Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:03

J'ai peut-être besoin de quelques conseils. Mon problème est le suivant :

J'ai réussi sans problèmes mes brevets de qualif pour PBP 2007. Ces brevets se font bien sûr sur un seul jour. Pour le 600 km, j'ai juste dormi une heure pour laisser passer un gros coup de barre, je me sentais mieux après. Cet été, j'ai refait un 600 km, sans arrêt dodo, et c'est plutôt bien allé.

Par contre, chaque fois que j'ai voulu faire une rando longue distance sur deux jours, ça a été la galère :
- en 2007, avant PBP, j'ai voulu faire un gros 600 km sur deux jours. 1er jour 360 km, pas de problème. Le lendemain, après une nuit d'hôtel, impossible d'avancer, abandon vers midi.
- sur PBP, même topo. 1ères 24h OK jusqu'à Loudéac. Puis douche, 4 h de bon sommeil sous tente. Le lendemain, galère, abandon à 14h.
- ce printemps, 550 km sur deux jours. 1er jour 300 km sans problèmes. 2e jour 250 km, j'y suis arrivé mais avec peine et avec une moyenne beaucoup plus basse que prévu.

Donc il semblerait que j'aie plus de difficulté à faire 600 km sur deux jours qu'à les faire d'une traite ! Quelqu'un a-t-il fait la même expérience paradoxale ? Explications, conseils pour enchaîner le 2e jour ?
Revenir en haut Aller en bas
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
marcus

Nombre de messages : 5601
Age : 53
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:09

peut-être que tu vas trop vite le premier jour...

sur un 600, quelle est ta moyenne totale ? sans les arrêts ? combien de temps d'arrêts as-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://marcusneron.free.fr
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:18

marcus a écrit:
peut-être que tu vas trop vite le premier jour...

sur un 600, quelle est ta moyenne totale ? sans les arrêts ? combien de temps d'arrêts as-tu ?

Je ne vais pas vite. Le 600 km de cette année a été bouclé en 30 h, dont environ 27 h roulées et 3 h de pauses diverses.
Revenir en haut Aller en bas
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
marcus

Nombre de messages : 5601
Age : 53
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:20

c'est le temps que j'ai mis sur mon 600 avec autant de pauses.

bizarre, comment t'alimentes-tu ? et quand manges-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://marcusneron.free.fr
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:40

D'habitude je mange beaucoup de pain, un peu de fromage, viande séchée, quelques fruits et sucreries. Je garde les barres énergétiques pour les cas d'urgence. Boisson : sirop léger et très légèrement salé (j'emporte 1-2 dl de sirop dans une bouteille pour ajouter à l'eau et masquer l'infâme goût de plastique de la gourde). Je grignotte souvent en roulant.
Sur ce dernier 600, il y avait par contre un bon ravitaillement tous les 50-80 km. J'en ai amplement profité : sandwiches, pâtes, boisson énergétique, et n'ai presque pas mangé en roulant. Ça m'a pas mal réussi, et je pense que c'est peut-être une erreur que d'être sans arrêt en train de bâfrer, il vaut peut-être mieux manger tranquillement à l'arrêt. En fait, au début, je ne mangeais pas assez. Alors j'ai probablement surcompensé, et ça m'est arrivé plus d'une fois de rentrer d'une journée sur le vélo en n'ayant plus faim pour le repas.
Revenir en haut Aller en bas
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
marcus

Nombre de messages : 5601
Age : 53
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:52

m'ouais c'est étrange ton truc

nous aurons peut-être l'avis d'autres personnes à qui il est arrivé la même chose et qui l'ont solutionnée
Revenir en haut Aller en bas
http://marcusneron.free.fr
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4615
Date d'inscription : 10/05/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Sam 8 Aoû - 22:58

Quand tu t'arrêtais pour dormir est -ce que avant de repartir tu mangeais copieux ( glucides à longue assimilation qui se stockent pour la réserve de glycogène, et calories. Endurance = utilisation des réserves ).

8 jours avant Rennes-Brest-Rennes je me suis fait une sortie de mise au point sur deux jours d'environ 500 km.
Pareil premier jour 300 km OK. Nuit de 5 heures env. mais peu de nourriture en repartant. Après deux heures de route, avec de la côte ( environs de Cherbourg ) pouffff ! Plus grand chose dans les pattes. Bien sûr dès que possible j'ai acheté de quoi remplir le réservoir, ça a été un peu mieux mais j'ai trainé ma misère toute la journée pour faire les 200 km, jamais vraiment réussi à retrouver des jambes correctes.

Cette leçon m'a bien servi pour Rennes-Brest-Rennes. Au redémarrage de Brest j'ai bien pris soin d'avoir de quoi faire face pour la matinée en mangeant bien bien avant de partir ( Papou peut en témoigner...) Ensuite, nourriture sur le vélo ( barres, fourrés ..) et au bout de 6-7 h de route repas normal.
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6696
Age : 65
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 5:45

Vélodumatin (avec un ppseudo pareil tu ne devrait pas avoir de PB même le 2e jour)
t'es-tu alimenté correctement le soir du 1er jour avant de te coucher? le lendemain p'tit dej normal, surtout pas trop copieux (pour éviter l'hypoglycémie réactionnelle) et roule ma poule bounce
Revenir en haut Aller en bas
Cyclaudax
Centmois
Centmois
Cyclaudax

Nombre de messages : 1031
Age : 59
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 18/05/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 9:15

J'ai fais une fois (pas en Belgique) 625 en 31h sur BPR 2004. Après un repos de 2h, lever vers 3h j'ai pris un café et un peu de pain et roule ...
Pas bien longtemps, je me suis retrouvé sans force avant 5h; j'ai attendu en vain de trouver une boulangerie (à 8h30) et un café (à 9h) pour me ravitailler correctement. Ensuite, RAS jusqu'au bout. C'était ma première expérience de longue distance en continu.

Depuis, je suis plus sage et roule entre 20 et 24 km/h avec nombreux arrêts et je peux enchainer les journées en roulant de 3h à 21h. Dès le réveil, petit déjeuner; vers 7h, même chose et ensuite tous les repas comme dans la vie quotidienne sans oublier un en-cas tous les 50km. Enfin, l'école AUDAX.
Tu prend du carburant et tu dépenses tout au long de la journée. Aucun aliment dit énergétique, que de l'eau (ou presque), enfin quoi : la vraie vie.

Bon appétit lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.orange.fr/cyclaudax/
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4615
Date d'inscription : 10/05/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 12:31

Je précise ( non, non Papou, je ne passe pas mon temps à bâffrer )

Quand je dis manger copieux, ce n'est pas se faire péter la sous-ventrière,
en plus ce serait difficile de repartir. Disons qu'entre le rien ou le presque rien,et l'énorme il y a une marge.

Pour le repas de la veille Papou a raison, j'avais oublié, peut-être parce que ça me semblait aller de soi.

Bon ceci dit la nourriture n'a peut-être rien à voir avec le souci de Vélodumatin
( Bikedumatin ? Arrow )

Tiens, il y a un pseudo à prendre là : Vélodusoir
Revenir en haut Aller en bas
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 18:14

Merci à tous pour vos précieuses réflexions. Mais je ne suis pas sûr que mon problème soit une histoire de bouffe. Ou disons, pas systématiquement. Peut-être plus une histoire de douleurs exacerbées. Bon, là je vous vois venir, vous allez me dire de serrer les dents, tout simplement. Mais ce n'est pas que ça non plus. Je pense que l'année prochaine il va falloir que j'entraîne ce point faible en particulier. Faire des week-ends de 250+250 km, puis 300+300. Puis... on verra.
Revenir en haut Aller en bas
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4615
Date d'inscription : 10/05/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 18:43

Bonne chance

C'est en persévérant qu'on va à St Véran
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6696
Age : 65
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 18:52

ecoute Jean Louis Vélodumatin, change de pseudo
Vélodumatin: chagrin mais Vélodusoir: espoir Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4615
Date d'inscription : 10/05/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 21:13

papou a écrit:

Vélodumatin: chagrin

Heureusement que madame Papou est là à ton retour pour te consoler.
En fait la voilà la raison inavouée de tes sorties aux aurores, malin le Papou...
Revenir en haut Aller en bas
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
marcus

Nombre de messages : 5601
Age : 53
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Dim 9 Aoû - 21:54

pour en revenir aux soucis de "morning'bike" ; combien fais-tu de km par an ?
Revenir en haut Aller en bas
http://marcusneron.free.fr
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Lun 10 Aoû - 7:52

Dans les 10-12'000, dont 4000 en vélotaf (courtes distances) et le reste en cyclotourisme / rando.
Revenir en haut Aller en bas
nanard
Tapi
Tapi
nanard

Nombre de messages : 1343
Age : 63
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 17/07/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Lun 10 Aoû - 8:40

objectivement, il est difficile de trouer une explicaation rationelle à ton mal.
De tels incidents peuvent arrivés, malheureusement, il marquent nos esprit et déclanchent une certaine appréhention qui provoquent le mal.
Tu me suis.
Seul moyen alors. Casser le mythe. Essaie de faire une longue rando, 400 km au moins, en partant en fin d'après midi et après 150 bornes de dormir une heure ou deux avant de prendre un petit dej normal comme sur une sortie à la journée.
Le mieux serait de dormir chez toi ou chez un pote et de repartir pour 250 km.
Tu devrais réussir sans soucis et te prouver que c'est possible.
La suivants, tu pars à midi et pareil. Progressivement tu reprends confiance jusqu'à faire deux jours entiers.
Enfin, ce n'est qu'une idée comme une autre.
Bon courage et sois tenace.
Revenir en haut Aller en bas
http://pbpaujourlejour.over-blog.com/
Vélodumatin
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 28/02/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Ven 14 Aoû - 8:00

nanard a écrit:
Essaie de faire une longue rando, 400 km au moins, en partant en fin d'après midi et après 150 bornes de dormir une heure ou deux avant de prendre un petit dej normal comme sur une sortie à la journée.

Mouais, je vais ptêt bien essayer un truc comme ça. Merci pour l'idée !
Revenir en haut Aller en bas
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1680
Age : 45
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Ven 14 Aoû - 20:26

Peut etre que tu geres mal tes cycles de sommeil...

Tres souvent on dort en cycles de 1h30, donc si tu te reveilles apres 1h30, 3h, 4h30 ou 6h ton corps va etre naturellement eveille et se remettre en route facilement. Par contre si on te reveille en milieu du sommeil profond cela va te faire mal.

Je suis sur que cri cri va rappliquer dare dare pour expliquer que je prefere l'option 6h lol!

Chacun a ses cycles de sommeil donc 1h30 est juste indicatif, avec l'experience tu peux determiner le tien.

Je fais partie de ceux qui ont du mal a redemarrer, mais le fait de connaitre ces histoires de cycle m'aide. Par exemple si tu te reveilles 40minutes avant l'heure prevue c'est mieux de se lever car si tu recommences un demi cycle de sommeil, tu vas te sentir mal apres.

Cri cri ne va pas me croire mais je fais des fois de la course au large et dans ce cas je prend souvent l'option 1h30 ou 3h!

Je crois qu'il est aussi possible de reduire les cycles de 1h30 a 20minutes, mais ca demade de l'entrainement. Dans un cycle d'1h30 il n'y a que 20minutes de sommeil profond (reparateur). Si je voulais faire une randonnee rapide c'est ce que j'essaierais de faire.

Sinon 30h pour un 600, ce n'est pas si mal, peut etre tu peux t'entrainer a faire des 600 en 34-36h avec un bonne pause dans le milieu.

Avec mon regime 6h de pause puis 300-350km pendant LEL, j'aurais pu continuer longtemps comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esprit-randonneur.fr
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1518
Age : 49
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Ven 14 Aoû - 20:31

Panoramix a écrit:
Je suis sur que cri cri va rappliquer dare dare pour expliquer que je prefere l'option 6h lol!


Cri cri ne va pas me croire mais je fais des fois de la course au large et dans ce cas je prend souvent l'option 1h30 ou 3h!

JE RAPPLIQUE...

mais pour dire que je te crois... Car sur LEL si on avait été juste sur le timing, je sais que l'on aurait pris l'option plus courte...

En tout cas, suis assez d'accord avec ce que tu dis
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1832
Age : 61
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: ssez souvent des part de tarte   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Mar 15 Sep - 21:05

Personnellement les grandes distances passent mieux que les courtes (!). Tout du moins lorsque je suis parti, parce que les qq jours avant, cela flippe un peu!
Cela doit être un surcroit d'adrénaline.
Pour PBP 2003, j'ai fait le 600 qualificatif en m'arretant 8 heures dans la nuit. Le lendemain matin, je suis reparti comme si de rien n'était!
Avec l'expérience, les moments de "mou" passent. Je me dit que le mou va fatalement venir, et après il s'agit de rouler sur la réserve pour qu'il arrive le plus tard possible (voire après l'arrivée (LOL!).
Par contre, ma moyenne n'est pas élevée. Je fais en sorte de rouler à la moyenne AUDAX ( et oui l'expérience du capitanat ne sert pas qu'à DAB).
BOIRE, MANGER en suivant les preceptes de VELOCIO. Tout fait ventre pourvu que cela rentre disait ma grand-mère. Lors des BRM, je mange assez souvent des parts de quiche lorraine ou autre plaisanterie que je me permets pas le reste de l'année ( DAB en a été témoin en juin 2009). Donc bonne alternance salé sucré. Sur PBP 2003, j'ai agrémenté les étapes avec de la boisson énergetique, par contre sur LEL 2009, les sachets sont restés dans la sacoche.
CRI CRI dans les brevets roules-tu plutôt seul ou en groupe, car pour le moral c'est important de pouvoir "sucer les roues" dans les moments de "mou".
Revenir en haut Aller en bas
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1518
Age : 49
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Mer 16 Sep - 6:51

pascalb a écrit:

CRI CRI dans les brevets roules-tu plutôt seul ou en groupe, car pour le moral c'est important de pouvoir "sucer les roues" dans les moments de "mou".

Salut Pascal,

pour moi il y a eu 2 types de Brevets : ceux qualificatifs pour PBP 2007 où j'ai roulé avec mes potes de club, avec qui ont a fait PBP. Expérience enrichissante, mais pas toujours satisfaisante de manière personnelle.

Ceux que je me suis imposés pour LEL 2009 : on a fait un brevet 200 à 3, un brevet 300 à 2, un brevet 400/450 en solo, un brevet 500 en solo, un brevet 700 à 2.

C'est d'ailleurs après un 500 très éprouvant en solo que nous avions pris la décision de rouler ensemble sur le 700, sachant qu'entre Benny (ou Yan c'est son autre petit nom) et moi il y a une différence sensible de niveau qui se voit d'ailleurs dans les résultats de LEL : il finit en 98h et moi en 106h45
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
Mélinès
Bitumator !
Bitumator !
Mélinès

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 12/03/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Mer 16 Sep - 16:55

je crois qu'il est préférable de ne pas forcer sur le repas avant de partir et qu'il est préférable de s'alimenter en roulant, en gardant un rythme régulier (expl 1 aliment tous les 20 kms) puis s'hydrater de la même manière, par petite touche.
alterner les saveurs, le sucré et le salé pour éviter la routine et le dégoût que l'on peut rencontrer avec les produits énergisants.

je ne peux t'aider pour tes coups de pompe, je n'ai jamais fait de longue distance, en tout cas sur 2 jours.
Revenir en haut Aller en bas
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1832
Age : 61
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Jeu 17 Sep - 20:33

Cri Cri,
A priori, nous avons la même durée globale pour LEL (au passage passe le bonjour à Yann de ma part). Il faut peut être explorer la face motivation de l'affaire.
J'ai plusieurs fois remarquer que l'abandon s'infiltrait dans l'esprit pour une "stupide" question de moyenne à respecter. Cela est-il ta vision de faire des longues distances?
En consultant, le compte rendu du dernier 1000 de cyclochica, que le problème d'alimentation n'est pas un cas isolé sur ce forum.
Il est vrai que je n'ai pas été souvent confronté à ce pb d'alimentation(hormis un 400 en 1992 sans quasiment rien pouvoir avaler).
Je n'ai donc pas de solution miracle.
Revenir en haut Aller en bas
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1518
Age : 49
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10Jeu 17 Sep - 22:55

pascalb a écrit:
Cri Cri,
A priori, nous avons la même durée globale pour LEL (au passage passe le bonjour à Yann de ma part). Il faut peut être explorer la face motivation de l'affaire.
J'ai plusieurs fois remarquer que l'abandon s'infiltrait dans l'esprit pour une "stupide" question de moyenne à respecter. Cela est-il ta vision de faire des longues distances?

si tu consultes mon blog, tu verras que je ne parle que très peu de vitesse. Il y a plusieurs années, c'était mon obsession. Mais au fil de la longue distance, cela m'a passé. Quand mon Polar était encore en fonctionnement, je n'affichais jamais la vitesse, mais seulement le temps depuis le départ et les kilomètres... Du coup, ce n'est pas trop cela qui pourrait me forcer à abandonner...
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Empty
MessageSujet: Re: Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts   Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un jour ça va, le lendemain bonjour les dégâts
» le bonjour des catalans
» Bonjour du Danemark
» Claude : Bonjour à tous.
» élu boulet du jour....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Nos membres :: Cyclo-Club-
Sauter vers: