Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 BRM 600 Grenoble - 26 mai

Aller en bas 
AuteurMessage
daphnis
Mollet d'acier
Mollet d'acier
daphnis

Nombre de messages : 115
Age : 56
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 31/08/2009

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Dim 20 Mai - 18:49

Est-ce que des rubans blancs envisagent de participer à ce BRM ?

Jean-Philippe a effectué un superbe repérage qui met l'eau à la bouche :
http://jeanpba.homeip.net/?page=101&onglet=1

Le parcours (avec un dénivelé à ne pas négliger) :
http://www.openrunner.com/index.php?id=1632592

A bientôt sur les routes...
Revenir en haut Aller en bas
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
admin

Nombre de messages : 5269
Age : 47
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Lun 28 Mai - 17:58

Alors bien passé ce brevet ?

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
http://superandonneur.fr/
daphnis
Mollet d'acier
Mollet d'acier
daphnis

Nombre de messages : 115
Age : 56
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 31/08/2009

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Lun 28 Mai - 18:54

Nous sommes 8 au départ, dont deux VC et un VD qui vient déjà de faire 80 Kms pour venir de chez lui.
Il lui en reste 600 avec 6000m D+, il est costaud...

A 4h00, c'est le départ, mais après moins d'un kilomètre, ma lampe arrière de secours (offert par ma douce) se décroche.
Je m’arrête et tente de la retrouver, sans succès.
Je repars donc et malgré les nombreux travaux trouve le pont qui m'emmène sur la rive droite de l'Isère où se trouve la piste cyclable que je dois suivre pendant une trentaine de Kms.

Mais, après une quinzaine de minutes, je sens une perte d'équilibre sur la roue arrière.
Je parviens à rejoindre une zone partiellement éclairée et constate sans surprise, vue les symptômes, que ma route est crevée.

Après presque 30 minutes, je suis prêt à repartir. L'alignement de la route et du frein à disque est délicate à obtenir, et j'y passe pas mal de temps.

Je repars, mais le macadam se transforme au bout d'un certain temps, en chemin de terre, avec de plus en plus d'eau et pour finir de grosses pierres.
Cela m'étonne (même de nuit) car cela ne correspond pas à mes souvenirs du BRM 300 où je suis déjà passé par ici.

Je fais donc demi-tour.
Il est maintenant 6h00. Je finit par retrouver un pont qui traverse l'Isère, je le prend et m'arrête dans un magasin de journaux pour demander ma route.
Et là, le vendeur m'apprend que la rivière que j'ai longée, c'est le Drac et non l'Isère.

Il m'indique la bonne route et je me retrouve rapidement à l'endroit où a été donné le départ...
Je repasse donc sur le lieu où ma lampe est tombée et avec le jour n'ai aucun mal à en retrouver des morceaux éparses...

Cette fois-ci c'est parti pour de bon.
Il me faudra une centaine de Kms pour retrouver ma sérénité et arrêter de me traiter de ...

Heureusement le paysage est magnifique, le beau temps est de la partie et les Kms défilent sans difficulté.

Dans la montée du col du grand bois (1171m), il fait maintenant bien chaud, et je veille à m'hydrater régulièrement.
Sur les quelques Kms de la descente qui suit vers Firminy, la route est un peu sinueuse et des voitures m’empêchent de donner le plein potentiel du vélo.
Je me contente donc de les suivre aux environs de 80 Km/h en freinant dans les virages pour ne pas leur rentrer dedans.
Les voitures, c'est un véritable fléau sur les routes...

Dans la montée du second col, à la Tourette, je fais une halte.
Le corps demande sa pitance, mais à peine ingurgitée, cela ressort aussitôt. Je m'allonge quelques instants, nouvel essai, nouvel échec.
Même l'eau est immédiatement éjectée.

Je continue donc jusqu'à St Bonnet le Château, où j'achète une bouteille de St Yorres et à la pharmacie de la nourriture liquide facilement assimilable.
C'est le macadam qui devra l'assimiler...

Je fais encore une vingtaine de Kms vers Usson, mais, j'ai la bouche desséchée et j'ai vraiment faim.
Je m'installe dans un champ, laisse le corps se reposer, mais rien n'y fait chaque gorgée est aussitôt renvoyée.
C'est plus de deux heures que j'ai passé en pauses cumulées sur les derniers Kms.
Les nuages noirs ont remplit le ciel et l'orage gronde.

Sans carburant, je ne vais plus pouvoir avancer longtemps.
La raison me le susurre à l'oreille, sans alimentation, sans boisson je ne pourrais pas grimper les 3 cols cette nuit et je risque de caler brusquement au fin fond de nulle part...
J'appelle donc ma tendre pour qu'elle me trouve un hôtel à proximité.

Elle me trouve un hôtel très confortable. Bien installé dans un lit douillet, il me faudra près de 5 heures pour commencer à somnoler...
Le lendemain matin, je dévore le petit déjeuner et je bois plus d'une dizaine de verre de jus de fruits.

Je me rends ensuite à la gare de Saint-Étienne à une cinquantaine de Kms de là pour prendre un train qui me ramène à Grenoble via une correspondance par Lyon.

Comme disent les cyclotouristes, il existe deux types de cycliste, ceux qui ont abandonné lors d'une randonnée et ceux à qui cela va arriver...
Choisi ton camp camarade.

PS : En plus, arrivé au Col de la République, je suis redescendu de l'autre côté et ce n'est que 5-6 Kms plus bas (et ça descendait bien) que je me suis rendu compte de mon erreur.
Nouveau passage au Col de la République dans l'autre sens, pour récupérer la route qui bifurquait à gauche 1 Km avant le col...
Une randonnée, c'est comme une danse. Il faut être dans le rythme. Si tu rates une note, après tout va de travers et il est difficile de raccrocher la musique.

Quand on voit la qualité du repérage fait par Jean-Philippe, y a des fois on se dit que certains cyclistes feraient bien de muscler leur cerveau plutôt que leurs jambes.Razz
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4848
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Mer 30 Mai - 16:33

" Je me contente donc de les suivre aux environs de 80 Km/h en freinant dans les virages pour ne pas leur rentrer dedans. "
Tu oublie de préciser que cette portion de route très roulante est limitée à 70 km/h et qu'elle est pourvue d'un radar affraid J'ai un ami qui habite dans le coin et qui collectionne les " primes " comme on dit à Saint-Étienne (les PV) !
J'étais un des huit partant, derrière toi quand ta lampe est tombée. Jean-Philippe est même ensuite reparti en arrière pour retrouver les " lâcheurs ". Sympa, JP ! Il m'aura aussi appris dimanche soir ton abandon. J'ai pour l'instant choisi mon camp, celui de ceux qui n'abandonnent pas : pas toujours très intelligent d'ailleurs, mais c'est mon caractère. Ainsi j'ai courru 25 km de trail avec une entorse ! Passons... jocolor
J'ai fait ce magnifique BRM avec un copain pendant 340/350 km, puis seul quand après quelques coups de barre il décida de dormir. Moi, sur un 600 j'ai la chance de pouvoir me passer de sommeil. Auparavant, pas de problème d'orientation - on roulait chez moi - puis un orage nous mouilla d'abondance... Seul, puisque rejoint par Jean Philippe - arrêté pour faire un vrai repas - celui-ci me laissa au bout d'un kilomètre pour lui aussi s'arrêter dormir.
Avec lui je serai arrivé plus tôt - si j'avais pû le suivre - parce que, fatigue aidant (?), sans GPS j 'ai perdu trois fois du temps à trouver ma route. J'ai donc fait les 28 derniers km sous des trombes d'eau : pas bien grave, cette saison j'ai connu quasi à chaque grand rendez-vous - et même sur les petits ! - des conditions météo difficiles. Je passe déjà depuis des années pour un dingue dans mon club de ski à continuer dans ce qu'ils appellent la tempête, pour moi simple difficulté à vaincre et qui m'exalte plutôt : alors, une cataracte tiède, ce n'est rien.
En résumé, beau et relativement difficile BRM - pour la première fois j'ai eu le lundi des courbatures aux mollets ! Jean-Philppe m'a confié qu'il aimerai bien créer un BRM 1000 : ce serait sympa un autre 1000 dans l'esprit du 1000 du Sud !

Revenir en haut Aller en bas
daphnis
Mollet d'acier
Mollet d'acier
daphnis

Nombre de messages : 115
Age : 56
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 31/08/2009

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Mer 30 Mai - 17:42

Félicitation sccber pour la réussite de ton BRM600 et ton abnégation face à la fatigue et aux conditions météos.

> Je passe déjà depuis des années pour un dingue

LA folie, ce serait d'attendre la mort pour profiter de la vie...

> ce serait sympa un autre 1000 dans l'esprit du 1000 du Sud !

Ce serait bien s'il pouvait malgré tout y avoir quelques bonnes portions plates pour récupérer en fatigue et en moyenne roulante, parce que le 1000 du Sud avec ses 16000m D+, pour un vélo couché (enfin pour moi), cela devient très difficile...

Au plaisir de se retrouver une fois prochaine et de rouler sur plus d'un Km ensemble Smile

Pascal/Daphnis.
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4848
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Mer 30 Mai - 20:43

Oui ce serait sympa...
C'est sûr qu'en vélo couché, il n'y a pas de relance en danseuse... Mais comme on n'a pas mal au c... au périné, on en a pas besoin. Et puis, je ne descend jamais à 80 km/h !
Plaisanterie mise à part, ce BRM 600 était mon 4ème 600 et le plus difficile. Mais comme j'ai pris le risque de tenter le 1200 du Massif Central, c'était une bonne préparation. La suite, deux BCMF (Aravis et Vosges) plus le DFU le 30 juin (défi des fondus de l'Ubaye). Seras-ce suffisant ? En tous cas, un beau défi pour se sentir vivant.
Revenir en haut Aller en bas
col_du_glandon
Papillon
Papillon
col_du_glandon

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 24/11/2006

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Ven 1 Juin - 7:34

salut sccber et tout le monde !

Merci à vous trois d'ici d'etre venus ! sccber, j'ai été heureux de faire ta connaissance et apres diné quand on a vu une lumiere rouge devant nous, je me suis vraiment revu dans l'ambiance du PBP!

Je trouve que ce 600 n'est pas trop facile, mais qu'est-ce qui est facile dans la vie ? il y a quand meme des bonnes périodes de récupération (la vallée de la Cance, la vallée de l'Allier, le plateau apres Bains avant de plonger vers le Puy, les gorges du Doux)

en fait, au début, j'avais tracé un parcours pour aller dans les gorges de l'Allagnon. Mais quand j'ai compté les km, je suis arrivé à 850 depuis Grenoble, ca fait quand meme un peu beaucoup. C'est pour cela que je ferai plus tard peut etre un 1000, mais il n'est pas question de faire quelque chose d'absolument difficile, il faut mieux proposer des parcours vallonnés et surtout si possible loin des circulations automobiles

en tout cas, je pense reproposer ce parcours dans les prochaines années, je suis en train de garder contact avec des restaurateurs / hoteliers qui pourraient nous aider et chez qui nous pourrions aller . A suivre

Maintenant que les brevets normaux sont faits, vous etes bien entrainés pour venir faire les 300k de Montagne ? 23/06 et 21/07 ?

bonne journée et a+
jean-philippe
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanpba.homeip.net
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4848
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Ven 1 Juin - 11:37

J'aurais bien fait ce 300 de montagne, mais le le 24 juin je suis inscrit pour le BCMF des Vosges et je commence le 1200 du MC le 23 juillet !
Un 1000 vallonné ? Bonne idée. Reste aussi à trouver une date qui convienne au plus grand nombre, et pourquoi pas pour les gourmands qui permette d'aligner celui-ci avec le 1000 du Sud ! Et aussi, penser à ceux qui travaillent, et programmer ce type d'épreuve pendant leurs vacances - en août par exemple : il faut quasi une semaine de libre, pour s'y rendre la veille du départ, 75 h de roulage, une nuit de récupération et rentrer. D'un autre côté, il y a la chaleur... Pas simple le boulot d'organisateur !
En tout cas je suis partant, et d'autant plus si je réussi mon 1200, car il me faudra alors un deuxième 1000 - premier en 2010 à Auffay - pour le randonneur 10 000.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Ven 1 Juin - 23:25

Bonjour à tous,
Quelques mots à propos de ce brevet qui gagne à être connu et institué. Excellent pour les paysages et redoutable pour le dénivelé;
Le grand malade qui a fait 80 bornes à vélo pur rejoindre le départ, c'est moi! En même temps, tranquille, je suis arrivé vers 1h du mat , le trajet, je le connais bien pour le faire de temps en temps pour aller bosser; je me suis donc allongé sur un banc à la place de Sfax (ville de Tunisie) pour attendre l'arrivée de tout le monde. Je suppose qu'ils vont me réveiller.
Le premier visage que je vois à mon réveil, c'est celui de Jean-Philippe qui me fait partager son étonnement de me voir ainsi allongé. M'engueule pas STP, Jean-Philippe, la prochaine prochaine, je te demanderai l'hospitalité... Mais je n'aime pas déranger.
Jean-Pierre Cellier nous a rejoint, ce mec, c'est un figure. Il connait la moitié des cyclistes de la région lyonnaise et l'autre moitié le connait... En fait, en roulant avec lui, je sais que j'aurai un bon rythme (bien supérieur au mien), de l'entraide, des moments de franche rigolade, bref, tout ce qui fait un brevet.
Et nous voila parti sur la piste cyclable direction ouest. Elle est toute pourrie, après 34km, on est obligé de s’arrêter pour nettoyer les vélos, les étriers sont plein de cochonneries. Bon les 100 1ers km, rien de spécial, on pointe à Hauterive où se trouve la palais du facteur cheval. En terminale, notre scrongneugneu de prof de phylo nous avait traité d'ignares parce qu'on ne connaissait pas le palais du facteur cheval!!! Après réflexion, on peut très bien vivre sans... On traverse le Rhône à St Vallier et juste après, l'erreur, je prends la bande cyclable d'un rond point et PAF le chien... Morceau de verre sans doute, pneu NEUF! explosé GGGGGRRRR!. Evidemment, je n'en ai pas pris de rechange. Heureusement, on peut rejoindre Annonay et réparer; Entre temps, Pascal, le grimpeur d'exception et descendeur encore plus minable que moi nous a largué. On ne le reverra plus.
Et ça commence à monter, le col de la république, je sens tout de suite que je ne suis pas dans le rythme, je galère, c'est bizarre, je suis à 5km/h plus lent qu'à l’ordinaire. Pas grave personnellement, mais je ralentis mon ami Jean-Pierre. Ça, c'est pas glop, parce que je sens que ce sera ainsi tout le WE. Jean-Pierre, c'est un type formidable qui a un très bon niveau mais qui sait se mettre au niveau de ses compagnons de route. J'adore rouler avec lui.
Pointage à St Bonnet le Chateau, et en route pour un parcours qui monte et qui descend.. Beurk... Gros orage après la Chaise Dieu qui nous permet de nous moquer des motards abrités sous le auvent d'un bistrot et qui nous avaient dépassé (difficilement) quelques temps auparavant. Y'a pas de petits plaisirs...
Après Brioude, on s'engage dans la vallée de l'Allier. Alors là, respect... Je ne peut que vous conseiller, voir, vous obliger d'aller visiter ces lieux. C'est à tomber... Plein de village accrochés à la colline. Allez visiter Villeneuve d'Allier, c'est un ordre... Merci Jean-Philippe.
On s'arrête à Langeac pour se restaurer où nous rejoint Jean-Philippe. L'orage éclate pendant que nous mangeons une pizza. Excellent. Nous repartons difficilement du lieu (Pizzéria "Le Pinocchio", attention, la salade n'est pas très bien lavée) parce que les clients se sont mis à nous assaillir de questions... Et d'exorbiter leur yeux au fur et à mesure de ce que nous leur racontons. Dire qu'on fait envie ou pitié, difficile à dire... En tout cas, une cliente a tenu absolument à se faire prendre en photo en ma compagnie..Si Si, bande d’incrédules...
Chiotte, les 2 côtes de 6, 7 km qui suivent le repas, elles passent très mal... C'est la nuit, on n'en voit pas la fin. En plus, plus de lumière, ma lampe BM a rendu l'âme et je n'ai pas pris la lampe de secours... Crétin!!!! Je m'éclaire avec la lumière intégrée de mon casque Ekoi, pub gratuite, (c'est excellent, mais ça ne tient pas un PBP). Étonnement, on rejoint 2 participants du brevet dans une montée. Sur 8 au départ, nous voila 5 réunis... On arrive à Saugue vers minuit ou Jean-Pierre me fait signe depuis le resto encore ouvert où il a demandé un coup de tampon. Et nous voila parti pour 1/2 heure de dialogues avec serveur, serveuse ( très jolie brunette) et dernier client. On promet d'envoyer une carte postale depuis l'Italie où avec Jean-Pierre, nous allons tenter d'achever les 1001 miglia. Pour info, c'est le Couleurs Cafés, allez-y .
Nous voila au Puy... Dodo, on trouve un endroit abrité près des chiottes sous la grande place. Pas besoin de supo pour dormir 2 heures. Redémarrage vers 5h du mat, un peu difficile de retrouver le parcours, en plus, on monte, on monte jusqu'à 1250m direction l'ardèche, St Agrève, un de mes coin préférés de l'Ardéchoise.... Bon, là , ça monte tranquille... On descend ce qu'on monte habituellement jusqu’à Lamastre. Pointage, croissants et direction Tournon où une grande envie de dormir me surprend... Jean-Pierre est devant et je me traine. Je rejoins Tournon en état cataleptique (faut pas le faire) et intime à JP de dormir 1/4 d'heure. C'est comme en voiture, il faut vite s'arrêter quand l'envie de dormir est trop forte.
Le retour se passe sans encombre, on "Gravit" le col de la Madeleine, pas celui des Alpes bandes d'ignares, cette Madeleine là, elle est infiniment plus facile à escalader (désolé pour cette remarque les filles) et revoilà l'interminable piste cyclable jusqu'à notre point de départ... Ca fait beaucoup rire mon fils...
Donc ... Ce brevet, il faut le faire en 2015... N'y allez pas si vous êtes moyennement entraînés (heu.. PRÉPARÉS). Mangez du côté de Brioude, la vallée de l'Allier est plate, les difficultés commencent ensuite. En plus, on a prévenu tous les commerçants qu'en 2015, ils verraient plein de monde...
Au plaisir de vous voir en 2015 ou avant. Envoyez plein d'encouragements à Col-Du -Glandon autrement dit jean-Philippe Battu, il le mérite tellement. L'année prochaine, je veux bien accepter son invitation à dormir chez lui, mais si je peux l'aider à préparer ce brevet (ou un autre).
Revenir en haut Aller en bas
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4615
Date d'inscription : 10/05/2009

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Sam 2 Juin - 0:04

Ca doit être drôlement dur de faire six cent kilomètres à vélo d'un coup, dis-donc...
Moi, je serais pas capable.
Et pis, le vélo j'aime pas bien ça.
Et pis y grince, ce c...n.

Mais j'aime bien vous (te) lire, c'est moins fatiguant.


Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4848
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Sam 2 Juin - 12:57

" Gros orage après la Chaise Dieu qui nous permet de nous moquer des motards abrités sous le auvent d'un bistrot et qui nous avaient dépassé (difficilement) quelques temps auparavant. Y'a pas de petits plaisirs... "
Comme tout s'explique ! Une anecdote que je vais vous narrer constitue la suite...
Je m'étais arrêté pour attendre mon copain, que j'ai laissé ensuite laissé filer. Arrive l'orage et très vite je suis trempé. J'arrive devant un bistrot, la terrasse sous un auvent de toile est bondée de motards : mon copain est assis dans un coin avec son vélo. Je m'arrête donc, j'ai à peine la place debout, avec mon vélo... La bâche pisse de partout. Et un gros motard avec un pastis à la main se met à me traiter de " rat " parce que je ne prends même pas un café, avec mon vélo à 10 000 euros (sic) et ma future chambre d'hôtel à 80 € (ré-sic) ; c'est tellement débile que je prends d'abord celà pour de l'humour - piètre, mais les pastis n'aident pas souvent l'intellect - mais non, le mec est sérieux, et déclare même qu'on devrait me virer de l'abri ! Ses copains et copines ne disent rien, je suppose qu'ils sont gènés. Mon copain s'énerve à son tour, interpèle le malotru et décide de repartir, malgré la violence de l'orage. Je déclare que je le suis, étant déjà mouillé... Une nana sur la terrasse me demande le kilométrage qu'il me reste à faire ; 300 je lui réponds. Sciée, elle demande : et vous en avez fait déjà combien ? 300 ! Elle insiste : et vous allez rouler un peu cette nuit - elle a vu mes trois phares ? Toute la nuit ! Alors, s'adressant à tous les motards elle dit : les cyclistes sont plus courageux que les motards ! Je salue l'assemblée demeurée silencieuse.
Motards 0 / cyclistes 1.
N. B. : j'ai mon permis moto depuis 1969.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10Sam 2 Juin - 18:49

Col_du_Glandon a dit:
C'est pour cela que je ferai plus tard peut etre un 1000

Super !

Les BRM fleurissent hors années PBP, avec une grande attention portée à la qualité du parcours; c’est une excellente évolution, la randonnée de longue distance a de beaux jours devant elle...

Tous mes encouragements Jean-Philippe pour ce nouveau 1000 km !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




BRM 600 Grenoble - 26 mai Empty
MessageSujet: Re: BRM 600 Grenoble - 26 mai   BRM 600 Grenoble - 26 mai Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 600 Grenoble - 26 mai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grenoble : la passerelle du Rondeau
» LA PRISE DE LA MONTAGNE BASTILLE GRENOBLE.
» BRM de 400k à Grenoble
» Loi sur l'air et Vélorution à Grenoble
» ASM Clermont - Grenoble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les Brevets Randonneurs Mondiaux :: 600 km-
Sauter vers: