Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dodécaudax en Lorraine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jipe4
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 63
Localisation : Drôme et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Dim 4 Nov - 21:59

Pour faire une étape du dodécaudax je pars tôt et un seul bidon m’est nécessaire hormis les périodes chaudes. Pour un deux cents facile je n’emporte rien à manger parce que je fais le tour sans que je ressente le besoin de m’alimenter. Je ne me ravitaille donc pas en route non plus.
Ce n’est pas un exemple à suivre mais depuis que j’ai été malade je ressens très peu la sensation de faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
cyclodelacote305
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 66
Localisation : Meurthe et Moselle (sud)
Date d'inscription : 16/12/2014

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Dim 4 Nov - 22:10

Bonsoir
Sccber,
Presque tout d'accord avec toi sauf pour le bon vélo, j'en ai 2 et y sont bon les 2, je ne vais pas acheter un nanar juste   pour le plaisir d'en chier.
Quant au resto, si je roule seul je fais tout comme toi ou presque, sauf que quand je suis en compagnie je me plie aussi aux désirs de mes compagnons et compagnes de route ils sont si peu nombreux à accepter de se taper 200 bornes pour mes beaux yeux.  Pour cette rando mon copain Gilbert préférait un petit resto, pas désagréable de surcroit, et pour info celui-ci a fêté ses 75ans depuis quelques mois alors des gaillards comme ça il les soigner, tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4790
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Dim 4 Nov - 23:28

cyclodelacote305 a écrit:
Bonsoir
Sccber,
Presque tout d'accord avec toi sauf pour le bon vélo, j'en ai 2 et y sont bon les 2, je ne vais pas acheter un nanar juste   pour le plaisir d'en chier.
Quant au resto, si je roule seul je fais tout comme toi ou presque, sauf que quand je suis en compagnie je me plie aussi aux désirs de mes compagnons et compagnes de route ils sont si peu nombreux à accepter de se taper 200 bornes pour mes beaux yeux.  Pour cette rando mon copain Gilbert préférait un petit resto, pas désagréable de surcroit, et pour info celui-ci a fêté ses 75ans depuis quelques mois alors des gaillards comme ça il les soigner, tu ne crois pas?
Hihi, c'est sûr que trouver des gars de 75 ans faisant des 200 km ça commence à être dur à trouver. 
Je n'ai pas de problème de ce type car ordinairement je roule seul. Sur les brevets, par contre cela n'est pas toujours évident, et je n'ai pas toujours échappé à des problèmes de cohabitation (je préfère ne pas en parler).
Pour les vélos : mon premier vélo route fut acheté d'occasion à un jeune coursier, pour compléter mon activité cycliste, essentiellement vététiste jusqu'à là : c'était en 1988 et le vélo un Cannondale R500 monté en 8 vitesses, avec des roues Mavic Hélium. Je l'ai sans arrêt modernisé (sauf la selle, je lui ai mis une Idéalle 38) et actuellement il est en 10 vitesses. C'est avec lui que j'ai roulé aujourd'hui, je l'adore, je suis bien dessus avec son nouveau poste de conduite tout carbone et ses roues et pneus tubeless. Mais à l'èpoque où je faisais des cyclosportives de montagne j'avais fait les 3/4 d'une saison avec en récoltant des diplômes argent ; les deux dernières faites avec mon nouveau Fuji carbone (monté par mes soins) en Sram red 10 v j'ai eu l'or. Donc, il n'y a pas photo, mais je ne suis pas compétiteur, ça m'est égal de mettre 20 mon de plus sur un 200 km ou 5 mn sur un col.
Et je roule en pignon fixe acier, qui mériterait une roue arrière légère artisanale (j'ai une roue Fulcrum zéro à l'avant) : mais le poids ne fait rien à l'affaire, j'adore rouler avec ce vélo, ce n'est pas un nanar, c'est autre chose : je vais dire pour me faire des amis cheers que les vélos modernes sont au fixie ce que le VAE est au vélo moderne : on travaille plus, et c'est ça qui me plait.
Pour le resto, je n'apprécie pas de rouler l'estomac plein (digestion à suivre), et c'est pareil quand je fais du ski. Et heureusement d'ailleurs, ma minuscule retraite ne ne permet pas ce genre d'extravagance, ça coûte un pignon de dingue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4790
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Dim 4 Nov - 23:40

Jipe4 a écrit:
Pour faire une étape du dodécaudax je pars tôt et un seul bidon m’est nécessaire hormis les périodes chaudes. Pour un deux cents facile je n’emporte rien à manger parce que je fais le tour sans que je ressente le besoin de m’alimenter. Je ne me ravitaille donc pas en route non plus.
Ce n’est pas un exemple à suivre mais depuis que j’ai été malade je ressens très peu la sensation de faim.
Un bidon pour 200 km, même en hiver cela fait vraiment peu, mais si tu transpires très peu, pourquoi pas. Mais ce n'est pas ce que je conseillerai à un débutant : comme disait les vieux médecins, si les urines sont claires, c'est que c'est bon. Dans le cas contraire, il peut y avoir des soucis...
Pour la nourriture, je suis très souvent à trouver que les cyclistes mangent beaucoup trop, surtout les vrais cyclotouristes longue distance qui brûlent surtout des graisses corporelles. Mais rien manger sur un 200 km - surtout si le bidon est rempli d'eau claire - tu m'épates Very Happy  (À moins que la veille tu te soit chargé en glucides). Je pense que je pourrai le faire (j'avais fini mes 200 derniers kilomètres de mon premier TriRhéna avec un demi bidon d'eau et une ou deux pâte de fruit, pour finir dans les délais) : mais à quoi bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2589
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Lun 5 Nov - 7:54

Avec 1 bidon pour 200 bornes, Jipe4 j'ai un gros doute que tu finisses le PBP, depuis mes soucis en 2015 je bois beaucoup sur le vélo, hier 100 bornes en montagne, 3 bidons de 70 cl, la chance d'avoir de nombreuses fontaines sur le parcours m'évite de porter plusieurs bidons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Jipe4
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 63
Localisation : Drôme et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Lun 5 Nov - 8:44

veloblan a écrit:
Avec 1 bidon pour 200 bornes, Jipe4 j'ai un gros doute que tu finisses le PBP, depuis mes soucis en 2015 je bois beaucoup sur le vélo, hier 100 bornes en montagne, 3 bidons de 70 cl, la chance d'avoir de nombreuses fontaines sur le parcours m'évite de porter plusieurs bidons.
Je sais et cela m’inquière ; par exemple lors de ma dernière sortie, 100 km, je vois que je n’ai rien bu lorsque je range le vélo et que je vois que je n’ai pas touché le bidon.
Je prends beaucoup de médicaments et cela modifie beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2589
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Lun 5 Nov - 8:58

Jipe4 a écrit:
veloblan a écrit:
Avec 1 bidon pour 200 bornes, Jipe4 j'ai un gros doute que tu finisses le PBP, depuis mes soucis en 2015 je bois beaucoup sur le vélo, hier 100 bornes en montagne, 3 bidons de 70 cl, la chance d'avoir de nombreuses fontaines sur le parcours m'évite de porter plusieurs bidons.
Je sais et cela m’inquière ; par exemple lors de ma dernière sortie, 100 km, je vois que je n’ai rien bu lorsque je range le vélo et que je vois que je n’ai pas touché le bidon.
Je prends beaucoup de médicaments et cela modifie beaucoup de choses.
Je comprends mais rien n'empêche de boire, suffit d'y penser, avant je buvais très peu, j'ai le souvenir d'avoir fini des cyclosportives dans un état lamentable, notamment la Bernard Hinault dans l'ambulance des pompiers à l'arrivée   Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
Paddy
?
?
avatar

Nombre de messages : 1045
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   Lun 5 Nov - 11:47

cyclodelacote305 a écrit:
Bonsoir
... sur mon dodécaudax mon vélo reste toujours en configuration LD, .
Bonjour à tous,
Un 200 en configuration longue distance pourquoi pas.
Personnellement j'y vois pas l'intérêt pour la simple raison que j'adapte en fonction de l'activité.
Un 200 ce n'est juste qu'un kilométrage mais ensuite ?
Rapide, en endurance, avec ou sans pause ?
Itinéraire, difficulté, terrain ?
Pour rouler sur un simple 200, comme pour le PBP ou pour une diagonale ?
Conditions climatiques ?
...
Le premier choix sera celui du vélo
Puis définir s'il faut des vêtements de rechange, le sac de couchage, l'appareil photo... pour ensuite choisir les bagages ou pas

Je modifie même le dosage "poudre de champion" dans les bidons c'est dire.

veloblan a écrit:
Je comprends mais rien n'empêche de boire, suffit d'y penser, avant je buvais très peu, j'ai le souvenir d'avoir fini des cyclosportives dans un état lamentable, notamment la Bernard Hinault dans l'ambulance des pompiers à l'arrivée   Shocked

Boire s'apprend.
Toutes les 10-20 minutes dès le départ, une gorgée, notion un peu floue et difficilement mesurable personnellement je dose "la bouche pleine", qu'il fasse chaud ou froid sec ou humide même sous le pluie battante et même sans avoir soif.
Il n'y a pas à se poser de question.
Sans oublier que ce n'est pas seulement la perte d'eau qu'il faut compenser, d'ou les "poudres de champion".
Si je m'arrête j'en profite pour boire encore un peu, dans un bar par exemple je prends une bouteille d'eau, jamais d'alcool et ne pas oublier que bière = alcool et alcool = déshydratation.

je cite
https://www.overstims.com/10-conseils-pour-bien-hydrater-pendant-effort
"
Il faut savoir que perdre pendant l'effort 1% de son poids en eau entraîne une perte de 10% de ses capacité physiques,
une perte de 2% de son poids en eau entraîne une perte de 20% de ses capacité physiques et ainsi de suite…
Ainsi un sportif de 70 kg qui perd 2 kg perd 30% de sa force."


La déshydratation diminue fortement la force et donc le rendement,
Elle augmente l'effort cardiaque car le sang est de la "purée",
Elle favorise les tendinites,
... que des problèmes

Toujours sur le même sujet, il y a nombres d'articles sur la diététique du sportif et tous ceux qui sont sérieux commencent par
"il n'y a pas deux sportifs identiques, il n'y a pas de recette miracle, c'est bon pour l'un pas pour l'autre"
mais aucun ne dit de ne pas boire ni manger, ensuite reste à savoir quoi comment et quand ce qui est très personnel.

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipe4
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 331
Age : 63
Localisation : Drôme et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Merci Paddy   Lun 5 Nov - 14:18

Merci Paddy, j’apprécie tes interventions toujours intelligentes et argumentées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dodécaudax en Lorraine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dodécaudax en Lorraine
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Dodécaudax en Touraine
» Dodécaudax
» Dodécaudax en Lorraine
» Dodécaudax (ou RRTY pour les anglophones!)
» Tableau Dodécaudax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les formules longues distances :: Dodécaudax-
Sauter vers: