Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'y suis venu grâce.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nanard
Tapi
Tapi
avatar

Nombre de messages : 1343
Age : 61
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 17/07/2007

MessageSujet: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Jan - 13:49

J'y suis venu grâce à Pierrot et à mon genou....

Pierrot est mon meilleur ami. Il a 4 ans de plus que moi et nous avons déjà fait quelques bêtises ensemble......

Il y a quelques années, Pierrot s'est mis au Vélo et à Noël 2002, il me parle de son envie de faire Paris Brest Paris.
N'ayant rien à faire en août de l'année suivante pour cause d'opération du genou, je lui propose de faire son assistance.
Je découvre alors une ambiance extraordinaire et un défi qui ne l'est pas moins.

Je suis à ce moment là encore avec mes béquilles suite à une opération du genou faite en mai. Début 2004, je reprend le boulot et en février le sport mais plus question de courir. Il me reste à choisir entre la natation l'aviron et le vélo. Pas très doué et pas très motivé par les deux premiers, je décide de faire du vélo mais le médecin me recommande d'être prudent quant au VTT. En effet, les premières sorties ne sont pas très rassurantes.
Je décide donc de passer sur la route . Je fais une sortie avec Pierrot et cela me botte bien même si je suis pris de crampes vers la fin.
J'achète un route que je fais aménager avec un cintre plat pour des raisons de confort dorsal.
Le noël suivant, je lance le défi à Pierrot de faire PBP en 2011 ensemble. Il accepte.
Voilà comment j'y suis venu.
A vous !!

http://pbpaujourlejour.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pbpaujourlejour.over-blog.com/
Jeff
L'aigle des Ecrins
L'aigle des Ecrins
avatar

Nombre de messages : 1670
Age : 55
Localisation : Draguignan Var
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Jan - 18:10

He bien moi, quand j'étais gamin (entre 16 et 23 ans), je faisais de la compet à la FFC, ho, je me faisais larguer tous les dimanches, mais en 1983 je suppose, j'ai entendu parler du Paris Brest Paris. A cet age là on dit beaucoup de c-nneries (quoique y'a pas d'age) et donc je m'étais dit:"Avant d'être trop vieux je ferai ce truc là". Puis en 85 j'ai arrêté le vélo, pour faire plein d'autre truc, tir à l'arc, alpinisme, ski...J'ai du passer 20 ans sans rouler, ou grand maximum 500 km par an, mais toujours la passion ancrée au fond de moi, et toujours cette certitude, avant d'être trop vieux...
Alors c'est pas que je me sentais très vieux, mais en 2007 quand j'ai entendu parler du PBP, je me suis rappelé de ce que je m'étais promi, et j'ai décidé qu'il étais temps, je ferai celui de 2011 !
J'ai commencé à faire quelques petites sorties, puis en octobre 2009, achat d'un nouveau vélo, et début de ma préparation, découverte du forum des Rubans Blancs, et voilà, on y est...
Prochaine étape: la Flèche Velocio, et je suis très très heureux de faire partie de cette équipe
Que du bonheur cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Normandie (Le Havre & Cotentin)
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Jan - 18:40

Ayant commencé le cyclo-tourisme en avril 1998 avant mes 11ans, j'ai toujours été bercé dans les voyages de la FFCT. En 1999, je jette l'éponge sur un VI organisé pour les jeunes de mon club : 70km par jour + 20kg sur le porte bagage + une bronchite ont eu raison de moi.
J'ai par la suite continué le VTT en étant toujours bercé par les organisations fédérales : SF, trait d'Union et critérium. J'entendais donc parlé du PBP régulièrement.
De 2002 à 2008, je ne faisais qu'une sortie de vélo route par an. C'était la randonnée annuelle de mon club pour le 14 juillet. Le type de journée où je faisais entre 100 et 150km, le plus souvent seul.

Après une année de cours un peu difficile personnellement à Brest, je pars en stage à Alençon. Je décide de me reprendre en main. Je veux faire le raid Tatihou - le Mont St Michel en juillet. Pour m'entraîner un peu, je me lance sur le 215km de Bagnoles - le Mont - Bagnoles. Avec 100km de vélo dans les 6 derniers mois, je prends très cher. Le retour avec le vent de face fut terrible, mais je finis tant bien que mal.

En août 2008, en prévision de mon départ pour Lorient, je m'achète un petit vélo de route pour rouler l'hiver et ainsi mieux préparer mes raids VTT.

En septembre 2009, je boucle avec succès les 120km des Roc'h des Mts d'Arée. Après cette randonnée, je cherche un truc sympa à faire en 2010. Ce sera Luchon - Bayonne. Pour me préparer au mieux, je me lance dans les BRM : 4*BRM200 2*BRM300 1*BRM400. Je fais donc le Luchon - Bayonne sans aucun problème.

A faire ses brevets, j'ai entendu parler de ce PBP à longueur de route. Lors du BRM300 de Tréméven, mon premier, je passe la journée seul (à cause d'un problème d'heure de départ) et malade. Je fais 250km sans manger en ayant bu simplement une gourde, je coupe donc pour rentrer à la maison. Mais en rentrant à la maison, c'est décidé, je me lance dans le PBP 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
cyclochica
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 832
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Jan - 19:36

Ca devait être en 2003, j'habitais alors à Toronto, et un soir, ma copine Gwen et moi on va à une soirée/projection de films sur le vélo, organisée par une association d'activiste locale, dans un garage. On voit des petits documentaires divers et variés surtout sur les coursiers en ville, mais le dernier film, c'est un documentaire fait par le cyclo-club de Dinard sur PBP 1980 et quelques, avec un budget de 2 francs 50. Comme le film était en francais non sous-titré, seules Gwen et moi sommes restées pour le voir. Ca durait bien 1h30, c'était sincère, sans prétentions, avec de longs plans fixes où on voyait des centaines de vélo passer, et là on s'est dit, faut qu'on le fasse. Et 4 ans plus tard on l'a fait.
Petite anecdote, sur cette édition du PBP il n'y avait que 2 vélos couchés!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tourdeuropeavelo.blogspot.com/
fausto
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 75
Localisation : HAUTE SAVOIE france
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: j'y suis venu peu à peu ,grâce à ...l'UAF   Lun 31 Jan - 21:30

Ayant fait mon rodage , pendant qq années, sur des fléches VELOCIO et sur des 1000 audax ,j'ai vécu mon premier BP et mon premier PBP dans des pelotons audax (en 1981) - la pratique UAF audax " bcp + confortable " avec un capitaine de route exemplaire ( Jacques MASSEIN) , a été déterminante ,car elle m'a donné le gout de l'endurance, et m'a mis en confiance , et aussi rendu plus ambitieux.. pour tenter de passer un cap - celui du premier PBP ACP randonneur , édition 1983...- Aucune comparaison entre les formules de ces deux PBP.... je suis "mordu" - c'est grave Docteur...(?)..oui, c'est un cas desespéré,car depuis 1983, dans mon cas ,c'est une maladie incurable ..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeff
L'aigle des Ecrins
L'aigle des Ecrins
avatar

Nombre de messages : 1670
Age : 55
Localisation : Draguignan Var
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Fév - 20:58

C'est juste pour le faire remonter, à qui le tour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonin
Mec Plus Ultra
Mec Plus Ultra
avatar

Nombre de messages : 2143
Age : 46
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Fév - 23:10

Vous voulez vraiment que je vous raconte? Vivant avec l'ACP depuis mes premiers pas, petit-fils d'un vice-président et filleul de secrétaire (et même présidente une année), je ne pouvais échapper au PBP Randonneur! Recruté pour l'organisation dès 1987, j'ai vu revenir mon grand-père en voiture, arrêté lors de son unique tentative par un pb de santé. Ce fut une des déceptions de sa vie et, pour rattraper, je voulais lui en faire vivre un autre par procuration. Le PBP 1991 se fera en accompagnant les jeunes, une belle occasion de découvrir le parcours (entre autre... Wink ) et les participants dans un état de fatigue avancé... une belle occasion de se dire que le prochain ne pourra se faire sans moi. Naturellement, 1995 me voyait au départ accompagné du très expérimenté Roger Martin. C'est grâce à lui et à nos accompagnatrices que je suis revenu à bon port avec la ferme intention de revenir quatre ans après. I love you
J'y suis donc venu grâce à beaucoup de personnes qui m'ont transmis cette passion de la longue distance. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paris-brest-paris.org
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
avatar

Nombre de messages : 4555
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Fév - 23:29

Antonin a écrit:
Vous voulez vraiment que je vous raconte?
Non, on ne voulait pas. lol!


Ce même Antonin, qui n'a pas attendu la réponse, a "enfourché" fougueusement son clavier et, entre-autre, a écrit:
(...) J'y suis donc venu grâce à beaucoup de personnes qui m'ont transmis cette passion de la longue distance. I love you I love you
Elles (les personnes) ont bien fait. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
avatar

Nombre de messages : 5601
Age : 51
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mer 2 Fév - 10:09

voilà l'extrait de mon livre qui résume tout :

Une rencontre primordiale avec un client aura lieu au magasin fin février, il s’appelle Jacques Triolet et me commande un tandem selon des spécifications bien précises ; taille, pneus de 700 par 28, guidon plat avec embouts de vtt, triple plateau de 30/39/50. Il veut un tandem monté à la carte, des roues solides fabriquées à la main, et que le cadre soit blanc. Il n’imagine pas alors la joie qu’il me fait, car fabriquer des roues et des vélos, ou mieux des tandems, c’est mon plus grand plaisir. Voir quelque chose naître, évoluer, grandir et se réaliser devant vous, grâce à vous, quel aboutissement, quelle émotion, quelle satisfaction ! Je lui demande pourquoi il veut un tandem.

- C’est pour faire Paris-Brest-Paris.
- Paris quoi ?
- Une course de vélo cet été, sur 1227 kms entre Paris, Brest et Paris.
- C’est cela, oui...

En voilà un encore plus atteint que moi, j’hésite à appeler les hommes en blanc...

On discute un moment, il m’explique que pour être qualifié, il faut réussir quatre brevets de 200, 300, 400 et 600 kms dans les délais impartis par la FFCT ; la Fédération Française de Cyclo Tourisme. Il prépare actuellement le brevet de 200 kms qui aura lieu à Cholet dans quinze jours. Son devis en poche, il s’en retourne, me laissant perplexe et dubitatif, ce qui revient au même. Le reste de l’après-midi se passe bizarrement, je n’arrive pas à me concentrer, quelque chose me titille, j’ai hâte de rentrer chez moi et de surfer, cette fois sur la toile, sept fois sur le web. J’y resterai trois heures, littéralement scotché par les anecdotes de cette épreuve mythique, à lire les épopées de dizaines de héros, souvent seuls face aux affres de la météo, de la nuit, des grimpettes, de la solitude, de la douleur, mais le mal est fait, le ver est dans le fruit, je suis condamné !

- T’as vu l’heure ? Viens te coucher.

Une heure du mat’, j’enregistre le site dans mes favoris, et file me serrer contre le corps tout chaud et si doux de celle qui partage ma vie (et mon lit) depuis dix-sept ans déjà. Elle avait alors quinze ans et moi vingt-trois ; j’aurais pu être condamné pour détournement de mineure. Nous nous sommes rencontrés sur la piste d’un stade d’athlétisme, j’avais été frappé par sa vitesse sur un tour complet alors que je pensais qu’elle allait s’arrêter au bout de cent mètres. Elle habitait au nord de la Loire, moi au sud, la guerre de sécession avait trouvé la paix et l’amour entre les deux, sur l’île d’Offard. Onze ans après, Tom naissait puis Lilou, trois ans plus tard.

Le sommeil ne me gagna que bien plus tard, des images dansant dans ma tête : des visages de cyclistes fourbus, puisant au fond d’eux-mêmes pour faire quelques kilomètres de plus ! Je veux en être. Le lendemain, j’annonçais à Jacques mon intention de faire Paris-Brest-Paris, il n’a pas eu l’air plus surpris que ça, je lui ai alors demandé s’il pouvait m’inscrire au brevet de deux cent kilomètres. Il me précisa que l’idéal était de se présenter au départ de chaque brevet avec dix fois la distance du dit-brevet, soit 2000 kms au départ du 200. Aïe, je n’en suis qu’à 825, tant pis, je me rattraperai plus tard pour les brevets de 300 et plus. Le recordman saumurois du Paris-Brest-Paris ; Jean-Paul Thyreault (le père du champion Benoît) me le confirmera par la suite, il avait 12 000 kms au compteur le 15 août 1991, quand il finit à la 19ème place en 49 heures, cette course de folie, en ne dormant pas pendant deux nuits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marcusneron.free.fr
Miss couetteS
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 572
Age : 59
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mer 2 Fév - 22:00

Je me suis inscrite à un club de cyclo en septembre 2007... première réunion des adhérents : nous fêtions la réussite de trois cyclos de notre club au PBP.... Loïc, Alain, Patrice..... je les ai regardé comme des extra-terrestres !!!!! moi j'essayais de faire 70 kms eux en avaient fait 1250 kms....

Mais c'était sans compter sur leur folie communicative !!!!! que j'ai très rapidement attrapée !!!!! cependant je tiens à les remercier pour leur aptitude à transmettre leur passion... car sans la confiance et la générosité de ces personnes la route aurait été beaucoup plus longue et plus difficile !!!!!

Mention spéciale au Boss.....Alain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mer 2 Fév - 22:58

En 1999, j'ai accompagné JP à St-Quentin, juste pour le week-end avant le départ... Que de vélos -dont des spéciaux- sur le stade...
En 2003, j'ai fait son assistance, seule. C'était très fatiguant mais interessant de voir les cyclistes à différents points de contrôle. Ambiance sympa aussi avec les autres personnes qui faisaient l'assistance.
En 2007, je me suis dit que je n'allais pas rester à la maison pendant que JP faisait les brevets et puis progressivement, l'idée de me fatiguer en pédalant plutôt qu'en faisant l'assistance m'a tentée... Et voilà... C'est venu comme ça! Ca n'a jamais été un rêve car PBP me paraissait tellement difficile et douloureux... Mais finalement, c'est devenu une réalité et maintenant, je rêve d'y retourner!
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
avatar

Nombre de messages : 6217
Age : 63
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Sam 13 Oct - 11:09

Un anniversaire ça ne se manque pas ... scratch

surtout celui de Nanard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
makwa
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 18:13

comme vous le dites tous le plus beau est de décrocher un rêve, et de le réaliser, se prouver qu'on peut faire plus qu'on ne l'imaginait.

pour ma part je suis coursier à vélo et je me rappelle avoir discuté avec un de nos confrères américains qui débarquait alors à Paris quelques jours avant le départ du PBP 2007. j'en avais déjà entendu parler mais mon grand exploit personnel était alors de 250kms...
je lui ai posé foule de questions, et il m'a probablement aidé à croire que c'était à ma portée.
après quelques longues distances en solitaire et le dernier Bordeaux-Paris en 2010, j'ai donc pris la résolution de m'y coller. le problème - ou l'avantage - était que je travaillais toujours comme coursier à vélo quatre jours par semaine, donc pas très frais pour faire des BRM le weekend. si bien que j'ai vu le mois d'août arriver sans avoir obtenu mon ticket d'entrée.
mais je me suis dit que c'était trop bête de rater une occasion qui ne se présente que tous les quatre ans alors que j'étais prêt, mon endurance étant entretenue régulièrement par le boulot. j'ai donc pris le départ de St Quentin à minuit comme un voleur, tout seul entre la dernière salve du soir et celle du matin. j'ai commencé à rattraper des boiteux et des blessés, puis en début d'après-midi ce sont les meilleurs de la vague de cinq heures qui m'ont rattrapé. j'ai continué de me faufiler au milieu des participants officiels, avec une culpabilité diminuant au fil des kilomètres. j'ai payé mes repas, fait attention aux autres et ceux qui ont pris ma roue n'ont pas trop eu à se plaindre.
j'ai terminé mon PBP dans un délai de randonneur, j'ai bu une bière avec l'américain qui m'accompagnait depuis Dreux, et je suis rentré chez moi, sans médaille, sans vraiment de fierté non plus parce que ce défilé de souffrance est la plus belle leçon d'humilité que j'aie reçu.
...et bien sûr avec une furieuse envie d'être déjà en 2015 pour revenir cette fois avec mes BRM et obtenir ma médaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steelriding.blogspot.fr/
serge.
L'asperge
L'asperge
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 46
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 18:34

makwa a écrit:
comme vous le dites tous le plus beau est de décrocher un rêve, et de le réaliser, se prouver qu'on peut faire plus qu'on ne l'imaginait.

pour ma part je suis coursier à vélo et je me rappelle avoir discuté avec un de nos confrères américains qui débarquait alors à Paris quelques jours avant le départ du PBP 2007. j'en avais déjà entendu parler mais mon grand exploit personnel était alors de 250kms...
je lui ai posé foule de questions, et il m'a probablement aidé à croire que c'était à ma portée.
après quelques longues distances en solitaire et le dernier Bordeaux-Paris en 2010, j'ai donc pris la résolution de m'y coller. le problème - ou l'avantage - était que je travaillais toujours comme coursier à vélo quatre jours par semaine, donc pas très frais pour faire des BRM le weekend. si bien que j'ai vu le mois d'août arriver sans avoir obtenu mon ticket d'entrée.
mais je me suis dit que c'était trop bête de rater une occasion qui ne se présente que tous les quatre ans alors que j'étais prêt, mon endurance étant entretenue régulièrement par le boulot. j'ai donc pris le départ de St Quentin à minuit comme un voleur, tout seul entre la dernière salve du soir et celle du matin. j'ai commencé à rattraper des boiteux et des blessés, puis en début d'après-midi ce sont les meilleurs de la vague de cinq heures qui m'ont rattrapé. j'ai continué de me faufiler au milieu des participants officiels, avec une culpabilité diminuant au fil des kilomètres. j'ai payé mes repas, fait attention aux autres et ceux qui ont pris ma roue n'ont pas trop eu à se plaindre.
j'ai terminé mon PBP dans un délai de randonneur, j'ai bu une bière avec l'américain qui m'accompagnait depuis Dreux, et je suis rentré chez moi, sans médaille, sans vraiment de fierté non plus parce que ce défilé de souffrance est la plus belle leçon d'humilité que j'aie reçu.
...et bien sûr avec une furieuse envie d'être déjà en 2015 pour revenir cette fois avec mes BRM et obtenir ma médaille.



Je dis bravos pour ta volonter et ton envie de réaliser ton reve en sachant que tu l 'a fait que pour toi avec le risque que l on t 'arrete a tous moments Top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolphyvero
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 54
Localisation : Betton (35)
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 18:45

En 2007 je soutiens pour la troisième fois ma Juju "Cath" sur le PBP, elle le fais seule comme d'habitude , mais il pleut il vente, bref un temps de chien, je vais à sa rencontre l'encourage de toutes mes forces, au retour à Tinténiac elle n'en peut plus, mais à Fougères après un somme de 20' c'est bien reparti et j'y crois tout comme elle et mon père,mais le destin s'en mêle et pas d'une bonne manière, un cyclo est au sol, ma juju lui porte secours avec un autre ,( ils le ranimeront mais cet Italien décédera un mois plus tard sans avoir repris connaissance, ) ma Juju est choquée, stoppée par un médecin à Villaine , de toute façon elle n'avait plus le coeur à ... c'est alors qu'elle m'a demandé de le faire avec elle en 2011 , j'ai réfléchie 10" (4 ans c'est loin ) et j'ai dis oui . 2011 je suis au départ tenant ma promesse et ce fut un merveilleux PBP, j'en suis encore toute émotionnée !!! 2015 je serais de nouveau au départ avec ma Juju pour revivre ce plein d'émotions , ces rencontres d'un jour , d'un soir, d'une nuit, et pour aller une fois de plus à la rencontre de moi-même et revivre ses sensations folles !
Merci ma Juju de m'avoir fais vivre cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
avatar

Nombre de messages : 6217
Age : 63
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 19:28

Makwa, réussir le PBP dans ces conditions c'est Top et Pas top (tu imagines pourquoi je dis ça) Suspect

Tu as prouvé que tu en étais capable c'est bien mais maintenant t'es contraint de le faire comme les autres en 2015 (par respect envers les organisateurs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
serge.
L'asperge
L'asperge
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 46
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 20:40

J ai commencé a faire du vélo" sur prescription médicale " aprés une 2 eme intervention chir sur hernie diale avec hemiparisie de la jambe gauche ... bref
Dans ma jeunesse j 'étais athlete puis aprés joueur de badminton.
Plutot dire que mon corps était habitué aux efforts explosifs .
J ai commencé le vélo sans grande motivation et j 'ai eu un premier declic dans les pyrénées ou j 'ai monté mon
1 er col avec juste 500 klm dans les jambes.
Pendant 3 ans ma motivation de rouler + ou - régulièrement était pour monter des cols l'été .
J avais entendu parlé du PBP et disais il sont Jobards pour faire ça .
Je crois que je disais ça parce qu'avec les séquelles de l 'hernie je ne m' en c'était pas capable.
Un automne aprés une sortie, en rentrant je dis a France ma compagne , je me ferai bien PBP.
Je ne sais pas pourquoi j 'avais dit ça et j 'en ai plus parlé.
Au vacance de Noel France me demande d 'etre présent un jour bien precis .
Ce jour la je vois débarqué un gas qu'il me semble reconnaitre meme si je ne le connais pas perso .
Il me dit je suis Marcus Néron .
La je fais le lien avec le magasine cyclo ou il y avait une pub sur son bouquin.
Il m'a parler de son PBP .
J'ai compris ce jour la que je ne pouvais plus faire marche arriere .
Apres un BP j 'ai bouclé mon 1 er PBP en 2011 et compte bien récidiver en 2015.
Je crois qu 'en faisant venir Marcus Néron , France a eu le nez creu car depuis la longue distance est une hygienne de vie pour moi tant au niveau physique que cérébral .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
avatar

Nombre de messages : 1027
Age : 48
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Dim 30 Déc - 21:47

J'ai toujours fait plus ou moins du vélo, sur des machines improbables sorties de poubelles,autant pour le déplacement utilitaire que pour calmer mes douleurs aux genoux.
Fin des années 90, l'appel des grands espaces me converti au cyclo-camping itinérant, toujours sur des semi-épaves... et se soldant toujours en quelques jours par des douleurs atroces aux genoux. Je compris alors que le poids de mes montures trop chargées leurs était fatal... Adieu horizons lointains Neutral .

Début 2006, un léger surpoids Rolling Eyes et des genoux de plus en plus douloureux m'incitèrent à retourner doucement vers le vélo.
Je me pris au jeu, et rapidement le concept de la longue distance en autonomie et temps limité me paru intéressant pour aller voir du pays tout en ménageant mes genoux sur un vélo beaucoup plus léger qu'une machine de campeur, et dans un temps ne permettant pas à mes genoux de trop me torturer... Les premiers BRM furent à ma porté et tout s'est enchaîné Twisted Evil ...

Avec les longues distances, les douleurs aux genoux sont revenues ... accompagnées de celles aux mains et au postérieur... mais trop tard, j'y ai définitivement pris goût, hélas. Finalement je ne dois pas être fait pour le vélo Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
tandem breton
M&M's
M&M's
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 43
Localisation : Corps Nuds (35)
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Déc - 0:47

Grâce à papa I love you

1979 : j'ai 4 ans 1/2 quand il prend son premier départ, je ne me souviens de rien.

1983 : j'ai 8 ans 1/2 quand il prend son 2ème départ, je ne me souviens de rien non plus.

1987 : j'ai 12 ans 1/2 quand il prend son 3ème départ. Je me souviens de tout. De l'angoisse sur le visage de ma mère de la peur d'un accident lié à la fatigue et de la détermination des 4 hommes qui sont dans la voiture. Leur regard déjà tourné vers la ligne de départ et leur volonté de la retrouver moins de 90h après l'avoir franchi. Au moment où la voiture descend la cour de chez mes grands-parents, je me promets d'y aller un jour moi aussi bom .

1990 : je commence le cyclotourisme à ses côtés et aux côtés de Loulou, un des ses 2 compères de randonnée.

1991 : j'ai 16 ans 1/2 quand il prend son 4ème départ, celui du centenaire. Je me souviens de ma propre angoisse qu'il lui arrive un accident et y perde la vie. Je me souviens aussi de ma frustration de n'avoir pas su suffisamment tôt qu'un PBP jeune était organisé pour les cyclos de moins de 18 ans de la ligue Bretagne à laquelle j'adhère Evil or Very Mad . Un joli cyclo qui me tape dans l'oeil au club y participe, cela aurait pu être une occasion... pirat

1999 : ce merveilleux papa me conduit à la mairie pour épouser le beau cyclo repéré au club I love you . Le PBP se déroule sans participation familiale.

2003 : mon ventre s'arrondit pour la seconde fois. Nous visionnons le film du PBP sur France 3 dans notre canapé. Je prononce cette phrase qui ne me quittera plus : "je serai au départ du prochain". Marc n'est pas chaud pour partir. Je lui explique que ce n'est pas une obligation pour lui qui n'apprécie que moyennement la longue distance, que cela ne me gêne pas d'y aller seule, il pourra me faire l'assistance avec papa en camping-car.

2004, nous fêtons nos 30 ans queen king . Le cadeau collectif est un tandem.

2007 : Piqué au vif ou peu désireux de rester en arrière plan Suspect , Marc est sur la ligne de départ au guidon du tandem sur lequel je réalise mon projet envisagé 20 ans plus tôt cheers . Papa fait l'assistance avec Loulou. Sans eux et le confort du camping-car, nos n'aurions jamais fini. A l'arrivée, la planche est trop étroite pour la franchir sur le tandem. Marc passera seul la ligne à vélo, moi je la franchis à pied. Légère déception personnelle. Papa est tellement ému qu'il ne réussi pas à parler à maman au téléphone Crying or Very sad . Nous ne terminons qu'avec 31 minutes d'avance sur le délai, la tension de tous ceux qui nous suivaient était palpable pale .

2011 : L'envie est toujours là, nos accompagnateurs aussi, seule la monture change. Peu de préparation pour raison de santé de mon côté, nous partons "à l'expérience" en solo droit. Excepté pour mes fesses qui vivent une redite de 2007, tout se déroule mieux. Nous terminons avec plus d'une heure d'avance sur le délai maxi et 1h de sommeil en plus.

2015 est déjà dans ma tête Twisted Evil . Ma santé dégradée l'imposera sans doute en vélo couché cette fois. Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse... (Alfred de Musset) sunny

Merci Papa I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescherubins2007.free.fr/
Cath
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 698
Age : 54
Localisation : Betton
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Déc - 11:38

20 ans de compétition en athlétisme, une blessure à la cheville, découverte du vélo en rééducation, puis duathlon, triathlon longue distance, puis iroman d'Embrun en 96, il me fallait un nouveau défi... après le triathlon je garde le vélo et rentre en club , puis cyclosportives diverses jusqu'en 98 où le club où je suis parle du PBP... cela m'interesse,un nouveau défi à relever, cheers c'est pour moi.
Mon premier 400 me reste en mémoire, je découvre à minuit que nous ne dormirons pas ! le moral s'écroule à 4h du mat, j'en peux plus de sommeil, mon super copain me crira dans les oreilles pour me faire avancer, un vrai calvère ... hehehe. je m'aligne seule au départ au PBP de 1999 (j'ai 36 ans), là ca vraiment été très très dur , beaucoup de mal à surmonter l'envie de dormir .. mais le virus est en moi !. je m'alignerais sur les suivants (toujours en solo) avec la chance en vieillissant de réussir à maîutriser beaucoup plus facilement le manque de sommeil.
2011 fut pas terrible pour moi, faut donc que je m'aligne à nouveau en 2015 , je le fais en duo avec ma juju ! he la je sais qu'elle va sourire en voyant ce message, mais j'espère bien retrouver la forme de 2003 pour vraiment lui montrer que je peux l'emmener ...par l'avant et non par l'arrière lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patitrotte
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 480
Age : 47
Localisation : le Perreux-Sur-Marne
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Déc - 13:02

PBP, j'en avais entendu parlé enfant en vacances, par le père d'un copain. Il m'avait raconté son aventure... J'ai fait une année de cyclisme en cadet
puis, étudiant, j'ai fait quelques voyages à vélo. Enormément de sport, mais, finalement avec assez peu de vélo.
Puis, j'ai découvert la trottinette. J'ai tout de suite été en désaccord avec ce qui se faisait sur la promotion de la trottinette. Les courses faisant la promotion de la trottinette étant très courtes (les courses longues ne font que 42 km), et puis ces rendez-vous ne rassemblent que des trottinetteurs déja convaincus...

Alors, je me suis dirigé, vers les longues distances, et ça m'allait bien ainsi : On à n'a pas forcément le nez dans le guidon, il est possible de regarder le paysage, d'avoir des échanges avec d'autres passionnés qui chevauchent parfois des montures bien différentes les unes des autres.

Au fur et à mesure des BRM réussi mes souvenirs d'enfance sont revenu, et rapidement j'ai eu envie de me qualifier pour PBP. Je n'ai pas réussi lors de ma tentative 2011. (j'ai abandonné après un peu plus de 500 km). Peut être devrais je faire comme certains pour la prochaine édition, à savoir : Me qualifier avec une machine et me présenter avec une autre... Very Happy a trottinette bien entendu cheers ...





Dernière édition par patitrotte le Mar 1 Jan - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roule toujours
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 784
Age : 65
Localisation : Rennes (Cesson-Sévigné)
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Lun 31 Déc - 13:15

Pour ma première participation au PBP, ma motivation étais la curiosité, savoir si j'étais capable de faire une telle distance et d'accompagner des copains, pour les suivantes mon but étais de me faire plaisir en accompagnant des amis.

Plaisir non partagé n'est plaisir qu'à moitié. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 312
Age : 60
Localisation : LA TREMBLADE
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Jan - 11:59

grâce à une sorte d' E.T. de mon club de Rennes dans les années 80 qui se rendait au départ de PBP en vélo.... qui faisait son PBP et qui rentrait à Rennes en vélo...

Il m' a initié à la longue distance, j'ai fait mon premier 200 avec lui.... et le virus était attrapé et aucune envie de me soigner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tandem breton
M&M's
M&M's
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 43
Localisation : Corps Nuds (35)
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Jan - 12:06

loic a écrit:
grâce à une sorte d' E.T. de mon club de Rennes dans les années 80
Tu étais dans quel club Loïc ?
Sinon je n'ai pas compris le "E.T." mais c'est peut être dû à un manque de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescherubins2007.free.fr/
serge.
L'asperge
L'asperge
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 46
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   Mar 1 Jan - 15:37

loic a écrit:
grâce à une sorte d' E.T. de mon club de Rennes dans les années 80 qui se rendait au départ de PBP en vélo.... qui faisait son PBP et qui rentrait à Rennes en vélo...

Il m' a initié à la longue distance, j'ai fait mon premier 200 avec lui.... et le virus était attrapé et aucune envie de me soigner !




Heureusement qu 'il n 'y a pas de vaccin contre ce type de virus

~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'y suis venu grâce.....   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'y suis venu grâce.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis venu te dire que je m'en vais....
» ca y est je suis venu a bout de la transformation de ma R65!
» Je suis venu le voir !
» C'est malin, forum si sympa que j'y suis venu !!!
» Je suis venu vous dire que je m'en vais....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Nos membres :: Présentez-vous-
Sauter vers: