Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 choix du velo pour longues distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien


Nombre de messages : 1210
Age : 58
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 20 Nov - 19:06

veloblan a écrit:
Roland a écrit:
Tu as déjà fait du vélo couché ou ça va être ton dépucelage ta première expérience ?

J'ai fait 20 km en juin sur un Baron, donc ce sera bien du dépucelage Very Happy
un de plus qui pourrait passer du blanc au jaune!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 21 Nov - 21:48

Bonjour à tous,
Et pourquoi pas un Gravel ?
Quand on regarde certaines épreuves type TCR, je crains la surenchère.
Entre l'épreuve qualifiée d’extrême, un 1200 ou il est précisé que toutes les routes sont bitumées, pourquoi préciser ? si ce n'est qu'il est possible de faire autrement.
A quand une longue distance empruntant les pavés du Paris-Roubaix ou les ribbins du Tro Bro Léon?
Un Gravel est un vélo entre le vélo de route et un vélo de cyclo cross donc coté confort ça doit être pas mal, on peut y mettre des pneus très larges du 35mm, mais aussi du 25, certains sont équipés de fixations pour porte bagages...
Et j'en ai vu un qui fait 8,3 kg et c'est du carbone.
Coté développement un mono plateau en 44 et une K7 en 10X42!!!! avec ça on doit grimper aux arbres.

Un test s'impose.

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 22 Nov - 0:03

Paddy a écrit:
Bonjour à tous,
Et pourquoi pas un Gravel ?
Quand on regarde certaines épreuves type TCR, je crains la surenchère.
Entre l'épreuve qualifiée d’extrême, un 1200 ou il est précisé que toutes les routes sont bitumées, pourquoi préciser ? si ce n'est qu'il est possible de faire autrement.
A quand une longue distance empruntant les pavés du Paris-Roubaix ou les ribbins du Tro Bro Léon?
Un Gravel est un vélo entre le vélo de route et un vélo de cyclo cross donc coté confort ça doit être pas mal, on peut y mettre des pneus très larges du 35mm, mais aussi du 25, certains sont équipés de fixations pour porte bagages...
Et j'en ai vu un qui fait 8,3 kg et c'est du carbone.
Coté développement un mono plateau en 44 et une K7 en 10X42!!!! avec ça on doit grimper aux arbres.

Un test s'impose.

Bonne route à tous.
Oui je suis d'accord, encore que si l'on veut jouer la gagne sur le TCR je ne crois pas que ce soit la monture à choisir...
Mais sinon, oui. Le seul problème est bien évidemment la certitude absolue de ne trouver aucune pièce détachée (chaîne, pédalier, corps de cassette et cassette spécifiques) à l'étranger et même dans le bouclard du coin.
En admettant que j'ai les finances je ne crois pas non plus que j'aurais là où j'habite une utilisation rentable d'un gravel : quand je quitte la route mes sentiers sont pour la plupart suffisamment techniques pour que l'usage de mon VTT y soit plus adapté. Et un VTT - même sans mettre de pneus slick - peut rouler sur route ; je rejoins très souvent mes sentiers après une dizaine de kilomètres de route, et souvent aussi je rentre en prenant un col routier en descente : j'y suis encore plus à l'aise avec mes gros boudins pour passer à bloc en virage, et je freine encore mieux (jantes céramique et freins XTR). Par contre, même avec mon VTT titane assez léger en montée sur route c'est la galère : normal je faisait le Galérien du Ventoux  cheers et, comme je l'avais constaté en quatrième montée, sur la piste forestière c'était ok, mais les premiers kilomètres sur route côté Bédoin ou les derniers côté Malaucène j'en avais vraiment chié.
Ceci dit ayant eu au moins deux fois l'occasion de rouler avec mon carbone route sur des terrains réservés normalement à des VTT (caillasse et relief), à cause de l'erreur d'orientation de potes, j'ai réussi à passer en grande partie sur le vélo et sans rien casser : là avec un gravel et de bon pneus typés cyclo-cross en 28 ou 35 j'aurais assuré... Mais une des deux fois c'était 10 km de cailloux sur un 1 200 (une autre fois idem en descente sur des pavés pourris en Belgique), et donc ensuite sur 1 200 km j'aurais perdu combien ? À tout prendre, comme je l'ai déjà écrit en ce qui concerne le choix des pneumatiques, je préfère le risque - réduit - d'une crevaison (voire d'une casse) à la certitude d'une perte continue de rendement.
Le Gravel sur chemin faciles, par contre ça doit être jouissif bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain


Nombre de messages : 1328
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 22 Nov - 8:08

Encore un truc commercial, j'ai visité un marchand de cycles dernièrement, la discussion est venue sur ces vélos et aussi sur les VTT grandes roues, je lui ai dit, je pense que tout ca c'est commercial et ca n'apporte pas grand chose, réponse et oui faut bien vendre lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton


Nombre de messages : 5366
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 22 Nov - 9:56

Et bien... je ne suis pas totalement d'accord !

Tout dépend évidemment de ce que l'on veut faire...
Sur la TCR les "gravels" étaient justement nombreux.
Et ne pas croire que la TCR c'est 4000 bornes de routes et 50 km de pistes...
La moitié du kilométrage s'est fait sur des routes en (parfois très) mauvais état...

Je pense également qu'un "gravel" serait très bien pour le TAW.

Sur ces vélos il y a non seulement la plus grande largeur possible des pneus mais aussi le freinage à disques... et lorsqu'on y a goûté...

Lorsque j'ai fais faire mon titane il a été prévu pour pouvoir monter des pneus jusqu'à 28mm. Je me contente pour ce type d'épreuve de Schwalbe Marathon Plus en 25mm mais ils sont peut-être plus large que des 25 "ordinaires".

Je regrette qu'à l'époque (2008) le montage de freins à disques sur vélos de route n'était pas encore envisageable...
Aujourd'hui c'est ce que je choisirais (je mesure 1,93 m et avec vélo et barda cela fait un bon quintal à arrêter)...

Avant la TCR j'avais essayé de voir s'il était possible de m'orienter vers une solution mixte : frein sur jante à l'arrière et disque à l'avant.
D'autant qu'il existe des freins hydrauliques à commande par câble compatibles avec les poignées route Shimano...
Mais cela m'entrainait vers des dépenses considérables (refaire une roue avec moyeu dynamo et frein à disque, nouvelle fourche carbone adaptée...)

Par chance je n'ai pas eu de souci de freinage au cours de la TCR car la météo a plutôt été caniculaire. Nous avons eu un gros déluge la première nuit mais sans relief conséquent et j'ai essuyé un bel orage au Monténégro mais la route (forte descente après le Mont Lovcen) était tellement glissante que j'ai du descendre très lentement...

Pour l'Irlande où l'on aura vraisemblablement de fortes averses quotidiennes et des descentes bien raides sur de mauvaises routes, de bon pneus et des freins capables de répondre même trempés me semble un excellent choix...

Le tout étant d'avoir un outil adapté à son usage...


Dernière édition par Roland le Dim 22 Nov - 17:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 22 Nov - 16:42

Ton argumentaire est parfaitement convainquant en ce qui concerne les épreuves auxquelles tu as ou vas rouler (entre parenthèses je suis admiratif - et envieux - d'oser et pouvoir participer à ce type d'aventure).
Quant à ce que dit Veloblanc je serai légèrement dubitatif : certes la multiplication de types de vélo a des motifs mercantiles et certains comme le gravel pourraient sembler superflus... Mais je me souviens - privilège des anciens - avoir lu plus ou moins la même chose chaque fois qu'apparaissaient des nouveautés : un cycliste traditionaliste disant qu'un VTT - c'était en 1980 - était moche et ressemblait à une bicyclette comme un tracteur comparé à une Ferrari ! (à l'apparition des gros tubes sur le premier Cannondale route les mêmes disant aussi que c'était affreux)... Et puis que la pratique du VTT n'était pas une nouveauté puisqu'il avait existé bien longtemps auparavant les cyclo-muletiers : n'empêche que le VTT à boosté le nombre de jeunes cyclistes, a dé-ringardisé le cyclisme et cela a aussi précipité les nouveautés techniques (Shimano et ses vitesses indexées et aussi l'apparition des freins à disque)... J'ai connu le même phénomène avec l'apparition du snowboard (qui a aussi entraîné dans une seconde - ou deuxième  Very Happy - phase la révolution technique des lignes de côte sur les skis).
Alors le gravel pourquoi pas, cela pourrait remplacer avantageusement pour des cyclistes polyvalents mais exigeants tout une série de vélos - ni vrais vélos de route, ni vélos tout terrain - plutôt bas de gamme et mauvais partout, ou les VTT sur allées cavalières...
Quant à l'abandon du 26 " sur les VTT les arguments techniques sont pertinents. L'usage du 26 pouces par les premiers inventeurs ricains - qui fabriquaient eux-mêmes leurs premiers cadre de vélos costauds - n'était pas lié à un critère technique mais à la récupération des seules roues solides qui existaient déjà sur le marché américain, celui des vélos pour ados : une roue plus grande passe mieux les obstacles et permet un meilleur dégagement du dérailleur arrière, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais


Nombre de messages : 5847
Age : 62
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 22 Nov - 18:01

ça pourrait ressembler à ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look.53.pagesperso-orange.fr/index.htm
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien


Nombre de messages : 1210
Age : 58
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 24 Nov - 20:50

Pour SCCBER: 
le confort d'un gravel vaut surement le coup pour ce à quoi participe Roland. Le confort est un facteur important (du moins pour ma modeste pratique: diag et BRM avec dénivelé).
Le freinage est aussi un élément de sécurité essentiel: une descente de col sous la pluie avec les patins qui ne finissent pas la descente, j'ai connu et là tu flippes. Depuis, j'ai toujours deux paires de cartouches dans la sacoche.
Je pense toujours devoir équiper mon randonneur déjà équipé d'une fourche carbone VTT d'un frein à disque malheureusement mécanique car équipé en CAMPA.
Si le gravel ne perce pas, il reste quand même la solution de faire appel à un couturier du vélo qui monteras ce que l'on veut. 

Pour le déménageur de l'ouest (qui ne sait pas garder pour lui les bourrasques!): 
tu fais au moins deux frustrés (ou envieux) sur ce forum en ayant franchi le pas de te lancer sur de tels parcours (TCR TAW).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 24 Nov - 21:10

Merci de ta réponse.
Le confort on est tous d'accord c'est bien Very Happy Mais pour moi, sur sentiers technique mon VTT titane à fourche suspendue et pneus en 2,1 " est bien plus confortable qu'un Gravel. Sur route et longue distance, pour moi le confort ne se limite pas à l'utilisation de gros boudins : j'ai des tubeless (un kg de moins en pression et 25 mm à l'arrière), donc déjà assez confortables, mais surtout avec un très bon rendement... Où serait le confort sur 1200 km si je dois plus forcer ? Et pour conclure, quand j'ai souffert énormément c'était toujours sur du relief en longue distance, avec un vélo bien chargé... jamais parce que je manquais de confort.
Le Gravel d'accord pour le TCR ou équivalent, mais pas sur mes routes et mes chemins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 25 Nov - 0:22

Trouvé sur Facebook un article de SRAM : Omar di Felice (spécialiste de l'ultra distance) - a utilisé le groupe mono plateau de Sram dont on parlait plus haut, en association avec un vélo type gravel
https://www.sram.com/stories/omar-di-felice-crazy-ultra-cyclist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moulinette
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 149
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 27 Nov - 19:18

Bonjour à tous.
Intéressant mais le monoplateau j'ai quand même des doutes. On a affaire à un athlète.
Pour les plus petits rouleurs dont je suis, il y a toujours un moment dans la LD où se présente à la fois une belle côte et un méchant coup de mou. Et dans ce cas là, je suis très content d'avoir devant la toute petite petite petite couronne d'un bon triple.
Bon je ne veux pas non plus relancer la guerre de religion double/triple parce qu'avec le mono maintenant, va y'avoir 3 clans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 27 Nov - 19:59

Moulinette a écrit:
Bonjour à tous.
Intéressant mais le monoplateau j'ai quand même des doutes. On a affaire à un athlète.
Pour les plus petits rouleurs dont je suis, il y a toujours un moment dans la LD où se présente à la fois une belle côte et un méchant coup de mou. Et dans ce cas là, je suis très content d'avoir devant la toute petite petite petite couronne d'un bon triple.
Bon je ne veux pas non plus relancer la guerre de religion double/triple parce qu'avec le mono maintenant, va y'avoir 3 clans!
Bonjour à tous,
sauf que mono ou triple au final c'est quoi le développement qu'il faut pour grimper?
Un gravel aura un 44X42, un vélo avec un double plateau aura un 34X32 (les deux environ 2,30m en roue de 700), sur un triple c'est quoi ?
Comme mon VTT 24X33 ?
Honnêtement si c'est cela je me pose deux questions :
Le niveau physique du cycliste
la sur enchère de la difficulté des épreuves.
On parle de cyclisme de route, de cyclotourisme pas d'autre chose.
Sans aller bien loin, une piste forestière ou même une route forestière dans les Vosges peut être un vrai calvaire mais est-ce le but ?


Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 27 Nov - 20:32

Coup de mou : la cassette spéciale SRAM visible sur la photo va de 10 à 42 dents ! Justement avec 42 dents derrière il suffit de choisir le bon nombre de dents devant pour avoir un vraiment petit développement ; c'est d'ailleurs pour cela que cela fonctionne bien en tout terrain. Et avec un pignon de 10, la plupart des spécialistes du moulinage seront comblés.
J'avais eu la curiosité de calculer si je gagnerai avec ce système par rapport à mon compact (50/34 et 11-32), sachant que je tient à conserver le rapport 50/11=4,5454... Il m'aurait fallu un pédalier de 46 dents (46/10) et alors 46/42 ne donne que 1,1 environ contre 34/32=1,06 ; je ne gagne donc rien en plus petit développement. Avec un plateau de 44 dents (ils n'existent pour des raisons de dents différentiées qu'en nombre pair) je gagne très peu en petit développement (44/42=1,05) mais je perd un peu aussi avec le 44/10. Donc pour moi inutile de faire des frais.
Mais ce système offre quand même la même amplitude qu'un compact et une cassette 11-32 avec 11 rapports simples à mettre en œuvre (plus de croisement de chaîne, un seul dérailleur) et permet à tous ceux qui ne recherchent pas un grand développement d'obtenir de tout petits, comme par exemple en choisissant un pédalier de 40 dents : 0,95 minimum, soit quasiment le 30/32 d'un triple !, avec un maximum de 4, soit l'équivalent d'un 48/12 toujours en triple ; c'est quant même un résultat qui peut faire réfléchir.
Le seul argument qui pourrait être pris en compte par les pinailleurs serait que l'amplitude de 4,2 (entre le x/10 et le x/42) en 11 pignons impose de grands écarts entre chaque vitesse... À l'usage polyvalent cela me paraît relativement fallacieux : bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton


Nombre de messages : 5366
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Ven 27 Nov - 22:29

sccber a écrit:
... bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!

Ou, mieux, UN pignon à variation continue (de diamètre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais


Nombre de messages : 5847
Age : 62
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 28 Nov - 7:47

Roland a écrit:
sccber a écrit:
... bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!

Ou, mieux, UN pignon à variation continue (de diamètre).

un vélo DAF quoi! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look.53.pagesperso-orange.fr/index.htm
Roule toujours
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 748
Age : 64
Localisation : Rennes (Cesson-Sévigné)
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 28 Nov - 8:54

sccber a écrit:

Le seul argument qui pourrait être pris en compte par les pinailleurs serait que l'amplitude de 4,2 (entre le x/10 et le x/42) en 11 pignons impose de grands écarts entre chaque vitesse...
Citation :
Et peut être aussi aussi la ligne de chaîne ...drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien


Nombre de messages : 1210
Age : 58
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 28 Nov - 14:09

papou a écrit:
Roland a écrit:
sccber a écrit:
... bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!

Ou, mieux, UN pignon à variation continue (de diamètre).

un vélo DAF quoi! Twisted Evil
comme qui dirait un variateur de mobylette bleue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 28 Nov - 21:24

pascalb a écrit:
papou a écrit:
Roland a écrit:
sccber a écrit:
... bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!

Ou, mieux, UN pignon à variation continue (de diamètre).

un vélo DAF quoi! Twisted Evil
comme qui dirait un variateur de mobylette bleue!
C'est drôle je parle de compact et on me répond triple plateau, je parle de mono plateau (et 11 vrais vitesses) et on me rétorque variateur (qui existe depuis toujours)... Pourquoi cette réticence, comme celle d'un cheval devant l'obstacle...
Un système plateau et onze pignons offrant un grand choix de taille de cassettes et de plateaux pourrait parfaitement  convenir à plus d'un adepte de la longue distance - cela n'a pas été créé pour les coursiers - et offre la simplicité mécanique et un allégement du vélo... Je me monterai un nouveau vélo je serai presque tenté ! Je dis presque, parce que contrairement à la majorité des rubans blancs mon idéal serait de conserver - voire même d'augmenter - mon développement maximal tout en diminuant encore mon plus petit - actuellement 34/32 soit environ 2,23 m par tour de pédale... J'avais d'ailleurs empiriquement déduit il y a deux ou trois ans que l'augmentation continue du nombre de pignons sur nos cassettes n'avait d'intérêt qu'en augmentant les amplitudes et non pas en réduisant les écarts de dentition entre les pignons (aberration mathématique), ce qui conduirait à supprimer les triples plateaux devenus inutiles. L'apparition d'un pignon de dix dents que je pensais mécaniquement impossible a rendu inévitable la proposition du plateau unique, d'abord pour les VTT, puis le cyclo-cross, le gravel et en final la route... C'est drôle, peut être que le double puis le triple plateau n'auront été que des pis-aller mécaniques provisoires dans l'évolution du vélo : il a été plus simple de créer un système compliqué à deux dérailleurs que de concevoir des roues arrières asymétriques (problème de parapluie) acceptant un nombre de pignons de plus en plus important... L'élégance conceptuelle du mono pédalier est sa plus grande force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton


Nombre de messages : 5366
Age : 55
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Sam 28 Nov - 22:03

pascalb a écrit:
papou a écrit:
Roland a écrit:
sccber a écrit:
... bon, il suffit d'attendre les cassettes de 12 pignons lol!

Ou, mieux, UN pignon à variation continue (de diamètre).

un vélo DAF quoi! Twisted Evil
comme qui dirait un variateur de mobylette bleue!

En dehors de vos références ringardes les gars, il y a les Toyota hybrides (Prius, Auris, Yaris) qui utilisent des boîtes auto à variation continue (CVT)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais


Nombre de messages : 5847
Age : 62
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Dim 29 Nov - 20:11

Roland a écrit:


En dehors de vos références ringardes les gars, il y a les Toyota hybrides (Prius, Auris, Yaris) qui utilisent des boîtes auto à variation continue (CVT)...
On citait juste les précurseurs Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://look.53.pagesperso-orange.fr/index.htm
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien


Nombre de messages : 1210
Age : 58
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Lun 30 Nov - 20:51

Donc pas si ringardes que cela nos sources.
Comme quoi la roue de l'amélioration permanente n'a pas un diamètre infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orangina56
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 223
Age : 43
Localisation : St Meen Le Grand
Date d'inscription : 16/06/2014

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Lun 30 Nov - 22:04

Je n'ai pas relu le post depuis le tout début mais en solution de transmission il y a aussi le moyeu ROHLOFF.
Voici le tableau de développement :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mar 1 Déc - 1:44

Orangina56 a écrit:
Je n'ai pas relu le post depuis le tout début mais en solution de transmission il y a aussi le moyeu ROHLOFF.
Voici le tableau de développement :
Un article sur ce moyeu, assez complet (je ne suis pas entièrement d'accord avec une partie de ses critiques, encore qu'elles soient plutôt destinées aux cyclistes lourdement chargées).
http://r.search.yahoo.com/_ylt=A9mSs3Qm5lxW6asAC22JyiI5;_ylu=X3oDMTByMWk2OWNtBGNvbG8DaXIyBHBvcwMyBHZ0aWQDBHNlYwNzcg--/RV=2/RE=1448957606/RO=10/RU=http%3a%2f%2fmapage.noos.fr%2fptis.trucs.sympas%2fmoyeu_Rohloff.htm/RK=0/RS=538enZwDYq2L40Yev6U7_vaal_8-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipe4
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 129
Age : 61
Localisation : Nièvre et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Vélo Cyfac   Mar 1 Déc - 22:43

Bonsoir à tous,

J'envisage de me lancer sur de longues distances et pour ce cela j'ai contacté un vélociste. Il me propose cela :


""""" Je vous propose le montage suivant:

- cadre Cyfac Horizon: sur mesure suivant étude posturale, fourche rando carbone, garantie 5 ans. Délais: environ 10 semaines après validation de la commande. 
- étude posturale
- groupe Ultegra 11v compact
- cintre, potence et tige de selle ITM Alcor
- selle Flite classic
- roue avant dynamo Shutter Precision / jante Mavic OpenPro / rayons DT Comp
- roue arrière Shimano Ultegra / jante Mavic OpenPro / rayons DT Comp
- pneus Hutchinson Intensive 25
- porte bagages avant et arrière Tubus (Tara / Fly)

Prix final du vélo monté: 5700€ TTC

Nous pouvons revoir ensemble les différentes options de montage. Je reste à votre disposition pour tout renseignements complémentaires.

bien cordialement """""

je voudrais faire les premiers BRM avec mon vélo actuel en début 2016 et puis si j'y arrive voir pour acquérir un vélo plus approprié;

Qu'en pensez-vous ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julbute
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 137
Age : 59
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Mer 2 Déc - 5:42

nom de dieu que c'est cher
j'ai perso acheté en 2014 un Trek domane 2.3 à 1300€ equipé tout en shimano 105 et je fais tous mes brm avecje dois ajouté que j'ai juste changé la selle (Brooks B17 impérial) et les pédales (spd pour pouvoir marcher)
La sacoche de selle et de guidon sont largement suffisantes pour les brm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: choix du velo pour longues distances   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
choix du velo pour longues distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Choix de flèches pour la salle
» Choix de spine pour CarbonOne 410 ou 450 ?
» polo-velo pour les riche
» porte velo pour corolla verso
» Impressions de PBP 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: