Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jeje87
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 517
Age : 44
Localisation : limoges
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Dim 20 Mai - 10:59

a 6h04, déjà de retour trop fort yvan!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Dim 20 Mai - 23:02

jeje87 a écrit:
a 6h04, déjà de retour trop fort yvan!!

Non retour à 6h57... Very Happy

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Dim 20 Mai - 23:09

BRM 600 bouclé : 14 participants (dont un très sympathique Luxembourgeois), 3 abandons.

Brevet rendu difficile avec du vent défavorable durant les 400 premiers km Evil or Very Mad et en plus quelques bosses étaient disséminées (humour) sur le parcours Twisted Evil

Pour ma part très bien passé même si les jambes piquaient bien sur la fin. Un résumé un peu plus tard Sleep

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
loic
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 348
Age : 61
Localisation : LA TREMBLADE
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Bravo   Lun 21 Mai - 8:45

J'ai pensé à vous samedi avec ce vent🚩 
bravo à toi et à tous les participants de ce 600 ☺
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 13:55

loic a écrit:
J'ai pensé à vous samedi avec ce vent🚩 
bravo à toi et à tous les participants de ce 600 ☺

Tu aurais dû venir il a fait super beau sunny sunny

De plus hier j'ai oublié de vous dire que le ravito de Taoufik était au top Top Top Merci à toi  Wink



~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4565
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 15:41

admin a écrit:
BRM 600 bouclé : 14 participants (dont un très sympathique Luxembourgeois), 3 abandons.

Brevet rendu difficile avec du vent défavorable durant les 400 premiers km Evil or Very Mad et en plus quelques bosses étaient disséminées (humour) sur le parcours Twisted Evil

Pour ma part très bien passé même si les jambes piquaient bien sur la fin. Un résumé un peu plus tard Sleep
Très bien passé ! Moi, tu m'impressionnes, avec ta moyenne de malade sur 600 km. C'est aussi bien mérité vu ton kilométrage annuel (et sans être retraité). 
J'aurai volontiers participé, malheureusement ça fait loin pour moi, je vais aller sur le 600 grenoblois (je l'ai déjà fait trois fois, beau parcours avec du dénivelé - juste ce qu'il faut, et c'est déjà costaud, mais Jean-Philippe propose aussi des BRM " spécial dénivelé ").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarie33
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 74
Localisation : Le Haillan (Bordeaux)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 18:48

sccber a écrit:
admin a écrit:
BRM 600 bouclé : 14 participants (dont un très sympathique Luxembourgeois), 3 abandons.

Brevet rendu difficile avec du vent défavorable durant les 400 premiers km Evil or Very Mad et en plus quelques bosses étaient disséminées (humour) sur le parcours Twisted Evil

Pour ma part très bien passé même si les jambes piquaient bien sur la fin. Un résumé un peu plus tard Sleep
Très bien passé ! Moi, tu m'impressionnes, avec ta moyenne de malade sur 600 km. C'est aussi bien mérité vu ton kilométrage annuel (et sans être retraité). 
J'aurai volontiers participé, malheureusement ça fait loin pour moi, je vais aller sur le 600 grenoblois (je l'ai déjà fait trois fois, beau parcours avec du dénivelé - juste ce qu'il faut, et c'est déjà costaud, mais Jean-Philippe propose aussi des BRM " spécial dénivelé ").
Merci Taoufik pour ce p'tit ravito et ce grand sourire tous les deux très appréciés après une nuit compliquée.
Bravo Yvan pour la répartition des bosses : la moitié du dénivelé sur les 200 premiers km. Au moins on sait où on va.
J'ai préféré ce sens à celui de 2013 on s'est farci ça en finale !
Enfin heureusement cette année là Dieu était avec nous et nous a offert une église pour la nuit (courte certes!).
A bientôt à tous, car vous viendrez nombreux au 1200 du 8 juillet à Bordeaux : LA RONDE ALIENOR D'AQUITAINE !
Bien cordialement,
Jean Marie


Dernière édition par jeanmarie33 le Mar 22 Mai - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 19:47

jeanmarie33 a écrit:
sccber a écrit:
admin a écrit:
BRM 600 bouclé : 14 participants (dont un très sympathique Luxembourgeois), 3 abandons.

Brevet rendu difficile avec du vent défavorable durant les 400 premiers km Evil or Very Mad et en plus quelques bosses étaient disséminées (humour) sur le parcours Twisted Evil

Pour ma part très bien passé même si les jambes piquaient bien sur la fin. Un résumé un peu plus tard Sleep
Très bien passé ! Moi, tu m'impressionnes, avec ta moyenne de malade sur 600 km. C'est aussi bien mérité vu ton kilométrage annuel (et sans être retraité). 
J'aurai volontiers participé, malheureusement ça fait loin pour moi, je vais aller sur le 600 grenoblois (je l'ai déjà fait trois fois, beau parcours avec du dénivelé - juste ce qu'il faut, et c'est déjà costaud, mais Jean-Philippe propose aussi des BRM " spécial dénivelé ").
Merci Taoufik pour ce p'tit ravito et ce grand sourire tous les deux très appréciés après une nuit compliquée.
Bravo Yvan pour la répartition des bosses : la moitié du dénivelé sur les 200 premiers km. Au moins on sait où on va.
J'ai préféré ce sens à celui de 2014 on s'est farci ça en finale !
Enfin heureusement cette année là Dieu était avec nous et nous a offert une église pour la nuit (courte certes!).
A bientôt à tous, car vous viendrez nombreux au 1200 du 8 juillet à Bordeaux : LA RONDE ALIENOR D'AQUITAINE !
Bien cordialement,
Jean Marie

Salut Jean-Marie,
Dommage j'ai manqué ton arrivée. J'étais en dépannage...

A bientôt et bonne RAA cheers

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Michel86
Petit plateau
Petit plateau


Nombre de messages : 56
Age : 63
Localisation : Quincay
Date d'inscription : 02/02/2016

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 22:25

600 kms de Ménigoute
   Samedi 05 heures, nous sommes 14, dont un Luxembourgeois au départ de ce 600 organisé par Yvan. Il fait 8°, vent quasi nul, un temps idéal.
   Comme d’habitude ça part vite devant.  Avec Christian et Bernard fermons la route car il est prévu que nous fassions ce brevet ensemble. Dès Sanxay, loin devant nous,  une bonne partie prend à gauche en direction de Latillé, soit la direction de laquelle nous devons arriver le lendemain. Ils sont costauds ils vont bien se rendre compte de leur erreur et nous rattraper vite fait.
   Ca roule bien, le relief  peu marqué et le jour se lève vite. Un « avion » nous dépasse en nous saluant d‘un gentil bonjour. J’apprendrais à mon arrivé que c’est lui qui a fini avec Yvan avant 07h00 le dimanche. Vous avez bien lu, 26 heures pour faire 600 kms, arrêts compris. !!!!!
   Le premier contrôle de la Villedieu du Clain au km 41 est atteint à 06h54. Comme il n’y pas de commerce sur notre route, c’est arrêt rapide pour validation par photo, au panneau d’entrée de ville, puis nous prenons  direction Bélâbre (36) km120. Le vent s'est levé, bien entendu il est défavorable et ce sera comme ça sur 350 kms. Chacun y va de son relais surtout dans les grands bouts droits
    A 10h20 nous voulons pointer à la boulangerie mais comme il n’y a pas de tampon au nom de cette ville, nous irons au  bar d’en face manger la  viennoiserie achetée. Il est 10h20, le soleil est là mais reste modeste. Nous apprenons  à ce contrôle que seuls 3 participants ont pointés avant nous, en l’occurrence  Yvan, Thierry et André (l’avion qui fait Paris Brest Paris en 43h00). Mais où sont dons les autres qui ont fait fausse route au départ ? Serions-nous devenus meilleurs ?
   Après une pause de 25 minutes, c’est parti pour Saint Sévère sur Indre, 3 ème tronçon  qui lui s’annonce plus marqué avec 903 mètres de D+ pour 86 kms, alors que les 2 premiers étaient à 295 et 496 mètres.
En effet dès la sortie d’Argenton sur Creuse nous avons la surprise de monter un col. Oui Oui ne riez pas, le col du Pilori qui culmine à 252 mètres. Nous immortalisons l’instant par photo devant le panneau. Avant Cluis et sa belle rampe, nous rattrapons un Allemand au vélo lourdement chargé (19 kgs par sacoche)  qui remonte chez lui en provenance de Bilbao. La barrière de la langue fait que nous ne pouvons pas échanger beaucoup.
   Le relief est bien là, et à 15h50  nous arrivons à St Sévère. J’avais prévu un pointage au panneau du fait que nous passions en bas du village mais comme Bernard souhaitait valider sa carte des BPF, nous faisons  l’effort de monter la bosse (une de plus ou de moins) conduisant à la maison « jour de fête de Tati » en centre-ville. Nous en profitons pour boire une boisson américaine à bulles et j’allège ma sacoche de 500 grammes de riz au lait, de quoi affronter la suite. Là encore nous apprenons que seuls 3 sont passés avant nous.
   Quand nous repartons vers 16h30, un gars avec le maillot de Angers arrive mais nous dit de ne pas l’attendre qu’il va nous rattraper. Le seul survivant des égarés ?  Si l’on compte bien ça fait 07 sur 14 au kms 206. Nous nous interrogeons, où sont les égarés du petit matin.
   L’étape à venir en direction de St Amand-Montrond n’est pas meilleure niveau dénivelé puisque qu’il prévu 918 D+ pour 85 kms.
   La sortie en direction de Boussac fait très mal, mais c’est comme ça partout dans ce coin, donc on gère et on attend que ça se passe.
   A Mesples kms 235, crevaison arrière devant la première maison. Je change la chambre, mais  je pince la nouvelle. Ma maladresse m’énerve, mais je recommence. Heureusement un riverain « aux mains d’acier » m’évite d’avoir recours au démonte pneu en remettant le pneu lui-même. Il gonfle ma roue avec son compresseur. J’ai même droit au plein des bidons. Merci encore, il y  quand même des gens sympas. Tout ça nous a coûté une petite demi-heure, durant laquelle le gars d’Angers est passé en compagnie d’un de Lyon. 
   Il est 18h45, nous reprenons avec les montées et descentes continues. St Amand Montrond tarde à arriver et ce n’est qu’à 21h25 que nous validons par précaution au panneau. Nous retrouvons celui de Angers et celui de Lyon qui s’équipent pour la nuit. Direction  l’hôtel réservé pour quelques heures. Repas au kebab vite fait, douche et au lit pour 03h00. Vu les délais il nous faut repartir pour 01h30. Illico Bernard commence «  à scier quelques stères de bois ».
A 01h45 nous sommes en selle pour l’étape 05 qui s’annonce courte, 52 kms pour 281 de D+. Après être sortis de la ville par une belle bosse, ça roule pas trop mal, mais malgré tout nous sommes « short » de quelques minutes pour pointer Saint Florent km 343, à 04h05. Il fait frais et Bernard a faim. Ce sera pause casse-croûte à la gare.  
   Taoufiq qui a fait les premiers BRM de cette année avec nous à la gentillesse d’organiser un petit casse-croûte au pointage de  St Aignan, mais nous prenons la décision de ne pas lui envoyer de SMS comme convenu depuis St Florent pour ne pas le faire attendre de trop, « anticipant peut être » déjà une arrivée limite délai. Merci à lui pour ceux qui ont pu en bénéficier.
   Après 20 minutes, départ pour  l’étape  06, direction Saint Aignan. 88 kms pour585 de D+. A un carrefour un concurrent est arrêté. Il semble frigorifié, mais nous dit que ça va et de continuer. ( infos à l’arrivée c’est le Luxembourgeois) Dès la sortie de la ville Bernard à froid aussi et nous demande de filer sans l’attendre, il souhaite se réchauffer dans un sas de banque.  
   Nous voilà à 2 avec Christian, mais il ne me semble pas dans une grande forme, il dit avoir besoin d’un café.  A Quincy kms 361,  l’odeur des viennoiseries en cuisson nous permet de trouver la boulangerie. Il est 05h30. Le boulanger accepte de nous servir un café et même que nous mangions un croissant. Petite pause de 20 minutes. On remet en route, le jour se lève rapidement mais Christian a toujours du mal, à St Georges La Pré au km 380, il me demande de continuer seul, il doit dormir car il somnole sur le vélo. 
   220 kms pour rentrer seul ça doit le faire car je me sens bien.
   Il reste environ 50 kms pour atteindre St Aignan et  selon la prévision de mon GPS  je suis en retard pour pointer dans les temps. Je suis en bonne condition et roule au mieux. Je pointe à 09h30 pour 09h44. Bernard me fait la surprise d’arriver. Il est convenu de renter ensemble et nous  fêtons çà avec un grand café. La pause dure un peu mais nous avons besoin de souffler.
   Direction l’étape 07, qui nous conduit à la Roche Posay, soit 80 kms pour 653m de D+. La sortie de cette ville grimpe sur 3 kms et c’est un flot ininterrompu de voitures qui se dirige vers Beauval. Le temps de voir quelques animaux au passage, le relief arrive vite pour nous rappeler à l’ordre. Pas super dur, mais de la tôle ondulée toute droite sur une route passante durant 40 kms jusqu’à Chatillon sur Indre, sous un soleil qui cette fois tape dur. Bernard ne me semble pas au mieux. A plusieurs reprises il me demande même de partir seul. Après une pause à l’ombre, Il ne perd pas le moral :  « Michel on met tout à droite et on mouline !!! »  (hihi). Nous n’avons pas de marge et pointons à 14h52 pour 15h04.
   Une bonne bière et nous voilà en route pour le dernier tronçon de 90 kms pour un D+ de 907m qui doit nous ramener à Ménigoute.
   La première bosse en sortant de la ville est un mur. je passe en force mais Bernard la monte à pied. Les kms défilent  plus ou moins vite suivant le relief, mais Bernard est toujours dans le dur. 
   La sévère remontée d’un km dans les bois en direction de Vouneuil sur Vienne lui est fatale. Victime d’une hypoglycémie, il doit de nouveau monter à pied. Je l’attends en haut, mais il me dit une nouvelle fois de finir seul, qu’il arrête là. Il est à bout. Dommage tout çà si près du but.
   Il est 17h00.  J’ai 4 heures pour faire les 70 kms restant, ça doit passer, car je suis toujours bien et les jambes sont assez bonnes même si la montée des Savoies en sortie de Vouneuil pique un peu.
   J’ai la chance que le parcours passe en haut de ma rue et à 19h00 je fais un arrêt à la maison pour manger un peu et alléger le vélo en laissant la sacoche et un bidon. Il reste 30 kms sans difficulté, je finirai léger. 
   A 10 kms de l’arrivée, le passager d’une voiture me dépassant me dit « tu mets tout à droite et tu mouline » C’est Bernard qu’Yvan est allé récupérer. Toujours sa pointe d’humour, tant mieux. A 20h20 j’en termine enfin en remettant ma carte à Yvan. Suis franchement désolé pour mes deux compagnons de route, le but à la base étant de conclure ce 600 à 3.
Bilan de ce 600 pas si facile que ça : 29 heures roulées, sur 39h20 au total, moyenne roulée 20,80 km/h, dénivelé+ total 5600.
   Comme a mon habitude c'est un peu long, mais on ne se refait pas. Samedi 26 je vais saluer Jean Claude sur son 400 d'Angers


Dernière édition par Michel86 le Mar 22 Mai - 12:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarie33
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 74
Localisation : Le Haillan (Bordeaux)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Lun 21 Mai - 22:57

Michel86 a écrit:
600 kms de Ménigoute
   Samedi 05 heures, nous sommes 14, dont un Luxembourgeois au départ de ce 600 organisé par Yvan. Il fait 8°, vent quasi nul, un temps idéal.
   ....
   Comme a mon habitude c'est un peu long, mais on ne se refait pas. Samedi 26 je vais saluer Jean Claude sur son 400 d'Angers
Je vois que Michel86 s'est fendu d'un long CR très intéressant.
Je vous adresse donc quelque chose d'un peu plus complet que ma première contribution.
Salut à tous.

Ménigoute. Je rentre du 600….ou plutôt est-ce lui qui m'est rentré dedans !

Le temps fut idéal de jour, ensoleillé 21°, frais-froid le matin 8°, mais franchement froid le nuit. Vent de Nord constant sur 400 km.
Le circuit était le même que celui que j'avais fait en compagnie de Jean-François (B) de 2013, mais en sens inverse.
Je comptais prendre la roue d'Yvan, notre organisateur, mais il a troqué sa randonneuse 25 kg contre un fier alezan frémissant qui le porta à boucler le 600 en 25 h ! (pas tout à fait mon rythme de 37 h !).

Les 14 cyclos s'ébrouèrent samedi à 5 h du matin pour retour au plus tard dimanche 21 h.
Retardé à bricoler au départ, je rejoignis quatre compagnons stoppés 5 km plus loin à l'entrée dans la boucle : "droite ou gauche ?". Avec l'assurance d'un conducteur de GPS, j'indique "à gauche !" et nous voilà partis à fière allure…. avant qu'un d'entre eux ne s'aperçoive après 8 km que nous sommes à contre-sens. Perte de 3 bons quarts d'heure et d'un peu de moral ! Pardonnez-moi les gars ! "Errare humanum est".

Ensuite, quelques cheminements communs sur les 50 premiers km et puis je creuse mon sillon profond de vieux sanglier solitaire.
Vraiment pas le moral ! Du dur dès le départ, mon genou qui m'interpelle, et le drame qui surgit ou on ne l'attend pas : j'assiste impuissant à une sérieuse échauffourée entre ma selle et mon cuissard envenimée par le ricanement compulsif d'un revêtement routier granuleux ! Et ça va durer 600 bornes !
J'envisage d'abandonner. En tout cas pas question de rouler "maso" : j'opte pour un braquet pépère et de nombreux arrêts épiceries (eau fraiche, laitages, fruits). Je regarde fréquemment le compteur pour évaluer l'heure d'arrivée à Ménigoute….au cas où je ferai demi-tour.

Tiens ! Voici Jackie sympathique lyonnais ébouriffé avec belle bacchante. Le drôle a cassé son câble de dérailleur arrière au km 25 ; il l'a bricolé avec un "sucre" (moi j'appelle ça un domino électrique) et tendu en plaçant un bouchon de bouteille comme éclisse entre le cadre et le fil à la manière d'une corde de violon. Et le malheureux a fait tout le parcours avec ses deux plaques à l'avant et un pignon moyen à l'arrière ! Aie ! Aie ! Aie !

Voici Argenton-sur-Creuse km 152 ou le pays est vraiment en creux donc en bosses, km 161 Badecon-du-Pin où je n'ai rien remarqué ; bonnes odeurs et couleurs de verdure dans ces hauts lieux du maquis ponctués par les monuments en mémoire des martyrs.
Les 200 bornes avalées du bout des lèvres. Je fais le point.
Seuil de non-retour ! Vent du Nord freinant à gauche depuis le début. Le genou ne gémit plus. Six litres d'eau absorbés (bien que non briqueté). Toujours cette maudite querelle de bas niveau ! Je regarde le compteur : en 200 bornes on a fait 2200 m de dénivelé, soit la moitié du total ! J'en conclus que la suite sera plus calmos et je continue.

La Brienne est passée. Massif Central à l'assaut ! Quelques rires nerveux à Crevant (km 215). Prenant depuis le début les vallées par le travers, le parcours traverse les départements de l'Indre, du Cher, de l'Allier. Paradoxalement, plus c'est dur plus le moral revient car le dénivelé restant s'amoindrit fortement et j'entrevois une fin de parcours étale ! Hum !
Km 275, inflexion vers le Nord. Ouf ! Km 310, Saint Amand-Montrond, superbe ville étalée sur le Cher et le Canal de Berry.
On est dans le "presque-plat", je peux dépoter jusqu'au prochain contrôle, Saint-Florent, km 343.

Un peu plus tard, avant Vierzon, c'est la nuit. Délai oblige, mais je n'avais pas prévu de la passer sur le vélo et en conséquence je n'ai même pas un gel de caféine et un dimanche soir ne cherchons point les bistrots. La galère commence et j'ai "la honte" comme on dit maintenant !
Prise multiple du bas côté (droit ou… gauche) ! Heureusement pas de circulation !
J'hypothèque un hall d'immeuble chauffé et des cartons bien à propos : je dors 30 mn.
Je reprends la route, d'équerre pendant une demi-heure puis 3 heures dans la galère qui recommence. Passons ! Le petit jour est le bienvenu et on ne m'y reprendra plus !

Et voilà le contrôle "volant" de Saint Aignan km 431 et le jeune et fringant Taoufik avec sa voiture chargée de casse-croûte et de bonne humeur qui attendait encore à 8:00h !

Après Saint Aignan, nous voici dans les montagnes russes, longues lignes droite à descendre à fond pour remonter au mieux avec coup-de-cul pour finaliser.
La Roche-Posay vers midi, arrêt casse-croûte et beaucoup d'eau comme les vielles machines à vapeurs. Très jolie station thermale romaine. Et surprise une "banda" locale en costumes folklo, une soixantaine de braves gens bugles bignous tabliers à carreaux et chuches en bois qui se mettent à faire des claquettes ! Hélas je ne peux m'attarder !
Bon ! Là je compte ! 90 bornes en 9 heures c'est réaliste ! Je ne serai pas venu pour rien !

Je repars donc sans m'user mais il faut quand même forcer un peu car au final sur 60 km environ il reste un petit paquet de dénivelé très touristique, avec notamment la montée et la traversée de Poitiers.

Stop ! Je suis bloqué dans la vallée du Clain par une course cycliste, des solides et véloces gaillards  avec 5 ou 6 voitures de directeurs sportifs. Là je me dis que je fais aussi le spectacle, avec ma gueule fatiguée de papi déterré, mon casque de mineur, et mon équipement de baroudeur, grosso modo sur le même vélo qu'eux ! Mais un peu plus sale !

En bon cycliste, la fin justifie les moyeux ! Pour le fun j'accélère pour passer avant 18 h. Gagné !

Je pensais être largement le dernier et arriver dans le désert mais je retrouve deux compères à l'arrivée : l'un venait d'abandonner à 70 km de l'arrivée  pour ennui mécanique arrch!! ; plus compliqué pour l'autre qui venait d'arriver après un retour de 200 km précédé d'un nuit de récupération à l'hôtel. On me dit qu'il n'y avait que 7 cartes récupérées vers 16 h ! Il y a eu 3 abandons en tout.

En conclusion, la promenade a été éprouvante, certes, mais à mon premier repas (lundi midi sur l'autoroute) j'ai dégusté un jambon braisé et ses frites en parfaite ataraxie ! Merci Yvan.


Dernière édition par jeanmarie33 le Jeu 24 Mai - 0:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Mar 22 Mai - 12:47

Super CR Michel et Jean-Marie, bravo Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2384
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Mar 22 Mai - 14:08

En effet, belle galère, et c'est vrai le moral fait tout, bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Mer 23 Mai - 20:41


~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
veloblan
Vulcain
Vulcain
avatar

Nombre de messages : 2384
Age : 67
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Mer 23 Mai - 20:58

A quand même, on a failli attendre  Very Happy Y a pas que moi qui ai bobocucu, ca fait plaisir, un 600 rondement mené comme d'hab, et bravo également a Taoufik, des gaziers comme lui c'est pas tous les jours qu'on en rencontre  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Mer 23 Mai - 21:08

veloblan a écrit:
A quand même, on a failli attendre  Very Happy Y a pas que moi qui ai bobocucu, ca fait plaisir, un 600 rondement mené comme d'hab, et bravo également a Taoufik, des gaziers comme lui c'est pas tous les jours qu'on en rencontre  Very Happy

Pour mon cul quelquefois j'ai rien et d'autres non. Pourtant le même cuissard utilisé, c'est pas grave Very Happy Very Happy
Pour Taoufik c'est sûr Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4565
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Jeu 24 Mai - 0:02

admin a écrit:
C'est à mon tour... http://superandonneur.fr/brm_600_menigoute_2018.htm Wink
Facile ! (je rigole  Smile ).
Pour ton commentaire sur les gars du groupe de tête au PBP : je suis comme toi, cela ne me gêne pas. Mais je trouve que tu simplifies peut-être trop, car moi si je suis impressionné je ne suis pas admiratif : ils ont du mérite certes, car j'imagine que leur perf est les résultat d'un gros travail, mais ils ne sont pas les seuls à travailler, la différence est qu'eux ont en plus gagné à la loterie génétique (chanceux, donc ce n'est pas admirable en soi).
Et pour ceux qui critiquent, il peut y avoir des positions soutenables, elles ne sont pas toutes liées à une jalousie infantile. 
Le sommeil ! Là aussi, la résistance au sommeil est multifactoriel j'imagine, et là aussi, en dehors l'hygiène de vie le facteur génétique doit avoir sa part (un des rares où je suis plutôt un privilégié). Tu te déclares satisfait de ta petite topette sucrée " boustante " : moi j'ai parfois l'impression d'un regain de forme momentané après de nombreuses heures de selle en mangeant un petit tiers de pâte de fruits (chez moi cela ne joue pas sur le sommeil car j'ai quasiment jamais de problème de ce côté là). Donc, il est bien possible que cela dépasse le simple effet placébo. Par contre, j'ai lu récemment que l'abus de nourriture sucrée (sur longue distance, Trail ou vélo) avait plutôt un effet endormissant au contraire des aliments protéinés qui réveillent (outre leur intérêt vis-à-vis de la fatigue musculaire ou le risque de blessure). Manger d'avantage de protéines - amandes, fromage, yaourt ou jambon - pour ne pas s'endormir, ça vaut le coup d'essayer Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarie33
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 74
Localisation : Le Haillan (Bordeaux)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Jeu 24 Mai - 1:01

sccber a écrit:
admin a écrit:
C'est à mon tour... http://superandonneur.fr/brm_600_menigoute_2018.htm Wink
Facile ! (je rigole  Smile ).
Pour ton commentaire sur les gars du groupe de tête au PBP : je suis comme toi, cela ne me gêne pas. Mais je trouve que tu simplifies peut-être trop, car moi si je suis impressionné je ne suis pas admiratif : ils ont du mérite certes, car j'imagine que leur perf est les résultat d'un gros travail, mais ils ne sont pas les seuls à travailler, la différence est qu'eux ont en plus gagné à la loterie génétique (chanceux, donc ce n'est pas admirable en soi).
Et pour ceux qui critiquent, il peut y avoir des positions soutenables, elles ne sont pas toutes liées à une jalousie infantile. 
Le sommeil ! Là aussi, la résistance au sommeil est multifactoriel j'imagine, et là aussi, en dehors l'hygiène de vie le facteur génétique doit avoir sa part (un des rares où je suis plutôt un privilégié). Tu te déclares satisfait de ta petite topette sucrée " boustante " : moi j'ai parfois l'impression d'un regain de forme momentané après de nombreuses heures de selle en mangeant un petit tiers de pâte de fruits (chez moi cela ne joue pas sur le sommeil car j'ai quasiment jamais de problème de ce côté là). Donc, il est bien possible que cela dépasse le simple effet placébo. Par contre, j'ai lu récemment que l'abus de nourriture sucrée (sur longue distance, Trail ou vélo) avait plutôt un effet endormissant au contraire des aliments protéinés qui réveillent (outre leur intérêt vis-à-vis de la fatigue musculaire ou le risque de blessure). Manger d'avantage de protéines - amandes, fromage, yaourt ou jambon - pour ne pas s'endormir, ça vaut le coup d'essayer Very Happy
Bonjour sccber,
Dans mon humble cas, grâce à mes arrêts "épicerie", j'ai consommé exclusivement des ris au lait, fromages non fermentés,  brugnons et bananes, amandes (que j'ai toujours en stock) et poudre habituelle dans bidons. Malgré 8 h de bon sommeil la veille, j'ai eu un coup de buis comme jamais ! La prochaine fois j'emporte un gel caféine et un nouveau matériel génétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4565
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Jeu 24 Mai - 2:18

jeanmarie33 a écrit:
sccber a écrit:
admin a écrit:
C'est à mon tour... http://superandonneur.fr/brm_600_menigoute_2018.htm Wink
Facile ! (je rigole  Smile ).
Pour ton commentaire sur les gars du groupe de tête au PBP : je suis comme toi, cela ne me gêne pas. Mais je trouve que tu simplifies peut-être trop, car moi si je suis impressionné je ne suis pas admiratif : ils ont du mérite certes, car j'imagine que leur perf est les résultat d'un gros travail, mais ils ne sont pas les seuls à travailler, la différence est qu'eux ont en plus gagné à la loterie génétique (chanceux, donc ce n'est pas admirable en soi).
Et pour ceux qui critiquent, il peut y avoir des positions soutenables, elles ne sont pas toutes liées à une jalousie infantile. 
Le sommeil ! Là aussi, la résistance au sommeil est multifactoriel j'imagine, et là aussi, en dehors l'hygiène de vie le facteur génétique doit avoir sa part (un des rares où je suis plutôt un privilégié). Tu te déclares satisfait de ta petite topette sucrée " boustante " : moi j'ai parfois l'impression d'un regain de forme momentané après de nombreuses heures de selle en mangeant un petit tiers de pâte de fruits (chez moi cela ne joue pas sur le sommeil car j'ai quasiment jamais de problème de ce côté là). Donc, il est bien possible que cela dépasse le simple effet placébo. Par contre, j'ai lu récemment que l'abus de nourriture sucrée (sur longue distance, Trail ou vélo) avait plutôt un effet endormissant au contraire des aliments protéinés qui réveillent (outre leur intérêt vis-à-vis de la fatigue musculaire ou le risque de blessure). Manger d'avantage de protéines - amandes, fromage, yaourt ou jambon - pour ne pas s'endormir, ça vaut le coup d'essayer Very Happy
Bonjour sccber,
Dans mon humble cas, grâce à mes arrêts "épicerie", j'ai consommé exclusivement des ris au lait, fromages non fermentés,  brugnons et bananes, amandes (que j'ai toujours en stock) et poudre habituelle dans bidons. Malgré 8 h de bon sommeil la veille, j'ai eu un coup de buis comme jamais ! La prochaine fois j'emporte un gel caféine et un nouveau matériel génétique.
 Bonjour Jean-Marie  (je pense qu'on se verra cet été pour le 1 200)...
Very Happy Very Happy Certains scientifiques de la lutte anti-dopage envisagent déjà l'apparition assez proche d'un dopage génétique quasiment indétectable et irrésistible...
Sur mon 400 j'avais aussi emporté du riz au lait (avec 0,3 % de rhum !), sinon deux mini-sandwich jambon-fromage, et mes boissons sucrées. J'avais aussi un yop Chocolat de 750 ml que je me suis trimballé pendant 415 km et que j'ai bu au retour en voiture ( No ). J'emporte souvent (pas cette fois) des bananes sèchées (énorme gain de poids). Et sur des distances où j'ai besoin d'améliorer ma résistance au sommeil (1 000 et 1 200 surtout) j'emporte des dosettes de café soluble et un verre en plastique. Sinon le coca contient aussi un peu de caféine.
Le meilleur conseil c'est aussi de dormir suffisamment toute l'année et pas que la veille (sur le 400 la dernière nuit je n'ai dormi au maximum que trois heures, sans conséquence pour moi, même sur un 600 où je ne dors jamais) : comment peut-on envisager de tenir si au départ on fait partie du pourcentage grandissant de français dont le corps médical dit qu'il est en déficit de sommeil permanent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanmarie33
Petit plateau
Petit plateau
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 74
Localisation : Le Haillan (Bordeaux)
Date d'inscription : 19/07/2015

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Jeu 24 Mai - 14:11

admin a écrit:
C'est à mon tour... http://superandonneur.fr/brm_600_menigoute_2018.htm Wink
Salut "le Terrible",
Dans ton CR tu évoques un beug de ton GPX qui aurait induit en erreur à Sanxay.
En fait, il n'y a pas de beug à ce niveau là : simplement à Sanxay on entre dans la boucle et j'ai pris le circuit "retour" (à gauche) au lieu du circuit "aller" (à droite).
Un "tout petit" beug sur le parcour OR dont le km 0 démarre vers Poitiers : si on pique un point sur le tracé le kilométrage indiqué est de 21 km inférieur au kilométrage réel. Mais on se base sur le tableau de route qui lui, est bon. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Yvan Le Terrible
Yvan Le Terrible
avatar

Nombre de messages : 4947
Age : 45
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   Jeu 24 Mai - 18:29

jeanmarie33 a écrit:
admin a écrit:
C'est à mon tour... http://superandonneur.fr/brm_600_menigoute_2018.htm Wink
Salut "le Terrible",
Dans ton CR tu évoques un beug de ton GPX qui aurait induit en erreur à Sanxay.
En fait, il n'y a pas de beug à ce niveau là : simplement à Sanxay on entre dans la boucle et j'ai pris le circuit "retour" (à gauche) au lieu du circuit "aller" (à droite).
Un "tout petit" beug sur le parcour OR dont le km 0 démarre vers Poitiers : si on pique un point sur le tracé le kilométrage indiqué est de 21 km inférieur au kilométrage réel. Mais on se base sur le tableau de route qui lui, est bon. Laughing

D'accord Top

~
Le vélo c'est très super !  [Léane, trois ans et demi ]

Super Randonneur, la longue distance à vélo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superandonneur.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 600 Ménigoute (79) le 19/05/2018
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» BRM 200 Ménigoute (79) le 17/03/2018
» BRM 300 Ménigoute (79) le 07/04/2018
» BRM 400 Ménigoute (79) le 28/04/2018
» 200 de Ménigoute (79) le 20/3
» BRM 400 de Ménigoute (79) le 21 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les Brevets Randonneurs Mondiaux :: 600 km-
Sauter vers: