Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 roues tubeless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: roues tubeless   Mer 26 Mar - 20:45

Il y a quelques mois, après avoir fait refaire entièrement un moyeu sur une de mes roues légères de montagne Mavic Rsys, j'ai réalisé que j'avais intérêt à doubler cette paire (ayant déjà plus de 35 000 km) si je voulais en profiter encore longtemps.
Et puis je suis tombé sur une paire de roues Easton EA 90 RT (pour road tubeless) soldées à - 65 % : comme on dit l'occasion fait le larron, pourquoi ne pas me laisser tenter par cette technologie tout en profitant d'une paire de roue assez légère.
J'ai acheté une paire de pneu Hutchinson Fusion 3.
J'avais lu les avantages et les inconvénients du tubeless : pas de risque de crevaison par pincement, moins de risque de crevaison en général, surtout en utilisant du liquide préventif, confort, rendement, poids contenu. Les inconvénients étaient moins de choix de pneumatiques, prix peut-être supérieurs et difficulté à monter et surtout à réparer au bord de la route en cas de crevaison.
En ce qui concerne les avantages, en ce qui concerne les crevaisons, après 4 000 km je n'ai rien eu, ce qui ne prouve encore rien. Le confort est bon, puisque que je ne gonfle qu'à 6 kg contre 7 sur mes pneus habituels (Michelin pro 3). Le rendement me parait bon, mais je ne suis pas un compétiteur... Quant au problème éventuel de réparation, j'emporte une chambre latex petit diamètre pour une réparation éventuelle (il suffirait d'enlever la valve tubeless). Le poids est quasi identique à du pneu haut de gamme, si l'on tient compte de l'absence de chambre. Concernant le pneu lui-même, il tient bien la route (je me sens en sécurité en descente) sur sec comme sur route mouillée, mais je ne suis pas un descendeur " extrême " : disons qu'à 70 km/h je me sens en sécurité. Quant au prix, effectivement sur le papier il est un peu élevé, mais d'un pour des raisons techniques (étanchéité notamment), il n'y a pas de tubeless moyen de gamme, et à fortiori bas de gamme ; de toute façon j'achète toujours en solde, alors  bounce J'ai d'ailleurs récemment fait l'acquisition d'une nouvelle paire, des Schwalbe Ultremo ZX, profitant de super-soldes dues à l'apparition d'une nouvelle gamme. Après 4 000 km j'ai constaté que mes pneus sont moins usés que mes Michelin, et qu'il n'y a quasiment pas de coupures : très satisfaisant.
Les inconvénients : j'avais lu qu'il y avait parfois sur certaines roues ou pneus de légères pertes de pression. Je n'ai constaté rien de tout cela, c'est parfait de ce point de vue. Autre inconvénient qui aurait été constaté par des utilisateurs (surtout pour les pneus VTT il est vrai), la difficulté voire l'impossibilité de gonfler le pneu - en le faisant " claquer " : il est vrai que je pense, même si je ne l'ai pas essayé que cela doit être mission impossible avec une pompe à vélo. Après réception des mes pneus, je les ai monté sur la jante (sans trop de difficulté), j'ai gonflé avec ma pompe à pieds sans aucun soucis. Quelques jours plus tard, j'ai reçu mon liquide anti-crevaison et j'ai donc remonté mes pneus sans plus de difficultés (on met le liquide dans le pneu).
Maintenant, et c'est pourquoi je voulais écrire un petit compte-rendu de mon début d'expérience tubeless, j'ai voulu cet après-midi inverser le montage de mes pneumatiques, puisque je n'ai qu'une paire et que le pneu arrière s'use plus vite que celui de l'avant.
Première constatation positive, le liquide préventif n'avait pas séché et était donc toujours actif (j'ai plusieurs vélos, je n'ai donc fait ces 4 000 km qu'en un peu plus de 6 mois).
Deuxième constat, il s'avère s'il est légèrement plus difficile de démonter un pneu tubeless qu'un pneu traditionnel, le remontage du pneu non neuf est assez facile. Par contre, troisième constat négatif celui-là c'est QU'IL M'A ÉTÉ IMPOSSIBLE DE REGONFLER ! Après 5 mn de pompage façon Shadocks, j'ai emmené ma paire de roues à une station-service : rien à faire, la pression n'est toujours pas suffisante. J'ai ensuite demandé à un garagiste - toujours près de chez moi - muni de mon adaptateur presta/schrader (que j'emporte toujours sur les BRM long) et là les pneus ont claqué et ont été gonflé en 5 secondes.
Conclusion provisoire : je reste toujours persuadé que le tubeless est une bonne solution, et je serai prêt si je passe au moyeu dynamo à la monter sur une jante tubeless, à condition de prévoir une chambre de rechange pour le cas - improbable ? - où il y aurait crevaison. Pour l'avenir, plutôt que de changer de pneumatique à mi-vie comme je viens de le faire, j’achèterai plutôt une triplette (1 avant, 2 arrières) plutôt qu'une paire de pneus.
Qui a l'expérience du tubeless (route ou VTT) ? Qui serait près à passer à cette technologie ?


Dernière édition par sccber le Mer 26 Mar - 22:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 26 Mar - 22:32

J'ai vendu quelques roues en tubeless et tous ceux qui en ont eu m'ont donné des retours super positifs. C'est juste dommage que les jantes soient aussi chères, je pense que ma prochaine paire de roue sera tubeless ne serait-ce que pour le confort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 26 Mar - 22:44

Jantes chères : dommage, en partie dû j'imagine à la technologie mais peut-être aussi (surtout ?) à un produit qui reste sur route un produit de niche avec peu de fabricants, donc peu de concurrence. Mais encore bien sûr, il faut se rappeler qu'il n'y a pas de tubeless bas de gamme.
Il faut compter combien pour une jante tubeless (en vue d'un montage avec un moyeu dynamo par exemple) ? On m'avait parlé d'une jante DT Swiss en tubeless : est-ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 26 Mar - 23:04

sccber a écrit:
Jantes chères : dommage, en partie dû j'imagine à la technologie mais peut-être aussi (surtout ?) à un produit qui reste sur route un produit de niche avec peu de fabricants, donc peu de concurrence. Mais encore bien sûr, il faut se rappeler qu'il n'y a pas de tubeless bas de gamme.
Il faut compter combien pour une jante tubeless (en vue d'un montage avec un moyeu dynamo par exemple) ? On m'avait parlé d'une jante DT Swiss en tubeless : est-ce vrai ?

Une jante ZTR avec le scotch et la valve c'est environ 180€ (à confirmer car la dernière que j'ai vendue c'était il y a 6 mois).

Pour la jante DT swiss, je n'en ai pas entendu parlé, mais si c'est vrai ça serait une bonne nouvelle.

Le problème est que ZTR sont pratiquement les seuls à faire en 700 donc ils imposent leur prix. Il ya des jantes plus abordables pour 29er (700 pour VTT), mais celles que j'ai trouvées n'ont pas de piste de freinage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Ven 28 Mar - 14:17

J'ai vérifié : DT Swiss commercialise deux roues tubeless route mais pas de jante tubeless. Par contre, ils commercialise un kit d'adaptation tubeless pour leurs jantes. Donc, il est possible de monter un moyeu dynamo sur de la jante tubeless dans cette marque. J'ai trouvé aussi d'autres marques plus " exotiques " proposées en tubeless chez un monteur de roues artisanales.
Je vais mettre des pépettes de côté en attendant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 1 Mai - 15:15

Ça y est, j'ai finalement trouvé des jantes tubeless à un prix à peu près raisonnable!  Very Happy Depuis le temps que je cherchais j'allais bien finir par trouver.  lol! 

Ryde (ceux qui ont repris rigida) viennent de commercialiser une jante spécial tubeless. En plus elle est un peu plus large (18mm interne) donc elle permettra de monter des pneus de 25 et de 28 sur la plupart des vélos et d'avoir un pneu bien rond donc efficace et confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
avatar

Nombre de messages : 1027
Age : 48
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mar 6 Mai - 23:15

Petite question : au roulage le feeling du tubeless se rapproche plus d'un pneu , d'un boyau, ou un intermédiaire des deux, ou bien ça n'a rien à voir et c'est autre chose  ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 7 Mai - 0:09

C'est difficile à répondre, j'ai utilisé :
- des pneus Michelin pro 2 puis 3, chambre latex, à 8 kg, sur mon carbone, avec des roues Mavic Rsys
- des pneus comme ci-dessus, mais roues Mavic Hélium, 8 kg, sur mon cannondale alu
- des boyaux Hutchinson début de gamme (enveloppe interne non latex), roues Campa Neutron, 8 kg, toujours sur le cannondale
- et enfin roues tubeless Easton EA90 rt, gonflés à 7 kg, sur le carbone.
On voit qu'il y a trop de paramètres qui changent (vélo, et roues).
Le boyau n'étant pas au niveau des autres enveloppes, il est plutôt moins bien (influence des roues ?).
Pour le carbone, je dirai que je n'ai pas ressenti de différences notables, malgré des roues tubeless légèrement moins haut de gamme. Mais je n'ai pas changé depuis que j'ai monté mes roues tubeless (5 000 km) : peut-être qu'en remettant mes RSys je verrai des différences.
En fait ma motivation principale était de doubler mes roues pour faire durer mes onéreuses Rsys, puis de profiter de soldes (- 60 % !) pour obtenir une paire à bon compte tout en s'offrant une nouvelle expérience, enfin obtenir une fiabilité supérieure contre les crevaisons (liquide préventif inclus).
Pour le moment pas de crevaison sur les tubeless en 5 000 km (kilométrage encore insuffisant pour en tirer des conclusions).
Par contre, j'ai explosé un boyau vers 4 000 (et pas simple à décoller).
Mais je suis très satisfait du tubeless : mes Hutchingson Fusion 3 tiennent bien la route. J'ai déjà acquis les suivants, des Schwalbe Ultremo (super soldés car nouvelle génération les remplace).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 7 Mai - 7:02

Pat-Man a écrit:
Petite question : au roulage le feeling du tubeless se rapproche plus d'un pneu , d'un boyau, ou un intermédiaire des deux, ou bien ça n'a rien à voir et c'est autre chose  ?

Je n'ai pas d'expérience directe, juste quelques clients super enthousiastes qui ne prendraient des pneus standards pour rien au monde.

En résumé 3 personnes différentes qui roulent beaucoup m'ont vanté les mérites du tubeless. J'étais initialement un peu sceptique les arguments qu'ils m'ont donné c'est qu'au niveau confort c'était équivalent à avoir une largeur au dessus (un pneu de 25, donne le confort d'un pneu de 28), que ça crevait moins, que le pneu est plus rond donc meilleur dans les virages et que c'était plus léger une fois le poids de la chambre à air prise en compte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 30
Localisation : Normandie (Le Havre & Cotentin)
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mar 13 Mai - 20:32

Petite astuce : Comme en VTT et sur des boyaux, mettre du préventif doit être un véritable plus.

Le meilleur étant celui de la marque "NoTubes". Ca bouche les trous et il en faut que 60mL pour un VTT. Sans doute moins pour une roue Route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mar 13 Mai - 20:50

C'est plus qu'une astuce, c'est une évidence. D'ailleurs ma prochaine paire, des Schwalbe Ultremo étaient vendus en kit avec liquide préventif et liquide pour faciliter le montage...
J'ai utlisé du No tubes et du Hutchingson : quant à dire quel est le meilleur, n'ayant jamais crevé et peu motivé pour faire des tests sur mes pneus  lol!
Je serai bien incapable de donner une opinion. Pour la quantité, avec un pneu route en 23 compter la moitié utilisée avec un pneu VTT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
avatar

Nombre de messages : 1027
Age : 48
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 15 Mai - 12:57

Dans les boyaux le liquide No Tubes fonctionne pas mal (même pour un poissard comme moi)... mais n'évite pas forcément la séance de couture  Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 15 Mai - 15:47

Pat-Man a écrit:
Dans les boyaux le liquide No Tubes fonctionne pas mal (même pour un poissard comme moi)... mais n'évite pas forcément la séance de couture  Rolling Eyes .
Fais comme moi, j'ai évité la séance de couture de façon radicale : le boyau à explosé ; seul problème, je ne suis pas sûr de réussir ce coup de maître à chaque fois car je ne sais pas comment j'ai fait  pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 22 Mai - 15:10

Fin de mes premiers pneus tubeless à 5 900 km : le week-end dernier j'ai fait avec un pote un peu hors forme le BRM 400 de Feurs. Comme on a fini peu de temps avant le délai (un quart d'heure  cheers ), je me souviens que mon pote m'a dit dans les derniers kilomètres sur une route rugueuse : ce n'est pas le moment de crever...
Le lundi d'après j'ai commencé à m'occuper de mon vélo, puisque ce week-end je fais le 600 de Grenoble. Et je me suis aperçu que le pneu arrière n'avait plus que trois kilos de pression. En le regonflant pour comprendre, j'ai vu qu'un peu de liquide préventif sortait d'une coupure d'un demi centimètre sur la bande de roulement. Manifestement la bande de roulement était devenue très mince et la coupure trop importante pour être totalement comblée par le liquide : n’empêche,  avec un pneu à chambre la crevaison m'aurait obligé à réparer - et donc louper le brevet presque à coup sûr - alors qu'avec le tubeless je n'ai même pas senti la crevaison : une belle fente s'était transformée en crevaison lente.
J'ai du coup changé les deux pneus pour mes nouveaux Schwalbe Ultremo : c'est le démontage qui a été le plus difficile  cheers Nettoyage soigneux de la jante, mouillage avec le liquide de la marque - fourni avec le kit - pour faciliter le montage (j'ai traité jante et pneu), remontage sans oublier le liquide préventif lui aussi fourni et gonflage instantané avec ma pompe à pied.
Conclusion : pratiquement 6 000 km pour une paire de pneus - j'ai interverti les deux pneus à mi vie - il n'y a pas de mal pour du pneu haut de gamme (acheté en solde). Je pourrai à la limite faire encore un peu de route avec (le pneu percé  pourrait être réparé), mais ce serait quant même au détriment de la sérénité. Mais je les garde, ils pourront être recyclés un temps en les utilisant sur mon mulet avec une chambre, ne serait-ce que pour tester le couple pneu tubeless, chambre à air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JMB37
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 59
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: test moins concluant   Mar 12 Aoû - 21:21

Je suis moins enthousiaste pour le tubeless, mon expérience* de ces dernières semaines ayant été malheureuse.

Achat il y a 2 mois d'une paire de roues campa zonda 2 ways fit et de deux pneus hutchinson fusion 3 tubeless avec le liquide préventif qui va bien.
Montage sans difficulté particulière, même s'il m'a fallu une bonne poigne.30 ml de liquide comme préconisé.
500 km sans problème, roulage souple équivalent à  mes veloflex corsa réputés donner des sensations proches des boyaux.
Crevaison lors de la sortie suivante, gomme déchirée sur 3mm par un petit silex. Le liquide n'a pas réparé instantanément et sortait par le trou en aspergeant joyeusement vélo et bonhomme!
J'ai du stopper et faire un loin de compression pendant plusieurs minutes pour arrêter l'hémorragie.
Puis je suis reparti ensuite et ai pu rouler normalement, le pneu avait perdu peut-être 1 bar.

J'ai repris ces roues aujourd'hui, après avoir regonflé (j'avis dégonflé pour stockage).
La plaie s'est rouverte, de nouveau aspergé de cette délicate mixture blanche...

Pas décidé à continuer ma sortie comme cela, j'ai testé la mise en place d'une chambre à air. Quel plaisir de patauger dans le liquide préventif, on en met partout une fois le pneu déjanté. le remontage du peu sur la jante est une vrai galère, ça glisse entre les doigts, j'ai du finir avec un démonte pneu, et bien sur j'ai pincé la chambre!

Chambre foutue, pas d'autre alternative de regonfler sans, et d'espérer que le préventif rebouchera la déchirure du pneu le temps de rentrer... ce qui a été le cas.

Je me retrouve avec un pneu fragilisé et ne vais plus oser sortir avec.

Mes conclusions:
- le rebouchage d'une crevaison n'étant pas sûr, il faut tout de même emmener le kit de réparation classique et une voire des chambres de secours
- la mise en place d'une chambre de dépannage est réellement très désagréable à cause du liquide, donc peu envisageable au bord de la route
- le confort n'est pas supérieur à ce que l'on peut avoir avec des pneus à chambre.

Je vais équiper ces roues de pneus classiques donc.

* j'avais déjà utilisé le concept en VTT pendant une saison complète, sans crever et avec l'avantage de rouler à basse pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mar 12 Aoû - 22:06

JMB37 a écrit:
Je suis moins enthousiaste pour le tubeless, mon expérience* de ces dernières semaines ayant été malheureuse.

Bonsoir, merci, ton commentaire m'a bien fait rigolé, pour le VTT c'est top, pour la route, nan pas pour moi, trop facile a réparer une crevaison sur pneu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/ En ligne
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mar 12 Aoû - 23:31

Je continue avec mes tubeless : ma deuxième paire en est à 4 000 km. Comme je n'ai pas crevé, rien à dire. Autour de moi, avec au maximum 4 ou 5 cyclistes sur les 1 000 km de la TriRhéna 3 ou 4 crevaisons... Mais cela ne prouve rien. Tout à l'heure je devais prendre mon mulet - à chambre - pour faire une course : roue arrière à plat (4ème crevaison en 3 200 km sur ce vélo). Et j'ai explosé - oui explosé, poubelle - un boyau... Pour tirer des conclusions valides il faudrait un très grand échantillon et ce serai compliqué par tous les facteurs qui interviennent : marque et type du pneu, pression, route, vitesse, usure, type de conduite, et j'en passe. Le problème reste donc la facilité - ou non - à se dépanner sur le bord de la route ; pour moi, rentrer péniblement grâce au tubeless ne serait utile qu'à condition de roulotter près de chez soi.
J'envisage depuis un moment au prochain changement de pneu de tester le montage d'une chambre, comme pour un dépannage.
À part ça je crois me souvenir avoir lu que les liquides préventifs latex seraient les moins efficaces... Il me serait utile d'en savoir plus de ce côté là, car si ce liquide ne prévient pas grand chose mais gêne la réparation, alors il y a quelque chose qui ne va pas.
Au fait, je roule avec deux chambres de secours petit diamètre, plus un kit de réparation du pneu tubeless.
N'empêche votre contre-rendu m'inquiète un peu, il va falloir que je me mette sérieusement à tester une réparation.


Dernière édition par sccber le Mer 13 Aoû - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JMB37
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 209
Age : 59
Date d'inscription : 19/01/2013

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 13 Aoû - 8:34

Bonjour,

Les conclusions que je tire de mon expérience perso ne prétendent bien sur pas être valides pour tous.
Le récit de mes péripéties n'étant là que pour porter un éclairage supplémentaire à la spécificité du concept tubeless, et une expérience test en réel. Laughing 

Le liquide de prévention utilisé est de marque hutchinson, latex ou non je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
avatar

Nombre de messages : 1678
Age : 44
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Mer 13 Aoû - 17:19

Il y a une personne qui m'a dit qu'elle utilisait du tubeless sans liquide préventif justement parcequ'il trouvait cela trop sale!

Je crois que le liquide marche bien surtout pour les trous de taille modérée. Pour les coupures (tessons de bouteille ou silex), ça ne marche pas vraiment et il faut mettre une CAA pour réparer. Ils vendent aussi des patchs pour réparer les pneus depuis l'intérieur.

Je crois qu'il y a eu une partie de facteur "pas de chance" car certains ont fait beaucoup de kilomètres en tubeless sans ce type de crevaison. Hutchinson fait un pneu pour les routes particulièrement mauvaises (sector 28), peut être qu'il aurait été plus adapté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
marcd
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 197
Age : 59
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 04/08/2014

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 28 Déc - 9:59

Bonjour
J'ai un nouveau projet de vélo mais avec roues à disques et, donc, je suis obligé de me faire faire une nouvelle paire de roues adaptées (avec roue avant moyeu dynamo).
Les jantes retenues sont les nouvelles Mavic Open Pro USt disques. Mon monteur m'en a fait l'éloge (légèreté, adaptées aux pneus jusqu'à 32...).
Elles sont compatibles Tubeless et Tubetype (chambre quoi!).
Je n'ai jamais roulé en Tubeless (en boyau oui). 
J'ai aussi repéré des pneus Hutchinson Intensive 2, qui serait adapté à la longue distance...
Donc, aux utilisateurs de Tubeless, quels avis avez vous de part votre expérience?
Intérêt du tubeless?
Quels pneus? 
Liquide ou pas liquide?
merci
marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4300
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 28 Déc - 13:50

J'utilise des tubeless (Schwalbe) sur deux vélos depuis des années maintenant avec liquide préventif sans avoir jamais crevé. Je précise que depuis presque deux ans j'utilise d'avantage mon fixie qui lui a des pneus à chambre et que je réserve mes tubeless à mes brevets les plus longs.
Rien à dire de négatif : pour résumer ma position, si un jour j'ai le budget je me ferai volontiers construire des roues tubeless pour mon pignon fixe (et quant à faire avec moyeu dynamo pour l'avant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francis16
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 315
Age : 55
Localisation : CHARENTE
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 28 Déc - 14:33

Bonjour

j'utilise également des roues à pneus tubeless ( fulcrum racing zéro competizione )
j'en suis très satisfait  cheers
Pour moi le gros avantage , c'est qu'on peut rouler sous gonflé sans risquer de percer par pincement
C'est relativement confortable (peut être moins que le boyau )
j'utilise des hutchinson fusion 5 all season avec liquide préventif ( j'en suis plutôt satisfait même si je n'ai pas une très longue expérience avec )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 59
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: roues tubeless   Jeu 28 Déc - 20:57

marcd a écrit:
Bonjour
J'ai un nouveau projet de vélo mais avec roues à disques et, donc, je suis obligé de me faire faire une nouvelle paire de roues adaptées (avec roue avant moyeu dynamo).
Les jantes retenues sont les nouvelles Mavic Open Pro USt disques. Mon monteur m'en a fait l'éloge (légèreté, adaptées aux pneus jusqu'à 32...).
Elles sont compatibles Tubeless et Tubetype (chambre quoi!).
Je n'ai jamais roulé en Tubeless (en boyau oui). 
J'ai aussi repéré des pneus Hutchinson Intensive 2, qui serait adapté à la longue distance...
Donc, aux utilisateurs de Tubeless, quels avis avez vous de part votre expérience?
Intérêt du tubeless?
Quels pneus? 
Liquide ou pas liquide?
merci
marc
Devrais pouvoir fournir un avis en janvier sur mon gravel que je vais chercher ce WE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcd
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 197
Age : 59
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 04/08/2014

MessageSujet: Re: roues tubeless   Ven 29 Déc - 8:14

Bonjour
Merci pour vos avis!
Je pense tester (et adopter?) le tubeless. De toute façon, faut essayer, histoire de ne pas mourir idiot (quoique on ne soit pas à l'abri quand même!!).
Sur mon précédent vélo en 2014, j'étais passé au compact, testé les boyaux...
Sur celui là, je vais tester les disques, le monoplateau et donc le tubeless, sans parler que cela sera un vélo couché pour mes vieilles douleurs en longue distance!!
Le cadre (ou plutôt la poutre!!) doit arriver en janvier.
merci
marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2059
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: roues tubeless   Ven 29 Déc - 9:03

Un copain teste des Michelin sur un gravel ( pas encore sur le marché) mais moi j'hésite encore Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: roues tubeless   

Revenir en haut Aller en bas
 
roues tubeless
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» roues tubeless
» Histoire de Roues, Pneus, Jantes...
» Tubeless VS Chambre à air
» pneu tubeless avec une chambre a air sur jante tube type
» tubeless or not tubeless

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: