Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 London Edinburgh London 2017

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
terry1
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 152
Age : 53
Localisation : Rueil-Malmaison (92)
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 12:08

Un aspect très plaisant de LEL est qu'au retour on peut lire (si on lit l'anglais) les compte-rendus des bénévoles.
Cela éclaire sur l'organisation complexe d'une telle randonnée.
Beaucoup ont vu passer une bonne partie des randonneurs et c'est très intéressant.

Un bon endroit est le site YACF (très utile aussi pour préparer LEL) dans le fil "Audax/LEL 2017/Volonteer tales" https://yacf.co.uk/forum/index.php?topic=104325.0

Un récit très intéressant est celui de la patronne ("controller") du contrôle de Thirsk où elle explique les mois de préparation, et les contraintes très fortes de la restauration (avoir à manger en permanence pendant 5 jours tout en respectant les normes d'hygiène et en restant dans des coûts raisonnables).
Pendant ce temps-là, son mari roule et a des problèmes...
http://andsl.org/wp/?p=336



Dernière édition par terry1 le Mar 15 Aoû - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
terry1
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 152
Age : 53
Localisation : Rueil-Malmaison (92)
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 12:27

Deux petites anecdotes, l'une lue sur YACF et l'autre personnelle

LES CHAUSSURES DE SECOURS

Nous devions nous déchausser avant d'entrer dans la plupart des contrôles (sauf St-Ives et Spalding de mémoire). La raison est que la plupart des établissements scolaires utilisés comme contrôles sont dotés de parquets que les cales des cyclos pourraient abîmer.

Cela implique qu'à l'entrée de chaque contrôle, il y avait un étalement significatif de chaussures de toutes marques et toutes tailles et qu'il était parfois difficile de retrouver les siennes avant de repartir, surtout si quelqu'un les avait déplacées.

A Brampton, à l'aller, un Allemand, pilote d'une vélomobile, se plaint qu'il ne retrouve pas ses chaussures, du 47. Après recherche avec l'aide des bénévoles, il retrouve les mêmes chaussures en 46, mais il ne peut pas les mettre.
Un bénévole, venu en vélo, a avec lui des chaussures équivalentes de taille 47 et propose à notre Allemand de repartir avec, lui sauvant la mise.
En même temps, un appel est passé à Moffat, le contrôle suivant, pour que l'on demande à chaque arrivant s'il est bien sûr d'avoir ses propres chaussures.
Bientôt à Moffat un Américain rapporte qu'il a pris des chaussures identiques aux siennes mais une taille trop grande. On lui demande d'attendre l'Allemand pour lui rendre ses chaussures. Mais comme l'Américain doit avoir des chaussures pour continuer, il met alors les chaussures du bénévole maintenant libres pour continuer la randonnée.
Et l'Américain fait l'aller-retour à Edimbourg avec les chaussures du bénévole puis à son retour à Brampton , peut enfin reprendre ses chaussures et restituer les chaussures de taille 47 à leur propriétaire.


LE POT DE CREME

Pour les longues distances, j'apprécie la "chamois crème" de marque A...s. Elle n'est pas vendue en tube mais en boite peu pratique à transporter. Par contre j'ai eu il y a quelques années une petite boite "échantillon" plus pratique que je trimballe depuis des années. Je la remplis à mesure avec le contenu des boites normales.

Sur le retour de LEL, je dors au contrôle de Louth. Avant de repartir au petit matin, je passe aux toilettes pour me passer de la crème, mais j'oublie la boite de crème sur la chasse-d'eau.
Au moment de remonter sur le vélo, mon habitude est de remettre le pot de crème dans ma sacoche mais là, pas de pot de crème dans la poche du maillot. Je retourne rapidement aux toilettes. Pas de boite de crème sur la chasse d'eau, mais par contre, la boite est sur le radiateur à coté des lavabos. Je la prends et rejoins Philippe qui m'attend pour repartir.

Je remets un peu de crème à Spalding et à Great Easton sans faire plus attention, mes rituels à chaque arrêt devenant de plus automatiques (descendre du vélo, vérifier vélo, charger GPS, toilettes/crème, manger, remplir les bidons, remonter sur le vélo)

LEL terminé, retour à la maison et rangement des affaires. En rangeant la boite de crème, elle me semble légèrement différente. En la regardant de près, ce n'est pas la boite que j'ai depuis des années, c'est la même marque, la même taille, mais il est écrit "Chamois Crème Woman".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
avatar

Nombre de messages : 6414
Age : 64
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 15:37

Le genre d'anecdotes qui ne s'oublient pas, merci de les avoir partagées, trop drôle  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
avatar

Nombre de messages : 6050
Age : 56
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 16:22

terry1 a écrit:

LE POT DE CREME
…mais il est écrit "Chamois Crème Woman".

Heureusement il s'agit de pots…

J'imagine la même histoire avec des tubes… un de dentifrice et l'autre de « Chamois Crème »…

Une anecdote d'une toute autre… saveur ! Rolling Eyes Twisted Evil lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 59
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 16:42

Pour sur que nous ne rendons pas toujours compte de l'engagement de tous ces volontaires. Le flegme britannique m'a encore une fois été prouvé. Et surtout l'efficacité. J'ai du faire appel à un massage au retour à BARNARD CASTLE (la pluie dans la descente de  YAD MOSS)?Le temps d'attente  m'a permis de manger , recharger l'iPhone, me débarbouiller, prendre le temps de faire la grosse commission. Au total plus d'une heure d'arrêt mais cela m'a permis tant à l'aller qu'au retour d'apprécier ce merveilleux établissement scolaire.
A un autre arrêt sur le retour avant le HUMBER BRIDGE une volontaire m'a rechargé le parcours  sur le GPS car une erreur de trace n'avait pu être prise en compte par certains concurrents. Elle demandait donc aux cyclistes de voir la trace sur leur GPS. Le tout aussi simplement que de tamponner le carnet de route. 
A chaque édition de LEL , j'ai en mémoire des anecdotes de ce type et c'est ce qui me décide de replonger au truc tous les quatre ans. Une façon aussi ,de marquer ma gratitude envers tous ces inconnu(e)s d'outre manche.

Aussi à chaque  MDS ou 1200 MC , je ne mesure pas toujours en temps réel ce que représente le temps passé avant, pendant et après ainsi que l'abnégation des volontaires et organisateurs pour nous permettre d'assouvir je ne sais quelle passion. En fin, si pour la passion je sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédo59
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Localisation : Bailleul
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 18:31

Ils annoncent 800 finishers (chiffre provisoire dans un message), sur 1500 partants environs, les bosses et les rafales de vent sur le retour en ont épuisés plus d'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
terry1
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 152
Age : 53
Localisation : Rueil-Malmaison (92)
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 19:44

Frédo59 a écrit:
Ils annoncent 800 finishers (chiffre provisoire dans un message), sur 1500 partants environs, les bosses et les rafales de vent sur le retour en ont épuisés plus d'un.

J'ai vu le chiffre de 66% rentrés à Loughton dans les temps (en supposant que tous ceux-là sont bien passés par tous les contrôles).

Mais dans ceux qui ont pris le départ tôt pour 100 heures, c'est l'hécatombe (seulement 40% dans les temps)

A confirmer lorsque les cartes auront été vérifiées.

Pour les rafales de vent, elles étaient terribles dans les Fens autour de Spalding (les ex-marais drainés où les routes sont sur des digues et où il n'y a aucun arbre...) mais c'est vers la fin. C'était très dur, mais à moins de 200 km de la fin, on lâche moins facilement.

Pour les bosses, j'ai bien aimé les étapes de "montagnes" du nord là où ça monte un bon moment. Ce sont les paysages les plus typiques et on trouve un rythme de montée : on monte 2 km, il pleut, on met son imper, on monte 2 km, il ne pleut plus, on enlève son imper, on monte 2 km, il pleut, etc.

Ce qui est dur c'est les petites côtes toute droites qui finissent à 12-13%.
A l'aller, on a l'impression d'être collé à la route. On a envie de relancer.
Au retour, on est devenu fatigué philosophe et on mouline.

Un Anglais m'a dit que certains connaisseurs évitaient les raides toboggans des Howardians Hills entre Pocklington et Thirsk en passant tout près de York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
terry1
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 152
Age : 53
Localisation : Rueil-Malmaison (92)
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 20:00

pascalb a écrit:

A un autre arrêt sur le retour avant le HUMBER BRIDGE une volontaire m'a rechargé le parcours  sur le GPS car une erreur de trace n'avait pu être prise en compte par certains concurrents. Elle demandait donc aux cyclistes de voir la trace sur leur GPS. Le tout aussi simplement que de tamponner le carnet de route.
Oui en fait, j'avais chargé leurs parcours GPX sous OpenRunner pour les regarder un peu (j'étais un bizuth après tout). Et ensuite je les ai chargés d'OpenRunner dans les 2 GPS (de modèles différents)
Mais quelques jours avant le départ, ils ont refait 1 ou 2 traces à cause de déviations. Et là j'ai fait l'erreur de les charger directement dans les GPS, je n'ai pas pris le temps de passer par OpenRunner.

La trace au sud d'Humber Bridge contenait des données que certains GPS n'avalaient pas correctement (en fait c'était l'activité de quelqu'un qui avait fait le parcours) et donc indiquaient un trait direct entre le sud du pont et Louth.

A Pocklington un jeune "hacker" a été mobilisé pour mettre à jour rapidement les GPS de ceux qui le souhaitaient sur un PC qui servait aussi aux pointages... ce qui rendaient les autres contrôleurs nerveux ("don't crash the whole stuff!")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédo59
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Localisation : Bailleul
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 15 Aoû - 20:47

Je suis arrivé a Edimbourg le mardi a 10h43 et je n'ai pas eu beaucoup de pluie, une averse dans la descente de Yad Moss et quelques heures le mercredi soir avant Alston. Les cyclos qui étaient devant semble en avoir pris beaucoup plus. Il me semble avoir grimpé des bosses a plus de 15%. Il y avait des haies partout qui nous protégeaient du vent sauf avant Spalding ou les longues et interminables ligne droites étaient bien exposées au rafales, le vent était de 3/4 face et c'était impossible de se mettre dans la roue  de mon co-équipié a cause des écarts et de la circulation. Le taux de non finisher s'annonce très important. L'épreuve est magnifique avec une ambiance et une organisation au top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André V
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 259
Age : 67
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: demi compte-rendu   Mar 15 Aoû - 23:33

Londres-Edimbourg-Londres, c'est plus long que prévu; même pour le compte-rendu.

Aussi je vous propose dès maintenant un demi-compte-rendu pour environ 750 km

https://drive.google.com/open?id=0B6RyayDGVqMDRnJiZ3QzZG0wOE0

La suite ? Pas avant 15 jours sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeje87
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 517
Age : 44
Localisation : limoges
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mer 16 Aoû - 7:27

merci andré pour ce beau récit, on attend la suite avec impatiente!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
avatar

Nombre de messages : 1059
Age : 71
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mer 16 Aoû - 8:29

Bravo André pour ce très beau récit, très documenté. On attend la suite du feuilleton avec impatience ...
J'ai d'autant plus apprécié ton compte-rendu que j'ai moi-même participé à LEL 2013 et que j'en garde d'excellents souvenirs. Ainsi, je peux revivre des situations similaires à celles que j'ai vécues il y a 4 ans.
J'avais écrit un long récit sur mon LEL 2013, d'ailleurs jamais publié, à part sur le site de mon club. Cela date un peu, mais si cela intéresse certains d'entre vous, vous pouvez toujours y jeter un oeil :
http://www.rc-anjou-asso.fr/wa_files/Londres-Edimbourg-Londres_202013_Jean-Claude_20Chabirand.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 59
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mer 16 Aoû - 19:52

terry1 a écrit:
Frédo59 a écrit:
Ils annoncent 800 finishers (chiffre provisoire dans un message), sur 1500 partants environs, les bosses et les rafales de vent sur le retour en ont épuisés plus d'un.

J'ai vu le chiffre de 66% rentrés à Loughton dans les temps (en supposant que tous ceux-là sont bien passés par tous les contrôles).

Mais dans ceux qui ont pris le départ tôt pour 100 heures, c'est l'hécatombe (seulement 40% dans les temps)

A confirmer lorsque les cartes auront été vérifiées.

Pour les rafales de vent, elles étaient terribles dans les Fens autour de Spalding (les ex-marais drainés où les routes sont sur des digues et où il n'y a aucun arbre...) mais c'est vers la fin. C'était très dur, mais à moins de 200 km de la fin, on lâche moins facilement.

Pour les bosses, j'ai bien aimé les étapes de "montagnes" du nord là où ça monte un bon moment. Ce sont les paysages les plus typiques et on trouve un rythme de montée : on monte 2 km, il pleut, on met son imper, on monte 2 km, il ne pleut plus, on enlève son imper, on monte 2 km, il pleut, etc.

Ce qui est dur c'est les petites côtes toute droites qui finissent à 12-13%.
A l'aller, on a l'impression d'être collé à la route. On a envie de relancer.
Au retour, on est devenu fatigué philosophe et on mouline.

Un Anglais m'a dit que certains connaisseurs évitaient les raides toboggans des Howardians Hills entre Pocklington et Thirsk en passant tout près de York.
A part l'extra terrestre en 53 heures, cela fait beaucoup de rouleurs qui ne se connaissent pas bien du tout , car contrairement  à PBP aucun brevet qualificatif n'est requis.
Ce que je n'ai pas apprécié du tout ce sont les casse pattes au retour de nuit près de la grande colonne. Le seul moment ( mais il y en a toujours un dans ces sorties un peu longues!) ou j'en ai eu marre, mais n'étant pas seul on se dit que les autres sont peut être en train de penser de même.
Concernant le vent de face au retour dans les FENS étant seul cela permet de  faire son propre rythme. 
Thierry je vois que tu apprécies les séances de fractionné ( bâchage  / débâchage)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
terry1
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 152
Age : 53
Localisation : Rueil-Malmaison (92)
Date d'inscription : 05/06/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Jeu 17 Aoû - 14:47

Statistiques plus précises (toujours sous réserve de vérification des cartes de route) :

1429 partants répartis comme suit :
- 811 rentrés dans les délais
- 132 rentrés hors délais
- 486 non rentrés

Soit 57% de partants rentrés dans les délais.
Je ne parle pas de taux de "succès", chacun s'est donné à fond, et il y a du mérite pour tous.

Parmi les 811 "finishers on-time", les Français sont au 6ème rang (en nombre) :
UK : 408 (50%)
Allemagne : 77
Italie : 49
USA : 35
Espagne : 33
France : 25 (3%)
Japon : 22
Irlande : 20
Belgique : 15
Pays-Bas : 14
Suède : 11
Brésil : 10

Phil Whitehurst (responsable de l'informatique) a publié le graphe des probabilités de rentrer dans les délais par rapport au temps d'avance (par rapport à l'heure de la fermeture du contrôle) au contrôle de Thirsk (407 km) :

- A partir de 10h d'avance, les probabilités sont supérieures à 85% 
Un élément intéressant est que les probabilités ne s'améliorent pas même si l'avance à Thirsk est très supérieure à 10h.
On est dans la catégorie de randonneurs à la vitesse moyenne suffisante pour finir dans les délais, les 15% sont les aléas communs à tous (physique/mental/technique).
D'autre part, parmi les randonneurs les plus rapides, la plupart ont pris un engagement de rentrer en 100h au lieu de 116h.

- Avec 4h d'avance, elles descendent à 30%

- Avec 1h d'avance, elles tombent à 15%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 59
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Jeu 17 Aoû - 20:55

À ces statistiques quand même.Perso, j'ai gérer entre quatre et deux heures avant le Time limit.
Faut dire que j'avais le MDS dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
avatar

Nombre de messages : 1695
Age : 31
Localisation : Cotentin
Date d'inscription : 21/05/2010

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Lun 21 Aoû - 10:17

terry1 a écrit:
Pour les rafales de vent, elles étaient terribles dans les Fens autour de Spalding (les ex-marais drainés où les routes sont sur des digues et où il n'y a aucun arbre...) mais c'est vers la fin. C'était très dur, mais à moins de 200 km de la fin, on lâche moins facilement.
Nous avions eu du vent au même endroit en 2013. Bien plus faible apparemment.
Nous étions passé à 4 de nuit exprès (dont Fred) pour éviter le vent du Sud annoncé. Dans la matinée, nous avons eu le droit à la journée de canicule sur l'Angleterre : 30°c ;-)

terry1 a écrit:
Statistiques plus précises (toujours sous réserve de vérification des cartes de route) :

1429 partants répartis comme suit :
- 811 rentrés dans les délais
- 132 rentrés hors délais
- 486 non rentrés

Soit 57% de partants rentrés dans les délais.
Je ne parle pas de taux de "succès", chacun s'est donné à fond, et il y a du mérite pour tous.
C'est tout de même très faible. Surtout pour un brevet qui est abordable avec une préparation convenable. Les randonneurs chevronnés ont beaux pester contre les BRM obligatoires, cela a pour résultat d'avoir moins de personnes qui se retrouvent à cours de jambe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2391
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Lun 21 Aoû - 13:42

lmvv a écrit:
Bravo André pour ce très beau récit, très documenté. On attend la suite du feuilleton avec impatience ...
J'ai d'autant plus apprécié ton compte-rendu que j'ai moi-même participé à LEL 2013 et que j'en garde d'excellents souvenirs. Ainsi, je peux revivre des situations similaires à celles que j'ai vécues il y a 4 ans.
J'avais écrit un long récit sur mon LEL 2013, d'ailleurs jamais publié, à part sur le site de mon club. Cela date un peu, mais si cela intéresse certains d'entre vous, vous pouvez toujours y jeter un oeil :
http://www.rc-anjou-asso.fr/wa_files/Londres-Edimbourg-Londres_202013_Jean-Claude_20Chabirand.pdf

Je me régale a vous lire tous et toi en particulier, tu devrais écrire tes mémoires Very Happy Very Happy Je retiens le surnom de Roland R18 break lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
André V
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 259
Age : 67
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: LEL, le retour   Sam 9 Sep - 11:35

Comme LEL, mon compte-rendu est découpé en un ALLER et un RETOUR.
Le RETOUR est ENFIN disponible et il est ici:

https://drive.google.com/open?id=0B6RyayDGVqMDUVJ5MW9ySTlwMzg

Au cas où vous n'auriez pas lu l'ALLER:

https://drive.google.com/open?id=0B6RyayDGVqMDRnJiZ3QzZG0wOE0

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy2
Mollet d'acier
Mollet d'acier
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 42
Localisation : LRMP
Date d'inscription : 07/11/2015

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Sam 9 Sep - 14:16

C'est Top

Mais ne manque-t-il pas une page à la fin? Du coup on reste sur notre faim!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pedalator
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 6
Age : 69
Localisation : maisons alfort
Date d'inscription : 31/08/2017

MessageSujet: LEL   Sam 9 Sep - 14:30

Bravo à tous:finishers ou pas
On a du se voir au départ....
l'ayant parcouru et apprécié en 2013; je me suis transformé en bénévole pour cette
édition et je peux vous dire que ce fut particulièrement "busy"(gestion des dropbags et contrôle des départs)
le staccato des départs jusqu'à 16h30(me semble-il??) et après le vide sidéral!
plus un pékin dans la pampa! that's life
anyway, it was great et Danial semble nous avoir apprécié!
ayant testé la nuit en camping, je confirme que les conditions météo s'etaient
largement dégradées(contrairement à 2013; arrivé le jeudi sous un soleil"saharien"....
Sinon; ce que j'apprécie chez nos amis"British" c'est leur philosophie de l'épreuve:
ils ne nous e....pas Wink avec des brevets de çi où ça.(style PiBiPi...comme ils disent!)
mais vous mettent face à vos responsabilité:tu te sens capable...tu le fais ; à savoir
que s'il y a un problême quelconque tu te débrouilles on ira pas te chercher pour te rapatrier...
tout ça est précisé dans la chartre d'engagement.
bon, il y a quand même une assistance discrète motorisée.
well, see you soon everybody.
à vous lire Messeigneurs Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédo59
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 52
Localisation : Bailleul
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Sam 9 Sep - 20:55

C'est du chinois ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
avatar

Nombre de messages : 1059
Age : 71
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Lun 11 Sep - 23:39

André V a écrit:
Comme LEL, mon compte-rendu est découpé en un ALLER et un RETOUR.
Le RETOUR est ENFIN disponible et il est ici:

https://drive.google.com/open?id=0B6RyayDGVqMDUVJ5MW9ySTlwMzg

Au cas où vous n'auriez pas lu l'ALLER:

https://drive.google.com/open?id=0B6RyayDGVqMDRnJiZ3QzZG0wOE0

Bonne lecture
Je viens de lire ton récit du retour après avoir relu celui de l'aller, toujours avec le même intérêt.
Encore bravo pour la performance physique et pour la qualité du compte-rendu.
Moi aussi, j'étais parti sur LEL 2013 après avoir étudié très attentivement les cartes, le road-book et les différents changements de direction avec "Streetview". Je m'en étais bien sorti, mais j'avais envié les nombreux possesseurs de GPS. Dès septembre 2013, je m'en étais acheté un (Garmin Etrex 30). Mais pour diverses raisons, j'avais beaucoup tardé à l'utiliser. Cette année (presque 4 ans plus tard ! ), j'ai enfin franchi le pas comme je l'ai déjà écrit dans le compte-rendu de ma Super Randonnée "Baridür" posté sur ce forum. Quel confort quand, comme sur LEL ou sur Bruxelles-Strasbourg-Bruxelles, on doit suivre un parcours compliqué ! (mais j'emporte quand même mes photocopies plastifiées des cartes Michelin et du road-book en cas de "bug" toujours possible)
Je n'ai aucune action chez les marchands de GPS, mais je pense que tu devrais t'en procurer un : tu ne le regretterais sans doute pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4570
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Mar 12 Sep - 1:02

Moi c'est après justement le Bruxelles Strasbourg Bruxelles où moi et mon pote Gilles avions failli dépasser le délai à cause de problèmes d'orientation au final que j'avais acheté un GPS : quel confort, y'a plus qu'à rouler (ou presque)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
maitre yoda
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 17
Age : 46
Localisation : sarthe
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Dim 24 Sep - 19:59

bonjour à tous,désolé pour le retard,je suis JSG et j'ai fais le voyage avec Pascalb jusqu'à Loughton.Je suis pas mal occupé avec ma future randonneuse(1er roulage aujourd'hui).
J'ai pris le départ de 12h45 avec 2 nantais Pascal et Michel.on a roulé ensemble jusqu'à la 1ere nuit ou ils se sont arrêtés dormir.personnellement j'ai roulé non-stop jusqu'à Brampton ou j'ai dormi 4h.Puis j'ai fais aller-retour brampton-Edimbourg le mardi.L'aller a été assez facile avec le vent qui m'a emmené jusqu'à Edimbourg en 48h.le retour a été beaucoup plus lent  et la préparation en solitaire m'a beaucoup servi pour affronter le vent de face et la pluie.
J'ai dormi à Brampton(encore 4h) et Louth (3h)sur le retour ,puis juste une micro sieste à Great-easton pour rallier l'arrivée à 4h30.Je crois avoir bouclé mon brevet en 112h environ.Sans parler de la météo,j'ai trouvé le parcours plus difficile que PBP(les bosses)mais tellement magnifique.Dans l'ensemble j'ai pas mal roulé seul car je suis assez lent(surtout dans les bosses:-)) et je m'arrête trés peu entre les controles.
J'ai croisé souvent terry1 aux controles et j'ai retrouvé les 2 nantais sur la fin.bizarrement j'ai mieux géré le sommeil et l'ensemble du parcours que sur mes 2 PBP qui étaient pourtant plus faciles cotés météo.J'ai trouvé aussi l'accueil et le travail des bénévoles remarquable hormis Loughton ou la restauration laissait à désirer.Mais j'ai quand même hâte de pouvoir revenir en 2021.
Voilà,je ne suis pas trés doué pour l'écriture mais pascalb pourra vous expliquer que je suis beaucoup plus habile de mes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velo-rando.e-monsite.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4570
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   Lun 25 Sep - 2:42

maitre yoda a écrit:
bonjour à tous,désolé pour le retard,je suis JSG et j'ai fais le voyage avec Pascalb jusqu'à Loughton.Je suis pas mal occupé avec ma future randonneuse(1er roulage aujourd'hui).
J'ai pris le départ de 12h45 avec 2 nantais Pascal et Michel.on a roulé ensemble jusqu'à la 1ere nuit ou ils se sont arrêtés dormir.personnellement j'ai roulé non-stop jusqu'à Brampton ou j'ai dormi 4h.Puis j'ai fais aller-retour brampton-Edimbourg le mardi.L'aller a été assez facile avec le vent qui m'a emmené jusqu'à Edimbourg en 48h.le retour a été beaucoup plus lent  et la préparation en solitaire m'a beaucoup servi pour affronter le vent de face et la pluie.
J'ai dormi à Brampton(encore 4h) et Louth (3h)sur le retour ,puis juste une micro sieste à Great-easton pour rallier l'arrivée à 4h30.Je crois avoir bouclé mon brevet en 112h environ.Sans parler de la météo,j'ai trouvé le parcours plus difficile que PBP(les bosses)mais tellement magnifique.Dans l'ensemble j'ai pas mal roulé seul car je suis assez lent(surtout dans les bosses:-)) et je m'arrête trés peu entre les controles.
J'ai croisé souvent terry1 aux controles et j'ai retrouvé les 2 nantais sur la fin.bizarrement j'ai mieux géré le sommeil et l'ensemble du parcours que sur mes 2 PBP qui étaient pourtant plus faciles cotés météo.J'ai trouvé aussi l'accueil et le travail des bénévoles remarquable hormis Loughton ou la restauration laissait à désirer.Mais j'ai quand même hâte de pouvoir revenir en 2021.
Voilà,je ne suis pas trés doué pour l'écriture mais pascalb pourra vous expliquer que je suis beaucoup plus habile de mes mains.
J'ai bien aimé ce court compte-rendu, notamment parce que j'en ai déduit que ta façon de rouler est un peu la mienne : peu d'arrêts, temps de sommeil minimum et suffisants, lenteur relative assumée et surtout acceptation sereine du parcours en solitaire.
J'ai bien aimé ta phrase qui dit : " la préparation en solitaire m'a beaucoup servi pour affronter le vent de face et la pluie ". Elle tombe pile-poil parce que je viens d'écrire dans un autre post mon désamour de la pratique du vélo en peloton et donc ma préférence pour les mini-groupes et le plus souvent rouler en solitaire. À Paddy qui expliquait l'avantage en terme d'économie du groupe je répondais que de toute façon sur un 1 000 ou un 1 200 (et donc à fortiori sur le LEL) cet avantage ne pouvait que m'être très marginal du fait de la quasi impossibilité de rouler longtemps en groupe (surtout avec du dénivelé). 
J'avais remarqué à l'occasion de BRM très ventés que je m'en sortais plutôt mieux que d'autres du même niveau que moi, et je n'avais pas réalisé que c'est peut-être parce que je roule la plupart du temps seul, quel que soit la météo, notamment ventée.
Bravo pour ce brevet, que j'aurai bien eu envie de faire il y a quatre ans (plus de place) et que j'avais remplacé par le 1 200 espagnol (très bien si on aime la chaleur). Cette année j'avais prévu en priorité le TriRhéna, et puis je trouvais le prix d'inscription - et les frais du voyage - bien trop élevés pour ma modeste bourse. N'empêche, j'aurai bien aimé, moi qui n'ai jamais abordé les îles britanniques Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: London Edinburgh London 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
London Edinburgh London 2017
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» London Edinburgh London 2017
» London-Edinburgh-London 2009, du 26 au 31 juillet
» Londres Edimbourg Londres (London-Edinburgh-London)
» echarpes burberry london
» The XXX Olympic Games London 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les Brevets Randonneurs Mondiaux :: 1200 km et plus-
Sauter vers: