Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?

Aller en bas 
AuteurMessage
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 20:40

Bonjour,
Je viens de faire les brevets de 300 Km de Grenoble (30 mars et 26 avril 2014). Ne pouvant pas être présent à celui des 200 le 5 avril 2014, je l'ai fait quelques jours plus tard.
Au passage, encore un grand merci à Jean Philippe pour l'organisation et l'accueil !
Je ne pourrais pas faire le 400 avant le 600 du 24 mai 2014.
Je me questionne sur la faisabilité de terminer un 600 Km, dans de bonnes conditions, avec une préparation basée principalement sur des sorties de moyenne distance pour moi, surement courtes pour vous ? 
Doit on multiplier le long ?
D'ici le 600 de Grenoble (encore 4 semaines) je peux rouler au minimum 3/ semaine sur des distances comprises entre 45 et 150 Km.
Merci de me faire partager vos expériences ?
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 21:06

Mieux vaut privilégier le "dur" que le "long" pour l'entrainement !

Beaucoup plus efficace physiquement et beaucoup moins "barbant" mentalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
Jeff
L'aigle des Ecrins
L'aigle des Ecrins
Jeff

Nombre de messages : 1740
Age : 57
Localisation : GAP Hautes Alpes
Date d'inscription : 12/02/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 21:16

Un 600 n'est jamais que deux 300 successifs, souvent plus facile à gérer qu'un 400  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 21:35

Jeff a écrit:
Un 600 n'est jamais que deux 300 successifs, souvent plus facile à gérer qu'un 400  Very Happy
Le problème est qu'en arrivant du 300 Km, je ne me voyais absolument repartir pour refaire la même chose !!!
Comment un 400 peut être plus difficile à gérer qu'un 600 ?

Je perçoit bien l'entrainement dans le dur pour la question de la préparation physique et aussi mentale mais n'y a t il pas nécessité des longues sorties pour préparer le corps et l'esprit à rester assis durant de très longues heures ?
L’enchaînement des brevets programmés 200, 300, 400 et 600 avec entre temps une pratique régulière du vélo suffisent à une préparation correcte ou faudrait il rajouter encore de très longues sorties (200; 250...) entre les différents brevets ?
Merci


Dernière édition par ericvercors le Dim 27 Avr - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno91
La feignasse
La feignasse
bruno91

Nombre de messages : 1352
Age : 54
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 11/08/2009

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 22:38

ericvercors a écrit:

L’enchaînement des brevets programmés 200, 300, 400 et 600 avec entre temps une pratique régulière du vélo suffisent

Ca depend des personnes et du vécu de chacun mais je pense que tu as tout dis dans cette phrase.

Pour mon cas personnel à moi même au départ d'un 600 j'ai en gros un 400 et un 300 dans les jambes comme longue distance.
Et quelques 200 selon les choix du calendrier.
Et mis à part cela je me contente d'une centaine de km en gros le dimanche et je récupère en semaine au boulot.

Faire trop de longues sorties me fatiguerait  la tête  scratch et comme c'est elle qui commande sur du long il faut la ménager pour lui donner l'envie d'avoir envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo91-saison2009.over-blog.com/
tandem breton
M&M's
M&M's
tandem breton

Nombre de messages : 2585
Age : 45
Localisation : Corps Nuds (35)
Date d'inscription : 15/11/2006

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 23:00

Citation :

Comment un 400 peut être plus difficile à gérer qu'un 600 ?

Je répond avec mon expérience et ma pratique ( cf signature par ex).

Un 400 est souvent fait d'une traite. Avec un temps important de roulage de nuit .Suivant ton eclairage cela peut etre plus ou moins stressant de rouler .Donc des arrêts aux contrôles et c'est tout.

Sur un 600 il y a ceux qui aussi le fond d'une traite et ceux ( comme moi ) qui décident d'utiliser le délai maxi( ou un peu moins ) et donc de se permettent un arrêt ( plus ou moins long ) du type: repas chaud, douche, dodo .Cela permet de "recharger les batteries" et de repartir un peu plus frais.Tu roules un peu moins de nuit.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescherubins2007.free.fr/
tandem breton
M&M's
M&M's
tandem breton

Nombre de messages : 2585
Age : 45
Localisation : Corps Nuds (35)
Date d'inscription : 15/11/2006

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Dim 27 Avr - 23:07

bruno91 a écrit:
ericvercors a écrit:

L’enchaînement des brevets programmés 200, 300, 400 et 600 avec entre temps une pratique régulière du vélo suffisent

Ca depend des personnes et du vécu de chacun mais je pense que tu as tout dis dans cette phrase.

Pour mon cas personnel à moi même au départ d'un 600 j'ai en gros un 400 et un 300 dans les jambes comme longue distance.
Et quelques 200 selon les choix du calendrier.
Et mis à part cela je me contente d'une centaine de km en gros le dimanche et je récupère en semaine au boulot.

Faire trop de longues sorties me fatiguerait  la tête  scratch et comme c'est elle qui commande sur du long il faut la ménager pour lui donner l'envie d'avoir envie.
+1
Si tu peux enchainer sur un week-end 2 sorties de 150 kms environ c'est bien aussi.
Mais il faut tenir compte aussi de tes objectifs temps. Moi je suis un "diesel" donc faire 150 bornes me prend déjà du temps. Et attention à ne pas trop rouler pour ne pas arriver trop fatigué. Et sur ces distances le moral joue beaucoup.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lescherubins2007.free.fr/
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 28 Avr - 9:56

Merci de vos réponses qui m'apportent un éclairage enrichissant.
Je n'ai encore pas fait de PBP. Max de km 450.
Petite question subsidiaire : " l'idée de faire le brevet de 600 km sans dormir est elle intéressante pour se tester et donner un aperçu à son organisme ?
J'imagine qu'à un moment donné du parcours, le corps éprouve un coup de gros moins bien ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 28 Avr - 11:15

ericvercors a écrit:
Petite question subsidiaire : " l'idée de faire le brevet de 600 km sans dormir est elle intéressante pour se tester et donner un aperçu à son organisme ?
J'imagine qu'à un moment donné du parcours, le corps éprouve un coup de gros moins bien ?

Chacun voit midi à sa porte...
En fonction de ses ambitions... et de ses capacités...

On peut vouloir boucler un 600 le plus vite possible, donc sans dormir et en roulant vite... (mais il n'y a pas de classement, c'est donc pour la "gloire" personnelle).

On peut vouloir boucler un 600 dans le temps imparti...

Perso le 600 je le coupe en deux (350 + 250) avec dodo à l'hôtel...
Évidemment la longueur de la pause dépend de sa vitesse...
Mais rien que le fait de pouvoir prendre une bonne douche et s'allonger sur un lit fait un bien fou...

A chaque fois je fini par rattraper des gars qui n'ont pas voulu s'arrêter et qui, complètement nazes, se trainent sur la route...


Pour ce qui est de "donner un aperçu à son organisme"... si je devais partir dans le désert je veillerais à bien m'hydrater et me reposer dans les semaines avant le départ plutôt que de commencer à arrêter de boire un mois avant pour m'habituer à avoir soif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
bruno91
La feignasse
La feignasse
bruno91

Nombre de messages : 1352
Age : 54
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 11/08/2009

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 28 Avr - 19:32

ericvercors a écrit:
Merci de vos réponses qui m'apportent un éclairage enrichissant.
Je n'ai encore pas fait de PBP. Max de km 450.
Petite question subsidiaire : " l'idée de faire le brevet de 600 km sans dormir est elle intéressante pour se tester et donner un aperçu à son organisme ?
J'imagine qu'à un moment donné du parcours, le corps éprouve un coup de gros moins bien ?
Merci
Pour le 600 sans dormir regarde la dedans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo91-saison2009.over-blog.com/
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 28 Avr - 20:18

Merci Bruno91,
En effet, il y a un tas d'éléments de réponses.
La clé est effectivement de ne pas chercher à rouler en groupe à tout prix mais de se caler sur son propre rythme.
Nous allons tenter de faire le PBP 2015 à 3, il faudra mette quelques règles en place avant le départ.
Merci pour le partage de vos expériences ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dingovelo
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
dingovelo

Nombre de messages : 672
Age : 50
Localisation : SOIGNIES BELGIQUE
Date d'inscription : 02/02/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mar 29 Avr - 13:34

Personnellement , j'ai fait tout mes brevet 600km sans sommeil long , un arrêt de +/-20 minutes au petit matin pour rester vigilent sur le vélo en fin de brevet.
A toi et à tes amis de trouver votre rythme de sommeil et pour les repas pour géré au mieux votre premier 600km .
Le plus dur ca va être de passé à 1200km sur le PBP2015 .
Si un t'entre vous n'a pas le même cycle de récupération, mieux vaut le faire sans lui et garder intacte votre amitié.
Faire un PBP entre amis peu brisé une amitié , comme la renforcée.
Chacun d'entre vous devra mettre de l'eau dans son vin  pour réussir votre défi.  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge.
L'asperge
L'asperge
serge.

Nombre de messages : 1036
Age : 48
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mar 29 Avr - 21:46

Personnellement je ne fait pas plus de 150 km hormis les brevets .
Notre cher DTN disait qu' il valait mieux faire un 150km deux jours de suite qu'un 300 km
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
Pat-Man

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mar 29 Avr - 23:28

ericvercors a écrit:
Petite question subsidiaire : " l'idée de faire le brevet de 600 km sans dormir est elle intéressante pour se tester et donner un aperçu à son organisme ?
J'imagine qu'à un moment donné du parcours, le corps éprouve un coup de gros moins bien ?
Merci

L'idée est intéressante... mais je dirais pas de nuit blanche directe pour un premier 600, sinon même si le sommeil ne te terrasse pas, hallucinations quasiment garanties en millieu de matinée du deuxième jour ! Par contre, avec une avancée régulière (et sans y aller comme un bourin), il n'y a pas de gros coup de pompe à redouter.

Le manque de sommeil c'est comme tout, ça s'apprivoise à condition de s'y entrainer, une nuit blanche et le jour suivant se passent sans problème (et même plus, mais je n'ai rien dit, question de prudence...)  mais nous ne sommes pas égaux face au manque de sommeil, alors commencer par quelques sorties nocturnes progressives pour mieux te connaître ne serait pas idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mer 30 Avr - 0:05

serge. a écrit:
Personnellement je ne fait pas plus de 150 km hormis les brevets .
Notre cher DTN disait qu' il valait mieux faire un 150km deux jours de suite qu'un 300 km
Je partage cette opinion. Quand je me suis mis au vélo (VTT) - sur les conseils du chirurgien qui m'avait repositionné une rotule - puis très vite à la course à pieds j'ai lu à peu près tout ce qui existait en fait de conseils pour l'entrainement : les coureurs à pieds étaient les plus techniques et ces conseils sont devenus ma seconde nature. Donc varier les types de contraintes pour mieux progresser, travailler l'endurance, puis la résistance, éventuellement faire ponctuellement des longues sorties pour notamment endurcir son corps quand on prépare du long, mais sans en abuser (cela vaut surtout pour la course à pieds), savoir s'alimenter en " course " comme au quotidien, savoir s'hydrater et enfin considérer le repos comme partie prenante de l'entrainement.
Je l'ai déjà écrit ailleurs : il n'est pas nécessaire de faire du long en dehors de quelques BRM (les 4 du 200 au 600 chaque année c'est parfait) et il vaut mieux travailler ses points faibles (force ou vélocité, montées, etc. ) ainsi que travailler sa résistance sur distances courtes (40 à 80 km suffisent sur ce type de sortie pour faire une bonne séance constructive, sans forcer d'ailleurs au début et en finale). Avec ce programme, j'ai un cœur qui bat au repos au alentours de 42 bpm (pour un max au alentours de 170) : du coup, sur le long je ne suis jamais dans le rouge, même en montagne. A titre d'exemple, j'ai fait cette après-midi une sortie de 81 km avec 1 214 m de dénivelé en forçant (mais pas à bloc) moyenne 24,88 km/h mais ma FC max a été de 149 bpm et ma FC moyenne de 124. Et sur mon BRM 300 samedi dernier, pas trop lent, ma FC moyenne était de 100 bpm et la FC MAX de 134 (3 176 m de D+).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mer 30 Avr - 0:46

Pat-Man a écrit:
ericvercors a écrit:
Petite question subsidiaire : " l'idée de faire le brevet de 600 km sans dormir est elle intéressante pour se tester et donner un aperçu à son organisme ?
J'imagine qu'à un moment donné du parcours, le corps éprouve un coup de gros moins bien ?
Merci
L'idée est intéressante... mais je dirais pas de nuit blanche directe pour un premier 600, sinon même si le sommeil ne te terrasse pas, hallucinations quasiment garanties en millieu de matinée du deuxième jour ! Par contre, avec une avancée régulière (et sans y aller comme un bourin), il n'y a pas de gros coup de pompe à redouter.
Le manque de sommeil c'est comme tout, ça s'apprivoise à condition de s'y entrainer, une nuit blanche et le jour suivant se passent sans problème (et même plus, mais je n'ai rien dit, question de prudence...)  mais nous ne sommes pas égaux face au manque de sommeil, alors commencer par quelques sorties nocturnes progressives pour mieux te connaître ne serait pas idiot.
Là aussi, je suis d'accord : sur un premier 600 ce n'est peut-être pas la peine de tenter le diable. D'accord aussi, bien sûr, sur l'inégalité face au manque de sommeil, et sur l'intérêt de s'habituer au manque de sommeil de manière progressive.
Mon premier 400, qui était aussi mon premier BRM, n'ayant auparavant jamais dépassé 200 km, je l'ai fait sans problème particulier - sinon un léger problème de selle - et sans dormir, parce que l'idée ne m'en était pas venue, encore moins le besoin : j'étais là juste pour tester mes genoux arthrosés. Et naturellement je n'ai pas eu le moindre symptôme (hallucination visuelle), et j'ai dû me coucher des heures après l'arrivée.
Mais depuis des décennies j'ai passé des nuits blanches - pas en boîte - soit pour le plaisir, soit à travailler pour rendre un texte urgent par exemple à l'époque et je bossais en free-lance pour des éditeurs, et au petit matin j'allais rouler à VTT pour me " reposer " la tête. De même, étant par goût et par habitude un couche tard - très tard - quand je devais aller faire du ski, je me levai le matin vers 3 h/3h 45 avec de 0 à 4 h de sommeil au grand maximum, sans que ma journée en montagne soit perturbée en quoi que ce soit.
Donc, je ne l'avais pas réalisé, mais je suis entraîné au manque de sommeil depuis des décennies.
J'ajouterai, que résister ponctuellement au manque de sommeil suppose que l'on est capable de récupérer ce manque, que d'une manière générale on ne vit pas habituellement en léger déficit de sommeil : c'est comme avec la nourriture, si je jeunais par exemple de temps en temps pour des motifs physiologiques (ce que je ne fais pas, c'est un exemple), mais que par ailleurs j'ai une excellente hygiène alimentaire je pourrai faire du long à vélo sans soucis ; par contre, si j'étais sous alimenté, ce serait quasi impossible. Le manque de sommeil (bien vécu) sur le long n'est possible que si par ailleurs on dort suffisamment : les statistiques de l'INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé) disent par exemple que 17 % des 25-45 ans sont en dette de sommeil et 12 % des personnes de cette tranche d'âge sont insomniaques : pas bon tout ça, mais les sportifs réguliers ont moins de problèmes de sommeils que les sédentaires... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mer 30 Avr - 8:12

Très intéressantes vos remarques.
Je me rend compte que je suis en train de préparer le PBP 2015 (en parallèle de l'aspect préparation physique) !
Le 600 serait ma plus longue distance.
J'avais fais un 400 en 2008 et j'en ai fait un autre en 2013. Je me souviens avoir été surpris par une certaine sensation d'euphorie notamment la nuit. Les km défilaient sans réelle difficulté. J'ai néanmoins eu un coup de moins bien au lever du jour (à partir de 5h30/ 6/30). L'arrêt en boulangerie a été un réconfort très appréciable.
Durant les 2 jours suivants, j'ai également été surpris par une sensation de légèreté et de "non fatigue excessive". 
Non fatigue apparente car le 3ème jour, j'ai ressenti une profonde fatigue et la sensation d'avoir été vider de mon énergie.
Je n'avais pas forcément le nombre de sorties nécessaires. Habitant sur le plateau du Vercors, je pratique le ski de fond et il est souvent difficile de ranger les skis jusqu'à la saison prochaine... d'autant que les brevets débutent tôt (mars).
Pour le prochaine 600 de Grenoble, je me suis programmé les 4 semaines restantes sur la base de 4 séances/ semaines (sorties vélo + home traîner selon météo). J'ai peu de sorties mais 2 brevets de 300 et un 200 depuis mars 2014.
- Une séance force (côté 6 à 8 %. Montée assis avec braquet important, sans tirer sur les bras :
sem 1: 5x 3 min pour finir en sem 4 à 5x 5 min)- environ 1h à 2h30
- une séance vélocité et fractionné: séries (30/30- 45/45...) avec cardio fréquencemètre- environ 1h à 2h30
- deux séances d'endurance de 80 km à 150.
J'ai privilégié la montée en puissance en gardant à l'esprit le plaisir, c'est à dire ne pas arriver cramé physiquement et psychiquement le jour J  (la dernière semaine sera allégée). Le problème avec le long, c'est peut être le risque de devenir trop diesel et d'utiliser exclusivement un seul type d'effort ? Avec ce programme, j'essaie de mobilier toutes les filières énergétiques.
Je ne sais pas encore pour le sommeil mais je vais suivre vos conseils sur le fait de rouler pour soi avant tout et ne pas chercher à trouver un rythme qui pourrait éventuellement convenir au groupe (à peu près du même niveau, nous serions 3 dont 1 vélo couché).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mer 30 Avr - 14:18

Ça me semble un bon programme. Le côté diesel du Long n'est pas inéluctable, ça dépend du programme, du niveau, des envies... Sans parler des cadors qui font 1 200 km en 50 h sans dormir (ou des marathoniens de niveau mondial qui courent 42 km à l'allure ou je tourne sur 400 m), il me semble qu'une allure raisonnablement lente forge un physique de réserve qui permet si on travaille aussi l'intensité d'aller vite sur du court en récupérant mieux, et réciproquement.
J'adore le ski de fond, quoique chez moi la neige arrive à manquer. J'ai eu des soucis musculaires sur un marathon de printemps pour avoir trop skié et pas assez couru ! Mais cela me semble poser moins de problème avec le vélo, si on arrive quant même à réserver du temps à tourner les jambes, ne serait-ce sur home-traîner. Mais avec le fond (skating pour moi), quelle caisse on se fabrique !
Le 600 de Grenoble que j'ai fait deux fois est exigeant : gardes en sous le coude  (sous la pédale) (6 200 m de D+), la nuit sera longue...
Je vais faire samedi le 400 à Grenoble, puis un autre 400 le 17 mai ; si j'ai bien récupéré j'essaierai aussi de faire le 600 de Grenoble le 24... Et j'ai programmé pour suivre un pote sur le 600 de Bourg en Bresse le 14 juin (plus facile). Gros programme, avant le Luchon-Bayonne, donc cela reste au conditionnel, car il faut tenir compte des réactions de son corps. Parce que je ne veux pas arriver grillé en juillet et août (RAA 1200 et TriRhéna 1 000).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericvercors
Petit plateau
Petit plateau
ericvercors

Nombre de messages : 38
Age : 49
Localisation : Engins - Plateau du Vercors (38)
Date d'inscription : 25/04/2010

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mer 30 Avr - 20:38

Je ne pourrais pas être présent pour le 400, on part en famille camper à la grande Motte (j'ai négocié avec ma femme pour faire l'aller en vélo).
Par contre, il y aura les 2 collègues.
Alain en VC jaune et Bernard avec sa tenue Vercors.
Merci pour toutes ces infos et bon 400 (mes amitiés à Jean Philippe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent65
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
Vincent65

Nombre de messages : 7
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2015

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: qualité plutôt que quantité   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Ven 23 Jan - 22:18

ericvercors a écrit:
Très intéressantes vos remarques.
Je me rend compte que je suis en train de préparer le PBP 2015 (en parallèle de l'aspect préparation physique) !
Le 600 serait ma plus longue distance.
J'avais fais un 400 en 2008 et j'en ai fait un autre en 2013. Je me souviens avoir été surpris par une certaine sensation d'euphorie notamment la nuit. Les km défilaient sans réelle difficulté. J'ai néanmoins eu un coup de moins bien au lever du jour (à partir de 5h30/ 6/30). L'arrêt en boulangerie a été un réconfort très appréciable.
Durant les 2 jours suivants, j'ai également été surpris par une sensation de légèreté et de "non fatigue excessive". 
Non fatigue apparente car le 3ème jour, j'ai ressenti une profonde fatigue et la sensation d'avoir été vider de mon énergie.
Je n'avais pas forcément le nombre de sorties nécessaires. Habitant sur le plateau du Vercors, je pratique le ski de fond et il est souvent difficile de ranger les skis jusqu'à la saison prochaine... d'autant que les brevets débutent tôt (mars).
Pour le prochaine 600 de Grenoble, je me suis programmé les 4 semaines restantes sur la base de 4 séances/ semaines (sorties vélo + home traîner selon météo). J'ai peu de sorties mais 2 brevets de 300 et un 200 depuis mars 2014.
- Une séance force (côté 6 à 8 %. Montée assis avec braquet important, sans tirer sur les bras :
sem 1: 5x 3 min pour finir en sem 4 à 5x 5 min)- environ 1h à 2h30
- une séance vélocité et fractionné: séries (30/30- 45/45...) avec cardio fréquencemètre- environ 1h à 2h30
- deux séances d'endurance de 80 km à 150.
J'ai privilégié la montée en puissance en gardant à l'esprit le plaisir, c'est à dire ne pas arriver cramé physiquement et psychiquement le jour J  (la dernière semaine sera allégée). Le problème avec le long, c'est peut être le risque de devenir trop diesel et d'utiliser exclusivement un seul type d'effort ? Avec ce programme, j'essaie de mobilier toutes les filières énergétiques.
Je ne sais pas encore pour le sommeil mais je vais suivre vos conseils sur le fait de rouler pour soi avant tout et ne pas chercher à trouver un rythme qui pourrait éventuellement convenir au groupe (à peu près du même niveau, nous serions 3 dont 1 vélo couché).

Bonjour,
ma préparation ressemblera également à la tienne. Axée sur le qualitatif plus que sur la quantité. Et surtout garder de la fraîcheur et de l'envie. D'ailleurs je commence par un mois de Janvier en douceur, la saison sera longue.
Ca m'a plutôt réussi jusque là (en vélo et en course à pied). Après le 600 fin mai, je pense pas dépasser 150 km, et faire au moins une séance de 30-30 (ou 25-25) par semaine. J'avoue que quand je vois ceux qui doublent 200, 300, 400, 600... pour moi (et ma famille) ce serait trop.
Pour moi aussi, le lever du jour, vers 5h est toujours un moment difficile, y compris quand je pars à 3h du matin (donc en ayant dormi). J'ai trouvé un truc qui m'aide à passer ce cap : penser à la prochaine boulangerie ou au prochain café!

Bonne saison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Ven 23 Jan - 23:25

Vous êtes dans le vrai, le programme envisagé est bien conçu (normal j'ai fait plus ou moins le même pour le PBP 2011, qui a été une belle réussite). C'est vrai que depuis je double souvent mes BRM, mais sans nécessité, juste pour le plaisir - et sans trop forcer non plus. J'ai un avantage pour la gestion du sommeil : pas de coup de pompe le matin, mais je dors sans limitations toute l'année et je suis un noctambule depuis tout petit (noctambule, pas bringueur) Smile, et sur BRM je ne dors pas sur un 600 sans forcer, je dirais presque par gourmandise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1730
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Sam 24 Jan - 15:44

Comme répété par Sccber, la gestion du sommeil est une affaire personnelle.
Bien se connaitre au fur et à mesure de la saison en résistance et endurance ne sont pas transposable.
Ne pas oublier que les longues sorties font apparaitre petit à petit si des petits ajustements de la position sont nécessaires. 
Et qu'elles permettent de gérer les coups de barre (les conditions météorologiques d'un brevet à l'autre peuvent tellement changer le cours des choses) et donc de se connaitre un peu mieux. L'euphorie n'est jamais bonne conseillère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
col_du_glandon
Papillon
Papillon
col_du_glandon

Nombre de messages : 1281
Date d'inscription : 24/11/2006

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 26 Jan - 10:18

Vincent65 a écrit:
J'ai trouvé un truc qui m'aide à passer ce cap : penser à la prochaine boulangerie ou au prochain café!

Bonne saison !

Salut Vincent65
oui, effectivement, c'est aussi mon remede et ca marche bien !!!!
jean-philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanpba.homeip.net
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Mar 27 Jan - 3:46

col_du_glandon a écrit:
Vincent65 a écrit:
J'ai trouvé un truc qui m'aide à passer ce cap : penser à la prochaine boulangerie ou au prochain café!

oui, effectivement, c'est aussi mon remede et ca marche bien !!!!
jean-philippe
C'est le vieux truc de l'âne que l'on fait avancer avec une carotte attachée devant son nez cheers je ne sais pas si cela marche vraiment pour les ânes, mais visiblement cela marche pour les cyclos lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent65
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
Vincent65

Nombre de messages : 7
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/01/2015

Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10Lun 16 Fév - 22:03

sccber a écrit:
col_du_glandon a écrit:
Vincent65 a écrit:
J'ai trouvé un truc qui m'aide à passer ce cap : penser à la prochaine boulangerie ou au prochain café!

oui, effectivement, c'est aussi mon remede et ca marche bien !!!!
jean-philippe
C'est le vieux truc de l'âne que l'on fait avancer avec une carotte attachée devant son nez cheers je ne sais pas si cela marche vraiment pour les ânes, mais visiblement cela marche pour les cyclos lol!
Penser à des images positives, c'est pas un truc d'ânes voyons, ça s'appelle de la sophrologie  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Empty
MessageSujet: Re: Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?   Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ? Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation pour un 600 Km sans trop de longues sorties ?
» pneu trop serré impossible à centrer
» pour donner à boir sans fatigue
» programme d'entrainement pour saintélyon
» Préparation Marathon pour novice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Préparation-
Sauter vers: