Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quel vélo pour la longue distance?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4820
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Ven 9 Nov - 21:59

cyclodelacote305 a écrit:
Bonjour.
 Jukfarquad : il me semble que chez rose les gravel sont tous équipés de petits inserts taraudés , cadre et fourche , ce qui peut permettre des fixations diverses de plus les montages sont plus ou moins à la carte.
Alain, bien sûr on peut tout faire, je suis moi même adepte  de la débrouille mais si j'ai dis ceci dessus c'est que maintenant on nous propose des vélos bien conçu pour la LD alors autant en profiter
Je te remercie de ta réponse.
Je reste persuadé qu'il n'existe pas de vélos bien conçus pour la longue distance, car cela reviendrait à dire qu'il n'y a qu'un seul type de cycliste longue distance : par exemple regardons les vélos choisis par la petite élite qui participe au RAAM... Ou le vélo qu'a choisi notre ami et organisateur du TriRhéna (actuellement il en essaye de nouveaux, et pas dans le genre " adapté à la longue distance ")... 
S'il suffisait en plus de rajouter des inserts... Et puis, d'une façon générale beaucoup de cyclistes n'ont qu'un vélo (au pire ils conservent leur ancien comme mulet) et de ce fait font le maximum de leur kilométrage hors longue distance, et ils ne vont pas obligatoirement choisir en fonction du long.
Enfin, personnellement je ne sais réellement pas quel est le meilleur choix réaliste (le budget compte en plus) pour la longue distance. Déjà le choix de la selle, de l'éclairage, du type de bagages, des pneus, des roues, est une source de discutions intéressantes mais jamais aux solutions universelles incontestables... Et le marcketing quand il parle de vélo confortable tient-il compte réellement des réalités d'un parcours de 1 200 km ? J'ai lu bien sûr le choix de quelques " plus rapides " sur le PBP qui se faisaient construire leur vélo rêvé, sur mesure, selon leurs critères... Et alors, avaient-ils pour autant l'engin ultime ?
Je crois - ce n'est certes pas une preuve - que plutôt que de réduire son choix personnel sur qu'une petite partie du marché du cycle, au prétexte que le vélo est prévu pour facilement porter des bagages, il est plus pratique de considérer que n'importe qu'elle bicyclette peut y être adaptée. 
Enfin, les exemples existent, tous les participants ne vont pas choisir le vélo le plus facile : on peut au contraire choisir un défi supplémentaire, comme Sophie Matter et Drew Buck, ou moi - peu-être - en prenant mon modeste fixie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
avatar

Nombre de messages : 1237
Age : 71
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Ven 9 Nov - 22:11

Le "jeune homme" ( ... né en 1949) est l'Anglais Drew BUCK dont la spécialité est de faire ses PBP sur des vélos très anciens (il a réussi 6 PBP entre 1991 et 2011 et n'a abandonné que le dernier). Je ne sais pas s'il est très costaud, mais sans doute un peu quand même car s'il ne fait pas des chronos extraordinaires (ce n'est sans doute pas son but), il doit quand même ramener à Paris des vélos qui ne doivent pas avoir des rendements terribles.
Quant à la jeune dame (Sophie M. dont je ne vous dirai pas l'âge par galanterie ...), elle est capable de performances de très bon niveau, surtout en montagne (c'est bien que qu'a souligné aussi notre ami "cyclodelacote305" ). Elle a dû signer un chrono de 57 h environ sur PBP il y a quelques années et elle aurait sans doute pu faire encore mieux si cela l'intéressait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclodelacote305
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 66
Localisation : Meurthe et Moselle (sud)
Date d'inscription : 16/12/2014

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 0:59

Ré bonsoir.
Alain tu as tout à fait raison sauf peut-être quand tu prends en exemple  les organisateurs  du Trirhena, en effet des gens comme Bridou sont déjà des extra-terrestres pour moi, tu as lu comme moi son cr du 1000 du sud ou celui de Poucet. Ces gens là, comme toi aussi je pense, roulent sur une draisienne et te déposent à la 1ère bosse, alors que beaucoup de cyclos randonneurs sont capables d'aligner des km mais pour cela doivent y mettre les formes, tu me suis ?....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclodelacote305
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
avatar

Nombre de messages : 619
Age : 66
Localisation : Meurthe et Moselle (sud)
Date d'inscription : 16/12/2014

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 1:04

En fait comme pourrait  dire Paddy le meilleur vélo pour la LD et celui sur lequel on est bien, encore faut-il le trouver et des fois ça peut être long donc coûteux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4820
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 2:40

cyclodelacote305 a écrit:
Ré bonsoir.
Alain tu as tout à fait raison sauf peut-être quand tu prends en exemple  les organisateurs  du Trirhena, en effet des gens comme Bridou sont déjà des extra-terrestres pour moi, tu as lu comme moi son cr du 1000 du sud ou celui de Poucet. Ces gens là, comme toi aussi je pense, roulent sur une draisienne et te déposent à la 1ère bosse, alors que beaucoup de cyclos randonneurs sont capables d'aligner des km mais pour cela doivent y mettre les formes, tu me suis ?....
Ah ah non, moi je fais partie des poussifs  Very Happy Et je pense que le PBP est fait pour les cyclistes qui savent aligner les kilomètres : 1 230 km en 90 heures, à 20 km/h roulés laissent 29 heures pour se ravitailler et dormir, pas besoin d'être un extra-terrestre ou de chercher à déposer les autres dans les bosses.
Je suis bien sûr d'accord avec Zapillon qui rappelle qu'on finissait déjà le PBP avec des vélos autrement moins performants pour la plupart que ceux des éditions récentes (en rajoutant les progrès fantastiques permis par l'éclairage led).
Je n'ai fini que deux PBP, et moi qui refuse la compétition et qui a un VO2max très moyen ainsi que plusieurs limitations physiques mineures j'ai constaté parmi ceux arrivés après moi il y avait certainement  des cyclistes plus forts que moi roulant éventuellement sur de meilleurs vélos et ayant d'avantage bénéficiés de l'assistance permise sur le PBP. 
Cela relativise effectivement l'importance du vélo : j'ai sûrement moins dormi - aucun mérite c'est factuel - moins perdu de temps aux ravitos, mais surtout j'ai peut-ètre bénéficié d'un entraînement plus adapté à la longue distance (si je juge aussi l'état physique de certains d'entre-eux). N'oublions pas que sur le PBP il y a de nombreux excellents cyclistes qui ne font de la longue distance au mieux qu'une fois tous les quatre ans (sur d'autres 1 200 c'est plus rare).
Prendre une monture plus efficace, plus confortable, c'est dans l'ordre des choses si on le peux (et mieux vaut ne pas s'y risquer au dernier moment au risque de partir à l'aveuglette). Mais on mettra d'avantage de chances de PBP 100 % heureux on s'entraînant - déjà bien rouler  cet hiver - et en mettant au point son alimentation et sa gestion du sommeil (hygiène de vie incluse), l'habitude de rouler de nuit, pourquoi pas sous la pluie (important de tester sa résistance à l'inconfort). Apprendre à rouler seul peut aussi être utile si l'on ne veut pas stresser si on ne trouve pas à un moment donné le groupe qui va bien, etc. Aussi incroyable que cela puisse apparaître j'ai même connu des cyclistes qui ne savent pas réparer seuls une crevaison, ou qui rebroussent chemin quand la pluie menace, et qui parlent de tenter la longue distance... Ils pourront réussir un PBP mais seront des boulets potentiels pour ceux qui devront les assister.
On a dit que réussir un PBP était le bâton de Maréchal du cyclotouriste : avoir la résistance et la pugnacité du grognard napoléonien serait pour moi un bien meilleur diplôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Vénérable
Vénérable
avatar

Nombre de messages : 2827
Age : 83
Localisation : Nord du Nord de France
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 9:17

" Prendre une monture plus efficace, plus confortable, c'est dans l'ordre des choses si on le peux"

commencer par optimiser sa position sur son velo actuel (hauteur et recul de selle, hauteur et longueur de potence, qualité/rodage d'une selle, longueur de manivelles pour les NDJ, gamme de développements pour rouler fatigué) permet d'avoir une référence avant de passer au magasin

PBP c'est 3 à 4 fois plus long sur le vélo que les vols Paris-Tokio, et pour moi le confort est aussi important que la capacité musculaire

Pour minimiser les problèmes de position il y a la trotte comme ce Finlandais qui est arrivé en 2003 1 heure avant moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Paddy
?
?
avatar

Nombre de messages : 1058
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 12:34

Bonjour à tous,
"pour gagner une course il faut rester sur son vélo" disait un grand champion en parlant des sprinteurs qui tombaient dans les derniers virages et donc ne disputaient pas le sprint.
Si nous changeons "Distance" en "Durée" la manière d'aborder le problème sera probablement différente.

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erwin68
Grand plateau
Grand plateau


Nombre de messages : 94
Localisation : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 10/03/2017

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 14:57

Bonjour jukfarquad


--> J'ai actuellement un carbone pour la "sortie du dimanche" et un acier pour mes longues distances.

Tiens je fonctionne comme toi, et j'avais longtemps hésité avant l'achat de ce carbone. Et j'en suis finalement très très content. Ce que j'apprécie c'est la différence de sensation entre ce vélo nerveux et la randonneuse plus confortable. Mais j'avoue qu'ayant accumulé plus de kilomètres cette année j'en arrive à ne plus ressentir les douleurs à la nuque, aux bras, etc, bref l'inconfort sur la longue distance que j'éprouvais il y a quelques temps avec le carbone. Je rejoins donc l'avis des autres et de Paddy, peut-être qu'avec davantage d'entraînement tu envisageras de faire des longues distances avec ton carbone.

--> Niveau poids, est ce que vous pensez qu'un vélo acier de 12.5kg puisse être moins réactif qu'un autre vélo de poids équivalent qui soit d'un acier de meilleure qualité?

Je pense que oui sans pourtant avoir les bons arguments puisque je n'ai pas isolé le facteur poids. Je roule tous les jours sur un Surly Disc Trucker, lourd, très lourd, 15 kg à vide je crois. Ce vélo est en tube chromo de base, l'acier des Surly. Ma randonneuse, Condor Fratello, est en Colombus spirit, ~ 12 kg, je la trouve bien plus nerveuse et je pense qu'il n'y a pas que le poids qui soit en cause.

Si je devais acheter un vélo pour faire des diagonales et LD aujourd'hui, je ne me restreindrais pas à l'acier comme je le prônais il y a quelques temps, le confort peut certainement être apporté par des pneus plus gros. Cyclodelacote305 a acquis un gravel il y a peu me semble-t-il, c'est certainement une piste à explorer.

Mais comme le disent les autres, la monture n'a peut-être pas autant d'importance qu'on lui accorde, même si regarder les vélos, se projeter dans l'achat d'un n+1 est un plaisir que nous sommes nombreux à partager.

Bonne réflexion pour ta lettre au Père Noël...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jukfarquad
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 07/11/2018

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 21:22

erwin68 a écrit:
Je rejoins donc l'avis des autres et de Paddy, peut-être qu'avec davantage d'entraînement tu envisageras de faire des longues distances avec ton carbone.
Bonsoir à tous,
J'envisage désormais effectivement cette option. J'en ai également parlé avec mon vélociste qui m'assure que certains carbone sont désormais capable de "filtrer" les chocs et de gommer ou d'adoucir certains défauts de la route.
J'ai également pris note qu'il n'y a pas de vélo parfait, juste un vélo qui me conviendra. ça ne m'aide pas dans ma recherche mais je n'en veux à personne, c'est tellement vrai! Je mettrai aussi l'accent sur les périphériques (roues principalement, pour être bien chaussé comme l'a dit l'un d'entre vous)
Le choix s'affine, j'ai contacté quelques fabricants, pris quelques notes. ça pourrait prendre du temps parce que ce choix sera réfléchi mais je finirai bien par trouver ma perle rare!! vos conseils me sont précieux  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4820
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Sam 10 Nov - 22:14

jukfarquad a écrit:
erwin68 a écrit:
Je rejoins donc l'avis des autres et de Paddy, peut-être qu'avec davantage d'entraînement tu envisageras de faire des longues distances avec ton carbone.
Bonsoir à tous,
J'envisage désormais effectivement cette option. J'en ai également parlé avec mon vélociste qui m'assure que certains carbone sont désormais capable de "filtrer" les chocs et de gommer ou d'adoucir certains défauts de la route.
J'ai également pris note qu'il n'y a pas de vélo parfait, juste un vélo qui me conviendra. ça ne m'aide pas dans ma recherche mais je n'en veux à personne, c'est tellement vrai! Je mettrai aussi l'accent sur les périphériques (roues principalement, pour être bien chaussé comme l'a dit l'un d'entre vous)
Le choix s'affine, j'ai contacté quelques fabricants, pris quelques notes. ça pourrait prendre du temps parce que ce choix sera réfléchi mais je finirai bien par trouver ma perle rare!! vos conseils me sont précieux  Very Happy
Prend pas trop de temps quant même, que tu puisse t'habituer à ce vélo et ses périphériques pendant les BRM qualificatifs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jukfarquad
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 07/11/2018

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Dim 11 Nov - 17:20

sccber a écrit:
Prend pas trop de temps quant même, que tu puisse t'habituer à ce vélo et ses périphériques pendant les BRM qualificatifs...
oui c'est pas faux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alpt78
Mollet d'acier
Mollet d'acier
avatar

Nombre de messages : 147
Age : 72
Localisation : Plaisir 78370
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Lun 12 Nov - 18:51

Pour les longues distances rien ne vaut un cadre acier de haut de gamme à raccords pour sa souplesse construit sur mesure et des pneus adaptés. La selle c'est différent chacun à son idée par exemple moi j'ai essayé le cuir et ça me réussit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipe4
Super randonneur
Super randonneur
avatar

Nombre de messages : 340
Age : 63
Localisation : Drôme et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Lun 12 Nov - 19:43

alpt78 a écrit:
Pour les longues distances rien ne vaut un cadre acier de haut de gamme à raccords pour sa souplesse construit sur mesure et des pneus adaptés. La selle c'est différent chacun à son idée par exemple moi j'ai essayé le cuir et ça me réussit pas.
Dans ce cas je ne pense pas que cela rentre dans le budget de l’auteur du sujet qui nous parle de 1500/2000 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4820
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Lun 12 Nov - 20:11

Jipe4 a écrit:
alpt78 a écrit:
Pour les longues distances rien ne vaut un cadre acier de haut de gamme à raccords pour sa souplesse construit sur mesure et des pneus adaptés. La selle c'est différent chacun à son idée par exemple moi j'ai essayé le cuir et ça me réussit pas.
Dans ce cas je ne pense pas que cela rentre dans le budget de l’auteur du sujet qui nous parle de 1500/2000 €.
C'est sûr !
Le cadre acier (avec ou sans raccord) peut être exceptionnel (notamment du bel artisanal en tubes très haut-de-gamme), mais comme pour tous les autres matériaux il peut être moyen - comme mon fixie Kona en chromo buted - voire médiocre ou pire (tuyaux de chauffage central). Je possède ainsi un vélo " de ville ou vélotaf " que j'avais monté à partir d'un cadre alu VTT, cadre neuf non peint acheté à un gars qui m'avais affirmé que c'était un cadre test jamais commercialisé d'une grande entreprise multisport : je l'avais payé 10 € et je vous jure qu'il n'en valait guère plus, tant il est inerte et lourd (et moche). 
On pourrait faire le même constat sur un cadre carbone premier prix supermarché/vs haut de gamme grande marque, et même j'imagine sur un cadre titane.
Il faudrait arrêter de croire que c'est le matériaux qui fait le vélo, que ce soit au niveau poids (un cadre inox Columbus permet d'obtenir un vélo complet à moins de 7 kg), rendement ou confort.
Par exemple, pour 2 000 € moi j'irai aussi voir du côté d'un cadre Cannondale alu (oui alu, pourquoi pas ?) dernière génération, qui outre leur qualité intrinsèque - utilisés il y a pas si longtemps sur le Tour de France - et leur rapport qualité/prix exceptionnel sont devenus d'après les essais que j'avais lu ici ou là des vélos très confortables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Vénérable
Vénérable
avatar

Nombre de messages : 2827
Age : 83
Localisation : Nord du Nord de France
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mar 13 Nov - 8:10

" rien ne vaut un cadre acier de haut de gamme à raccords pour sa souplesse construit sur mesure et des pneus adaptés "
+1
mais solution vue comme rétro, difficile à faire accepter par la majorité trop sensible au noir carbone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1587
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mar 13 Nov - 20:29

cyclodelacote305 a écrit:
Bonsoir
Le Jeune homme connais pas mais la Dame je connais de réputation et  je la crois pas loin de la sur-femme
Tout à fait, grande randonneuse et de surcroît créatrice du Mille du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
avatar

Nombre de messages : 1587
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mar 13 Nov - 20:53

J’ai effectué mes trois LD cette année avec un Gravel. Plus réactif ( la cause à une longueur des bases arrières plus courte que ma randonneuse).
J’ai remplacé la selle d’origine par la Brooks de la randonneuse.
Pneu de 35 en tubeless.
Pour sûr que je n’ai pas de GB mais sous une forte pluie, je n’en ferais pas grand cas sauf pour ceux qui me suivraient.
Pour le chargement sacoche Orlieb avant et une sacoche de selle avec sac étanche. Plus le poids mort d’un porte bagage (500 g) et des sacoches qui vides font plus de1,5 kg.
Comme dit precedemment’ il y a des cyclistes rapides qui peuvent passer huit heures par nuit à dormir alors que d’autres vont enchaîner les nuits blanches sur un PBP’ un 1200 du massif central un Trirhena ou un mille du Sud par exemple.
Mais en tout état de cause  le plus important est de faire un binôme harmonieux avec sa monture. Donc un Canyon peut faire l’affaire. Bien comparer les nuances proposées en acier ou en aluminium. Un double plateau devra suffire, l’etagement est important pour la K7. Forme du guidon. En fait chaque élément est important. Les anciens disaient on peut tout changer sur un vélo sauf le cadre. Enfin, c’était du temps où les produits étaient conçus pour durer et non passer de mode annuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mzjo
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 148
Age : 61
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mar 13 Nov - 21:50

Bonjour.
C'est un moment que je n'ai pas passé par ici, suite à mes problèmes de genou (maintenant amélioré par un remplacement; dommage que je n'ai pas pu avoir un moteur électrique dedans).
Malgré mes limitations côté longue distance j'ai lu ce fil avec intérêt. J'ajoute simplement ce que Vélocio a dit il y a très longtemps: "pour rouler vite et loin, il faut que le vélo soit confortable". Son sens je crois était que le vélo efficace isole son utilisateur du pire des déformations de la route (si vous pouvez comprendre mon français) et donc fatigue son pilote beaucoup moins.

Au sujet des cadres en acier (et les autres matières aussi) il y a la qualité des tubes mais aussi les aptitudes des fabricants (cadreurs et concepteurs) et aussi un bon touche de magie qui fait que pour le même matière deux cadres ne seront pas identique, que les sensations pour l'utilisateur peuvent varier de super à pas terrible de tout et que, pour un utilisateur lambda un série de tubes de qualité inférieur peut donner un beaucoup mieux experience (suivant l'utilisation). Lire dans les forums et on va trouver beaucoup de cas où le cadre n'a pas donné l'expérience souhaité, malgré tous les recherches des cyclos. Le mieux solution reste d'essayer les vélos des autres!

Dans mon cas je n'achete pas des vélos ou même les cadres (sauf exception rare) manque de sous. Mais j'ai les copains de mon club qui me passent tout qui ne sert plus! J'ai un cadre Gitane de course en trois tubes Cromor (et la reste ce que Gitane avait dans l'usine pour pas cher) donc les tubes roulé et soudé pas haute gamme. Le copain qui me l'a donné dit que pour lui le cadre n'était pas son meilleur achat (il l'a pris direct de l'usine,neuf). Pour moi c'est un très bon cadre, performant et confortable malgré ses tubes assez basse gamme (et plus vite que mon vieux Peugeot, malgré un pods plus conséquent). Il me va tout simplément.

Finalement un vélo pour quelqu'un qui a qu'un seul vélo (et qui était détenteur des records Lands End- John O'Groats et 1000 miles parmi les autres). C'est en acier et il utilise pour le compet, le taf et les vacances en tourisme avec sacoches (il y a les plots pour le porte-bagages!) Désolé tout en anglais mais les photos dit un peu

https://www.cyclingweekly.com/news/andy-wilkinsons-dolan-time-trial-bike-29431
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
?
?
avatar

Nombre de messages : 1058
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mar 13 Nov - 22:25

pascalb a écrit:
... Les anciens disaient on peut tout changer sur un vélo sauf le cadre. Enfin, c’était du temps où les produits étaient conçus pour durer et non passer de mode annuellement.
Bonjour à tous,
Un bon cadre reste un bon cadre sauf peut être pour l'alu qui vieillit mal.
J'ai un vieux vélo en Super Vitus,  il  a 40 ans pas à dire il ne bouge pas.
Mais pour trouver des pièces c'est une autre histoire, c'est d'ailleurs pour cela qu'il est transformé en Fixie.
J'ai vendu un carbone il y a moins de 2 ans, là aussi le cadre n'a pas bougé mais pour du carbone c'est normal, ensuite bon ou mauvais cadre... Pour moi excellent par contre celui qui l'a acheté pour "commencer le vélo" doit avoir quelques surprises Very Happy  et encore il a changé les roues pour avoir de moins exigeantes, judicieuse décision même si c'était pour une raison financière.

Les produits sont conçus pour durer, au moins le haut de gamme, le dérailleur AR Dure Ace avait 70000 km, le pédalier plus de 40000 le problème n'est pas durer mais continuer d'être commercialisé.
Les 9V chez shimano sont encore produits ?  Oui en bas de gamme mais ensuite pas sur.

Ensuite pour faire un // avec les motos.
Une super sportive va très vite, mais doit passer à la pompe après quelques km moins de 300, c'est un exemple.
Une routière va vite et ne nécessite pas de s'arrêter avant 300 km du même exemple.
Sur une course de moins de 300 pas photo la super sportive arrive la première, mais ensuite ?
A vélo si vous devez vous reposer 1H pour 100 km ou 1H pour 150, à un moment ou un autre le vélo le plus confortable devient le plus rapide.

A mon avis le vélo d'endurance idéal permet de :
Faire le kilométrage fixé par exemple 280-300 km pour un D+ ~<3500-4000  
Dormir suffisamment pour repartir frais, ou au moins sans réel déficit de sommeil
Le tout en 24 H.

Ça implique tout de même d'appuyer un peu sur les pédales.

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
avatar

Nombre de messages : 4820
Age : 69
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   Mer 14 Nov - 3:23

Mes expériences :
Sur l'alu...
J'ai toujours lu qu'un cadre en aluminium vieilli plus vite qu'un cadre en acier (qui lui craint la rouille), qu'il se ramollirait. On ne précise d'ailleurs jamais - à ma connaissance - les effets mesurables en fonction des alliages, ou encore des fabricants...
Ouais, mais il faut quant mëme relativiser : j'ai acheté en 1987 ou 88 à un jeune coursier un Cannondale R500 : c'est le premier vélo route fabriqué par la marque, et je n'ai fait avec ce vélo que 50 000 km car au début il n'était que complémentaire à mon kilométrage VTT puis assez vite je l'ai utilisé comme mulet à temps partiel (j'ai cinq vélos). Modernisé à plusieurs occasions je le trouve toujours très agréable et pas particulièrement " mou " : alors peut-être le cadre a-t-il perdu un tout petit peu de sa dureté (et dans ce cas ce serait plutôt une bonne chose), mais je ne m'en suis jamais rendu compte.
Et je peux témoigner en tous cas d'une fiabilité à toute épreuve.
Le carbone...
Là j'ai lu le contraire, un cadre carbone aurait tendance à durcir en vieillissant, ou plutôt le liant des fibres durcirait en sèchant...
L'acier...
Ma seule expérience négative fut celle de mon premier cadre VTT bas de gamme qui - classiquement - s'est fissuré à proximité d'une soudure (mauvaise soudure avec surchauffe du tube). Mais c'était du tube lambda mono-épaisseur.
Ah oui, j'ai plié sa fourche acier lors d'une gamelle d'anthologie. La suivante en Colombus haut-de-gamme ne m'a jamais fait faux bond, elle m'a ensuite suivi sur mon premier et mon second titane avant que je passe à une fourche téléscopique. À propos de solidité de fourche, quand j'ai tapé un rocher à 40/45 km/h avec mon carbone, j'ai cassé le guidon carbone, enfoncé la jante alu, et abimé le cadre à plusieurs endroits (dont le tube diagonal en deux morceaux) : La fourche carbone - étonnamment - n'a pas bronchée (je l'utilise toujours). Si ça peut intéresser les amateurs de vélo gravel qui hésitent à prendre une fourche carbone (d'autant que celles prévues pour les freins à disque sont encore renforcées).
Le titane...
Mon premier cadre VTT fut récupéré par mon vélociste au Roc d'Azur auprès d'une marque française ayant abandonnée l'idée de monter une équipe et aurait été fabriqué par un artisan français. Là aussi, au bout d'une année et demi de pratique intensive le cadre à fissuré à proximité du boitié de pédalier. J'étais sous garantie et la marque m'a remplacé le cadre, cadre où elle n'avait plus apposé son logo : c'était quasiment le même cadre, sauf que l'endroit qui avait cédé sur le précédent était renforcé. Je roule toujour avec, sans aucun problème, donc depuis près de 35 ans...
Donc, je souscris pour l'essentiel aux conclusions de paddy, avec un petit bémol concernant l'aluminium (pour les aciers très haut-de-gamme hyper minces peut-être aussi) : un bon cadre vieilli très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel vélo pour la longue distance?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel vélo pour la longue distance?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Materiel a prendre pour session longue
» Quel vélo pour ma pratique ?
» Quel pneu maxxis pour l hiver .
» Quel éclairage pour filmer de nuit ?
» QUEL SABLE UTILISE POUR MA CARRIERE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: