Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luchon - Bayonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 28 Jan - 19:49

hbr78 a écrit:
Ah !! On peut pas faire Luchon Bayonne en VAE  Crying or Very sad
Tu peux essayer ça
Les innovations sont nombreuses dans le domaine du VAE. L'une d'entre elles a d'ailleurs même fait polémique dans le milieu du cyclisme professionnel au Tour de Flandre et lors du Paris-Roubaix. On se souvient de la suspicion de "dopage mécanique" de Fabian Cancellara, accusé d’avoir utilisé une assistance électrique... invisible. Même si le cycliste dément l’accusation, il est à noter que cette prouesse technologique est possible grâce à un petit moteur, conçu par l’entreprise autrichienne Gruber Antrieb, qui vient se glisser en toute discrétion dans le tube de la selle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge.
L'asperge
L'asperge
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 46
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 28 Jan - 20:42

je suis d 'accord aussi avec Popiette  sur les développement.
En montagne il vaut mieux en avoir plus que moins (je parle des dents a l 'arrière) de plus que tu as un compact .
En 2012 j 'avais un 30 * 27 pour Luchon bayonne 
Pour le défis bugiste un 28 * 28

Une sacoche de selles a l 'arrière me semble suffisant.
Au niveau tenu j' avais jambière ,manchette, un maillot anti transpirant , un maillot vélo , un coupe vent et un coupe pluie, sous gant ,sous casque, une couverture de survie  .
Je me rappelle m 'être bardé de journaux dans la descente de l 'aubisque.
Le but est de multiplier les fines couches de vêtements en sachant que cela prend moins de place qu'une veste thermique.
En plus tu ajuste en fonction de ton ressenti .  
Pour l 'éclairage, j 'ai revu ma copie après cette étape car a Briscou a 15 km de l 'arrivée j 'ai chuté dans la descente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
avatar

Nombre de messages : 5555
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 28 Jan - 23:34

Quelqu'un a-t-il la réponse à la question suivante :

Si je viens à Luchon avec mon véhicule (il se pourrait que je sois dans le coin à ce moment là), y-a-il moyen de revenir de Bayonne à la fin de la balade (autrement qu'à vélo évidemment...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 0:04

serge. a écrit:
je suis d 'accord aussi avec Popiette  sur les développement.
En montagne il vaut mieux en avoir plus que moins (je parle des dents a l 'arrière) de plus que tu as un compact .
En 2012 j 'avais un 30 * 27 pour Luchon bayonne 
Pour le défis bugiste un 28 * 28
A mon avis, il ne s'agit pas d'être d'accord ou pas d'accord. Le choix des développements dépend de sa façon habituelle de rouler. La puissance est le résultat de deux composantes, force et vélocité. Si l'on a peu travaillé la force, il est évident qu'il faut pour la montagne choisir les développements qui vont permettre d'exprimer sa puissance, c'est-à-dire privilégier la vélocité. Et inversement si l'on est peu véloce, jouer sur la force (et utiliser aussi la position en danseuse). Ma musculature tient sans problème un 1 200 dans ces conditions parce que je l'ai y habituée. De plus, comme je l'ai déjà écrit ailleurs, je fait aussi du ski où j'ai besoin de force, car là il n'y a pas de moulinette possible.
C'est sûr que culturellement les cyclo-touristes choisissent plutôt le triple plateau, mais on peut tout aussi bien - même sans être un costaud - choisir un compact.
Les spécialistes disent toujours de travailler ses points faibles, mais qui le fait réellement, surtout dans notre milieu " longue distance ". Moi pas plus que d'autres : je n'ai jamais aimé - même à VTT - mouliner, je connais pourtant bien le triple puisque j'ai roulé intensivement en VTT avec un triple (46 ou 48/34/26 ou 24 et 11-32 derrière). Mais mes petits rapports étaient vraiment réservés aux montées de type montée impossible. Et même en VTT j'appréciais quand cela était possible de monter en danseuse (c'est le cas plus souvent qu'on pourrait le croire).
Personnellement sur route j'ai choisi un compact en 50/34 et 11-28 (10 pignons) parce que je ne veux pas me priver du rapport 50/11 que j'utilise beaucoup (Sur le Luchon-Bayonne il y aura aussi beaucoup de km qui ne sont pas en montée, et j'aime bien appuyer sur les pédales) et que je préfère la simplicité de deux plateaux à la complication de trois : j'ai vu beaucoup de cyclistes en triple hésiter tellement à changer de plateaux qu'ils étaient très souvent en croisement excessif de chaîne.
Si je devais changer quelque chose sur mon vélo, sans tenir compte du prix, ce serait remplacer mes manettes SRAM Red 10 v par les mêmes en 11 v, prendre le dérailleur arrière SRAM Red wifli et une cassette 11-32 (11 pignons).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
avatar

Nombre de messages : 5555
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 0:55

sccber a écrit:
...
Les spécialistes disent toujours de travailler ses points faibles, mais qui le fait réellement, surtout dans notre milieu " longue distance "...
Moi, M'sieur !

J'ai fait du vélo comme M. Jourdain faisait de la prose. Sans rien y connaitre juste parce que j'ai toujours aimé le vélo mais n'ai jamais cherché la compet'.
Un jour (il y a trèèèèèèèès longtemps) un type, un vieux, un sage comme on dit, me rejoins (je faisais un tour de France).
On discute et à un moment il me dit "toi t'aime bien tirer long".
Comme je ne voyais pas ce qu'il voulait dire il m'a expliqué. Et c'est vrai que j'étais toujours sur de gros braquets. Par goût. J'aime bien sentir "la machine qui travaille".

Lorsque j'ai repris le vélo je me suis payé un cyclo-ergomètre (entre-autres...)...
Et je me suis forcé à pédaler plus vite, à vraiment travailler la motricité.
Dans un premier temps je ne m'attachais pas à la puissance produite, juste à me faire renter le tempo dans le cerveau.

Après il y une limite d'adaptation en fonction de son propre organisme. Maintenant je suis bien à 90 tours/mn. Plus vite je peux mais j'ai l'impression que ça me "chatouille" les tendons (si ça dure trop, évidemment)... Mais 90 tours c'est nettement plus que ce que je faisais avant. Et je n'ai pas perdu en puissance bien au contraire...
Du coup j'utilise très peu la position "en danseuse". C'est bien pour relancer la machine mais c'est un gaspillage d'énergie si l'on prolonge.
Je fais du vélo parce que c'est un sport que l'on peut pratiquer assis, alors j'en profite !  Razz Twisted Evil


Dernière édition par Roland le Mer 29 Jan - 9:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
avatar

Nombre de messages : 6064
Age : 62
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 6:24

Roland a écrit:
Quelqu'un a-t-il la réponse à la question suivante :

Si je viens à Luchon avec mon véhicule (il se pourrait que je sois dans le coin à ce moment là), y-a-il moyen de revenir de Bayonne à la fin de la balade (autrement qu'à vélo évidemment...) ?
y a bien le stop  Suspect   
mais dans ce cas,  n'oublies pas ta perruque, tes bas resille et ta mini jupe  lol!
et de te raser ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look.53.pagesperso-orange.fr/index.htm
Mimabe40
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 62
Localisation : Landes
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 7:58

Roland a écrit:
Quelqu'un a-t-il la réponse à la question suivante :

Si je viens à Luchon avec mon véhicule (il se pourrait que je sois dans le coin à ce moment là), y-a-il moyen de revenir de Bayonne à la fin de la balade (autrement qu'à vélo évidemment...) ?
Bonjour à Roland (et aux autres),

L'organisation met en place bus et camions au départ de Bayonne le vendredi après-midi, ce qui te permet à l'arrivée d'avoir ton véhicule sur place. Je sais ça ne réponds pas à ta question, mais tu peux peut-être en profiter....
En laissant ta voiture à Luchon, il te sera plus difficile de retourner chercher ta voiture, train inter-cités puis ter, et autocar pour la partie finale (Montréjeau - Luchon), 4 heures de voyage...Mais c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club.cyclo.roquefort.free.fr/
hbr78
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Guyancourt - Yvelines
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 8:30

J'ai échangé par mail avec les organisateurs hier.

La conclusion est la suivante pour les déplacements :
  Arrivée par train le vendredi vers 12h30 à Bayonne
  Récupération du dossier et chargement du vélo
  Départ par car pour Luchon (15h de mémoire)
 
Possibilité de laisser le vélo dans sa housse qui sera ramenée à Bayonne par l'organisateur, probablement avec les sacs contenant nos effets.

Puis une (bonne ?) nuit à Luchon avant de repartir à Bayonne

Reste à définir l'heure du train du retour... Je pensais prendre l'ID TGV vers 10h30 mais si je cale au retour est-ce bien raisonnable ?
D'un autre côté, cela me laisse presque 27h pour 320 Km  Cool 

La reprise du travail le lundi m'empêchera d'attendre la clôture le dimanche soir... dommage.
J'ai déjà posé pas mal de jours pour le vélo, demandé à éviter de travailler la nuit les semaines avant les gros BRM, évité les astreintes sur les week end cyclistes.
Ce sera dur de demander plus  Exclamation 

Pour ce qui concerne le développement, je vais voir si on peut mettre un 30 dents à l'arrière sans dérailleur longue chape. J'ai un doute (ultegra 6700 10V) et pas vraiment envie d'investir ??
J'aime bien mouliner (voir CR de JPM pour le dodecaudax du solstice) en tournant les jambes en moyenne à 100 tours/mn sur la plupart de mes sorties.
Je fais les etapes du tour ou des sorties perso (style 180Km 4000m D+ seul autour de Moûtiers durant les vacances) avec mon 27 ou 28 (j'ai comme un doute maintenant)
Mais c'est vrai que dans les cols durs (col du pré ou Semnoz, par exemple) c'est juste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 8:39

Roland a écrit:
sccber a écrit:
...
Les spécialistes disent toujours de travailler ses points faibles, mais qui le fait réellement, surtout dans notre milieu " longue distance "...
Moi, M'sieur !

Chapeau ! Moi, je travaille la vélocité en descente  cheers d'autant plus ces temps-ci où j'utilise mon mulet 8 v. Sa roue arrière achetée d'occase avait le corps de cassette campa bloqué (du coup j'ai adapté une cassette record 8 v à mes cocottes Shimano) ; et je n'ai trouvé que du 13-26, ce qui fait que je travaille la force dans les montées très raides, et surtout je suis obligé de mouliner comme un malade dans mes descentes, dans les parties à 3 ou 4 % : pas terrible pour garder le cap absolument rectiligne, et je n'arrive pas à dépasser le 45/46 km/h, là où je dépassais facilement le 50 avec mon mulet en 50/11. Je compte travailler la vélocité avec mon fixie, mais cela fait plusieurs mois que je l'ai abandonné en cours de finition de montage, car j'avais un petit problème d'adaptation de garde-boue en bois... Là, il faudra bien que je mouline...
J'ai aussi, à une époque beaucoup travaillé le travail en danseuse, en m'astreignant par exemple de faire les 5 premiers kilomètres du col de la République sans me rasseoir... Très efficace. J'ai aussi, par deux fois, été obligé de me passer de selle lors d'une sortie de VTT et une de vélo route, où j'avais cassé ma vis de selle... J'ai encore le souvenir des 10 km de montée sur sentier en danseuse pour rejoindre mon vélociste au col... Sur la route, cela a été surtout de la descente, mais descendre sans selle - technique VTT - ça fait bizarre... et les jambes travaillent bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge.
L'asperge
L'asperge
avatar

Nombre de messages : 1006
Age : 46
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 17:04

sccber a écrit:
serge. a écrit:
je suis d 'accord aussi avec Popiette  sur les développement.
En montagne il vaut mieux en avoir plus que moins (je parle des dents a l 'arrière) de plus que tu as un compact .
En 2012 j 'avais un 30 * 27 pour Luchon bayonne 
Pour le défis bugiste un 28 * 28
A mon avis, il ne s'agit pas d'être d'accord ou pas d'accord. Le choix des développements dépend de sa façon habituelle de rouler. La puissance est le résultat de deux composantes, force et vélocité. Si l'on a peu travaillé la force, il est évident qu'il faut pour la montagne choisir les développements qui vont permettre d'exprimer sa puissance, c'est-à-dire privilégier la vélocité. Et inversement si l'on est peu véloce, jouer sur la force (et utiliser aussi la position en danseuse). Ma musculature tient sans problème un 1 200 dans ces conditions parce que je l'ai y habituée. De plus, comme je l'ai déjà écrit ailleurs, je fait aussi du ski où j'ai besoin de force, car là il n'y a pas de moulinette possible.
C'est sûr que culturellement les cyclo-touristes choisissent plutôt le triple plateau, mais on peut tout aussi bien - même sans être un costaud - choisir un compact.
Les spécialistes disent toujours de travailler ses points faibles, mais qui le fait réellement, surtout dans notre milieu " longue distance ". Moi pas plus que d'autres : je n'ai jamais aimé - même à VTT - mouliner, je connais pourtant bien le triple puisque j'ai roulé intensivement en VTT avec un triple (46 ou 48/34/26 ou 24 et 11-32 derrière). Mais mes petits rapports étaient vraiment réservés aux montées de type montée impossible. Et même en VTT j'appréciais quand cela était possible de monter en danseuse (c'est le cas plus souvent qu'on pourrait le croire).
Personnellement sur route j'ai choisi un compact en 50/34 et 11-28 (10 pignons) parce que je ne veux pas me priver du rapport 50/11 que j'utilise beaucoup (Sur le Luchon-Bayonne il y aura aussi beaucoup de km qui ne sont pas en montée, et j'aime bien appuyer sur les pédales) et que je préfère la simplicité de deux plateaux à la complication de trois : j'ai vu beaucoup de cyclistes en triple hésiter tellement à changer de plateaux qu'ils étaient très souvent en croisement excessif de chaîne.
Si je devais changer quelque chose sur mon vélo, sans tenir compte du prix, ce serait remplacer mes manettes SRAM Red 10 v par les mêmes en 11 v, prendre le dérailleur arrière SRAM Red wifli et une cassette 11-32 (11 pignons).
Je peux aussi dire que je suis d'accord avec l'avis de quelqu'un sans intellectualiser la chose par X démonstrations scientifiques .
Je peux aussi donner mon avis sur un ressenti et une expérience vécu sans être donneur de leçons .
Par la suite a chacun de prendre s'il le souhaite  de l 'expérience de chacun .
Pour ma part je parle en terme de mon confort personnel , je préfère utiliser un petit développement.
Il s'avère que Popiette aussi et c 'est pour ça que je suis d 'accord avec lui .Mais cela n'a rien de formel.
Quand j 'annonce mes développements je n'affirme pas qu'il faut utiliser cela, je fait juste  part de mon expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 18:16

serge. a écrit:

Je peux aussi dire que je suis d'accord avec l'avis de quelqu'un sans intellectualiser la chose par X démonstrations scientifiques .
Je peux aussi donner mon avis sur un ressenti et une expérience vécu sans être donneur de leçons .
Par la suite a chacun de prendre s'il le souhaite  de l 'expérience de chacun .
Pour ma part je parle en terme de mon confort personnel , je préfère utiliser un petit développement.
Il s'avère que Popiette aussi et c 'est pour ça que je suis d 'accord avec lui .Mais cela n'a rien de formel.
Quand j 'annonce mes développements je n'affirme pas qu'il faut utiliser cela, je fait juste  part de mon expérience.
Désolé si tu as pu trouver que je te voyais comme un donneur de leçon, en cela j'ai été maladroit, car mon intervention était faite en toute cordialité, entre cyclistes qui respectent le choix des autres cyclistes.
Mon développement de départ, il est vrai un peu théorique, ne t'étais pas spécialement destiné, il était là pour dire comment je voyais personnellement le problème de l'adaptation musculaire du cycliste, avant moi aussi parler de mon expérience.
Parce qu'en général - je dis bien en général - la priorité à la vélocité est admise comme un truisme, alors que mon vécu me montre que l'on peut grimper même sur la durée en utilisant des développement plus long, sans être un cador. Et bien sûr, je ne dis pas que c'est mieux, je dis que c'est ce que je fais, en admettant en plus que si je m'étais efforcé de travailler un peu plus la vélocité cela m'aurait été bénéfique : n'oublie pas aussi que j'ai dit dès le début que le choix du type de développement était une affaire personnelle. Donc fondamentalement je peux dire que l'on est d'accord, cette fois ci, puisque tu parles de ton ressenti et moi aussi.
J'ai d'ailleurs parlé de mon expérience, non pas parce qu'elle serait exemplaire, mais plutôt au contraire pour montrer qu'il existe d'autres solutions que celles qui sont les plus courantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 30
Localisation : Normandie (Le Havre & Cotentin)
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 19:48

hbr78 a écrit:
Puis une (bonne ?) nuit à Luchon avant de repartir à Bayonne
Elle le sera. Avec le ventre bien plein.

hbr78 a écrit:
Reste à définir l'heure du train du retour... Je pensais prendre l'ID TGV vers 10h30 mais si je cale au retour est-ce bien raisonnable ?
C'est raisonnable comme tu as l'habitude des longues sorties en Montagne. Ça va le faire (le délai est à 7h00)

hbr78 a écrit:
Je fais les etapes du tour ou des sorties perso (style 180Km 4000m D+ seul autour de Moûtiers durant les vacances) avec mon 27 ou 28 (j'ai comme un doute maintenant)
Mais c'est vrai que dans les cols durs (col du pré ou Semnoz, par exemple) c'est juste
La partie la plus difficile, c'est après le grand virage à droite dans le Tourmalet et jusque la sortie de la Mongie.
N'oublie pas que le bas de l'Aubisque est au milieu la randonnée, faut pas être cuit en bas, surtout si il y a du vent. La seconde partie a des difficultés entre Lacarre et Hasparren.

Si je peux te donner des petits conseils :
- Faire le point sur ton ravitaillement avant d'attaquer l'Aubisque (entre Luz-st-Sauveur, Argelès-Gazost)
- Faire attention aux camions Espagnols (accompagnateur) et aux Espagnols (cyclo) qui roulent comme des brutes dans les vallées.
- A Oloron, il y a tout pour manger. Même une cafétéria au Leclerc (elle ouvre à 19h). C'est la dernière grosse ville avant la soirée. Il sera peut être un peu tard à Mauléon-Licharre. Pour le reste, c'est le désert entre Oloron et Bayonne.
- Lit avant. Lit tout se que tu trouves sur l'étape de 1910 et la forge de Ste-Marie de Campan. A l'instar de PBP, c'est vraiment une route d'anthologie pour la petite reine
- Si tu me donnes ton mail, je t'envoie mon plan de route de 2012.


Dernière édition par Popiette le Mer 29 Jan - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
hbr78
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Guyancourt - Yvelines
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 29 Jan - 21:11

Stephane, mon mail a été envoyé par MP

Merci à tous pour tous ces conseils. Sur qu'avec cela je vais profiter de ce beau cadeau d'anniversaire  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
avatar

Nombre de messages : 5555
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Sam 1 Fév - 19:57

Et bien moi le 28 juin je fêterai mes 19205 jours tout rond ( Razz ) et pense être au départ également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
Alain.Q
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 273
Age : 55
Localisation : 77 & 56
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Dim 2 Fév - 19:51

hbr78 a écrit:
Pour ce qui concerne le développement, je vais voir si on peut mettre un 30 dents à l'arrière sans dérailleur longue chape. J'ai un doute (ultegra 6700 10V) et pas vraiment envie d'investir ??

J'ai utilisé cette configuration lors du BRA 2013, et aucun problème. J'avais même a l'avant un 33/50 et pour l'arrière, avec un Ultegra 10v, la cassette Shimano 11/30 (même si officiellement ce dérailleur est limité à 28 dents).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Dim 2 Fév - 20:10

Alainq a écrit:
hbr78 a écrit:
Pour ce qui concerne le développement, je vais voir si on peut mettre un 30 dents à l'arrière sans dérailleur longue chape. J'ai un doute (ultegra 6700 10V) et pas vraiment envie d'investir ??

J'ai utilisé cette configuration lors du BRA 2013, et aucun problème. J'avais même a l'avant un 33/50 et pour l'arrière, avec un Ultegra 10v, la cassette Shimano 11/30 (même si officiellement ce dérailleur est limité à 28 dents).
Ça parait intéressant : je n'avais pas envisagé cette solution... J'ai cependant un dérailleurs Sram red 10 v première génération et des cassettes 11-28 soit Shimano DA, soit Sram 1070. Est-ce que quelqu'un a déjà tenté le 30 avec des dérailleurs Sram chape courte ? Au pire je peux tenter le coup avec du matériel pas trop onéreux, quitte à modifier ensuite la cassette si cela ne marche pas...
Enfin, passer du 28 au 30 ne fait que 6, 67 % de moins en développement soit 14 cm au tour... (Cela risque de n'être qu'un placébo No), et 20 cm en mettant une couronne de 33 en plus... Je vais peut-être me contenter de continuer à muscler mes jambes (le ski hors-piste actuellement est très bon pour ça, mais c'est pas donné non plus  pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbr78
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Guyancourt - Yvelines
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Ven 21 Fév - 16:07

Ca y est l'inscription est partie avec l'hébergement et surtout le transport du cycliste et de sa monture de Bayonne à Luchon le vendredi à 15h.

Maintenant reste à voir comment aller de Guyancourt à Bayonne ...

Comme évoqué sur un autre sujet, la voiture ou le train sont des options.
Je pense plutôt prendre le train pour l'instant en espérant que tout sera ok pour accepter ma monture  Question  

Qui d'autre ira (depuis region parisienne) ? Pourquoi pas envisager un covoiturage si on est 2 ou 3 ...
Même si cela semble plus risqué que le train avec la fatigue.

Bon maintenant y a plus qu'à s'entrainer  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Sam 22 Fév - 8:34

hbr78 a écrit:
Ca y est l'inscription est partie avec l'hébergement et surtout le transport du cycliste et de sa monture de Bayonne à Luchon le vendredi à 15h.

Maintenant reste à voir comment aller de Guyancourt à Bayonne ...

Comme évoqué sur un autre sujet, la voiture ou le train sont des options.
Je pense plutôt prendre le train pour l'instant en espérant que tout sera ok pour accepter ma monture  Question  

Qui d'autre ira (depuis region parisienne) ? Pourquoi pas envisager un covoiturage si on est 2 ou 3 ...
Même si cela semble plus risqué que le train avec la fatigue.

Bon maintenant y a plus qu'à s'entrainer  Very Happy
Le tgv accepte les vélos pour un supplément de 10 euros;attention si changement tgv à bordeaux ça fera 20 euros (2x10).Bien pratique mais attention aux autres voyageurs qui déposent leurs bagages dans le compartiment.
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 30
Localisation : Normandie (Le Havre & Cotentin)
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Dim 23 Fév - 19:20

En regardant la date du jeudi 24 avril
21h54 à Paris Austerlitz
8h34 à Bayonne

60€ en Prem's + 10€ pour le vélo


En 2010, j'avais fait Nantes - Bordeaux le Jeudi Soir. Nuit devant la gare de Bordeaux (ce n'est pas un conseil que je donne), puis TER le vendredi Matin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
stinger
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 45
Localisation : blois(41)
Date d'inscription : 05/10/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 25 Fév - 8:42

c'est bien gentil tout ca mais vu que mon plus haut col était le col du cerdon va falloir de l'entrainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbr78
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Guyancourt - Yvelines
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 25 Fév - 9:03

A ce jour mon plus haut col de l'année : http://www.cyclos-cyclotes.org/col_manet.htm  affraid 

Il va falloir beaucoup d'entrainement, mais ce sera sans montagne, puisque Luchon-Bayonne sera ma première sortie montagne de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1546
Age : 30
Localisation : Normandie (Le Havre & Cotentin)
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 25 Fév - 12:20

Il n'a pas besoin d'être à la Montagne pour s'entrainer pour rouler en montagne. Il suffit de savoir gérer des temps de 2h de pédalage sans roue libre. Ce qui revient à rouler face au vent.

Montée tranquillement, le cour ne monte pas plus que cela. Bien sûr, cela s'entend avec des développements adaptés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 25 Fév - 14:10

C'est vrai que faire la Luchon-Bayonne sans avoir fait de côte peut paraître un vrai chalenge. Mais de même qu'il y a des coureurs à pieds champions en course de montagne s'étant entraînés exclusivement en montant des escaliers (!) il doit être possible de faire l'équivalent en vélo... Reste à trouver : j'y verrai la solution dans le travail de qualité - au seuil, ou en faisant du fractionné court - et dans la préparation du vélo. Rouler en fixie, pourquoi pas, mais il faut disposer de l'outil. Au pire, en dehors du vélo la montée rapide - à pieds cheers - de volées d'escaliers peut être utile !
On lit ou on entend parfois des trucs sur les effets de l'altitude : je n'y crois pas trop - je ne parle évidemment pas du mal aigu des montagne (MAM) qu'on rencontre à TRÈS haute altitude. Mais à 2 000 m, un sportif d'endurance bien entraîné dont le cœur est très lent (bradycarde) ne ressent vraiment que de manière infime la très légère diminution d'oxygène ! L'autre jour, j'ai entendu le dialogue de deux cyclistes d'occasion qui arrivaient péniblement au col de 1 200 m où j'étais arrêté, l'un expliquant à l'autre que la difficulté provenait des effets de l'altitude : je rigolais (intérieurement) lol!
Il reste le truc difficile à préparer sans dénivellé à sa disposition, c'est la descente : lire le maximum de conseils ne peut pas faire de mal : les néophytes prudents finissent souvent avec les bras tétanisés à trop freiner... Et éviter de freiner en permanence, préférer un freinage appuyé intermittent pour ne pas trop faire chauffer les jantes : mais le risque d'éclatement de la chambre est surtout avéré avec les chambres latex, de même qu'il est arrivé dans ces cas des décollements de boyaux. Par contre quand on est bon descendeur, quel pied une belle route sèche bien lisse, même en restant raisonnable : je ne connais pas encore les routes de la Luchon-Bayonne, mais il y aura du monde et il faudra en tenir compte. D'un autre côté les très nombreux cyclistes inciterons certainement les voitures et les motos qui montent à plus de prudence.
Et le jour venu il sera difficile de rester serein devant la beauté des paysages (si la météo est favorable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbr78
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Guyancourt - Yvelines
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mar 25 Fév - 19:02

Le défi de la montagne sans entrainement spécifique ne me traumatise pas. A l'époque où je courrais j'étais plutôt bon en la matière (courses de côte tout particulièrement) et depuis 2011 où j'ai repris le vélo, chaque année je termine dans le milieu de classement de l'étape du tour, avec moins de 3000Km d'entrainement.

La grosse inconnue reste la capacité de grimper ET de garder du jus pour la fin de ces 320Km ...

Pour l'entraînement j'ai opté pour des séances le dimanche matin, durant 2h, tôt avant de rejoindre les copains, sur un circuit avec une bosse de 1km à bloc tous les 8 Km environ et en restant en prise en continu.

L'idéal serait de remettre le pignon fixe comme je le faisais plus jeune, mais pas envie de faire de la mécanique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3870
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   Mer 26 Fév - 1:50

Je vois que vous êtes loin d'être un néophyte, donc ce sera sans soucis. Gérer la fin - plutôt facile - ce sera comme d'habitude avoir su en garder sous la pédale : meilleur entraînement effectuer auparavant un BRM 300 ou mieux un 400.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luchon - Bayonne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luchon - Bayonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Luchon - Bayonne
» Luchon Bayonne 2012
» Luchon Bayonne 2014
» Luchon - Bayonne
» Raid pyrénéen en VC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les formules longues distances :: Autres...-
Sauter vers: