Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui a roulé aujourd'hui 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Ven 14 Avr 2017 - 2:33

veloblan a écrit:
Tu auras la météo avec toi, c'est important  Very Happy Je te dis pas bon courage ( comme je dis toujours le courage c'est pour aller bosser qu'il en faut pas pour ce balader à vélo)  Very Happy
Exacquete
La deuxième nuit de suite où je ne dors que 3,5/4h ! Dur pour un couche-tard de vouloir dormir en se couchant tôt... On va dire que je me met en condition longue distance lol!
Bon, une demi-banane - aprés mes deux tranches de jambon - et je me prépare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
avatar

Nombre de messages : 3105
Age : 67
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Ven 14 Avr 2017 - 14:24

veloblan a écrit:
Portocéan a écrit:
Oh ! le col du Béal !
C'est mon premier col franchi à vélo... dans les années 75/76...

J'ai dû le monté une douzaine de fois... nous avons des amis qui habitent Vertolaye. La montée par St Pierre la Bourlhonne est plus dure que par Le Brugeron. Côté Chalmazel... jamais fait.

Sinon, au niveau paysages, je préfère celui des Supeyres, pas loin je crois. Et le col de Chansert pour ses framboises sauvages ! cheers
C'est bien l'an dernier que tu as fait le voyage et que t'as préféré couché a l’hôtel a 15 km de la maison hein? lol!

Very Happy Very Happy Very Happy ... Exact... je sens que l'hospitalité légendaire des Auvergnats a été ... bousculée... affraid
C'est promis... je ne le referais plus... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Ven 14 Avr 2017 - 14:42

Portocéan a écrit:
veloblan a écrit:
Portocéan a écrit:
Oh ! le col du Béal !
C'est mon premier col franchi à vélo... dans les années 75/76...

J'ai dû le monté une douzaine de fois... nous avons des amis qui habitent Vertolaye. La montée par St Pierre la Bourlhonne est plus dure que par Le Brugeron. Côté Chalmazel... jamais fait.

Sinon, au niveau paysages, je préfère celui des Supeyres, pas loin je crois. Et le col de Chansert pour ses framboises sauvages ! cheers
C'est bien l'an dernier que tu as fait le voyage et que t'as préféré couché a l’hôtel a 15 km de la maison hein? lol!

Very Happy Very Happy Very Happy ... Exact... je sens que l'hospitalité légendaire des Auvergnats a été ... bousculée... affraid
C'est promis... je ne le referais plus... Very Happy
Alors s'il y a une autre fois hein?  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 728
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Double ration de pâtes !   Dim 16 Avr 2017 - 13:52

Bonjour à tous,
Double ration de pâtes !
Aujourd'hui c'était pèlerinage. 
LE Tro Bro Léon.
En Français le "tour du Haut Léon" avec ses ribinou, en Français ses chemins de terre ou/et empierrés.
Bref circuit atypique de 110 km, ce n'est donc pas de la longue distance mais ça peut être long voire très long sur la fin, et des talus à 15% ....
Circuit piègeux, ça commence par de la route et ensuite...
C'est un circuit pour les pros, certes il est écourté mais le final est le même que celui des pros, donc on mange presque toutes les difficultés qui bizarrement, en fait il n'y a rien de bizarre l'organisateur est un maitre en la matière un brin espiègle en plus, sont principalement  dans le final ya en a pas ou très peu avant !, en clair on part vite, aux environs de 40 km/h pour arriver bien entamés dans les "surprises" qui vont durer 60 KM!
Donc on s'accroche et on gère comme dans en LD.

C'est un circuit de pros, la course c'est demain, aujourd'hui c'est reconnaissance donc on roule avec les pros pendant quelques km. 
En réalité ils nous rattrapent, un petit bonjour l'air de dire qu'on fait partie de la même confrérie, quelques mots éventuellement, on s'accrochent, on se fait mal puis très mal et on explose, pour retrouver la réalité des choses : on n'est pas au niveau!

Le final avec des camping car, et la ligne d'arrivée avec des spectateurs et un speaker OFFICIEL, speaker qui ne nous regarde pas vraiment mais si on met l'ambiance il en rajoute donc super sympa. 

Et pourquoi "Double ration de pâtes !"?
Hier j'ai montré quelques passages à mon épouse, au dîner elle a mis double ration en me disant "vu ce qui t'attend demain c'est pas trop"

Bonne route à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 14:23

Finale hier 20 h de mon gros week-end en pignon fixe : 819 km, soit vendredi 269 km, samedi 380 et dimanche 150.
Départ vendredi le matin tôt (dormi 3 h ou 4 h) pour me rendre à Dijon, départ de notre flèche Vélocio : je suivrai la trace à contresens puisque elle passe par Saint-Étienne, mais trouvant la distance un peu grande pour arriver à temps pour partager le repas offert par Luc à l'équipe je pars en voiture que je laisse devant la villa de mon pote Gilles, autre équipier, et sur le chemin de la flèche.
Je pars en vélo et roule une douzaine de km puis réalise  affraid que j'ai oublié ma pochette contenant argent et papiers. Retour, récupération de la pochette bien visible sur le siège avant. 25 km de plus rognent déjà les 38 économisés. J'accélère un peu : le parcours dans la Loire est bien vallonné et pourvu de côtes raides... À un moment, après un village une descente d'un kilomètre à 6 % j'arrive sur un grillage bien clos pourvu de la pancarte " route barrée " (tu m'étonnes) avec derrière visible une énorme colline de terre... Remontée - en fixie ça calme, hihi. Je téléphone à Philippe le vendéen (fifi85) qui a conçu le tracé pour qu'il trouve un trajet de substitution, car le contrôle 2 est juste à côté et que coin possède du relief sérieux, un fleuve à franchir et peu de routes. L'équipement n'a pas mis de ce côté de pancartes pour prévenir et Philippe me dira qu'il ne trouvera mention des travaux (devant durer des mois) sur internet que sur Le Figaro ! Bien sûr aucun trajet de déviation n'est proposé : je discute avec une villageoise qui me dit qu'à moins de prendre une série de chemins vicinaux tous plus raides les uns que les autres le mieux est de choisir ce que mon application de téléphone iPhiGénie (de l'IGN) m'a suggéré : remonter un peu plus loin pour redescendre et prendre l'ancienne nationale qui mène à Roanne... J'ai gagné encore une douzaine de kilomètres supplémentaires  cheers
J'abrège : j'accélère, suis la trace - sauf dans deux agglomérations où la trace est en sens interdit - traverse la Bourgogne des grands crus, et j'arrive à proximité du départ et Philippe vient me montrer le reste du chemin.
J'ai bien roulé - 11 h 35 sur la selle soit une moyenne de 23,27 km/h avec 1 450 m de dénivelé - malgré un vent du nord à partir de midi.
Je retrouve l'équipe, on mange rapidement, je met GPS et téléphone à recharger, installe la plaque de cadre et prépare de nouveaux bidons. La nuit est courte et je dors assez peu.
On sort à 5 h 30 pour aller pointer près du départ : à priori ce sera dans un des grands hôtel de la ville (Luc a eu l'accord du concierge)... sauf que le responsable de la nuit refuse (il n'aurait pas les clés du tampon) ; on fini pas très loin à trouver dans un deuxième hôtel un gars sympa qui nous tamponne les cartons jaunes. 6 h tapante on décolle : on roule bien - il fait moins froid à cette heure que pour moi la veille (3,5 degrés), mais le vent a forci (on l'aura tout le temps). Peu à peu le dénivelé augmente...
Premier contrôle à Saint-Yan, on s'attable à la terrasse pour manger nos sandwich et boire : je met mon sac à dos sur le dos de la chaise...et repars sans : je réussirai plus tard à avoir suffisamment de signal pour trouver le téléphone du bar et me faire confirmer qu'il est à l'abri : cela me fera une occasion de refaire très prochainement une belle balade à vélo pour récupérer sac et voiture (240 km en vélo et 40 en voiture).
Philippe avait prévu un itinéraire bis pour éviter la route coupée, mais des locaux nous proposent un passage plus court : naturellement, après moult montées et descentes on se retrouve devant la grille des travaux : on tente alors le passage du chantier gigantesque, on ose même Luc et Philippe en tête descendre à pieds une excavation de terre meuble (Philippe me portera même mon vélo) santa  puis on remonte un sentier raide sur plusieurs centaines de mètres, et c'est la route  bounce
Arrive le deuxième contrôle à Cordelle au sommet d'une colline, avec une montée très longue et une partie affreusement raide : arquebouté en danseuse j'arrive à passer et obligé de m'arrêter une fois j'arrive, malgré la pente même à repartir en slalomant Very Happy  
Philippe arrive qui avait cassé plus tôt un rayon arrive en déclarant avoir cassé son vélo : le dérailleur arrière coincé par le rayon cassé est tordu, la vis de maintient de la roulette est foirée et le câble arraché ! Et bien, une demi-heure plus tard, grâce à des pinces d'atelier prêtées et à beaucoup d'astuce notre mac gyver (bis) à réparé en sacrifiant deux grands pignons et le petit. Ce rayon cassé fera une deuxième victime plus tard en passant dans la jante et à travers la chambre Very Happy
On roule jusqu'à Salt où habite Gilles : petit repas chaud et on repart de nuit direction Saint-Étienne par ma route fétiche.
Traversée de la ville, ça grimpe déjà et c'est l'épouvantail du circuit, le col de la République : Luc est devant, je suis de loin en forçant, derrière Philippe reste avec Gilles à la peine. Harrassé je m'arrête dix minutes, passés les terribles premiers kilomètres, pour récupérer de mon effort - autrement plus dur que quand je monte ce col avec seulement cinq kilomètres d'échauffement - et pour vérifier que Gilles résiste : bon il arrive, je repart jusqu'au col, et sans m'attarder je descend : malgré mes couches j'arrive en bas frigorifié.
Plus tard la petite troupe repars pour rejoindre notre dernier contrôle à Andance au bord de la Loire : il faut encore descendre, et à un carrefour une erreur dont je suis en partie responsable nous fait descendre par une route minuscule assez dangereuse de nuit... On pointe en sortie de ville (photo) en ayant rajouté encore quelques kilomètres non comptabilisés. L'un dans l'autre, on commence à avoir suffisamment de retard pour envisager comme perspective un contrat kilométrique proche du minimum pour être validés (360 Km) : comme le règlement impose de remettre les cartons en main propre aux responsables ACP sur le lieu de la concentration Pascale avant 10 h 30 il faudra soit qu'au moins un de nous quatre arrive à temps (les autres pouvant arriver plus tard), soit prendre un train...
Pour suivre le règlement il faut ensuite pointer à la 22ème heure : ce sera notre 342ème kilomètres à Sarray. On doit ensuite effectuer, toujours selon le règlement, un minimum de 25 km en deux heures.
On repart, tout semble possible : je suis bien et suis Luc. Mais notre erreur sera de ne pas faire en sorte de rester groupés. Quand Luc, vers 5 h 40 décide de s'arrêter au prochain panneau de ville et d'y attendre les deux derniers - que je pensais à 5 mn - on se trouve en zone blanche. Finalement ce sera La Voulte... On attendra longtemps, à ma grande surprise puisque je pensais que tout allait bien pour tout le monde : pas du tout, derrière ça a coincé pale et surtout une série d'inconséquence de part et d'autre - mon téléphone n'a plus de batterie et celui de Luc est éteint font qu'ils n'ont pas pu nous joindre - font qu'à la 24ème heure nous avons des kilométrages différents et que Gilles nous rejoindra trop tard pour au moins pointer à trois. De plus sur le moment j'ai le moral dans les chaussettes... Bon, la Vélocio ne sera pas validée malgré que les quatre aient fait le kilométrage minimal (moi et Luc 381). Avec un peu plus d'intelligence de groupe, en prenant le train le contrat était respecté.
Après un petit déjeuner à trois (Philippe est resté dormir à Sarras) on décide de repartir à vélo : Gilles jusqu'à la gare et Luc et moi de rouler ensemble pour le retour. Lui compte dormir à Lyon en passant par les Côtes Roties puis récupérer la viarhôna, moi le suivre - et donc m'épargner la montée du col de la République par son côté le plus difficile - puis à Givors me faire guider par Google Maps. La voix de l'application va bien me guider, d'ailleurs en partie par des routes différentes de l'année passée ; elle va d'ailleurs m'envoyer dans un cul de sac (barrière avec caméra). Comme l'application donne 400 m à faire je tente le coup et au bout de 600 m aboutis à une jungle de branchages cassées et de plantes type roseaux avec parfois de vagues petits restes de béton et l'autoroute au dessus à droite et la rivière à gauche : en fait la route n'existe plus depuis peut-être 40 ou 60 ans, dangereuse en cas de crues et de toute façon remplacée par l'autoroute. J'ai insisté plutôt par curiosité car le coin était vraiment bizarre, un peu comme un monde après l'apocalypse affraid
Je suis repassé de l'autre côté de l'autoroute, la voie m'a conduit par des routes minuscules et improbables que je n'avaient jamais prises de ma vie, le plus souvent en montée de folie, de temps en temps en descente (pour me faire remonter j'avais vite compris). Au final j'ai eu la presque surprise d'aboutir à un quartier que je connaissais appelé Terrenoire (nous sommes en ex pays minier) et j'ai pu choisir mon chemin pendant que la voix s'obstinait à me faire aboutir à la mairie, où je n'habite pas lol!
Et bien, je suis très satisfait de ce week-end malgré son absence de reconnaissance. J'ai dormi 15 h la nuit dernière, j'ai les paupières un peu enflées - comme après une vraie longue distance sans trop de sommeil - et de vagues courbatures au mollets.
J'ai aussi correspondu avec mon pote Gilles - qui travaille demain à 5 h - par textos avec Luc (il roulait encore) et avec Philippe.
819 km en 39 h 34 mn avec 5 122 m de dénivelé.


Dernière édition par sccber le Lun 17 Avr 2017 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 15:28

Sacré week end et on sait déjà que t'es pas mort mais on aimerait connaitre la suite  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
bubu14
Super randonneur
Super randonneur


Nombre de messages : 301
Age : 61
Localisation : Blangy le Chateau 14130
Date d'inscription : 31/08/2015

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 15:40

veloblan a écrit:
Sacré week end et on sait déjà que t'es pas mort mais on aimerait connaitre la suite  Very Happy
         Tu vas sur le sujet "problème de connexion". Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipe4
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 197
Age : 61
Localisation : Nièvre et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 15:45

Q
sccber a écrit:
Finale hier 20 h de mon gros week-end en pignon fixe : 819 km, soit vendredi 269 km, samedi 380 et dimanche 150.
Départ le matin tôt (dormi 3 h ou 4 h) pour me rendre à Dijon, départ de notre flèche Vélocio : je trouvais la distance un peu grande pour arriver à temps pour partager le repas offert par Luc à l'équipe ; je part donc en voiture que je laisse devant la villa de mon pote Gilles, autre équipier, et sur le chemin de la flèche.
Je pars et roule une douzaine de km puis réalise  affraid que j'ai oublié ma pochette contenant argent et papiers. Retour, récupération de la pochette bien visible sur le siège avant. 25 km de plus rognent déjà les 38 économisés. J'accélère un peu : le parcours dans la Loire est bien vallonné et pourvu de côtes raides... À un moment, après un village une descente d'un kilomètre à 6 % j'arrive sur un grillage bien clos pourvu de la pancarte " route barrée " (tu m'étonnes) avec derrière visible une énorme colline de terre... Remontée - en fixie ça calme, hihi. Je téléphone à Philippe le vendéen (
Bravo,
Je reste sans mot après un tel exploit.
....Allez Alain demain tu te fais le col de la République !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Guy2
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : LRMP
Date d'inscription : 07/11/2015

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 18:39

En vacances au pays de veloblan et sccber sur mon vieil acier:

- Mercredi 12, 137 km par le Col de Potey, Vic-le-Comte, Coudes, Champeix, Perrier, Issoire, Parentignat, Sauxillanges...

- Samedi 15, 56 km par Vertolaye, St Pierre la Bourlhonne, le Col du Béal (6 degrés et brouillard au col que j'escaladais pour la 35e fois), le Brugeron...

Vive l'Auvergne (et la route du barrage de Sauviat, veloblan comprendra)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc49
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 67
Localisation : Bamako / Angers
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: RE : qui a roulé aujourd'hui ?   Lun 17 Avr 2017 - 19:24

En ce jour de lundi de Pâques je suis allé franchir le col du Lautaret. Franchement pas difficile ! Mais je n'ai pas écrit qu'il s'agissait de celui des Hautes-Alpes mais son homonyme de l'Isère (38-0984). J'aurais bien voulu insérer la photo que j'ai prise devant le panneau du col, mais je n'ai pas trouvé la solution !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
lmvv
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 575
Age : 70
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 20:20

Sans photo-contrôle, comment te croire ? As-tu au moins validé un ticket avec ta carte bancaire dans un distributeur de billets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc49
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 67
Localisation : Bamako / Angers
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: RE : qui a roulé aujourd'hui ?   Lun 17 Avr 2017 - 20:29

La différence entre le lautaret des Hautes Alpes et celui de l'Isère, en dehors de leur altitude respective de 2 058 m. et 984 m., c'est que celui de l'Isère est perdu dans la nature. Le distributeur le plus proche doit être à pas mal de kilomètres ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Lun 17 Avr 2017 - 22:35

La suite ? Je ne comprend pas (hihi) comment le début de mon compte-rendu est arrivé sur le Forum puisque je l'ai interrompu sans l'envoyer (en le laissant en Prévisualisation). Je viens juste de l'envoyer Very Happy
Donc pour voir la suite, remonter plus haut lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 4:56

sccber a écrit:
La suite ? Je ne comprend pas (hihi) comment le début de mon compte-rendu est arrivé sur le Forum puisque je l'ai interrompu sans l'envoyer (en le laissant en Prévisualisation). Je viens juste de l'envoyer Very Happy
Donc pour voir la suite, remonter plus haut lol!  
Donc c'était le voyage des pieds Nickelés  lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 4:58

Guy2 a écrit:
En vacances au pays de veloblan et sccber sur mon vieil acier:

- Mercredi 12, 137 km par le Col de Potey, Vic-le-Comte, Coudes, Champeix, Perrier, Issoire, Parentignat, Sauxillanges...

- Samedi 15, 56 km par Vertolaye, St Pierre la Bourlhonne, le Col du Béal (6 degrés et brouillard au col que j'escaladais pour la 35e fois), le Brugeron...

Vive l'Auvergne (et la route du barrage de Sauviat, veloblan comprendra)!
Hé hé t'as fait Sauviat? pas long mais ca calme  Very Happy Very Happy  Bon le reste c'est de la broutille  Very Happy  le Béal dans le brouillard, tu perds rien brouillard ou pas on voit rien  Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
clement
Grand plateau
Grand plateau
avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Lille
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 8:25

Hier reconnaissance du premier brm que nous souhaitons organiser.
Première remarque: certaines portions ne sont pas très évidentes pour l'orientation. Il faudra les approfondir, simplifier légèrement si possible et rédiger un road book vraiment très détaillé.
Seconde remarque: oups, une portion de route interdite aux vélos! J'ai repris mon chemin habituel entre Watten et St Omer. Oups plus tôt dans la journée, je n'avais pas vu la piste cyclable avant Ieper (elle était sur le coté gauche de la route et elles sont toutes obligatoire) Un automobiliste m'a regardé d'un air effaré me traitant d'idiot... Je n'ai pas compris tout de suite puis ben j'ai compris...
Quelques détours en raison des cavalcades et ducasses du Lundi de Pâque, notamment à Cassel où après être monté par les Recollets, je suis monté aussi par la porte d'Aire... Twisted Evil
Des cimetières militaires, encore des cimetières militaires... Sad

Le léger vent de face devait devenir un fort vent de 3/4 arrière. Ben non, il est devenu un fort vent de face... J'ai culminé entre 16 et 18km/h entre Cassel et Watten et entre Aire et Ploegsteert... Bon j'ai aussi fait passé en une journée mon kilométrage annuel de zéro à deux-cent...

Le parcours:
Lille-Werviq
Belgique
Ieper-Kemmelberg-Rodeberg-Zwarteberg
France
Boeschepeberg-Catsberg-Casselberg km env. 80 contrôle 1 possible-Watten km 100 contrôle 1 possible. Ouf, on a fait à peu prêt tout les monts des Flandres. geek
St Omer-Longuenesse-Wizernes (très belle petite bosse)-Aire sur la Lys km 140, contrôle 2. Entrée dans la ville à réviser.
Merville
Belgique
Ploegsteert-le Bizet
France
Houplines-(section à simplifier: changement de direction inutile) Pérenchies-Lompret-St André-Lille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ERIC
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 48
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 8:29

bonjour
j'ai "un peu" roulé la semaine dernière : 200 km env autour de Carnac et Quiberon ( avec quelques mots échangés avec Oliv' au hasard d'une rencontre Very Happy ) puis flèche Vélocio vendredi avec Sev, Chéri, MarieNo et Christophe...
semaine bien remplie du coup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
avatar

Nombre de messages : 1469
Age : 46
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 11:28

ERIC a écrit:
bonjour
j'ai "un peu" roulé la semaine dernière : 200 km env autour de Carnac et Quiberon ( avec quelques mots échangés avec Oliv' au hasard d'une rencontre Very Happy ) puis flèche Vélocio vendredi avec Sev, Chéri, MarieNo et Christophe...
semaine bien remplie du coup Very Happy
ça va... pas trop mal. Je te mets une bonne note lol!

Content d'avoir fait ta connaissance à Vénéjan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
ERIC
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 48
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 11:56

oui, c'est bien pratique ces rencontres "en vrai" pour mettre des visages sur des pseudos ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 13:12

Finale dimanche 20 h de mon gros week-end en pignon fixe : 819 km, soit vendredi 269 km, samedi 380 et dimanche 150.
Départ vendredi le matin tôt (dormi 3 h ou 4 h) pour me rendre à Dijon, départ de notre flèche Vélocio : je suivrai la trace à contresens puisque elle passe par Saint-Étienne, mais trouvant la distance un peu grande pour arriver à temps pour partager le repas offert par Luc à l'équipe je pars en voiture que je laisse devant la villa de mon pote Gilles, autre équipier, et sur le chemin de la flèche.
Je pars en vélo et roule une douzaine de km puis réalise  affraid que j'ai oublié ma pochette contenant argent et papiers. Retour, récupération de la pochette bien visible sur le siège avant. 25 km de plus rognent déjà les 38 économisés. J'accélère un peu : le parcours dans la Loire est bien vallonné et pourvu de côtes raides... À un moment, après un village une descente d'un kilomètre à 6 % j'arrive sur un grillage bien clos pourvu de la pancarte " route barrée " (tu m'étonnes) avec derrière visible une énorme colline de terre... Remontée - en fixie ça calme, hihi. Je téléphone à Philippe le vendéen (fifi85) qui a conçu le tracé pour qu'il trouve un trajet de substitution, car le contrôle 2 est juste à côté et que coin possède du relief sérieux, un fleuve à franchir et peu de routes. L'équipement n'a pas mis de ce côté de pancartes pour prévenir et Philippe me dira qu'il ne trouvera mention des travaux (devant durer des mois) sur internet que sur Le Figaro ! Bien sûr aucun trajet de déviation n'est proposé : je discute avec une villageoise qui me dit qu'à moins de prendre une série de chemins vicinaux tous plus raides les uns que les autres le mieux est de choisir ce que mon application de téléphone iPhiGénie (de l'IGN) m'a suggéré : remonter un peu plus loin pour redescendre et prendre l'ancienne nationale qui mène à Roanne... J'ai gagné encore une douzaine de kilomètres supplémentaires   king
J'abrège : j'accélère, suis la trace - sauf dans deux agglomérations où la trace est en sens interdit - traverse la Bourgogne des grands crus, et j'arrive à proximité du départ et Philippe vient me montrer le reste du chemin.
J'ai bien roulé - 11 h 35 sur la selle soit une moyenne de 23,27 km/h avec 1 450 m de dénivelé - malgré un vent du nord à partir de midi.
Je retrouve l'équipe, on mange rapidement, je met GPS et téléphone à recharger, installe la plaque de cadre et prépare de nouveaux bidons. La nuit est courte et je dors assez peu.
On sort à 5 h 30 pour aller pointer près du départ : à priori ce sera dans un des grands hôtel de la ville (Luc a eu l'accord du concierge)... sauf que le responsable de la nuit refuse (il n'aurait pas les clés du tampon) ; on fini pas très loin à trouver dans un deuxième hôtel un gars sympa qui nous tamponne les cartons jaunes. 6 h tapante on décolle : on roule bien - il fait moins froid à cette heure que pour moi la veille (3,5 degrés), mais le vent a forci (on l'aura tout le temps). Peu à peu le dénivelé augmente...
Premier contrôle à Saint-Yan, on s'attable à la terrasse pour manger nos sandwich et boire : je met mon sac à dos sur le dos de la chaise...et repars sans : je réussirai plus tard à avoir suffisamment de signal pour trouver le téléphone du bar et me faire confirmer qu'il est à l'abri : cela me fera une occasion de refaire très prochainement une belle balade à vélo pour récupérer sac et voiture (240 km en vélo et 40 en voiture).
Philippe avait prévu un itinéraire bis pour éviter la route coupée, mais des locaux nous proposent un passage plus court : naturellement, après moult montées et descentes on se retrouve devant la grille des travaux : on tente alors le passage du chantier gigantesque, on ose même Luc et Philippe en tête descendre à pieds une excavation de terre meuble (Philippe me portera même mon vélo)  santa puis on remonte un sentier raide sur plusieurs centaines de mètres, et c'est la route  bounce
Arrive le deuxième contrôle à Cordelle au sommet d'une colline, avec une montée très longue et une partie affreusement raide : arquebouté en danseuse j'arrive à passer et obligé de m'arrêter une fois j'arrive, malgré la pente même à repartir en slalomant  bounce
Philippe arrive qui avait cassé plus tôt un rayon arrive en déclarant avoir cassé son vélo : le dérailleur arrière coincé par le rayon cassé est tordu, la vis de maintient de la roulette est foirée et le câble arraché ! Et bien, une demi-heure plus tard, grâce à des pinces d'atelier prêtées et à beaucoup d'astuce notre mac gyver (bis) à réparé en sacrifiant deux grands pignons et le petit. Ce rayon cassé fera une deuxième victime plus tard en passant dans la jante et à travers la chambre  cheers
On roule jusqu'à Salt où habite Gilles : petit repas chaud et on repart de nuit direction Saint-Étienne par ma route fétiche.
Traversée de la ville, ça grimpe déjà et c'est l'épouvantail du circuit, le col de la République : Luc est devant, je suis de loin en forçant, derrière Philippe reste avec Gilles à la peine. Harrassé je m'arrête dix minutes, passés les terribles premiers kilomètres, pour récupérer de mon effort - autrement plus dur que quand je monte ce col avec seulement cinq kilomètres d'échauffement - et pour vérifier que Gilles résiste : bon il arrive, je repart jusqu'au col, et sans m'attarder je descend : malgré mes couches j'arrive en bas frigorifié.
Plus tard la petite troupe repars pour rejoindre notre dernier contrôle à Andance au bord de la Loire : il faut encore descendre, et à un carrefour une erreur dont je suis en partie responsable nous fait descendre par une route minuscule assez dangereuse de nuit... On pointe en sortie de ville (photo) en ayant rajouté encore quelques kilomètres non comptabilisés. L'un dans l'autre, on commence à avoir suffisamment de retard pour envisager comme perspective un contrat kilométrique proche du minimum pour être validés (360 Km) : comme le règlement impose de remettre les cartons en main propre aux responsables ACP sur le lieu de la concentration Pascale avant 10 h 30 il faudra soit qu'au moins un de nous quatre arrive à temps (les autres pouvant arriver plus tard), soit prendre un train...
Pour suivre le règlement il faut ensuite pointer à la 22ème heure : ce sera notre 342ème kilomètres à Sarray. On doit ensuite effectuer, toujours selon le règlement, un minimum de 25 km en deux heures.
On repart, tout semble possible : je suis bien et suis Luc. Mais notre erreur sera de ne pas faire en sorte de rester groupés. Quand Luc, vers 5 h 40 décide de s'arrêter au prochain panneau de ville et d'y attendre les deux derniers - que je pensais à 5 mn - on se trouve en zone blanche. Finalement ce sera La Voulte... On attendra longtemps, à ma grande surprise puisque je pensais que tout allait bien pour tout le monde : pas du tout, derrière ça a coincé  pale et surtout une série d'inconséquence de part et d'autre - mon téléphone n'a plus de batterie et celui de Luc est éteint font qu'ils n'ont pas pu nous joindre - font qu'à la 24ème heure nous avons des kilométrages différents et que Gilles nous rejoindra trop tard pour au moins pointer à trois. De plus sur le moment j'ai le moral dans les chaussettes... Bon, la Vélocio ne sera pas validée malgré que les quatre aient fait le kilométrage minimal (moi et Luc 381). Avec un peu plus d'intelligence de groupe, en prenant le train le contrat était respecté.
Après un petit déjeuner à trois (Philippe est resté dormir à Sarras) on décide de repartir à vélo : Gilles jusqu'à la gare et Luc et moi de rouler ensemble pour le retour. Lui compte dormir à Lyon en passant par les Côtes Roties puis récupérer la viarhôna, moi le suivre - et donc m'épargner la montée du col de la République par son côté le plus difficile - puis à Givors me faire guider par Google Maps. La voix de l'application va bien me guider, d'ailleurs en partie par des routes différentes de l'année passée ; elle va d'ailleurs m'envoyer dans un cul de sac (barrière avec caméra). Comme l'application donne 400 m à faire je tente le coup et au bout de 600 m aboutis à une jungle de branchages cassées et de plantes type roseaux avec parfois de vagues petits restes de béton et l'autoroute au dessus à droite et la rivière à gauche : en fait la route n'existe plus depuis peut-être 40 ou 60 ans, dangereuse en cas de crues et de toute façon remplacée par l'autoroute. J'ai insisté plutôt par curiosité car le coin était vraiment bizarre, un peu comme un monde après l'apocalypse  affraid
Je suis repassé de l'autre côté de l'autoroute, la voie m'a conduit par des routes minuscules et improbables que je n'avaient jamais prises de ma vie, le plus souvent en montée de folie, de temps en temps en descente (pour me faire remonter j'avais vite compris). Au final j'ai eu la presque surprise d'aboutir à un quartier que je connaissais appelé Terrenoire (nous sommes en ex pays minier) et j'ai pu choisir mon chemin pendant que la voix s'obstinait à me faire aboutir à la mairie, où je n'habite pas  lol!
Et bien, je suis très satisfait de ce week-end malgré son absence de reconnaissance. J'ai dormi 15 h la nuit dernière, j'ai les paupières un peu enflées - comme après une vraie longue distance sans trop de sommeil - et de vagues courbatures au mollets.
J'ai aussi correspondu avec mon pote Gilles - qui travaille mardi à 5 h - par textos avec Luc (il roulait encore) et avec Philippe.
819 km en 39 h 34 mn avec 5 122 m de dénivelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy2
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : LRMP
Date d'inscription : 07/11/2015

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mar 18 Avr 2017 - 18:10

veloblan a écrit:
Guy2 a écrit:
Vive l'Auvergne (et la route du barrage de Sauviat, veloblan comprendra)!
Hé hé t'as fait Sauviat? pas long mais ca calme  Very Happy Very Happy  Bon le reste c'est de la broutille  Very Happy  le Béal dans le brouillard, tu perds rien brouillard ou pas on voit rien  Very Happy Very Happy

Oui j'ai "roulé" Sauviat, et plutôt deux fois qu'une. Mais en vélo droit, sur 30x26, donc c'est un peu plus facile...

Au Béal j'ai souvenir de fois avec la vue du Mont Blanc jusqu'au Sancy, sympa comme leçon de géo pour réviser les points culminants des massifs français. Souvenir d'une belle mer de nuages, aussi.

Bon OK, tant qu'on monte on compte plutôt les sapins  lol! , mais la vue au sommet, je ne m'en lasse pas!

L’Étoile du Béal (deux participations), très sympa, à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mer 19 Avr 2017 - 8:31

Guy2 a écrit:
veloblan a écrit:
Guy2 a écrit:
Vive l'Auvergne (et la route du barrage de Sauviat, veloblan comprendra)!
Hé hé t'as fait Sauviat? pas long mais ca calme  Very Happy Very Happy  Bon le reste c'est de la broutille  Very Happy  le Béal dans le brouillard, tu perds rien brouillard ou pas on voit rien  Very Happy Very Happy

Oui j'ai "roulé" Sauviat, et plutôt deux fois qu'une. Mais en vélo droit, sur 30x26, donc c'est un peu plus facile...

Au Béal j'ai souvenir de fois avec la vue du Mont Blanc jusqu'au Sancy, sympa comme leçon de géo pour réviser les points culminants des massifs français. Souvenir d'une belle mer de nuages, aussi.

Bon OK, tant qu'on monte on compte plutôt les sapins  lol! , mais la vue au sommet, je ne m'en lasse pas!

L’Étoile du Béal (deux participations), très sympa, à faire!
Jamais fait l’étoile du Béal mais participé plus de 15 fois aux copains d'Ambert, les premières années c'était 202 km, fini tout ca, que des petits parcours. Cet apréme je vais faire du VTT, j'ai proposé aux potes mais 50 km et 1300 de dénivelé, ca fait trop ha ha je suis donc seul. On est dans un monde de fainéasses  Very Happy
Si tu as l'occasion vient plutôt dans le Sancy ou le Cantal c'est largement plus beau  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Guy2
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 41
Localisation : LRMP
Date d'inscription : 07/11/2015

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mer 19 Avr 2017 - 10:53

Le Sancy je connais à pied, c'est vrai que c'est magnifique!

Le Cantal un peu à vélo (Figeac - SuperLioran - Figeac, j'avais participé à la dernière édition en 2012 ; j'ai aussi fait l'Antonin Magne à Aurillac... pour sa dernière édition aussi!)

Le Massif Central est quand même un terrain de jeu idéal (j'aime aussi le massif de l'Aigoual, l'Aubrac, les montées tout autour des Gorges du Tarn...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 1605
Age : 66
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Mer 19 Avr 2017 - 19:52

Guy2 a écrit:
Le Sancy je connais à pied, c'est vrai que c'est magnifique!

Le Cantal un peu à vélo (Figeac - SuperLioran - Figeac, j'avais participé à la dernière édition en 2012 ; j'ai aussi fait l'Antonin Magne à Aurillac... pour sa dernière édition aussi!)

Le Massif Central est quand même un terrain de jeu idéal (j'aime aussi le massif de l'Aigoual, l'Aubrac, les montées tout autour des Gorges du Tarn...)
Ben oué, t'aimes ce qui est beau  Very Happy l'Aubrac je vais surement y aller en septembre  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 68
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   Sam 22 Avr 2017 - 17:54

Première sortie depuis le week-end dernier : repos nécessaire pour bien repartir, quoique je n'ai pas eu véritablement l'impression de fatigue post effort, rien que des petites courbatures aux mollets lundi et mardi. J'ai eu un peu peur d'avoir réactivé prématurément le syndrome du canal carpien aux deux mains qui avait clôturé ma saison dernière et duré plusieurs mois : j'ai eu de nouveau des fourmillements, non pas le lundi mais plutôt à partir du mercredi ! Heureusement les symptômes ont disparus au bout de deux jours. Je sais cependant que je vais certainement les voir réapparaître car le fixie tel que je le pratique nécessite beaucoup d'appuis en danseuse (notamment) et de plus le vélo est un peu inconfortable : acier basique mais surtout (?) les roues me semblent un peu limitées de ce point de vue. Toutefois depuis quelque temps j'ai remplacé la roue avant par une de mes roues normale (Rsys ou Easton tubeless)...
Bref, mon pote Jeannot m'a invité hier à le suivre (il roule en VAE) sur une petite sortie VTT.
Temps splendide ! Et je me suis régalé - c'est cool et ludique le VTT - avec des jambes exceptionnelles : pas de doute, le pignon fixe m'a permis de gagner en force musculaire. Peut-être pas le plus recommandé par contre pour mes genoux arthrosés, mais bof finalement je n'en sais rien de manière scientifique (il eût fallu rouler simultanément avec un vélo polymultiplié et un fixed gear sur les mêmes parcours pour comparer lol! ). Je me méfie tellement des conseils " de bon sens " que je reconnais que parfois je fais n'importe quoi (mais souvent par contre ça fonctionne). bounce
Dernier truc : ma roue arrière VTT, une Mavic haut de gamme Crossmax 1ère génération (26 pouces, jante céramique) a la moyeu mort (je l'ai démontée, il y a une pièce brisée à l'intérieur), et il n'y a plus de pièces détachées. Je suis obligé de rouler moyeu déserré (jeu invraisemblable), sinon la roue libre bloque... Alors les descentes sont un peu stressantes, j'imagine ce qui se passerait si d'un seul coup le machin se bloquait et explosait affraid Il va me falloir - au moins provisoirement - remettre une de mes vieilles roues basiques... Encore du bricolage en perspective Very Happy
Tout à l'heure j'ai réparé mon percolateur italien avec de la pâte à joint pour colmater un gros joint spécifique presque introuvable (ça marche, pour combien de temps ?)
Hier j'ai réparé le garde-boue avant de mon fixie que j'avais brisé ce week-end : sur ce vélo mon pied touche la roue - et donc encore plus le garde-boue - pédale gauche horizontale et roue tournée fortement à droite ; et le samedi, après le deuxième pointage, pour pouvoir redémarrer en danseuse, dans la très forte pente du village, je suis bêtement parti trop en zig zag, et j'ai fait exploser le garde-boue, hihi. Le vélo est de nouveau prêt, lundi je repars pour 240 km aller-retour sur la trace menant à Dijon, pour aller récupérer mon sac à dos oublié dans un bistrot, puis au retour je récupérerai aussi ma voiture laissée à 40 km de chez moi (je ne l'utilise pratiquement que pour aller faire des brevets vélo ou en hiver prendre mon car pour aller skier, donc ça cela ne pressait pas trop).
36 km à 13,6 km/h avec 5 à 600 m de dénivelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui a roulé aujourd'hui 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a roulé aujourd'hui 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au fil des jours (j'ai roulé aujourd'hui).....
» qui qu'a roulé aujourd'hui . 4
» Qui a roulé aujourd'hui 5
» Qui qu'a roulé aujourd'hui . 1
» qui qu'a roulé aujourd'hui . 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Nos membres :: Cyclo-Club-
Sauter vers: