Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 choix du velo pour longues distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lemarc
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/10/2015

MessageSujet: choix du velo pour longues distances   Mar 13 Oct - 15:42

Bonjour,
Nouveau sur ce Forum et aussi dans le monde "cyclo" , j'ai acheté il y à trois ans un Lapierre Audacio 300 ( cadre alu, triple plateau shimano sora) et me suis lancé à l’assaut des routes du Finistère. Depuis j'ai un peu progressé et décider de me tester sur des longues distance je souhaite faire quelques 200 ; 400 ; et 600 et me dis que lorsque j'en serai à 600 je pourrais me décider pour des choses plus sérieuses comme le PBP en 2019, j'y vais en douceur .
Ma question est : peu on réaliser ces longues distances avec un tel vélo, car lorsque j'en parle à mon vélociste, bien sur il me dit qu'il faut acheter un carbone  !
pour ce faire moins mal d’après lui .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkashi
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 13 Oct - 15:51

En 2011 j'ai fait les BRM200/300/400/600 sur un vélo D4 à 350 euros...

Essaie de faire un 200 et ensuite tu verras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbidur
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 13 Oct - 16:10

N'importe quel vélo convient mais peut être pas à n'importe qui.

Le tien parait très correct pour commencer, à voir si le confort te convient.

Cette année, j'ai fait mes deux brevets de 200 et 300 kms avec mon vélo de tout les jours, un VSF T600.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 13 Oct - 22:36

alkashi a écrit:
En 2011 j'ai fait les BRM200/300/400/600 sur un vélo D4 à 350 euros...

Essaie de faire un 200 et ensuite tu verras.
Bonjour à tous,
la 1° phrase : Genre de chose qui passe pour certains mais qui ne doit surtout pas être donné en exemple à suivre.
Non pas qu'il faille mettre 4000 Euros pour un vélo mais simplement qu'il faut un "outil" adapté, et honnêtement 350 euros c'est même pas le prix d'une bonne roue.

la 2° phrase : je suis d'accord, d'autant plus que c'est exactement ce que j'ai fait, et j'ai évité l'achat d'un vélo plus spécialisé.

Mais au fil des km le poids, un mauvais roulement etc. seront toujours des handicaps, sans compter le plaisir qu'il y a à rouler sur un beau vélo qui "rend".

Bonne route à tous;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 0:14

Je crois finalement que l'on est tous d'accord : un vélo basique ne doit pas être prétexte à ne pas tenter de rouler plus longtemps (on atteindrait plus vite ses limites si l'on tente de rouler plus vite). Après, à l'usage, la passion venant on aura plus de mal à se satisfaire d'un vélo qui nous aura éventuellement montré ses faiblesses... Et comme dit Paddy c'est tellement agréable un beau vélo...
Et bien sûr il peut y avoir des solutions provisoires intermédiaires, comme acheter une belle paire de roues - en général c'est le changement où l'on gagne le plus - poids, rendement, confort - et cette belle paire pourra plus tard être réutilisée sur un nouveau spad (car à moins d'aller au top ou quasi, c'est souvent là dessus que le marketing impose des économies)...
Et puis, il y a la solution du marché de l'occasion : nombreux sont les passionnés qui ne gardent qu'une ou deux saisons leur beau vélo (ne serait-ce pour passer du 10 au 11 pignons, ou au dérailleur électrique : mon premier vélo de route fut un Cannondale 1ère génération vendue par un coursier... Je l'utilise toujours en seconde monture avec énormément de plaisir, et plus aucune de ses pièces actuelles n'étant d'origine il est encore meilleur que quand il est sorti de l'usine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemarc
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/10/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 15:19

merci à tous pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkashi
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 15:31

à part le cadre et les roues le reste influe peu sur le comportement du vélo je trouve, j'avais quand même monté une paire d'aksium pour remplacer les roues d'origine

J'ai fait le PBP2011 avec une cassette 8 vitesses et je n'ai pas de souci (11-30 si mes souvenirs sont bons), par contre mon cadre étant fissuré en juillet je l'avais changé par un kit cadre Canyon en urgence un mois avant le PBP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 16:15

alkashi a écrit:
à part le cadre et les roues le reste influe peu sur le comportement du vélo je trouve, j'avais quand même monté une paire d'aksium pour remplacer les roues d'origine

J'ai fait le PBP2011 avec une cassette 8 vitesses et je n'ai pas de souci (11-30 si mes souvenirs sont bons), par contre mon cadre étant fissuré en juillet je l'avais changé par un kit cadre Canyon en urgence un mois avant le PBP.
Petit veinard  Very Happy
Quand l'année passée j'ai cassé mon cadre (et roue plus guidon), au début je n'ai pas réussi à trouver un réparateur acceptant au vue de mes photos à me le réparer, et j'ai tenté de trouver un bon cadre d'occasion : pas facile, il me fallait trouver la bonne taille, si possible aux mêmes normes de boîtier de pédalier, diamètre de tube de selle, etc. , à un prix réaliste...
Canyon à l'époque soldait un kit cadre que j'aurais bien fait mien (même au prix du changement de quelques accessoires), hélas même soldé il ne rentrait pas dans mon budget...
L'année passée j'ai également fait le BRM 400 de montagne avec mon mulet Cannondale (le carbone étant en réparation), équipé lui aussi à l'époque d'une cassette 8 v 11-30... À ce propos, cette cassette Sram 870 est passée sur mon VTT quand j'ai passé le mulet en 10 v (Shimano Ultegra), mais je n'ai pas trouvé de cassette 10 v (ni chez Shimano ni chez SRAM) en 11-30 : on trouve du 11-28 (que j'ai pris) soit du 11-32 (là théoriquement mon dérailleur Shimano ne l'accepte pas), ce qui est dommage car je grimpe beaucoup.
Les Mavic Aksium ne sont pas des mauvaises roues - elles sont solides - mais ce n'est pas ce que j'appelle une belle paire de roues - elle sont notamment lourdes - du type Campagnolo Neutron et au delà. On trouve parfois sur internet si l'on est patient de belles roues soldées - parfois jusqu'à 50, voire 60 % ça m'est arrivé - surtout après un changement de gamme où le passage aux moyeux 11 v...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkashi
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 16:29

Je suis passé des Aksium à des Dura-Ace C24 ce printemps pour mon tdf us métro et le PBP, ça change !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 17:10

alkashi a écrit:
Je suis passé des Aksium à des Dura-Ace C24 ce printemps pour mon tdf us métro et le PBP, ça change !
Effectivement ! Très bonnes roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 14 Oct - 19:52

Bonjour à tous,
il y a quelques temps je roulais avec un cyclo expérimenté qui ayant gouté au carbone avait remisé sa belle randonneuse acier à la case cyclo camping pour cause de 2 à 3 km/h de moyenne en plus.
Tant qu'on n'a pas gouté à du "bon"...

Le vélo est un sport mécanique, le haut de gamme freine mieux, une roue rigide tourne mieux etc. 
Ca n'aura peut être aucune incidence au quotidien mais à l'usage et sur la durée ?
Par contre ne pas tout mélanger aujourd'hui le marché du vélo se segmente de plus en plus, un vélo n'est pas apte à tout faire.

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julbute
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 137
Age : 59
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Jeu 15 Oct - 16:52

mon expérience moi j'ai roulé avec des ksyrium et je cassais des rayons tous les 2 mois depuis que j'ai monté mes roues moi même
avec moyeu dura ace 36 rayons inox c'est un peu plus lourd mais à notre niveau on n'est pas à 1 kg près surtout sur longue distances
avec les sacoches etc j'ai aussi un cadre alu en triple et des pneus en 25 voire 28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Jeu 15 Oct - 17:54

Tu es lourd pour casser autant ? J'ai un pote à qui cela est arrivé (mais pas aussi souvent que toi, bien qu'il roule beaucoup), mais c'était avec des Fulcrum zéro et il pèse 90 à 95 kg selon les moments...
Moi j'ai :
- des Mavic Rsys (rayons carbone) : 45 000 km sans casse ni même voile.
- des Easton RT (tubeless) : 20 000 km nickel.
Et même en VTT je n'ai jamais cassé de rayons avec mes Mavic Crossmax première génération malgré les terrains cassants...
J'ajouterai qu'ayant tapé à 60 km/h un rocher en descente de col l'année passée, j'ai enfoncé la jante de ma roue avant Easton RT, mais que les rayons n'ont pas cassé ( 20 rayons sapim en radial). Pour la petite histoire j'ai à peu près réussi à redressé la jante (ça saute un peu au freinage), assez bien toutefois pour avoir retrouvé l'étanchéité avec mes pneus tubeless. J'ai été tellement comptant de ces roues que j'en ai acheté une deuxième paire (avec super solde de 56 % ! c'est irrésistible).
Le seul rayon que j'ai cassé c'est un rayon sur une roue Mavic Helium (les premières roues légère de montagne du marché) qui avaient un nombre incalculable de km puisque présentes sur mon mulet acheté d'occasion : je ne trouvais pas de rayon adapté (en radial), mais Panoramix m'a filé le tuyau de prendre un rayon coudé et de le détordre. Ce qui fut fait, et j'en profite pour dire que je n'ai eu aucun problème après 1 500 km d'utilisation (je me sert moins actuellement de ces roues).
Je précise que toutes ces roues sont en général en 20 devant et 24 derrière et les rayons sont très fins (sauf évidemment ceux des Rsys (3 côtés en carbone et 1 profilé côté roue libre).
Comme quoi il ne faut pas généraliser, toutes les roues non artisanales ne sont pas fragiles).
N. B. : Je pèse 72 kg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Jeu 15 Oct - 18:08

julbute a écrit:
(...) j'ai monté mes roues moi même
avec moyeu dura ace 36 rayons inox c'est un peu plus lourd mais à notre niveau on n'est pas à 1 kg près surtout sur longue distances
avec les sacoches etc j'ai aussi un cadre alu en triple et des pneus en 25 voire 28
C'est pourtant sur les roues (et les chambres plus pneu) que le poids est le plus pénalisant (c'est de la physique élémentaire).
Je préfère mes roues légères qui me permettent de ne pas lésiner sur le matériel et le ravitaillement embarqué (mon cadre nu fait 850 g ça compte aussi). Et mon vélo devenu tout équipé très lourd par rapport à un vélo nu de coursier ou cyclosportif - il ne faisait que 6,8 kg en mode cyclo-sportif - me fait bien assez souffrir dans les montagnes que j'aime escalader. Si j'avais les pepettes j'essaierai volontiers des roues carbone, comme les Corima tubeless !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julbute
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 137
Age : 59
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Jeu 15 Oct - 20:31

je pèse 88kg  et j'ai une fréquence de pédalage entre 110 et 120tours minutes avec une bonne puissance mon byclar qui roulait m'a dit que vu la vitesse de pédalage et la puissance il n'était pas etonné de la casse de rayons(on roule de temps en temps ensemble)
Quant à mon vélo en mode grandes randonnées il pèse 21kg (2 bidons ,outils etc) avec les 2 sacoches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Jeu 15 Oct - 20:54

julbute a écrit:
... mais à notre niveau on n'est pas à 1 kg près surtout sur longue distances
avec les sacoches etc...
Bonjour à tous,
C'est sur que 1kg ce n'est pas grand chose, mais on met qq grammes ici, un peu par là et au final le petit kilo est très largement dépassé.
1kg sur un vélo de course c'est combien 12-15% ?
Pour le PBP j'avais moins de 5kg de bagage et ce n'est plus le même vélo.
Donc 1 kg de plus en montée avec des heures de route dans les jambes et une belle montée  à 10-12% c'est combien de dents sur la K7 ? parce-que moi j'ai pas de 34X32 ! Alors pour gagner du poids j'ai commencé par remettre des bidons de 800ml au lieu des 1 L de rigueur sur un 200km...

Pour les rayons... sur des Mavic SLS j'ai cassé un rayon, ce n'est pas passé en garantie, la marque estimant qu'un rayon c'est "normal" mais qu'un deuxième c'était sous garantie problème plus général, à 12000 km la roue éclatait de partout donc changement de roue sous garantie.
Une roue de qualité est prévue pour un cycliste de 100 kg.
Mais si vous chargez la mule...


Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 1:11

julbute a écrit:
je pèse 88kg  et j'ai une fréquence de pédalage entre 110 et 120tours minutes avec une bonne puissance mon byclar qui roulait m'a dit que vu la vitesse de pédalage et la puissance il n'était pas etonné de la casse de rayons(on roule de temps en temps ensemble)
Quant à mon vélo en mode grandes randonnées il pèse 21kg (2 bidons ,outils etc) avec les 2 sacoches
Effectivement, 88 kg à 120 tours puissants, c'est bien différent de moi qui ne mouline pas (j'affectionne plutôt la force à 60/70 tours)...
Je n'avais d'ailleurs j'avais réfléchis ni rien lu d'ailleurs de l'influence de la vélocité sur la contrainte portée aux roues : en d'autres termes pour une puissance égale, que se passe-t-il si l'on fait varier le rapport force/vélocité ? La force, c'est évident, contraint les rayons arrières (Mon pote lourd qui arrive à casser des rayons a une vélocité très faible et une grande force)...quant au reste, grand mystère.
Il y aussi les chocs et les vibrations de la route transmis aux roues : personnellement j'ai pris l'habitude depuis mes années VTT de beaucoup amortir avec les jambes, c'est-à-dire que je ne suis pas si souvent que ça en appui total sur la selle, que se soit pour passer une bosse, un trou, un rail que pour abaisser le centre de gravité en virage par appui maximum sur la pédale extérieure. D'ailleurs une force maximum sur les pédales - chez un pro par exemple - limite dit-on leur appui sur la selle, partant doit avoir une influence sur la façon dont les deux roues se comportent... Mais ça il faudrait l'étudier sur un banc d'étude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbidur
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 126
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 6:41

Paddy a écrit:
julbute a écrit:
... mais à notre niveau on n'est pas à 1 kg près surtout sur longue distances
avec les sacoches etc...
Bonjour à tous,
C'est sur que 1kg ce n'est pas grand chose, mais on met qq grammes ici, un peu par là et au final le petit kilo est très largement dépassé.
1kg sur un vélo de course c'est combien 12-15% ?
Il faut aussi emmener le cycliste en haut des côtes. La différence d'un 1 kg en pourcentage est donc moins importante.
Mais on peut aussi réduire le poids du cycliste  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julbute
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 137
Age : 59
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 8:16

moi perso je suis assis 99,5% du temps sur le vélo on a une selle c'est fait pour s'en servir
je mouline beaucoup du coup moins de fatigue musculaire et ça fait du souffle et fonctionner le coeur
quant à perdre du poids 88kg pour 1,87m ça va y a plus gros et c'est pas à la soixantaine que l'on va retrouver la ligne de nos 20 ans
j'ai une roue à 36 rayons pour être sur de ne plus en casser et en plus ils sont ligaturés car il faut dire que quand je veux relancer tout en restant assis ça accélère fort (mais pas très longtemps)
Quand je suis sur un brm jusque 600km je ne prend que la sacoche arrière(10l) mais au dessus je prend aussi celle de guidon(5l) avec les bidons(75cl) ça fait 21kg le vélo total vélo et cyclo plus de 110kg alors la roue souffre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclodelacote305
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 266
Age : 64
Localisation : Meurthe et Moselle (sud)
Date d'inscription : 16/12/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 8:51

Bonjour.
La roue ar supporte environ 70% du poids sur le vélo, ne vaudrait-il pas mieux charger la roue av avec une ou des sacoches appropriées. Il y a quelques temps Manala nous a fait Le CR d'une rando à travers les Alpes avec un carbone équipé de sacoches sur la fourche. Je ne sais pas comment font les cyclos équipés d'énormes sacoches de selle, en danseuse ça doit balloter.
Je crois que je viens de réveiller un sujet à polémique, tant mieux ça occupera une partie de l'automne.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julbute
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 137
Age : 59
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 9:12

la sacoche de selle(10l)ne reçoit que les vêtements de change et l'outillage et comme dit précédemment je ne roule que 0,5% du temps en danseuse hé oui je suis adepte du moulinage
donc la sacoche ne fait que 4kg maxi en poids brut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto


Nombre de messages : 2946
Age : 67
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 11:32

Quand on additionne vélo + cyclo (ce qui est la bonne formule) on oublie souvent environ 2 kg...

En effet, quand on se pèse, on est tout nu (mais pas toujours bronzé Very Happy )... et quand on monte sur son vélo, en général (à part Marcus !) on est habillé.

Faîtes le test... vous verrez, 2 kg c'est le minimum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton


Nombre de messages : 5366
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 11:58

Portocéan a écrit:
Quand on additionne vélo + cyclo (ce qui est la bonne formule) on oublie souvent environ 2 kg...

En effet, quand on se pèse, on est tout nu (mais pas toujours bronzé Very Happy )... et quand on monte sur son vélo, en général (à part Marcus !) on est habillé.

Faîtes le test... vous verrez, 2 kg c'est le minimum...

Et selon où l'on roule il y a la charge nourriture/boisson.

Au cours de la TCR je trimbalais en permanence 3 litres d'eau...

En Norvège, passé une certaine latitude (en route pour la Laponie) j'avais plusieurs jours de nourriture avec moi (et cela peut faire lourd ! Twisted Evil )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais


Nombre de messages : 5847
Age : 62
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 15:42

Roland a écrit:
Citation :


En Norvège, passé une certaine latitude (en route pour la Laponie) j'avais plusieurs jours de nourriture avec moi (et cela peut faire lourd ! Twisted Evil )
sans compter le fusil bien utile pour se défendre des ours   affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look.53.pagesperso-orange.fr/index.htm
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 16 Oct - 17:02

julbute a écrit:
moi perso je suis assis 99,5% du temps sur le vélo on a une selle c'est fait pour s'en servir
je mouline beaucoup du coup moins de fatigue musculaire et ça fait du souffle et fonctionner le coeur
quant à perdre du poids 88kg pour 1,87m ça va y a plus gros et c'est pas à la soixantaine que l'on va retrouver la ligne de nos 20 ans
j'ai une roue à 36 rayons pour être sur de ne plus en casser et en plus ils sont ligaturés car il faut dire que quand je veux relancer tout en restant assis ça accélère fort (mais pas très longtemps)
Quand je suis sur un brm jusque 600km je ne prend que la sacoche arrière(10l) mais au dessus je prend aussi celle de guidon(5l) avec les bidons(75cl) ça fait 21kg le vélo total vélo et cyclo plus de 110kg alors la roue souffre
Une selle est faite pour s'en servir : ok, mais pas obligatoirement à ce point : les freins aussi sont là, serait-ce une raison pour rouler 99,5 % du temps les doigts appuyés sur les manettes ? lol! En variant ses appuis sur la selle, en utilisant régulièrement le travail en danseuse, cerise sur le gâteau, on limitera aussi les problèmes de mal de selle...
Je vois que je n'arriverai jamais ici à convaincre les adeptes du moulinage que la puissance a deux composantes aussi utiles l'une que l'autre : d'ailleurs peut-on convaincre un adepte ? Le mot lui-même est la réponse cheers
Je dirai simplement - et je reprend des arguments scientifiques lus à mainte reprise - qu'en travaillant son endurance de force on se permet ensuite avec un muscle plus fort qu'auparavant, à une allure donnée, à mobiliser plus de fibres musculaires - ou en d'autres termes à diminuer le pourcentage de sa force totale utilisé - et donc on ne se fatigue pas plus qu'avant à force moindre. Évidemment, toujours à vitesse donné, un muscle qui n'a pas augmenté sa force fatiguera plus si simultanément on diminue la vitesse de pédalage et augmente l'appui sur les pédales.
Un cycliste devrait toujours travailler toutes les composantes de son activité et bien sûr travailler d'avantage ses points faibles.
Je suis un cycliste modeste (en terme de VO2max), déjà relativement du mauvais côté de l'âge, et pourtant j'arrive sans fatigue musculaire particulière à effectuer 1 200 km (avec bosses voire même cols), sans mouliner du tout (sauf en plats descendants) : alors pourquoi associer sans cesse fatigue et force...
Quant à croire que le moulinage renforce d'avantage le cœur, travailler l'endurance de force à l'entraînement se fait au delà de l'endurance, idéalement au niveau cardiaque en résistance 2 (environ à 80/85 % de sa FC maximum), et ça cela améliore son cœur : je tire moyennement gros, et pourtant mon cœur au repos est aux environs de 42 Bt/mn avec un Max qui est encore largement supérieur à 170.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Aujourd'hui à 9:02

Revenir en haut Aller en bas
 
choix du velo pour longues distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Choix de flèches pour la salle
» Choix de spine pour CarbonOne 410 ou 450 ?
» polo-velo pour les riche
» porte velo pour corolla verso
» Impressions de PBP 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: