Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 BRM 1000 Niort

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Ven 13 Juil - 9:22

Ben, comme prévu, on s'est vu, et on se reverra
Ils étaient 4, et sont bien partis...
Et j'ai oublié de demander à l'organisateur s'il aurait lieu aussi l'an prochain... (j'ai envie de boucler rapidement mon R5000)
Revenir en haut Aller en bas
Loup-cervier
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
Loup-cervier

Nombre de messages : 19
Age : 63
Localisation : Niort 79
Date d'inscription : 16/06/2007

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Ven 13 Juil - 21:06

J'ai eu Titius au tel pendant quelques secondes ( mauvaise liaison ) et il avait l'air d'être à peu près dans les temps. Il lui restait 30km avant son arrêt programmé à 21h et il était alors 19h45.
Cela fait quand même 500 bornes d'affilé sur 25h non-stop!

Je ne sais pas non plus si les quatre du départ sont restés ensemble.
Résultat dimanche soir... Question
Revenir en haut Aller en bas
Quasimoto
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 119
Age : 63
Localisation : Deux-Sévres : Forêt de Chizé
Date d'inscription : 13/12/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Sam 14 Juil - 9:48

SMS de Titius : 500 km en 24h 06 mn. !!!!!!!!!!
BRM 1000 Niort - Page 2 Surpris-yeux-crie
Impressionnant !
Bravo Titius
BRM 1000 Niort - Page 2 3d-bravo


Dernière édition par le Dim 15 Juil - 12:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1525
Age : 50
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Sam 14 Juil - 12:00

Balaise ce Titius. Allez il t'en reste encore un bout. Courage... geek
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 15 Juil - 22:54

Salut, je suis bien arrivé !
Ca s'est bien passé, je loge toujours chez Loup Cervier qui m'a accueillit comme un prince avant le départ et encore maintenant depuis mon arrivé à 18h45.
Donc ça fait 1050km : les petites imperfections de la carte, du compteur + mes erreurs bien sûre... J'ai mis 70h45 donc, j'avais encore de la marge. J'ai respecté à peu près mon tableau de marche (500km / 300km / 200km) avec un peu de mal pour arrivé à l'hôtel la seconde étape mais, j'y suis quand même arrivé à 22h (au lieu de 21h). Pas mal de relief le pire : le Morvan, les montées sont trop longues à mon goût... Nous avons roulé à 4 la nuit, je suis parti avec un gars qui avançait fort au petit matin et il est finalement parti seul devant dans l'après midi de la première journée : donc, beaucoup de route seul mais ça ne m'a pas trop dérangé, c'est dans ma nature. Temps beau le vendredi et samedi et chaud aujourd'hui, j'ai un peu bronzé rouge...
Maintenant, un peu mal jambes et le sommeil commence à arriver.

Je donnerais plus de détails dans les prochains jours, maintenant, je vais passer quelques jours en Bretagne pour faire un peu de vélo (pour changer).


Pour dAb : Loup Cervier m'a dit que l'organisateur ne proposait que les BRM les années à PBP mais, il est possible qu'au Haillan un 1000 soit proposé l'année prochaine. Je ne m'avance pas trop malgré tout... Aussi, j'aurais bien aimé en savoir plus sur ton Paris Tourmalet jeudi soir mais bon, je n'avais pas trop le temps...


A+
Revenir en haut Aller en bas
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1525
Age : 50
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 16 Juil - 0:38

Bravo à toi Titius, ainsi qu'à tes 3 autres compagnons de route.

Bravo aussi aux organisateurs pour maintenir cette organisation avec 4 participants...

Bon Repos, et vivement aue je rentre pour re rouler...
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
Invité
Invité



BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 16 Juil - 10:02

Titius a écrit:
Pour dAb : Loup Cervier m'a dit que l'organisateur ne proposait que les BRM les années à PBP mais, il est possible qu'au Haillan un 1000 soit proposé l'année prochaine. Je ne m'avance pas trop malgré tout... Aussi, j'aurais bien aimé en savoir plus sur ton Paris Tourmalet jeudi soir mais bon, je n'avais pas trop le temps...


A+
Bravo pour le 1000 !
...et ravi d'avoir fait ta connaissance, même si ça a été rapide...
Pour le 1000 Audax Paris-Tourmalet :

Le parcours :
Lundi : Montgeron-Blois
Mardi : Blois-Limoges
Mercredi : Limoges-Mont-de-Marsan
Jeudi : Mont-de-Marsan-Luz-St-Sauveur
Vendredi : Montée du Tourmalet

Au niveau des conditions, ça a été "viril" (certainement plus dur que PBP audax l'an dernier) : vent de face durant tout le trajet, pluie intense le mardi et intermittente le mercredi...
=> 14 abandons pour des raisons diverses sur 80 partants...

En espérant te voir prochainement sur un Audax...
Very Happy

Les photos : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:54

Voici le résumé raccourcit tout d’abord :

J’ai donc fais le brevet 1000km de Niort.
Ca c’est très bien passé, j’arrive dans un délais de 70h45 (75h max) donc avec une avance confortable.
Un brevet que je voulais dans les meilleures conditions possible, c’est pourquoi, je fis un plan de route complet qui me permettrait de ne pas me tromper de route avec des suppléments sur des annexes pour les points difficiles comme les traversées de villes.
Nous étions 4 au départ dont 3 bordelais.
J’ai roulé principalement seul sur tout le brevet.
Le soleil a bien montré son nez pendant tout le brevet. Première nuit très étoilée, et très peu de nuages pendant les 3 journées. Température supportable les 2 premières journée et chaud pour la dernière.


Nous sommes donc parti tous les 4 de Niort à 20h le jeudi 12. Nous avons roulé toute la nuit ensemble mais les relais n’étaient pas équitables : j’ai fais les ¾ en tête mais, je préfère, cela à permis d’imposé mon rythme et surtout de ne pas subir les lumières rouges des autres dans les yeux qui me fatiguent beaucoup les yeux. Je ne suis pas mécontent de voir arrivé le jour et au petit matin, le gars le plus fort du groupe me propose de partir avec lui, ce que nous faisons. Encore la, j’ai roulé principalement seul du fait de la différence flagrante de niveau : lui me suivais facilement et, lorsqu’il prenait un relais au moindre petit faux plat qu’il y avait, je me retrouvais 50m derrière. De toute manière, pas la peine de me mettre dans le rouge dès maintenant ! Après une nuit de plat, dès que le jour c’est levé, les bosses ont commencés. Peu de temps après, commençait une partie très pénible : de longues montées toutes droites qui paraissaient interminables à faible pourcentage (2-3 % max) et en plus dans la circulation des camions ce qui accentuait l’effet de pénibilité (nous étions vendredi). Cette partie s’étendait pendant 70km de Theillay (km 253) dans le Loir et Cher à Cosne-sur-Loire dans la Nièvre. Vers midi, je perdis le gars qui était avec moi mais loin devant à chaque fois donc ça m’était égal. Je pense qu’il a filé tout droit lorsqu’il fallait tourné vu que son plan de route me paraissait insuffisant. Vers 14h30, je suis arrivé à Clamecy (km 383). Jusqu’à la, j’avais accumulé de l’avance sur mon timing, chose qui a changé à partir de là bas. En effet, j’entrais dans le Morvan et ma moyenne de 22km/h fut impossible à respecter… Je ne pensais pas avoir ce type de relief sur le brevet et j’ai été surpris des montées de plusieurs kilomètres. J’arrivais à Château Chinon (km 466) en ayant perdu toute mon avance, c’est à partir de ce moment que je me suis dis qu’il fallais que j’en mette un coup pour arrivé dans les temps. Après une superbe descente qui marquait le fin du Morvan, je suis arrivé en pleine forme à Luzy (km 505) là où l’hôtel m’attendait. Au total : 522,99km à 22,68km/h de moyenne.

Le jour suivant, je réussis à décoller à 6h45, ¼ d’heure avant mon départ prévu. Après une trentaine de kilomètres avec peu de relief, les bosses recommençaient. Ce jour là, je devais traverser la Nièvre, l’Allier et la Creuse, autant dire que le parcours n’était pas très plat. Chose qui n’aurait jamais du arrivé avec toutes les précautions prisent, vers 10h, je me suis perdu dans Moulins en suivant comme un abruti les panneaux « autres directions » qui m’ont menés droit sur la 4 voies. Je me suis par contre mieux débrouillé à Montluçon où je me suis dirigé du premier coup dans la bonne direction. Malheureusement, j’avais déjà commencé à accumuler du retard aussi bien que je me sois demandé si j’arriverais au bout de l’étape. L’hôtel que je devais rejoindre étant injoignable je décidais d’allé au bout en arrivant avec 1 heure de retard sur mon timing à 22 heures. Pour cette étape : 315,44km à 22,71km/h.
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:55

Le dernier jour, je n’étais pas trop pressé pour faire les 200 derniers kilomètres, c’est pourquoi, je suis parti à 9h. Comme dès le matin, il faisait chaud, j’ai fais plus de pauses que la normal, j’ai accumulé du retard et je suis même arrivé à me mettre hors délais de 18 minutes lors du contrôle de Confolens. Je ne pense tout de même pas qu’il y ait de problèmes lors de l’homologation pour si peu. De toute façon, au contrôle suivant, 22km après, à St Claud, j’étais de nouveau entré dans les délais. Pour finir le brevet, il restait 80km dans des conditions très favorables : sur du plat et vent dans le dos. J’ai donc fini tout le temps à une vitesse supérieur à 28km/h sur le compteur. Pour cette dernière étape : 214,21km à 24,56km/h de moyenne.


En conclusion, je suis très satisfait de ce brevet qui s’est déroulé dans de bonnes conditions pour moi aussi bien du point de vu physique que moral (sauf à un moment la première nuit où je me suis demandé ce que je foutais là loin de mon oreiller). Je retiens aussi quelques points : ne pas se fixer des moyennes intenables, prévoir d’avantage de pauses et ne pas réserver les hôtels par avance pour éviter de se mettre de la pression inutilement.


Distance totale : 1052,64km
Moyenne : 23,07km/h
Dénivelé : 7586m d’après Openruner.com mais, je pense avoir dépassé les 10000m…
Délais : 70h45
Temps sur le vélo : 45h30
Temps de pause : 25h15
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:56

Et le vrai maintenant :

Je voulais un brevet de 1000 km à passer dans les meilleures conditions possibles. C'était mon but premier donc, je m'y suis préparé en conséquence. Après avoir pas mal de temps potassé sur la feuille de route, j'ai choisi l'option de marquer le plus possible de ville, de bleds, de « lieu-dit » qui se trouvait sur la carte Michelin. Peut-être une erreur ? Une perte de temps ? C'est ce que m'a dit Dominique (Loup Cervier). Oui, peut-être à des moments vus que le brevet empruntait souvent les mêmes routes sur d'importants kilomètres et les grandes villes principales étaient donc indiquées longtemps à l'avance. Mais à d'autres moments, j'ai été content d'avoir un plan de route détaillée pour savoir où et quand tourner dans les villes par exemple, où aussi lorsque le parcours empruntait des petites routes. Je me suis aussi détaillé les rues à prendre lorsque le circuit nous faisait entrer dans les grandes villes. J'ai ensuite entré le circuit sur Openrunner pour me calculer le dénivelé et me donner un ordre d'idées sur la moyenne que je pourrais tenir. Je me suis donc fais mon tableau de marche. Comme le départ était à 20 heures, sur des routes plates, je me suis mis 24 km/h de moyenne jusqu'à la tomber de la nuit et, ensuite 21 jusqu'au matin. Ensuite, je ne me suis pas cassé la tête : 24 km/h sur les routes qui paraissaient à peu près plates et 22 km/h sur les tronçons avec du dénivelé. Un total de 7500 m environ à gravir. Est-ce exact ? Je n'en sais rien mais après coup, je pense bien avoir dépassé les 10 000 m... Après avoir défini les points d'arrêt pour dormir : Luzy à 505 km et Saint-Léonard de Noblat à 800,5 km, j'ai réservé les hôtels, ce que je ne ferais plus : trop de contraintes, c'est se mettre la pression inutilement pour arriver à l’heure prévus. Je me suis ensuite renseigné auprès de l’organisateur pour savoir si des gens s'étaient inscrits et apparemment, nous devrions être 3 à pédaler. Je me suis dit que ce serait bien si nous pédalions ensemble au moins durant la nuit et plus si possible... L'avant-veille du départ c'est-à-dire le mardi, j'ai préparé mes provisions : un gâteau chocolat diagonaliste
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:56

entier, des croque-monsieur comme d'habitude, des gâteaux apéro, quelques barres que je n'ai pas touchées et des figues sèchent envahi par les mythes alimentaires... et j'ai mis un jour à m'en rendre compte... hummm… J'ai la manie d'en emporter beaucoup trop à chaque fois...

Le jour suivant, c'est-à-dire mercredi, je partais pour Niort : Dominique m'a laissé sa porte grandes ouvertes et je l’en remercie ! J'ai vraiment passé du bon temps en sa compagnie et celle de sa famille. Et je n'ai pas précisé mais, c'est à vélo que je partais : 230 km en partant à 9 heures et sous la pluie en plus mais heureusement, elle n'a durée que 1 ou 1 h 30 mais ça n'a pas empêché de me mouiller les pieds pour la journée. J'ai retrouvé Dominique et Dominique (Loup Cervier et Quasimoto) à Matha, située à 60 km de Niort pour faire un bout de route avec moi avec leurs vélos couchés. J'arrivais un peu fatiguer vu que j'avais mal estimé les dénivelés qu'il y avait sur le trajet. J'aurais dû partir plus tôt et prendre plus mon temps mais, le temps n'était pas très encourageant au départ.

Le lendemain, jour du départ, je ne voulais pas trop me fatiguer inutilement alors, je me suis levé à 10 h 30. Dans la journée, nous avons fait entre autre une reconnaissance du départ du brevet qui s'était avéré inutile vu que l’organisateur nous accompagnait pour le départ. J'ai aussi pu tester le vélo couché ! Difficile pour moi au départ : je n'avais pas l'équilibre donc je tombais d'un côté ou de l'autre après un coup de pédale. J'ai aussi réussi à me foutre par terre. Dominique a ensuite réussi à trouver la solution : il m'a dit de m'asseoir normalement sur le vélo, il m'a poussé, puis m'a lâché et m’a demandé de m'allonger puis de pédaler et s'étaient partis. Finalement très facile si on démarre bien ! J'ai trouvé ça très sympa mais, douloureux au niveau des mollets après coup. Je me suis ensuite reposé deux heures sans pouvoir dormir jusqu'au repas (pâtes et jambon blanc) et, il fallait déjà partir pour le départ de 20 heures...

Dominique m'a accompagné jusqu'à la gare mais pas plus : le soir, il fêtait ses 50 ans !!! Là-bas, nous attendait déjà dAb, j'ai été guère surpris de le voir vu que Dominique m'avait dit qu'il serait au départ après avoir été voir sur le forum. Il est regrettable de ne pas avoir pu faire plus ample connaissance… j'attendrais PBP, nous aurons une petite chance de se rencontrer. Finalement nous sommes 4 au départ et après la distribution des papiers, les 20 heures sonnaient.


Après un au revoir rapide, l'organisateur nous emmenait déjà et nous abandonna ensuite en nous souhaitant bonne route sur la route de la Mothe Saint Heray. Arrivé là-bas, première ville, première difficulté, c'est ce genre de problèmes que je voulais éviter : avoir le moins souvent besoin de sortir la carte mais évidemment, le groupe devait me faire confiance... Ensuite, arriver à Saint Sauvant, au km 44,5, je dit qu'il fallait prendre la D 29, on me répond que non puisqu'il y a Lusignan d’indiquées et nous devons y passer. Ah bon ? Et depuis quand ? Je m'arrête donc, je regarde la carte, j'ai bien entendu raison et je leurs dis bye, bye... Je m'imaginais déjà tout seul mais, heureusement, après 10 km, je m'arrête pour m’équiper pour la nuit et, j'ai les vois arriver. Ouf !

Nous repartons donc à 4 et cela durant toute la nuit. A Chauvigny, à 104 km du départ où nous arrivions vers minuit et demi, l’un des 2 bordelais qui roulaient ensemble nous a offert le café (pas bon le café, berk). En repartant, beaucoup de terrain plat en passant par les étangs de la Brenne jusqu'au premier contrôle à Buzançais (km 179) où nous réussissons à pointer dans une presse un moment où le propriétaire passait pour cinq minutes à 4 heures du matin, une chance. Nous avons pris de l'avance sur mon tableau de marche, une bonne chose
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:58

ses quelques minutes. Durant la nuit, j'ai dut faire les ¾ des relais mais, ça ne me dérange pas trop puisque derrière, voir les lumières rouges me fatiguait les yeux. Une grande partie du dernier quart des relais a été faite par un gars qui roulait assez fort et qui faisait sauter le groupe donc, j'étais souvent obligé de prendre la tête pour donner un rythme moins soutenu. Un peu avant le premier contrôle, j'ai eu un coup de moins bien, à me demander ce que je foutais la en pleine nuit loin de mon oreiller... Heureusement ça n'a duré pas plus de 20 minutes. Pendant ce moment, j’ai failli me foutre par terre sur une route mal conçu : un rebord de bitume qui n’aurait pas du y être. Aussi, après l’arrêt de Buzançais, j'ai eu froid alors que j'étais bien couvert (maillot, coupe-vent et veste thermique) heureusement aussi, peu de temps.

Au petit matin, comme l'un de bordelais avait plus de mal, le gars qui avance vite m'a proposé de partir, ce que nous avons donc fait, j’avais quand même l’objectif de faire 500km avant la fin de la journée. Vers 7 heures, j'avais prévu de m'arrêter prendre le petit déj chocolat, jus d’orange et croissants, ce que nous n’avons pas fait et qui faisait encore gagner 30 minutes sur mon tableau de marche. Nous étions donc tous les 2 mais, nous nous entendions pas très bien point de vue roulage : lui prenait ma roue sans problèmes alors que moi, dès qu'il prenait son relais, il me laissait 50 m derrière à la moindre petite bosse, accentué par les belles bosses qui commençait après le passage dans le département du Cher au km 230 environ. Je lui ai dit qu'il pouvait partir, ça ne me dérangeait pas mais, il a préféré continuer à m'attendre. Les routes commençaient à être monotones à partir de Theillay dans le Cher aux km 253 : de longues lignes droites en faux plat montant très longtemps à 2-3 % ou descendant mais, vu le pourcentage, la vitesse restait basse. Une route comme ça pendant 70 km avec, de plus, comme nous étions vendredi, la circulation des poids lourds qui était soutenue ce qui rendait encore plus pénible ce périple. Heureusement, nous avions un arrêt pointage à Vailly-sur-Sauldre au km 305,5 pour couper un peu l'effort. Le temps de prendre un coca, à 10 heures, il commençait à faire chaud, et s'étaient repartis. À partir de Cosne-sur-Loire, les routes devenaient plus agréables. Encore une trentaine de kilomètres avec quelques bosses puis un replat jusqu'à Clemecy au km 383. Sur cette route le gars avec qui je roulais de très loin à piqué tout droit alors qu'il fallait prendre à gauche (c'est ce que je soupçonne) et nous nous sommes donc perdus. Comme mes gourdes commençaient à être à secs, je fis un second arrêt bar prendre un autre coca vers 13 h 30 - 14 heures. À l'intérieur, des gens mangeaient des bonnes choses qui m’on données faim mais, je me suis dit que ce n'était pas le moment de trop s'attarder : pas la peine de perdre les minutes gagnées. Après Clamecy, les choses sérieuses commençaient enfin. Une longue côte pour montrer la couleur : je me situais aux portes du Morvan. Après la montée de Vézelay, je m'offrais une pause bien méritée dans cette splendide petite ville agrippée sur la montagne. Le temps d’acheter quelques provisions, de faire pointer la carte à la supérette, je m'étais bien arrêté 20 minutes, plus que le temps que je m'étais accordé (15 minutes) mais, je sentais cette pause nécessaire. Les 60 km suivants étaient les plus dures du parcours et c'est ici que j'ai apprécié d'avoir du temps d'avance et heureusement ! Les 22km/h de moyenne prévue sur ce tronçon étaient vraiment trop rapides pour se passage de montagne. J'arrivais donc péniblement jusqu'à Château-Chinon, capitale du Morvan, faire pointer la carte dans un hôtel restaurant où le patron n’a guère été
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:59

sympathique même si il voulait faire passer ses dires sous une ironie qui n'en était pas vraiment. Pour cette étape, je perds toute mon avance et c'est en repartant à 19 h 15 que je me dis qu'il faut que je speed un peu pour arriver à 21 heures à Luzy où m’attend l’hôtel. Il reste 39 km, toujours de bonnes bosses mais heureusement une superbe descende d'une dizaine de kilomètres qui indiquent la sortie du Morvan. Sur cette dernière étape, j'ai retrouvé la forme ce qui me permet d'arriver 10 minutes en avance au contrôle de Luzy à 20 h 50.

J’ai mis un peu plus de temps que prévu pour trouver l’hôtel mais, j'y suis quand même arrivé. La patronne n'était pas trop souriante à mon arrivée bien qu’ayant réservé pour l'heure de mon arrivée. Elle n'avait pas trop envie de me faire à manger mais heureusement, la serveuse, sa fille, était un peu plus aimable. En entrée, une salade verte croûtons lardons assez bonne, spaghetti bolognaises en plat de résistance pas terrible et pour finir sur une bonne note, une excellente mousse chocolat. La chambre n'avait rien d'extraordinaire, un hôtel convenable sans prétention. Après la douche, j'ai très bien dormi, normal avec une nuit en retard et 523 km dans les pattes. Le matin, pas de petits déj du fait de mon départ trop matinal à part une orange à 6 h 30 acheter à Vézelay le jour précédent.

Pour le samedi, j'avais prévu l'étape suivante à Saint-Léonard de Noblat après 295,5 km. Un départ à 6 h 45, j'ai pu grappiller 15 minutes sur mon timing mais hélas pas plus. Déjà, il faisait beau au petit matin et je pu enlever le coupe-vent assez rapidement. Un départ sans trop de bosses pendant les 30 premiers kilomètres mais ça se gâtait ensuite. Le gars qui avance vite me doubla juste après mon départ en me disant qu'il s'était arrêté au contrôle précédent car il avait rencontré un ami et qu'il avait partagé une chambre ensemble à Château Chinon. Il m'annonçait aussi qu'il n’avait pas l'intention de faire une autre nuit et comptait rentrer vers 2 heures à Niort !!! Oula !!! Fort le gars !!! Je le suivi 5-10 km et il partit à vive allure. Un peu avant 10 heures, j’arrivais dans Moulins et, malgré toutes les précautions préalables, je réussis à me perdre et à faire 10 km de plus en suivante comme un idiot les panneaux « autres direction » qui me menaient droit sur l'autoroute. Du temps précieux perdu... L’autre ville critique du parcours mais, qui se déroula sans aucun souci fut Montluçon, j'ai réussi à trouver du premier coup en suivant correctement mes petites notes. Dans cette ville, je fis un arrêt casse-croûte à Mc Do. Quoique l'on puisse en dire, ce que l'on mange là-bas est parfait pour le vélo et de plus, on ne perd pas trop de temps. J’y ai quand même laissé plus de 30 minutes et je partais donc à 13 h 45 avec un peu de retard sur mon planning. 25 km plus tard et de belles bosses, je pointais à Évaux-les-Bains avec 20 minutes de retard. Je pris un thé glacé cette fois-ci et j'essayais d'appeler l'hôtel à Saint-Léonard de Noblat pour confirmer que j'arrivais bien comme il avait été convenu mais, sans succès. Je reparti donc en direction de Crocq 42 km après où m'attendait le septième pointage. J'étais là-bas à 17 h 20 après avoir cherché une dizaine de minutes dans la ville un commerce d'ouvert (difficile le 14 juillet). Finalement j'ai été obligé de m'éloigner un peu du parcours pour trouver un bar, le seul ouvert. La barman eu pitié de moi lorsque je lui expliqua ce que je faisais ici et m'offrit un coca. Ici, j'accumulais déjà 40 minutes de retard, j'essayais de ne pas m’arrêter longtemps mais je n’avais prévu sur mon parcours que 15 minutes de pause à chaque pointage, difficile de faire moins et difficile aussi d’avancer plus vite… Sur la fin de l'étape, les bosses se faisaient plus rares. Le parcours empruntait les routes qui longeaient le
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:59

lac de Vassivière, deuxième erreur de la journée, je commençais à partir du mauvais côté du lac ce qui m'aurait ajouté de la distance, je rectifiais heureusement assez vite aidé par un autre cycliste. Arrivé à Peyrat-le-Château à 20 h 45, j'essayais de retéléphoner à l'hôtel de Saint-Léonard à plusieurs reprises mais de nouveaux sans succès... Il me restait 30 km à faire en 15 minutes pour arrivé à l’heure convenu, un peu prétentieux, j'hésitais car à Peyrat-le-Château, il était possible de manger dans les rues (soir du 14 juillet) et pour me loger, ça n’aurait pas été difficile. Malheureusement, si je ne pointais pas ce soir à Saint Léonard de Noblat, j’aurais été hors délais pour ce contrôle (fermeture le matin à 5h33). Finalement je reparti encore une fois avec la pêche pour cette fin de parcours. J'arrivais donc à Saint-Léonard de Noblat avec 1 heure de retard.

Arrivé là-bas, la réceptionniste m'annonça qu'il était trop tard pour que je puisse manger au restaurant. Elle me proposa donc de m'apporter des sandwiches dans la chambre. Évidemment je ne refuse pas et je n'ai pas été déçu : je mangerais bien leur sandwiches tous les jours. Je ne m'attendais pas à un hôtel aussi luxueux que ça, il ne s’appelait pas Le Grand Saint Léonard pour rien. J’ai encore passé une excellente nuit, un peu trop longue d’ailleurs… Mon portable sonna à 7h15, je l’éteins, je m’allonge de nouveau et… zzzzzz… Heureusement je fus réveillé en sursaut par la chute de mon portable du lit à 7h55... Aujourd'hui, 200 km restants, je n'étais pas trop pressé et je prévoyais un départ à 9 heures. Je pris donc mon temps pour le succulent petit déjeuner. Au moment de payer je me suis dit que j’allais prendre cher ! Finalement : 73 € c'est-à-dire, 20 € de plus que l’hôtel de la veille, je pense que ça les vaut largement.

J’arrivais difficilement à partir pour 9 h 10, déjà un peu retard sur le planning mais, peu importe. Aujourd'hui quelques bosses au départ et ensuite, en arrivant sur Niort, une grande plaine. Ce matin-là, je n'étais pas trop stressé, j'ai souvent fais des pauses non prévues sur mon planning, me suis arrêté dans un bar prendre un coca, aussi bien qu’en arrivant à Confolens pour le pointage, je ne me suis pas soucié de la fermeture du contrôle… Je pointais donc 18 minutes après la fermeture dans un autres bar prendre un autre coca pour ne pas changer et de manger un peu sur la terrasse du bar mes quelques provisions qu’il me restait, il était déjà 13h20 et j’avais fais 90km. Le contrôle suivant était à 22 km à Saint-Claud. En arrivant là-bas, je m'aperçus que je connaissais cette ville : je mis été arrêté l’an dernier lors de Bordeaux-Paris. J'ai donc été pointé dans le même bar que l’arrêt de l'an dernier pour un petit pepsi cette fois ci, à défaut du coca. Maintenant, il ne restait que du plat : 267 m sur 93 km. Par chance, une fois arrivée vers Courcôme ou Villefagnan, je me suis retrouvé avec le vent dans le dos. Un dernier arrêt à Chef Boutonne au café des sports pour un dernier coca, encore un bar où je me suis arrêté pour le 400 cette année, décidément. Retour à Niort tout le temps entre 28 et 35 km/h durant les 60 derniers kilomètres. Le fait d'avoir forcé m’a fait mal au genou droit… Début de tendinite ? Les jours suivants, lorsque je suis remonté sur le vélo, j'ai eu mal au genou au même endroit. Je me suis aperçu après coup que je n’avais rien mangé pendant les 120 derniers kilomètres… Pas très raisonnable mais je n’ai pas manquer heureusement. Je suis arrivé à Niort à 18 h 45, juste 15 minutes après mon arrivée prévue.
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 14:59

En conclusion, je dirais que ce brevet c’est passé dans d'assez bonnes conditions. Pas de problème au niveau physique du moins à part les derniers kilomètres. Pas de problème non plus au niveau moral, à part aussi, une petite partie dans la nuit du jeudi à vendredi. Je n'avais encore jamais fait de départ le soir, rouler la nuit et la journée suivante et je dois dire que j'ai trouvé ça assez sympa et moins fatigant que le sens roulé de jour et passée la nuit sur le vélo. Pour Paris-Brest-Paris, mon départ sera à 20 heures, exactement comme ce brevet. Une superbe préparation, je ne pouvais pas imaginer mieux.
Maintenant, choses que je ne ferai plus, est la réservation des hôtels à l'avance. Comme je l’ai dis, c'est se mettre la pression, comme l'arrivée du deuxième soir, pour arriver à l'heure et donc compromettre ses chances d'arriver au bout. Autre chose, je prévoirais à l'avenir plus de pauses vers la fin de la journée quitte à ne pas les utiliser. Je ne fixerai plus de moyennes intenables comme, les 22 km/h prévue dans le Morvan.



Les chiffres :

Première étape : 522,99 km à 22,68 km/h et 3658 m de dénivelé.
Deuxième étape : 315,44 km à 22,71 km/h et 2731 m de dénivelé.
Troisième étape : 214,21 km à 24,56 km/h et 1197 m de dénivelé.

Au total : 1052,64km à 23,07km/h et 7652m de dénivelé.

Temps sur le vélo : 45 h 30
Temps de repos : 35 h 15
Temps total : 70 h 45
Revenir en haut Aller en bas
Titius
E.T(itius)
E.T(itius)
Titius

Nombre de messages : 1299
Age : 33
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Dim 29 Juil - 15:00

A la tombé de la nuit à 50km du départ (la photo est sombre par rapport à la luminosité qu'il y avait encore)
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550401qz4

Vézelay :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550402db5

Le Morvan :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550403xr1
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550404mi7
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550405bk4
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550406gj6
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550407so8

En arrivant vers Evaux-les-Bains :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550408gv9

Lac de Vassivière début de soirée :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550409xv4

Les sandwiches de Saint Léonard de Noblat...
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550410va9
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550412sz6

Dernier jour, peu après le départ :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550413hu2

Dans la même matiné :
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550414ye4
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550415xz7
BRM 1000 Niort - Page 2 Sa550417ei2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 30 Juil - 13:52

Titius a écrit:
...choses que je ne ferai plus, est la réservation des hôtels à l'avance. Comme je l’ai dis, c'est se mettre la pression, comme l'arrivée du deuxième soir, pour arriver à l'heure et donc compromettre ses chances d'arriver au bout...
C'est aussi la conclusion auquel on abouti mes copains diagonalistes :
    Les jours où tout va bien, tu perds du temps en t'arrêtant trop tôt alors que tu pourrait rouler une heure ou deux de plus ;
    Les jours où tout va mal, tu te vide complétement à arriver très tard à l'hôtel alors que le parcours est collineux, que tu es déjà crevé et que tu as le vent de face...
Revenir en haut Aller en bas
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6498
Age : 58
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 30 Juil - 15:01

Lors de mon brevet de 600 j'avais hésité à réserver, je ne l'avais pas fait et trouvé un hôtel pour quelques heures juste sur le parcours.

J'ai rencontré des cyclos qui avaient réservé et ce sont aperçus que leur hôtel était de l'autre côté de la ville par rapport au parcours...

Je pense qu'effectivement il vaut mieux ne pas réserver...
Revenir en haut Aller en bas
http://cyclo-long-cours.fr/
col_du_glandon
Papillon
Papillon
col_du_glandon

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 24/11/2006

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 30 Juil - 19:20

Roland a écrit:
Lors de mon brevet de 600 j'avais hésité à réserver, je ne l'avais pas fait et trouvé un hôtel pour quelques heures juste sur le parcours.

J'ai rencontré des cyclos qui avaient réservé et ce sont aperçus que leur hôtel était de l'autre côté de la ville par rapport au parcours...

Je pense qu'effectivement il vaut mieux ne pas réserver...

Salut Roland

Je ne suis pas trop de ton avis, et je vais expliquer pourquoi

1 / une personne qui roule vite et qui a un bon rythme peut à mon avis se dispenser de réserver. J'ai des copains qui font des diagonales en partant à 5h00 le matin et arrivent le soir vers 18h00 apres avoir aligné 300k et cherchent un hotel: ils trouvent en général

2 / Pour les lents -dont je fais partie- la réservation est un but pour l'étape en court. Partant à 4h00 du matin et arrivant vers 1h00, je me dois de reserver car je ne vais rien trouver d'ouvert à 1h00 du matin. Mais je suis tout à fait d'accord de bien blinder l'endroit où se trouve l'hotel. Pour cela, je les appele en leur demandant où ils se trouvent par rapport à des garages ou des restaurants... et ca marche bien, je ne perds plus de temps à trouver l'hotel.

Sans reserver, j'ai l'impression d'errer dans la nature comme une ame en peine !

A++

** COL DU GLANDON **

(meme au col du glandon, tu peux reserver !!!!!!!!!!!!!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanpba.homeip.net
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6498
Age : 58
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10Lun 30 Juil - 19:42

Salut CdG,

C'est vrai que cela dépend des cas.
D'un autre côté, ne réservant jamais il m'est arrivé des galères mais aussi de belles aventures.
En faisant un tour de France, faisant étape à Colmar (c'était en septembre) le premier hôtel dans lequel je me suis renseigné était complet mais la propriétaire sympa voyant que j'étais à vélo m'a proposé de téléphoner aux autres hôtels pour éviter de tenter ma chance au petit bonheur et avec peu d'espoir car il y avait encore beaucoup de touristes étrangers.
Effectivement tout était complet...
Finalement elle a téléphoné à un monastère, ils ont accepté de m'héberger pour la nuit. Le calme était idéal pour la nuit et le petit déjeuner pantagruélique... un excellent souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://cyclo-long-cours.fr/
Contenu sponsorisé




BRM 1000 Niort - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: BRM 1000 Niort   BRM 1000 Niort - Page 2 Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 1000 Niort
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Paris-Brest-Paris 2007 :: Brevets Randonneurs Mondiaux :: 1000 km-
Sauter vers: