Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
loic
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 347
Age : 60
Localisation : LA TREMBLADE
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 30 Avr 2018 - 19:20

ça roule très vite à Ménigoute...  

en zoomant sur les dents d'Yvan on voit bien les moucherons fossilisés sur ses incisives ! Impressionnant   alien



Il y a des records qui vont tomber en 2019  rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 30 Avr 2018 - 20:04

loic a écrit:
ça roule très vite à Ménigoute...  

en zoomant sur les dents d'Yvan on voit bien les moucherons fossilisés sur ses incisives ! Impressionnant   alien



Il y a des records qui vont tomber en 2019  rabbit

lol!

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
avatar

Nombre de messages : 6006
Age : 56
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 30 Avr 2018 - 21:18

« Le gars » nous avait déjà montré ses pieds après le 1000 de l'an dernier :



Maintenant, Loïc nous dévoile sa tête :

loic a écrit:


La mâchoire en avant, la mine patibulaire affraid .... je croise ce gars en pleine nuit sur une route de campagne, je me barre sans demander mon reste !

Finalement, peut-être que je préfère ses pieds ! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 30 Avr 2018 - 21:41

Roland a écrit:
« Le gars » nous avait déjà montré ses pieds après le 1000 de l'an dernier :



Maintenant, Loïc nous dévoile sa tête :

loic a écrit:


La mâchoire en avant, la mine patibulaire affraid .... je croise ce gars en pleine nuit sur une route de campagne, je me barre sans demander mon reste !

Finalement, peut-être que je préfère ses pieds ! lol! lol! lol!

lol! lol! lol! lol! S'il y a la moindre photo de mon cul qui est publiée, je ferme ce forum lol! lol! lol! lol!

Bon y'a ça qui traîne quand même... Embarassed
https://www.youtube.com/watch?v=n6_WClGXBcc

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Michel86
Petit plateau
Petit plateau


Nombre de messages : 49
Age : 63
Localisation : Quincay
Date d'inscription : 02/02/2016

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 30 Avr 2018 - 23:25

400 kms de Ménigoute 2018
Samedi 28 Avril, à 16h00, Yvan donne le départ du 400 à 19  participants. Il fait 15 degrés, pas de vent, un temps idéal pour rouler.
Comme toujours au bout de quelques centaines de mètres, les plus rapides prennent les devants. Comme à mon habitude cette année, (l’an passé je faisais volontairement les BRM seul) je n’accroche pas les bonnes roues dès le départ. Christian et Bernard sont avec le groupe de la Roche sur Yon, moi seul en dernier avec 2 collègues. Je pensais qu’ils allaient recoller, mais non ils sont à leur rythme et laissent le groupe s’éloigner.
Au bout de 10 kms  à Vausseroux je fais une halte rapide pour refixer mon garde boue, un boulon s’étant fait la malle.  Je décide alors de rejoindre seul le groupe de La Roche. C’est après un contre la montre de plus de 15 kms que je fais la jonction entre la Ferrière en Parthenay et Thenezay. Comme sur le 300 ça roule de manière régulière et à bonne vitesse. Nous arrivons au premier pointage de Thouars km 69  à 18h45 à la moyenne de 25,7km/h.
Ceux de la Roche cherchent un bar, avec mes deux collègues se sera à la boulangerie que la carte de route sera tamponnée. Petit arrêt de 10 minutes et un croissant plus tard en route direction Chemillé (49) au km 127.
Le terrain ne présente pas de relief trop prononcé et le goudron est de bonne qualité. Nous arrivons sur place à 21h10. La moyenne est encore à 25,5 km/h. Une pizzéria, un  des rares commerces ouverts fera l’affaire. Le patron très sympas et bien occupé avec ses clients valide nos cartes,  nous autorise à manger le casse-croute tiré de la poche, et à nous équiper pour la nuit. Nous lui commandons les boissons coca et cafés.
Après 30 minutes, la nuit est tombée et nous remettons en route pour le 3ème contrôle au kms 187 à Feneu (49)  . Il fait toujours bon, la température est de 9/10°. Ca roule pas mal encore une fois tous les 3, et à 00h25 nous sommes sur place à l’entrée du village pour le pointage par photo. J’avais repéré cet endroit car il y aussi le cimetière pour pouvoir faire le plein des bidons. A ces heures-là dans les petits villages pas de commerces ouverts.
Petit moment de panique, le vélo de Bernard en appui sur le poteau, file en arrière et se trouve au fond du fossé les roues en l’air. Pas de bol pour lui sa sacoche était ouverte et tout est « descendu » A la frontale, il réussit à tout retrouver, même si les clés de son domiciles étaient « portées disparues » durant quelques minutes. Oufff.
Au bout de 20minutes, nous voilà repartis pour le contrôle suivant à Noyant au km 250. Beaucoup de lignes droites interminables sur ces 73 kms. Heureusement la circulation est quasi nulle. Nous arrivons sur place à 03h35, et ce sera une nouvelle fois pointage par photo devant le panneau d’entrée de village.
Bernard qui a un coup de moins bien nous demande de faire une pause de 45 minutes pour dormir un peu. On trouve une vitrine de vente de matériel paramédical un peu en renfoncement du trottoir avec un tapis au sol. Je reste assis appuyé à la vitrine, je sais que je ne dormirai pas J’en profite pour manger deux  riz au lait.  Bernard s’allonge et s’endort de suite. Christian s’allonge aussi mais ne dormira pas trop. Je vois passer un concurrent seul, puis 2 ensembles quelques minutes plus tard. J’ai un peu froid.
A 04h35 nous remettons en route direction Richelieu au km 326.
La route défile tranquillement des pécheurs de nuit sont en action au plan d’eau de hommes. A Langeais au km 284, Bernard nous dit « avoir les yeux qui piquent » sur son vélo, vouloir faire une nouvelle pause et nous demande de continuer sans lui, qu’il rentrera à sa main. Il se pose dans un abri bus après que je lui ai passé l’eau d’un de mes bidons lui étant à court.
A 06h35, à Azay le Rideau, kms 294, nous remarquons un bar qui ouvre. Nous serons les premiers clients pour un grand café avec un morceau de baguette viennoise. Comme ça fait du bien. A 06h50, c’est reparti direction Richelieu. Ca monte un bon moment en sortie de ville et ca réchauffe. C’est à ce moment que le vent se lève un peu, mais il est de côté donc pas gênant, et une pluie fine se mets à tomber.
Une fois sur le plateau en direction de l’Ile Bouchard, on se retrouve à traverser « le camps du Ruchard » un terrain militaire. Le jour s’est levé depuis peu et Christian me fait remarquer 100 mètres devant nous la présence d’un sanglier stationné sur la route. Nous voyant approcher il se dirige vers le fossé le bois. Super.
Et bien non, au moment où nous arrivons à sa hauteur la laie remonte sur la chaussée avec une dizaine de marcassins. Petit instant « émotion » pour nous. Nos cris leur font faire demi-tour et c’est marrant de les voir se jeter dans les bosquets tous ensemble. Ca soulage aussi !!!
Nous arrivons à Richelieu à 08h30. Pointage à la boulangerie pour un arrêt de 5 minutes. Un pain au chocolat fera la joie de mon estomac. Il reste 74 kms ca va le faire.
La fin du parcours c’est du connu pour moi, Monts sur Guesnes, Mirebeau et sa belle bosse, Vouzailles, Ayron, Latillé, Benassay, Sanxay. Les jambes commencent à piquer un peu, la pluie est de retour, mais on se met à rêver d’arriver à Ménigoute pour midi.
Il n’y a plus beaucoup « d’essence dans le moteur », et nous sommes un peu à la ramasse dans les bosses. A Sanxay, Il est 11h48, il reste 4,5kms dont une dernière grimpée pour rejoindre Ménigoute. Comme des gamins de 15 ans, nous voilà partis à jeter ce qui nous reste de forces pour finir, et à …… 11h59, nous sommes devant chez Yvan pour lui remettre nos cartes de route. De vrais gamins je vous dis…..
Bilan : 400 kms,  17h21 roulées, 2h38 d’arrêt, (sieste comprise), moyenne roulée 23,10 km/h. 2700 mètres de dénivelé +.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Touf-touf à vélo
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Localisation : BOURRE - Montrichard Val de Cher (41400)
Date d'inscription : 31/01/2018

MessageSujet: Mon récit du BRM 400 Ménigoute 2018   Mar 1 Mai 2018 - 0:01

Tout commença ce samedi vers 11h30.

Je devais commencer à faire descendre mes affaires et ma machine (jargon des cyclo pour désigner le vélo) alors qu'en ce moment là, rien n'était prêt, ni moi même non plus. Canettes de Cola, pots de riz au lait, une grande boite de salade de riz au maïs et au thon, pince, pneu de secours, vêtements d'hiver et de rechange au cas où, tout est mis en vrac dans ma grande sacoche de selle.

Je prends la route à midi 45. Très en retard par rapport à mon timing initial.

161km de route me sépare de Ménigoute, lieu du départ et d'arrivée du Brevet des 400k. Le départ, c'est à 16h. L'objectif, c'est de rouler la plus grande partie de la boucle la nuit, pour éviter d'éventuels accidents qui pourraient arriver et qui restent liés à la fatigue et à l'envie de dormir.

J'arrive à Ménigoute à 15h40 après une pause déjeuner à Châtellerault. Comptez 10min à rechercher en vain le bouchon gauche de mon guidon que je retrouve en fin de compte à Bourré par terre écrasé par des voitures (c'est le prix à payer quand on est à laboure et quand on force le rangement du vélo dans la voiture, comme une brute), moins de 5min pour se préparer. Je retrouve enfin Yvan, l'organisateur, ainsi que les 18 autres cyclos à 15h55. Ouf!

16h. Top Départ.

Ça roule bien, à ma cadence, en doublant les cyclos jusqu'au moment (15ème km) où je rejoins le peloton de tête composé de Yvan et Thierry. Je roule avec eux suivant leur cadence qui me convenait et ce jusqu'au km 156!!

Mais que s'est il passé entre temps?
Eh bien ... nous avons atteint Thouars, 69ème km et 1er point de contrôle à 18h11, avec une moyenne de 31.6km/h. Juste le temps de tamponner nos cartes dans une boulangerie, remplir mon bidon et engloutir un pain aux amandes qu'on reprend aussitôt la route pour Chemillé, 127ème km et 2ème point de Contrôle. Sur la route, Thierry nous propose de déguster une pizza. Il a anticipé le coup en prenant ses coordonnées. Il les appelle vers le km 110 et commande 2 pizzas, une Régina et une Kebab, avec une heure de récupération à 20h05. Ambitieux notre cher Thierry pour ce qu'il nous reste à parcourir, car si on voulait arriver à 20h05, il fallait rouler à 34km/h. On y était presque. 20h08 à Chemillé et une moyenne dépassant les 32km/h depuis le début. Un coup de tampon, un bidon rempli, et 2 pizzas récupérés et dégustés entre nous trois à l'entrée des toilettes publiques souterraines du village sur 2 poubelles. Quelle classe!! Celle au kébab était délicieuse. Je ne sais pas si c'est due à la faim ou juste parce qu'elle est vraiment bonne cette pizza. 30min de pause, on reprend la route avec une couche de vêtements supplémentaire.
Ah oui, j'oubliais de vous dire qu'au moment de la récupération de mes vêtements, j'ai constaté que l'un des pots du riz au lait avait explosé dans mon sac.

Plus de 5h en compagnie de ces 2 fous du vélo, je me retrouve tout seul à rouler, la nuit, mais pas pour longtemps.

Km 187, Feneu, 3ème point de Contrôle, je rentre dans un bar. Pas de tampon, mais une bonne Cola commandée au barman pour me redonner du boost afin d'affronter seul la nuit qui m'attends.
J'ouvre mon sac pour prendre ma boite de riz. Catastrophe!! Plusieurs autres pots de riz au lait ont explosé dans mon sac. Je constate les dégâts. J'entame le nettoyage en absorbant tout le liquide collant et gluant avec du sopalin (beurk, que c'est sale, la tournure de phrase n'étant pas souhaitée). Ma boite de riz au Thon est épargnée, heureusement.
Bonne nouvelle, le 2ème peloton de 4 cyclo me rejoint au bar.

Minuit cinq minutes, on reprend la route. Avec Maurice, on se relaye le leadership du peloton sur 90km.

250ème km, Noyant, 4ème contrôle. 2h30 du matin. Aucun commerce n'est ouvert, on a anticipé une photo collective à l'entrée du village avec le panneau et nos vélos. Au centre bourg, on s'arrête pour faire le plein de carburant. Je décide de prendre l'un des derniers pots intacts de riz au lait et du cola. Nouvelle catastrophe: Tout a explosé, même les cannettes de Cola. Résolution de cette mésaventure: ne jamais mettre une pince ou matériel métallique tranchant ou piquant dans mon porte bagage que si ce dernier est bien enveloppé en tissu. Je me contente donc du riz au thon :-( .

A la traversée de la Loire au niveau de Langeais, je me sépare du peloton. Je le vois partir, loin... Il me reste 115km pour arriver à Ménigoute. Je suis fatigué.

J'arrive à la gare d'Azay le Rideau à 4h48 du matin. Je décide de m'arrêter la pour dormir. Mon œil! Le vent commence à souffler. 9min après, je plie bagages. Au centre d'Azay le Rideau, je trouve une banque possédant un espace client ouvert et à l'abri. Je profite pour dormir jusqu'à 5h40. Je mange le reste du riz restant dans la boite. 6h, l'horloge automatique allume la lumière de l'agence bancaire. Il est temps de reprendre la route. Au bout de 8km, je re-slalome. Premier avertissement. Je pique du nez. Je marque une courte pause en pleine forêt. Je fait tomber maladroitement mon vélo et casse mon rétroviseur. Deuxième et dernier avertissement. Allez, l'Ile Bouchard est proche. Je trouverai forcement un lieu où dormir. Et ben non, que des toilettes sales et les premières goutes de pluie nous préviennent que la suite ne sera pas trop folichon. 2 cyclos participants au brevet me doublent. Pas de retour de Bonjour, peut être trop fatigués et je les comprend. Je reprend la route en traversant la Vienne. Ça devient très dangereux de rouler sous la pluie dans cet état. Il commence à faire froid. Enfin un abri-bus devant la mairie de Brizay au 313ème km, et juste à coté des sanitaires. Je m’accroupis sur moi-même pour garder ma chaleur corporelle intacte et m'endort. Je croyais dormir 1h ou plus, alors qu'en réalité, pas plus de 40min. Je me suis fait réveillé par Bernard, un cyclo de la Rochelle avec qui j'ai roulé qq km lors du dernier 300km de Ménigoute. Il était là à cout d'eau. Il est enfin servi.

Je reprend la route avec lui. on est vite suivi par un autre peloton composé de cyclo de la Rochelle ainsi que de la Roche sur Yon. on a roulé ensemble jusqu'à la cité du cardinal Richelieu.

8h55, 327km, 5ème Contrôle, Richelieu. Sur place dans une boulangerie, on se fait tamponné nos carte et englouti en qq minutes 2 pains aux raisins secs tellement j'avais faim. Je reprend la route tout seul.

Sur les derniers 74km, beaucoup de choses se sont passés.
Je double Bernard, je me fait doublé par le peloton qui nous a rejoint tout l'heure.
On a tous une seule et unique préoccupation: arriver à Ménigoute en un seul morceau et dans les temps (c'est à dire avant dimanche 19h). On est tous en avance par rapport à ce timing, mais le sommeil nous guète.
51km avant la fin, je déniche un abri-bus sous forme de cabane avec fenêtres et banc, propre d'un coté, plein de fiente de pigeons de l'autre. J'en profite pour faire une sieste dessus, bercé par les cocotements des poules dans leur poulailler derrière cet abri. Je sens le passage de Bernard, puis d'une voiture. Cette dernière repasse qq minutes après et s'arrête devant. Un monsieur sort de sa C15 et se précipite à l'intérieur: "- Monsieur, ça va? besoin d'aide? - Bonjour Monsieur, non merci, je vais bien. J'ai juste besoin de me reposer un petit moment pour reprendre des force afin de rejoindre Ménigoute, lui répondais-je. - Ah Ok, au tant pour moi. Je suis passé tout à l'heure. J'ai vu votre vélo à l'entrée de la cabane, je vous ai vu là allongé et j'ai eu peur que vous ayez eu qq chose de grave. Bon courage Monsieur et bonne route. - Merci pour votre préoccupation!!!." Il est parti.
Batteries rechargée... je fais le reste d'une seule traite... illusion, puisque qq km après avoir redoublé, m'avoir redoublé, puis re-redoublé Bernard, je recale à Ayron à 25km de l'arrivée. Je passe au supermarché du village, je m'achète des cacahuètes grillées et salés. Durant la dégustation, Bernard me re-redouble une dernière fois. j'apprends par la suite qu'il est arrivé à destination une dizaine de minutes avant moi. Un autre cyclo traverse la N149 et continue sa route vers Ménigoute. Je fais de même en le suivant puis en le perdant de vue.
Sur la D62, à 7km de Sanxay et à 12km de Ménigoute, je re-recale. Cette fois-ci, c'est insupportable les douleurs que j'ai au postérieur. Je fait qq exercices et massages et reprend la route.
Juste avant le croisement de cette D62 avec la D3 menant à Poitiers, un automobiliste me voit de loin et commence à donner des coups de klaxon. Forcement un cyclo ayant fini sa rando. ça m'a tellement rebooster que j'ai réussi à faire mon 3ème meilleur temps entre Sanxay et Ménigoute.

Il est 14h05, J'arrive devant la boite aux lettres de chez Yvan. Je dépose ma carte de route dument remplie.
22h05, soit 3h15 de moins par rapport à l'année dernière. Bravo!
C'est grâce à cet esprit d'équipe, rouler en peloton et une bonne préparation que j'ai réussi ce challenge.

Je me rend à ma voiture, je charge tout à l'intérieur. Direction Bourré - Montrichard Val de Cher.
Je mets 6h pour rentrer chez moi, mais ça, c'est une autre histoire :-D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2266
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 8:20

J'adore ces récits bruts de décoffrage  Very Happy sans chercher des mots, écrit comme ca vient, on sent mieux le vécu, merci Touf-touf et Michel Very Happy
Tes pots de riz sont en verre?  Very Happy Aucun risque d'explosion avec les miens, c'est en dur  Very Happy


Dernière édition par veloblan le Mar 1 Mai 2018 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/ En ligne
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 9:12

Bravo Michel et Taoufik (je ne savais pas que tu étais inscrits sur le forum Very Happy ) pour vos récits très vivants Top

A bientôt pour de nouvelles aventures cheers

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
lmvv
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 994
Age : 71
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 15:33

Bravo Michel et Taoufik pour vos réussites et pour vos 2 récits très vivants.
À la lecture de ceux-ci, on peut conclure que Michel, c'est l'expérimenté qui se connaît bien et qui mène sa barque en fonction de ses capacités. Je dirais que c'est la force sûre et qu'en gérant ses BRM comme il le fait, il pourra aller loin quelle que soit la distance.
Taoufik, c'est le petit jeune un peu "chien fou" qui part un peu à l'arrache, pas bien organisé et qui pédale à l'instinct, sans trop réfléchir aux conséquences (tout ceci, je le dis comme je le pense ; j'espère que tu le prendras bien, Taoufik ...). Car partir à une telle allure sur un BRM 400 quand on ne se connaît pas bien, c'est quand même suicidaire pour le "commun des mortels". Il y a des roues qu'il faut éviter de prendre (suivez mon regard ...). Après, quand on se retrouve seul et bien entamé, les ennuis commencent à arriver et parfois la galère. Visiblement, Taoufik, tu as un fort potentiel, mais il va falloir que tu apprennes à gérer tous les paramètres qui doivent être maîtrisés en longue distance si l'on ne veut pas trop souffrir et s'écoeurer. Mais quand tu auras appris à faire ça bien, tu vas faire sans doute de très bonnes choses. Bon vent à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 15:46

lmvv a écrit:
Bravo Michel et Taoufik pour vos réussites et pour vos 2 récits très vivants.
À la lecture de ceux-ci, on peut conclure que Michel, c'est l'expérimenté qui se connaît bien et qui mène sa barque en fonction de ses capacités. Je dirais que c'est la force sûre et qu'en gérant ses BRM comme il le fait, il pourra aller loin quelle que soit la distance.
Taoufik, c'est le petit jeune un peu "chien fou" qui part un peu à l'arrache, pas bien organisé et qui pédale à l'instinct, sans trop réfléchir aux conséquences (tout ceci, je le dis comme je le pense ; j'espère que tu le prendras bien, Taoufik ...). Car partir à une telle allure sur un BRM 400 quand on ne se connaît pas bien, c'est quand même suicidaire pour le "commun des mortels". Il y a des roues qu'il faut éviter de prendre (suivez mon regard ...). Après, quand on se retrouve seul et bien entamé, les ennuis commencent à arriver et parfois la galère. Visiblement, Taoufik, tu as un fort potentiel, mais il va falloir que tu apprennes à gérer tous les paramètres qui doivent être maîtrisés en longue distance si l'on ne veut pas trop souffrir et s'écoeurer. Mais quand tu auras appris à faire ça bien, tu vas faire sans doute de très bonnes choses. Bon vent à toi !

Tout est dit Jean-Claude Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Daniel
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 68
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 21:26

Pas trop motivé pour faire un CR
mais, je vais essayer de faire une petite vidéo,
si je peux utiliser les rush que j'ai pu faire avec ma petite caméra
(que j'ai failli perdre sur la route en pleine nuit suite à une rupture du support)

A suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cty85.fr/
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 21:28

Daniel a écrit:
Pas trop motivé pour faire un CR
mais, je vais essayer de faire une petite vidéo,
si je peux utiliser les rush que j'ai pu faire avec ma petite caméra
(que j'ai failli perdre sur la route en pleine nuit suite à une rupture du support)

A suivre !

Ah oui, une vidéo serait sympa Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Touf-touf à vélo
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
Localisation : BOURRE - Montrichard Val de Cher (41400)
Date d'inscription : 31/01/2018

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 22:25

admin a écrit:
lmvv a écrit:
Bravo Michel et Taoufik pour vos réussites et pour vos 2 récits très vivants.
À la lecture de ceux-ci, on peut conclure que Michel, c'est l'expérimenté qui se connaît bien et qui mène sa barque en fonction de ses capacités. Je dirais que c'est la force sûre et qu'en gérant ses BRM comme il le fait, il pourra aller loin quelle que soit la distance.
Taoufik, c'est le petit jeune un peu "chien fou" qui part un peu à l'arrache, pas bien organisé et qui pédale à l'instinct, sans trop réfléchir aux conséquences (tout ceci, je le dis comme je le pense ; j'espère que tu le prendras bien, Taoufik ...). Car partir à une telle allure sur un BRM 400 quand on ne se connaît pas bien, c'est quand même suicidaire pour le "commun des mortels". Il y a des roues qu'il faut éviter de prendre (suivez mon regard ...). Après, quand on se retrouve seul et bien entamé, les ennuis commencent à arriver et parfois la galère. Visiblement, Taoufik, tu as un fort potentiel, mais il va falloir que tu apprennes à gérer tous les paramètres qui doivent être maîtrisés en longue distance si l'on ne veut pas trop souffrir et s'écoeurer. Mais quand tu auras appris à faire ça bien, tu vas faire sans doute de très bonnes choses. Bon vent à toi !

Tout est dit Jean-Claude Top
Bonjour Jean Claude,

Je sais que je ne suis pas un pro ou un habitué des grandes distances.
Je te suis sur toute la ligne à propos de tes commentaires constructives.
Mais au moins, je fais des tests. Certes, j'ai foiré cette fois ci coté rangement alimentaire, je pense que ça a également joué dans la fatigue, malgré une bonne prise en compte de cette dernière.
Pour info, il y'a 20 mois, j'ai fini mon premier BRM 200k 12min avant la clôture. il y a un an , le 400k 1h35 avant sa clôture. Et mon état physique après Rando était chaotique durant les 2 jours suivants. Suite au dernier 400km, aucune courbature musculaire durant et après Rando et récupération courant la nuit de 10h.
Ma maitrise de la longue distance n'est pas encore à point, mais je constate des progrès, et j'essaye de tirer des leçons du vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 994
Age : 71
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mar 1 Mai 2018 - 23:02

Eh bien, Taoufik, tu es déjà en bonne voie, au moins dans ta tête. Quand on débute la longue distance, on se cherche et on fait forcément des erreurs. Ce qui est le plus important, c'est de bien analyser la situation et d'essayer de rectifier le tir. Et à force de faire des BRM, tu vas te constituer une bonne expérience et progresser obligatoirement. Le pire, ce sont les gens qui ne cherchent pas à savoir pourquoi ils ont eu des problèmes et qui, 20 ou 30 ans plus tard, refont toujours les mêmes erreurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
avatar

Nombre de messages : 3358
Age : 68
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Mer 2 Mai 2018 - 9:08

La route défile tranquillement des pécheurs de nuit sont en action au plan d’eau de hommes.

Mais que faisait le garde pêche ? Very Happy


 Et bien non, au moment où nous arrivons à sa hauteur la laie remonte sur la chaussée avec une dizaine de marcassins.

Manque les dialogues... Very Happy hé les enfants ! venez voir les cyclistes ! Very Happy 


J'aime bien ces CR qui évoquent tous les à-côtés du brevet... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 68
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Ven 4 Mai 2018 - 8:02

Voici ma vidéo :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cty85.fr/
julbute
Bitumator !
Bitumator !
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 61
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Ven 4 Mai 2018 - 9:04

j'adore lire les CR mais suis imcapable d'en faire un moi c'est 400 le 05/05 Orchies départ 6h pour un retour vers 2h ou 3h maxi avec 22km/h moyenne roulée et apres recup car apres 60 balais ça devient dur
Bravooooooooo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4889
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Ven 4 Mai 2018 - 12:59

Daniel a écrit:
Voici ma vidéo :


Sympa Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
avatar

Nombre de messages : 3358
Age : 68
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Sam 5 Mai 2018 - 10:22

Daniel a écrit:
Voici ma vidéo :



Vidéo très agréable à regarder...

Tu as quoi comme matos ? et tu filmes à main levée ?

J'aime bien aussi ton fond musical... c'est souvent un élément clé pour réussir une vidéo.
Un petit reproche : il manque justement les références de cette bande son à la fin de la vidéo... sur youtube, c'est conseillé. Et pour les créateurs, c'est une reconnaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4479
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Sam 5 Mai 2018 - 23:17

admin a écrit:
Daniel a écrit:
Voici ma vidéo :


Sympa Top
Oui, et bravo  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 449
Age : 68
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85)
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   Lun 7 Mai 2018 - 19:01

J'ai une camera Takara, acheté 70 euros à la FNAC en 12/16
les vidéo sont de bonnes qualité, je trouve

J'ai un support fixé au guidon, mais le support plastique a cassé dans la nuit,
on a retrouvé la caméra dans l'herbe !!

la suite a été filmé en la tenant à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cty85.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les Brevets Randonneurs Mondiaux :: 400 km-
Sauter vers: