Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Mille du Sud 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ERIC
Super randonneur
Super randonneur
ERIC

Nombre de messages : 446
Age : 50
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 09/06/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Jeu 6 Sep - 12:57

bonjour
dernières nouvelles de Poucet  : coincé sous un bel orage avec un coupe vent passé à la moulinette de sa cassette et plus d'éclairage arrière...il ne sait pas s'il continue...
Bridou a passé les 700 km... se plaint du froid mais continue sa progression

pas évident du tout d'accumuler km et dénivelé dans ces conditions... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclo38220
Bitumator !
Bitumator !
cyclo38220

Nombre de messages : 175
Age : 54
Localisation : Vizille
Date d'inscription : 23/10/2014

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Ven 7 Sep - 18:21

As t-on d'autres nouvelles ? Ça a du bien pleuvoir encore la nuit dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André V
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 265
Age : 68
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 23/07/2013

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Abandon sur le Mille du Sud   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Sam 8 Sep - 9:52

J'étais aussi au départ de ce Mille du sud (avec une soixantaine de partants dont de nombreux allemands).
Mais les cuisses n'étaient pas au rendez-vous.
Départ lundi soir à 20h. Après une nuit splendide dans les villages du Haut Var et des Alpes Maritimes, les premiers cols alpins m'ont convaincu que je n'étais pas capable d'affronter Izoard, Sarenne, Solude ou Parquetout.
A 4h de l'après-midi mardi, j'ai donc décidé de faire demi-tour à La Foux d'Allos avec, quand même, 295 km au compteur et 6230 m de D+ !!!
Plusieurs raisons sans doute à cette "défaillance" mais une surtout (difficile à combattre...): l'âge.
Ces 24 heures m'ont suffi cependant à compléter mon bel et volumineux album de souvenirs du Mille du sud: paysages nocturnes du Haut Var, nuages envahissant les vallons, la RD 117 vers Toudon, étroite, trouée, jonchée de cailloux et de débris végétaux, le boulanger (et la boulangère) de Puget-Théniers, la descente du col St Léger se terminant sur du "gravel" et cette cycliste allemande qui me semblait grimper tout sans difficulté.
Enfin je me suis bien régalé dans les descentes, nocturnes en particulier.
Il me reste plus qu'à me remotiver pour les échéances 2019.
A noter parmi les inscrits de dernière minute: une certaine Sophie MATTER! Sophie avait en effet fait une dernière reconnaissance vers le 15 août mais avait légèrement dépassé le temps imparti de 100 heures. Et elle tenait à réaliser "son" Mille du sud dans les délais.

PS: après une nuit à l'hôtel, retour agréable et sans problème le mercredi vers Cotignac par les gorges du Verdon.
A mon arrivée, je glisse mon carnet de route dans le boite à lettres avec un mot d'explication pour Sophie M. Il y avait déjà un déjà autre carton dans le boîte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
veloblan

Nombre de messages : 2997
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Sam 8 Sep - 12:37

Merci des nouvelles, une bien belle balade quand même  cheers Bravo faut le faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
lmvv

Nombre de messages : 1473
Age : 72
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Sam 8 Sep - 15:45

Quand on connaît le potentiel d'André V. , cela donne une idée de la difficulté de cette épreuve.
Bravo pour avoir osé tenter et aussi pour la portion effectuée qui correspond grosso modo à la moitié d'une Super Randonnée en termes de kilométrage et de dénivelée.
Pas d'autres nouvelles des guerriers et guerrières ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan24
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
Tristan24

Nombre de messages : 5
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 19/07/2018

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Dim 9 Sep - 13:07

1000 km du sud terminé vendredi soir en 93h20. Une superbe aventure où on a tout connu: le froid, la chaleur, la pluie. Des cols peu connus, mais ô combien difficiles. Merci à Sophie pour avoir concocté ce beau parcours. Peut-être un CR plus détaillé dans quelques temps si j'ai le courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1760
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Lun 10 Sep - 10:15

Quelle édition!
Deux parties bien distinctes pour moi comme d'habitude. Cette année, jusqu'à  BOURG D'OISANS avec David  SACHS qui a eu deux problèmes successifs avec sa transmission (dont une l'obligeant à un aller retour GREOLIERES GRASSE).
Puis une partie en solo avant de retrouver Joseph TENERELLI et Christian  CARIOU au Col de FESTRE.
Concernant le parcours en lui même, quelques belles découvertes: col du CHAMP (interminable), col de SARENNES, le SOLUDE, un beau souvenir: le PARQUETOUT. 
Sans compter la montée nocturne de VARS et du VENTOUX, les descentes pluvieuses des IZOARD, LAUTARET , celle nocturne sur SAULT. Le plateau de  VALENSOLE qui m'est resté dans les jambes alors que Christian faisait des haltes SMS en m'attendant. 
Une tentative de réparation d'une patte de dérailleur dans la montée du VENTOUX pour Joseph, une rencontre de cabris au col de CABRE. Enfin, les deux parties de gravel.
Quelle belle semaine en souvenir.
Merci à Sophie pour cette neuvième (dernière?) édition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1760
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Lun 10 Sep - 18:48

Quelques photos pour me souvenir, et vous faire partager que les rudes efforts et les moments de plaisir se mêlent parfois:

https://flic.kr/s/aHsmikvXGU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRANCOIS DU 53
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 74
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 11/06/2018

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Lun 10 Sep - 20:12

BRavo pour cette tres tres belle perf
et merci pour ces belles photos qui donne vraiment envie

francois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Lun 10 Sep - 20:25

pascalb a écrit:
Quelques photos pour me souvenir, et vous faire partager que les rudes efforts et les moments de plaisir se mêlent parfois:

https://flic.kr/s/aHsmikvXGU

BRAVO Pascal ! Top cheers

Pour ce nième 1000 du Sud et pour l'avoir réalisé en en ramenant plein de photos ! Top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1760
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 8:51

Roland a écrit:
pascalb a écrit:
Quelques photos pour me souvenir, et vous faire partager que les rudes efforts et les moments de plaisir se mêlent parfois:

https://flic.kr/s/aHsmikvXGU

BRAVO Pascal ! Top cheers

Pour ce nième 1000 du Sud et pour l'avoir réalisé en en ramenant plein de photos ! Top
Merci et pourtant cette 7ème participation ne m'a pas rendu chèvre (en référence à la photo prise au sortir du café au sommet du Col de  CABRE notamment). 
Déjà dans l'attente de la 10 éme édition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
lmvv

Nombre de messages : 1473
Age : 72
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 9:12

Félicitations "pascalb" pour ce nouveau Mille du Sud. Tu en deviens vraiment "accro" et tu as bien raison tant que tu peux encore y participer !
Tes photos font rêver et c'est bien d'avoir des rêves parfois ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
veloblan

Nombre de messages : 2997
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 18:57

Pas pourri le gars a 60 balais  Very Happy Very Happy Grand bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
dingovelo
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
dingovelo

Nombre de messages : 684
Age : 51
Localisation : SOIGNIES BELGIQUE
Date d'inscription : 02/02/2011

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 19:29

Citation :
Pas pourri le gars a 60 balais  Mille du Sud 2018 - Page 2 Icon_biggrin Mille du Sud 2018 - Page 2 Icon_biggrin Grand bravo!


Comme le bon vin , ça se bonifie un randonneur avec l’age . Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poucet
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
poucet

Nombre de messages : 545
Age : 58
Localisation : alsace
Date d'inscription : 15/09/2010

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 20:26

Le 1000 du Sud en mode allégé à Poucet ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
veloblan

Nombre de messages : 2997
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 21:15

Merci pour ce beau compte rendu, j'espérais voir une photo du coupe vent, ben non!  Very Happy
Chapeau pour la perf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
poucet
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
poucet

Nombre de messages : 545
Age : 58
Localisation : alsace
Date d'inscription : 15/09/2010

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 21:51

veloblan a écrit:
Merci pour ce beau compte rendu, j'espérais voir une photo du coupe vent, ben non!  Very Happy
Chapeau pour la perf.

Je l'ai gardé un moment dans ma poche arrière ... 
Je l'ai regardé une dernière fois, mon beau coupe vent sigle "Templiers" ...
Et pis je l'ai laissé dans la poubelle en sortant de la pizzeria à Corps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 22:16

poucet a écrit:

Le 1000 du Sud à Poucet

C'est pourtant ici que mon coupe vent fixé sur la sacoche s'est détaché pour aller s'enrouler autour de la cassette, bloquant le roue instantanément. Il m'aura fallu un bon quart d'heure pour arriver a dégager tout ça, petit coup au moral en prime et tristesse de perdre ce beau souvenir des Templiers 2016, complètement déchiqueté !!!

Dis toi que tu as eu une sacrée chance…

Il y a dix jours les pompiers m'ont appelé (en tant que suppléant au Maire) pour un gars à VTT dont la veste c'était prise dans la roue arrière…
Trauma crânien, fractures de vertèbres, évacuation par hélico…

(Heureusement, il avait un casque…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
cyclodelacote305
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
cyclodelacote305

Nombre de messages : 772
Age : 67
Localisation : Meurthe et Moselle (sud)
Date d'inscription : 16/12/2014

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mar 11 Sep - 22:33

Bonsoir.
Bravo belle aventure, j'ai lu aussi le beau récit bien monté de Bridou, il a du l'écrire le lendemain sous la fatigue car on le sens à fleur de peau le gars.
En tout cas chapeau à vous deux ainsi qu'aux autres participants finisseurs ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette

Nombre de messages : 2111
Age : 32
Localisation : Cotentin
Date d'inscription : 21/05/2010

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mer 12 Sep - 6:48

pascalb a écrit:
Roland a écrit:
pascalb a écrit:
Quelques photos pour me souvenir, et vous faire partager que les rudes efforts et les moments de plaisir se mêlent parfois:

https://flic.kr/s/aHsmikvXGU

BRAVO Pascal ! Top cheers

Pour ce nième 1000 du Sud et pour l'avoir réalisé en en ramenant plein de photos ! Top
Merci et pourtant cette 7ème participation ne m'a pas rendu chèvre (en référence à la photo prise au sortir du café au sommet du Col de  CABRE notamment). 
Déjà dans l'attente de la 10 éme édition.
Merci pour les photos Pascal.
En septembre l'an prochain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.cyclo-club-montebourg-saint-germain-de-tournebut.com
ERIC
Super randonneur
Super randonneur
ERIC

Nombre de messages : 446
Age : 50
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 09/06/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mer 12 Sep - 8:15

poucet a écrit:
Le 1000 du Sud en mode allégé à Poucet ...


c'est bien la première fois que je te vois consommer du light...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1760
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mer 12 Sep - 9:11

Popiette a écrit:
pascalb a écrit:
Roland a écrit:
pascalb a écrit:
Quelques photos pour me souvenir, et vous faire partager que les rudes efforts et les moments de plaisir se mêlent parfois:

https://flic.kr/s/aHsmikvXGU

BRAVO Pascal ! Top cheers

Pour ce nième 1000 du Sud et pour l'avoir réalisé en en ramenant plein de photos ! Top
Merci et pourtant cette 7ème participation ne m'a pas rendu chèvre (en référence à la photo prise au sortir du café au sommet du Col de  CABRE notamment). 
Déjà dans l'attente de la 10 éme édition.
Merci pour les photos Pascal.
En septembre l'an prochain ?
Septembre si Sophie le désire? En tout état de cause, il doit bien rester quelques bricoles non encore découverte dans cette magnifique région. Un peu plus de  gravel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1760
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mer 12 Sep - 9:22

LE MILLE DU SUD (MDS) EDITION 2018
 
LA  MAXIME : RIDE EAT SLEEP REPEAT
 
Dossier photo illustrant mes  divagations :
 
 https://flic.kr/s/aHsmikvXGU
 
Neuvième édition pour laquelle quelques changements sont intervenus. Tout d’abord le lieu de départ  et l’absence de tout autre contrôle que des photos. Le parcours lui semble bien hors norme : Plus de 20 000 m de dénivelé positive.  Donc autant à descendre me direz-vous!
 
 LUNDI 3 SEPTEMBRE 2018
 
Rendez-vous au camping LES PLOUVARELS à COTIGNAC. Beaucoup de visages connus, d’autres non.  Toujours une belle délégation germanique parmi laquelle Mathias GANSSMANN. Alain ROY est venu en deux roues motorisés, bel esprit d’insouciance que d’avoir son vélo en guise de pare choc arrière.  Son binôme Sylvain HAYTIER est aussi présent.  Je retrouve David SACHS avec qui j’ai accompli l’édition  2016.
Côté bagagerie la mode récente du bagage léger prend de l’ampleur.
Premier départ donné à  20 heures, la majorité des plus de soixante inscrits  s’élance alors.  Le prochain est à 7 heures. Trois participantes cette année dont Sophie qui  souhaite ressentir l’esprit de son MDS.  Repas pizza pour tous.  Bière en sus pour les teutons.
 
MARDI 4 SEPTEMBRE 2018 COTIGNAC - PUGET THENIERS
 
Petit déjeuner avec le groupe matutinal des germaniques randonneurs.
 
Alexandre  BOURGEONNIER quasiment venu tout droit de la dernière TCR s’inscrit par l’intermédiaire de Philippe TESSIER.
Pascal  BRIDE tout fier de son maillot rayé multicolore et son casque à visière semble pressé d’en découdre.
Départ tranquille en compagnie de Philippe TESSIER qui prendra vite la poudre d’escampette.  Christian  CARIOU prend les devants. Certains me donnent plutôt l’impression de partir pour une sortie sur la journée, quasiment rien sur eux ni présence de sacoches. Les premières rampes permettent de se sentir rapidement en randonnée en très petit groupe. Gilles ESSELIN entame déjà sa collection de photos avec le château d’AUPS.
Aimé  BONNAUD qui participe pour la première fois  fera partie -comme moi- des «contemplatifs ».  Patrice ROAZHON me reprend  sur les terres de  MONTFERRAT (pas d’erreur d’orthographe) il est parti un peu plus tard ce matin.
Après TOURETTES, MONS est en vue, David en profite pour casser sa chaine. Tout à son flegme, avec un autre participant nous entamons la réduction avant de reprendre la route.  Sophie nous reprend alors.  MONS, photo contrôle mais aussi emplettes dans l’épicerie. J’en profite pour demander un gant de toilette en prévision.  Nous quittons MONS et l’ascension se poursuit. Quittant le VAR pour les ALPES MARITIMES, SERANON puis CAILLE (un oxymore météorologique en l’espèce) sont traversés.  Col de CORNILLE, diantre, cela fait du bien de l’avoir franchi.  Belle descente dans la forêt et ses maisons en bois. Entre GREOLIERES et  COURSEGOULES, je me rends à l’évidence, David ne peut poursuivre avec un tel souci de chaine.  Il doit se résoudre à rejoindre GRASSE pour en changer. Je le laisse donc rebrousser chemin.  Je retrouve Sophie qui constate que je roule seul, semblant laisser David à son triste sort.  Désormais, notre objectif de rejoindre  GUILLAUMES ce soir est illusoire.  LES FERRES atteint, pas de réseau pour savoir où en est David.  A CONSEGUDES, Christian et moi nous regroupons. Arrêt fontaine. Une nouvelle fois, je retrouve Sophie vers ROQUESTERON (ce sera d’ailleurs la dernière, la suivante en  2019 ?).  TOUDON  et sa petite route d’accès en ce début de soirée me fait poursuivre ma réflexion, il faut trouver un hébergement et le communiquer à David. D’ailleurs,  un appel téléphonique –de médiocre qualité- me permet tout de même de le savoir revenir sur le parcours. Je lui fais part de ma proposition qu’il accepte. Longue descente sur PUGET THENIERS. Je demande à un automobiliste (dentiste de son état)  qui m’indique que sa secrétaire est encore à son cabinet et me renseignera sur un hôtel aux environs.  Il y en a un, je l’appelle, il reste une chambre !  Au moins David pourra dormir un peu.  Je m’enquiers avec le gardien  sur la possibilité de préparer un petit déjeuner pour nous, puis au restaurant tout proche pour un repas en prévision pour David.  Message de David, il est à 50 km de PUGET !  Je profite du confort de l’hôtel, puis me rend au restaurant. Qui vois-je alors ? Christian  CARIOU qui a trouvé un arrangement ave le gardien et qui profitera de la chambre du gardien malgré que l’hôtel soit plein.
 
MERCREDI 5 SEPTEMBRE 2018 PUGET THENIERS -  LA CONDAMINE  CHATELARD
 
2h17, David rentre dans la chambre. 4h 19 la porte du garage grince, c’est Christian qui repart. 5h45, je réveille David car il me semble que la journée est longue. Il me dit alors que son problème de chaine n’est pas résolu. Recherche sur le web, chance inouïe, il y a un réparateur de cycle à domicile à PUGET !  Mais il nous faut attendre 8h00.
Nouveau coup de chance, il est bien à PUGET, habituellement il est sur la Côte avec son camion atelier.  Diagnostic, la nouvelle chaine n’est pas compatible avec la roue-libre.
Pas de 9v chez lui.
Du coup, le moral repart dans les abysses. Ultime vérification dans son stock de carcasse de vélo, un vieux D4. David est sauvé.  8h30, « we are back in the race » !!  C’est enfin parti pour le col de SAINT LEGER. Et surtout ensuite de quoi satisfaire le gravel : la descente après  LA VIGNASSE.
GUILLAUMES et sa fontaine des bêtes heureuses. Souvenir d’une courte halte nocturne avec les HERMANNS et les non moins difficiles ascensions vers VALBERG lors de précédentes éditions.
Arrêt repas sur un banc. Et en route pour rendre visite au sous-préfet  dont les champs sont bien haut perchés.  La suggestion  de passer par le  MOUNARD est retenue. David et moi reprenons nos rythmes et je ne le verrais bientôt plus. Nouvel arrêt boisson à VAL PELENS bien appréciable. Descente sur  COLMARS.  Petite restauration sortie de la sacoche et en route pour ALLOS. Nouvel arrêt restauration (et oui, c’est aussi cela être « contemplatif », c’est côtoyer  plus souvent le petit commerce).  Nous en profitons aussi pour définir le lieu possible pour la halte de ce soir.  GUILLESTRE conviendrait bien à David, mais cela implique VARS de nuit sans certitude et de la météo annoncée pluvieuse.  Pas mal de maison en bois dont je ne résiste pas au plaisir de les photographier.
Le final d’ALLOS ne convient pas trop à David, il faut dire qu’il a les 60 km supplémentaires de la veille. Je mets un point d’honneur à amener le vélo au plus près du panneau du col pour la photo contrôle. Autant pour un pied de nez vis à vis  David que pour mes pneus qui ont bien besoin de sentir la terre sous eux. JAUSIERS atteint, un choix est nécessaire : manger et décider si nous montons et couchons dehors à  GUILLESTRE  voire au col (car aucun des hôtels contactés ne nous recevant passé 22 heures).  Finalement, la chaleur de l’accueil   d’une pizzéria et  un gite à proximité rend David raisonnable.  Mais qu’il aura tergiverser.
Super accueil au gite,  qui nous prépare au débotté un plateau pour le petit déjeuner à 3 heures.
 
 
JEUDI 6 SEPTEMBRE  2018 LA CONDAMINE CHATELARD - BOURG D’OISANS
 
 Départ 3h45. Un camion de transport de bestiaux nous dépasse et file vers le col de LARCHE vers l’ITALIE toute proche pour lui et son chargement dont la fin l’est tout autant probablement.
Mes premières vacances professionnelles m’ont mené en cette région en 1982. Les dernières aussi, une boucle fermée en quelque sorte.  Chacun son rythme, photo contrôle flash et c’est parti pour la descente.  GUILLESTRE traversé, nous voilà quittant la  D 902 pour une route locale. Merci Sophie pour la vue sur le barrage. Arrêt nature pour David.  ARVIEUX nous accueille en son salon de thé pâtisserie, reprendre des forces est aussi essentiel. Le tapis nuageux reste bien épais alors que la CASSE DESERTE se présente. Arrêt à la stèle obligatoire, David la manque.  Photo contrôle et un petit crachin s’invite.
Début de la descente, j’enfume David encore (revanche des montées). Au bout d’un km, il crie alors. Je m’arrête, la pluie commence vraiment à s’intensifier. Je comprends qu’il a oublié un de ses sacs au col. Quels blagueurs que ces anglais !
Je m’abrite au refuge NAPOLEON tout proche en l’attendant. Puis c’est la descente sous une bonne pluie jusqu’à  BRIANCON. Retour dans la cohue d’une ville avec sa circulation et ses dangers accrus par la pluie sur la chaussée. Rapide restauration, David grelotte, je lui frictionne le dos. Un bon chocolat chaud et c’est reparti, Tiens la pluie s’est arrêtée, profitons en pour nous rapprocher de BOURG D’OISANS. Le LAUTARET se laisse franchir facilement. Mais dès la descente, la pluie nous rejoint  en un arrosage plus conséquent  que dans l’ISOARD. Nouvel arrêt dans LA GRAVE. Crêpes et grand chocolat chaud pour nous. Au sortir, la pluie cesse, sans doute attend t’elle patiemment la prochaine descente.
A ce panneau MIZOËN !  Revoilà David qui file nous laissant à nouveau dans notre combat solitaire contre les rampes.   Je ne résiste pas cependant à immortaliser ce gros bloc rocher accolé à une maison  Qui retient qui ?  Encore un final de col à faire courber l’échine. Au moins le gravel à ce mérite, je peux monter assis en permanence.  Col de SARENNE, encore une nouveauté. Mais comme un malin plaisir, une piste longe la route un moment puis s’en éloigne. Aurais-je pu l’emprunter pour rejoindre l’Alpe d’Huez ? Rien n’est moins sur mais quelle invitation. Deux chiens gardent un beau troupeau de moutons. Une dame promène ses deux chiens qui filent à toute enjambée eux, alors que les montagnes russes ne font que me faire peiner pour rejoindre l’altiport. Traversée du chantier qui a bien recouvert de boue la route, encore un petit plaisir  pour mes pneus, yeah !
Mais quelle descente ! Et ces lacets !
BOURG D’OISANS où m’attends David qui se restaure recouvert d’une couverture. Il finit son repas et repart bientôt, me laissant seul comme convenu. Notre challenge commun n’est plus à cet instant. Je souhaite profiter des routes et paysages de jour, lui doit reprendre un avion dimanche. J’occupe donc seul la chambre réservée.
 
VENDREDI 7 SEPTEMBRE 2018 BOURG D’OISANS  COL DE FESTRE
 
La pluie de la veille a mis le GPS  en mode arrêt sur image.  Le col de SOLUDE entame vite les ressources engrangées lors du petit déjeuner.  Je traverse le pont de plaque métallique dans VILLARD NOTRE DAME une tranchée est en cours. Puis se présente, le second secteur non revêtu.  Le nuage de lait dans la vallée est splendide. Et dire que David a parcouru ceci dans la nuit sous la pluie. Dans la montée du col d’ORNON, un automobiliste fait fumer ses pneus dans un virage serré, je préfère qu’il ait pu garder sa trajectoire.  L’auberge au sommet me sert une omelette baveuse  et je repars. Il fait à nouveau assez chaud.  La petite boulangerie à ENTRAIGUES n’a rien qui m’inspire, je repars. Pneu avant bien dégonflé, mais c’est un tubeless, je repars ainsi. Le virage vers LES ANGELAS me décide à réparer.  Chambre en place, j’entame le PARQUETOUT. Proposé en 2013, il avait eu l’honneur du pied. Cette fois, non.
Dans la descente, je m’arrête pour immortaliser un superbe gite à LES COTES DE CORPS.  Le propriétaire sort et me demande si je fais la course. Non, ma plaque  lui rappelle celle d’un autre randonneur qu’il a accueilli la veille tard. Le col du NOYER et ses dernières rampes achèvent de me persuader que je n’irais pas très loin encore ce soir.  VALDROME me semble bien hors d’atteinte à une heure décente. SAINT ETIENNE DE DEVOLUY, sa petite superette fait mon bonheur, je pointe à l’occasion un  BPF. Direction le col de  FESTRE et je verrais bien après les oreilles d’âne ce que je ferais.
A la maison du col, je trouve un randonneur revêtu du maillot du MDS. Il s’agit de Joseph TENERELLI. Bien que français, son fort accent états-unien me trouble dans nos premiers échanges. Il m’annonce être avec un autre participant : il s’agit de Christian CARIOU. Ils dînent et dorment ici ce soir,  nous ferons ainsi route commune demain.
La propriétaire nous prépare un super petit déjeuner et nous explique comment nous servir du percolateur. Décidemment toujours incontournable que cet endroit.
 
SAMEDI 8 SEPTEMBRE  2018  COL DE FESTRE SAULT
 
Pas tant froid que cela dans la descente. Une odeur de boulangerie  nous entoure avant  VEYNES. Je perds mon rétroviseur avant SAINT MARCELLIN ce qui  surprend Joseph. Demi tour, et hop dans la sacoche, j’attends le jour pour le remettre en place.
La photo au col de SAINTE BEAUME demande un effort pour caler le vélo au plus près du panneau. Que ne ferions-nous pas pour découvrir le soleil rasant dans ces paysages sans parcourir ce que nous propose Sophie depuis neuf ans ?  Le col de CABRE nous accueille en son gite. Deux cabris nous attendent. Joseph s’inquiète déjà de pouvoir rejoindre MALAUCENE ce soir. Christian le rassure: aucun souci nous y serons.  Nous enchaînons, les cols de ROSSAS, POMMEROL, SOUBEYRAND et atteignons  BUIS LES BARONNIES. 
Plus tôt, troupeau de chèvres dans un champ de lavande ainsi qu’un voilier (un anticipateur du changement climatique lecteur de la bible ?) sont l’occasion d’arrêts photos. Outre un arrêt dans la superette à l’entrée de BUIS,  Christian et moi contactons les hébergements entre MALAUCENE  et SAULT.   Un dans  SAULT peut nous accueillir donc en route.
 17 heures  nous sommes au pied du Géant. Nouveau petit repas sur le pouce. Un passant observateur m’indique que ma cale gauche ne tient que par une seule vis. Je laisse Joseph et Christian repartir, charge au premier parvenu à  SAULT de prendre possession de la chambre et d’attendre les autres. Le premier vélociste ne vend que les cales avec pédales. Je tente un autre, et  n’entame la montée qu’à 18  heures.  Aux environs de la maison forestière des RAMAYETTES, j’aperçois Joseph, son vélo à la main. Patte de dérailleur arrière cassée.  Impossible de poursuivre, je sors mon dérive chaine pour lui permettre de redescendre sur MALAUCENE en sécurité. Un Vététiste descend, je l’interpelle. Me demande si nous avons des colliers plastiques. Je sors mon stock et il bloque le dérailleur. Il assure que les vélocistes sont ouverts le dimanche laissant l’espoir à Joseph de terminer le parcours en son entier. Je repars laissant Joseph à son sort. Merci à cette personne. Je laisse un message à Christian sur la situation. Au Mont SEREIN, il est temps de se faire bien voir et  se doter d’autres couches vestimentaires, malgré les 15 degrés à l’affiche, je trouve qu’il fait frais. Deux bananes plus tard, je quitte le relais du LIOTARD. Le soleil couchant à tribord, les lumières dans la vallée et  la musique dans le casque –voilà qui me permet d’atteindre tranquillement le sommet. Deux km avant, mon éclairage avant fait des siennes, s’éteint quelques secondes et fonctionne à nouveau. Je m’arrête pour vérifier la connectique.
Le sommet est là. Peu de vent. Une lampe frontale me vise, ce ne peut être Christian, je l’imagine déjà attablé. Toutes couches mises, je me lance dans la descente que j’imaginais pourtant faire de jour. L’éclairage fonctionne parfaitement alors en avant toute. A peine deux freinages d’urgence à la vue de petits animaux sur le bord de la route et SAULT est rejointe en moins d’une heure, non mais! 
 
Compte tenu de l’heure, j’appelle Christian au pied de l’hôtel pour qu’il vienne ouvrir,  car l’hôtel est fermé. Il est surpris de me voir aussi tôt (il est quand même plus de 22 heures). Il a des nouvelles de Joseph qui a trouvé un hôtel et attend le lendemain pour faire réparer. Nous montons le gravel dans la chambre en le portant à deux dans l’escalier ! Mon repas du soir sera constitué de biscuits trempés dans un verre d’eau. Quel régal !
 
DIMANCHE 9 SEPTEMBRE  2018 SAULT COTIGNAC
 
Compte tenu du faible kilométrage restant, nous nous accordons un petit déjeuner à l’hôtel.  Sacré toboggan pour moi jusqu’à  REVEST DE BION, pour Christian m’attendre lui permet d’envoyer moult SMS. SAINT ETIENNE DES ORGUES  permet un ravitaillement devant la superette. Que ces petites surfaces sont chères à nos estomacs. Nous sommes immortalisés par une passante car nous sommes assis sur des sacs de fumiers !  Le bénéfice du doute quant à l’odeur ? Le plateau de VALENSOLE me fait réfléchir à un autre étagement du pédalier.  Enfin RIEZ, il est temps, plus rien dans les bidons. Et Christian qui envoie et reçois des messages.  SIGONCE, puis BONDINARD. Les derniers contrôles photos. Super, nous longeons le lac de  SAINTE CROIX. Alors que  nous pensons descendre  tranquillement sur  COTIGNAC quelques bosses sont  encore à franchir.  Ce, même après FOX AMPHOUX.  Le camping est là.  Photo de la boite  aux lettres et hop la carte dûment remplie y est insérée. Une grande bouteille d’eau gazeuse et une douche plus tard, cela nous fait plus ressembler à des civils bien ordinaires.
 
CARQUEIRANNE, le  11 SEPTEMBRE 2018
 
PS : Joseph ayant pu se faire dépanner le dimanche matin, se lancera ver le  MONT VENTOUX depuis BEDOIN avec l’accord de Sophie. En effet, un vélociste de MALAUCENE l’y a transporté pour remplacer la patte de son dérailleur. C’est une chance car vu leur nombre, trouver la bonne ne me semblait pas évident le samedi soir. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan

Nombre de messages : 3578
Age : 69
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Mer 12 Sep - 20:57

Quel périple !  connaissant quelques lieux (Mons Tourette col de Cabre Allos Sault etc...) et bien chapeau !

Mais ce qui m'interpelle le plus, c'est la qualité de tes photos réalisées avec un Iphone 7. Bluffant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
lmvv

Nombre de messages : 1473
Age : 72
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10Jeu 13 Sep - 6:59

Ton récit est palpitant, "pascalb" et on ressent parfaitement tout le plaisir que tu prends à participer au Mille du Sud chaque année. Encore bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mille du Sud 2018 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mille du Sud 2018   Mille du Sud 2018 - Page 2 Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
Mille du Sud 2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mondial 2018 et mondial 2022
» Vingt-cinq mille km avec un pneu ! Qui dit mieux ?
» Catbike Musashi: 10,000km (dix-mille, oui)
» Je me présente [mille-pattes]
» Mille Iles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les formules longues distances :: Autres...-
Sauter vers: