Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pascal cyclo74
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille


Nombre de messages : 23
Age : 60
Localisation : Rumilly 74
Date d'inscription : 17/03/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 19:25

Bonsoir à tous

desirant faire ces deux brevets cette année je me pose la question compte tenu qu'avec l'age je perds progressivement mes facultés de grimpeur. suis quipé d'un compact 46/33 et d'une cassette 25 je pense mettre une 27 ou 28 pour ce type de profil mais cela suffit il ?

comment etes vous equipés ?? donnez vos combinaisons....ce n'est pas un sujet fréquent alors merci de vos réponses
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpm
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
jpm

Nombre de messages : 863
Age : 54
Localisation : Naveil (41)
Date d'inscription : 13/11/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 20:09

bonsoir Pascal

Le choix des braquets est toujours personnel.
Concernant le douze cents il y a peu de murs mais les ascensions peuvent être longues voir très longues avec la fatigue et la nuit
Comme je suis un peu rétro j'ai toujours un triple plateau 48- 39- 30 avec à l'arrière de 13 à 27

Si tu n'as pas l'habitude de la longue distance et de la fatigue qui va avec je te conseille de mettre un 27 ou 28. Mais dans certaines situations un peu de marche à coté du vélo ça détend et ça réveille.

La moyenne montagne me semble toujours plus difficile que la haute montagne car on emmène trop de braquet dans les faux plats montants

Attention à la fin du col du pas de Peyrol 1582 m et de la portion entre Labrousse km424 et Estaing km 483

je vois que tu prépares les choses sérieusement, c'est la moitié de la réussite

alors à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 20:29

Le 1200 du Massif Central m'aurait bien plu mais il ne peut se glisser dans mon emploie du temps très chargé de cette année.
Mais je suis sûr qu'il y aura une deuxième édition ! bounce

Pour avoir participé deux fois au "1000 du Sud" (et comptant en être encore cette année) j'ai moi aussi un triple (52-39-30) avec cassette 13-27.

Comme le dit Jpm, les braquets c'est personnel.
Mais j'aime bien mouliner en cas de fatigue et l'idée d'avoir ce que j'appelle "mon Joker" : 30-27...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
alkashi
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 26/05/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 21:40

Si tu es en double tu peux changer pour un ensemble cassette/dérailleur de vtt, tu pourras avoir facilement un 33/34 voire un 33/36 et au moins tu serais paré à tout Smile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1679
Age : 45
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 22:30

Comme dit plus haut c'est super personnel, je suis en compact et mon rapport le plus bas est 34-29 quand c'est accidente et 34-26 quand il n'y a pas de difficulte.

Les cotes Britanniques sont differentes cependant (assez courtes mais parfois raides avec des 20 ou 25%)

En fait c'est assez rare que je change mon dernier pignon, en configuration "petit braquet" j'ai un saut de 23 a 29 et en fait plus qu'un inconvenient c'est super bon pour le moral, c'est un peu la vitesse que j'utilise en cas d'urgence et jusqu'a 20% ca passe sans forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
Jeff
L'aigle des Ecrins
L'aigle des Ecrins
Jeff

Nombre de messages : 1740
Age : 57
Localisation : GAP Hautes Alpes
Date d'inscription : 12/02/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 7 Mar - 22:55

Je suis passé au triple plateau il y a deux ans quand j'ai commencé les longues distances, et je ne l'ai jamais regretté. Il m'est indispensable sur les parcours accidentés. J'ai un 30 x 27 comme braquet maxi, je l'utilise souvent, sur les cols longs et qui s'enchainent. Je ne peux que le recommander Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Vénérable
Vénérable
zapilon

Nombre de messages : 2857
Age : 83
Localisation : Nord du Nord de France
Date d'inscription : 26/09/2006

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Jeu 8 Mar - 9:23

On peut aussi faire le calcul à partir de la vitesse qu'on peut tenir en effort continu dans une longue montée ( 10 km à 5% ?)

Si je tiens 9 km/h ( 150m/mn ) à 60t/mn au pédalier c'est que je progresse de 2,5 m par tour de pédalier.

2,5 m s'obtient avec 30 / 25
je m'équipe donc avec 30/28 par précaution en cas de passage plus difficile ou de fatigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
veloblan
Vulcain
Vulcain
veloblan

Nombre de messages : 2948
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Jeu 8 Mar - 13:17

jpm a écrit:
bonsoir Pascal


Attention à la fin du col du pas de Peyrol 1582 m et de la portion entre Labrousse km424 et Estaing km 483


Voila fin du Pas de Peyrol
quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Velotrainer%20%2814%29
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
poucet
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
poucet

Nombre de messages : 544
Age : 58
Localisation : alsace
Date d'inscription : 15/09/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 14 Mar - 21:23

Pascal cyclo74 a écrit:
... comment etes vous equipés ?? donnez vos combinaisons....ce n'est pas un sujet fréquent alors merci de vos réponses

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? U_THIN%7E1 Egalement adepte du triple ... 52/39/30 et 13/26 Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alkashi
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 26/05/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 14 Mar - 21:30

Samedi je suis passé de 8 à 10 vitesses (sora vers 105 cause casse cocotte gauche), j'en ai profité pour changer la cassette : 11-30-->11/36 avec 34/44 à l'avant avec ça je monte relativement le km de côte pour aller au boulot (pente max 15%).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
Pat-Man

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Mer 14 Mar - 21:33

Pascal cyclo74 a écrit:
... comment etes vous equipés ?? donnez vos combinaisons....ce n'est pas un sujet fréquent alors merci de vos réponses

En double ... mais 40/26 et 11/25 ...
en 650c en plus affraid , ne riez pas Laughing pour mouliner je suis au top et je ne me sert du petit plateau que 2 ou 3 fois par an mais je peux grimper aux murs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1679
Age : 45
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Jeu 15 Mar - 13:38

Pascal cyclo74 a écrit:
Bonsoir à tous

comment etes vous equipés ?? donnez vos combinaisons....ce n'est pas un sujet fréquent alors merci de vos réponses

34 - 50 et 13-29 ou 13-26 suivant le parcours meme si c'est une solution qui me convient maintenant que je suis plus experimente je pense que l'ideal est 32-44 et 13-26 avec option 13-29 pour les brevets longs et accidentes. Dans la plupart des cas je suis capable de pousser un 44 alors que le 50 est un peu trop long et je me retrouve avec la chaine trop croisee. 44/13 c'est assez jusqu'a 50-55km/h et au dela de 40, j'ai tendance a penser que ca ne sert a rien de pedaler a moins de vouloir prendre de l'elan pour franchir un raidillon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.esprit-randonneur.fr
pascalb
Cyclo vachement bien
Cyclo vachement bien
pascalb

Nombre de messages : 1729
Age : 60
Localisation : manche
Date d'inscription : 02/03/2009

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 17 Mar - 14:40

En triple depuis plus de 20 ans, 50 40 30 et 13/29 en 10v depuis 2007.
Le roulage de nuit est encore plus délicat, car peu de vision sur ce qui se déroule sous les pneumatiques et le moindre faux plat passe mal dans les jambes.
Rouler longtemps, chargé (mon cas en longue distance) fait nécessairement passer par des coups de mou, que l'on peut gérer en moulinant un poil plus qu'un sortie dominicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 21 Avr - 2:03

Donc, chacun fait différemment ! Pour moi, en compact depuis son apparition, maintenant sur mon carbone 10 v en 34/50 et 11/28, que j'utilise aussi bien sur un PBP - où j'ai majoritairement utilisé la plaque - que sur le Défi des Fondus de l'Ubaye (plus de 300 km et 7 cols pour moi). J'aime tirer plutôt gros et le supporte, mais j'essaie de temps en temps de mouliner : pas facile pour moi.
Comme il a déjà été dit, c'est un choix éminemment personnel, d'autant que celui qui mouline ou celui au contraire qui tire gros vont accentuer ce faisant leur capacité à le faire : c'est ce qu'on appelle l'entraînement. Certes, l'idéal c'est de travailler les deux composantes, force et vélocité, en insistant sur ses points faibles. Mais beaucoup de cyclistes pensent que leur pédalage est naturel alors qu'il n'est qu'habituel. Et le muscle du cycliste se spécialise autant que celui du marathonien ou du sprinter...
Donc, aussi prêt du 1200 il n'est plus temps de changer son type de développement habituel on prenant peut-être légèrement plus court si vous n'êtes pas habitué aux reliefs. À mon avis, ne changez pas radicalement vos habitudes, vos muscles n'y trouveraient pas leur compte ( j'imagine qu'ils sont déjà endurants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge.
L'asperge
L'asperge
serge.

Nombre de messages : 1036
Age : 48
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Dim 22 Avr - 18:38

pour moi j 'ai un triple 30 40 50 avec une cassette 10 v de 12 a 27
comme ça je peux me faire plaisir sur tout les terrains et en fonction de mes envies et formes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jp37
Cuisse de grenouille
Cuisse de grenouille
jp37

Nombre de messages : 28
Age : 57
Localisation : Pessac 33
Date d'inscription : 16/05/2012

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Jeu 17 Mai - 9:51

Je ne suis pas encore expérimenté dans les grandes distances, ni dans les passages de cols, mais voici tout de même ce que j'ai sélectionné comme braquet sur mon vélo afin de pallier à toute éventualités.
Pour le pédalier j'ai viré le 52, remplacé par un 48. Le 42 va subir le même sort pour un 38, Le 30 lui reste en place.

J'ai aussi ré-étagé ma cassette 9v comme suit, 12-14-15-16-18-20-23-25-28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jpb37-cyclo.eklablog.com/
veloblan
Vulcain
Vulcain
veloblan

Nombre de messages : 2948
Age : 68
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 19/11/2006

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Jeu 17 Mai - 22:02

Sur mon nouveau vélo j'ai 49x34 et 12x25 mais pour le douze cent je mets 12x27!
Au fait si pas trop mauvaise météo la semaine prochaine, je pars explorer l'étape Aurillac- Séverac, je pose la caravane à Espalion, je ferais des photos aux carrefours litigieux. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.veloblan.com/
fausto
Super randonneur
Super randonneur
fausto

Nombre de messages : 424
Age : 77
Localisation : HAUTE SAVOIE france
Date d'inscription : 01/09/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 7 Sep - 11:41

sccber a écrit:

Comme il a déjà été dit, c'est un choix éminemment personnel, d'autant que celui qui mouline ou celui au contraire qui tire gros vont accentuer ce faisant leur capacité à le faire : c'est ce qu'on appelle l'entraînement. Certes, l'idéal c'est de travailler les deux composantes, force et vélocité, en insistant sur ses points faibles. Mais beaucoup de cyclistes pensent que leur pédalage est naturel alors qu'il n'est qu'habituel. Et le muscle du  cycliste se spécialise autant que celui du marathonien ou du sprinter...
Donc, aussi prêt du 1200 il n'est plus temps de changer son type de  développement habituel on prenant peut-être légèrement plus court si vous n'êtes pas habitué aux reliefs. À mon avis, ne changez pas radicalement vos habitudes, vos muscles n'y trouveraient pas leur compte ( j'imagine qu'ils sont déjà endurants).
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

je decouvre ce message tres tardivement - Ton raisonnement est limpide -Le malheur c'est que nous ne sommes, pour la plupart d'entre nous, pas assez conscients de ces données et de  cette science  subtile - et  j'oserais même dire que nous sommes souvent  convaincus qu'il n'y a pas besoin de réfléchir pour pédaler..!!. puisque -comme tu l'écris - on pense que c'est naturel...
Travailler les deux composantes ,force et vélocité,demande une stratégie , une vraie préparation méthodique dés le Printemps  dans les périodes préparatoires.
Pendant mes jeunes années j'avais un 53 dont j'usais et abusais ..mais ayant vu bcp bcp bcp  d'amis cyclo-sportifs souffrir de tachycardie autour de 50 ans  j'ai eu peur d'être atteint à mon tour..
Ayant suivi un stage à ROSAS avec Robert Gauthier , il y a qq années, il m'a totalement converti à la vélocité - en nous démontrant que nous étions limités "en force" et quasiment illimités " en vélocité"...
A la suite de ce stage je suis passé progressivement au 50 et maintenant au 48...mais en pratique depuis dix ans, je constate que je reste 99% du temps sur mon plateau du milieu (40)  ..
Tout irait bien ...l'évolution serait logique...si je roulais tjrs seul..mais avec les autres, je suis parfois en difficulté et surtout je me suis aperçu - à force de rouler "diesel" que je regressais ..c'est confortable pour les longues distances - mais le rythme a tendance à ralentir de + en + au fil des ans !! c'est un constat et je ne dois pas être le seul à le faire (?)
Faire une dose de  fractionné , s'impose donc  à nouveau pour moi, puisqu'il s'agit de mon point faible actuel ...mais.... avec le handicap de l'âge, le travail en force du muscle cardiaque , est, à mon avis , nettement  plus compliqué à gérer...!
J'aimerais bien retrouver le juste équilibre "force/vélocité"....tout en me questionnant .. La plupart des conseils donnés par les "coachs" dans les revues cyclos sont ils adaptables à toutes les tranches d'âge !!!???
a TOI  et à tous, je  souhaite  de Joyeuses pédalées  ,( si nous avons une belle arriere saison ..aussi belle que cet été 2013 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 7 Sep - 14:20

Merci. Parler de " conversion " en parlant de vélocité est bien choisi, car le choix est rarement de pure rationalité voire parfois quasi sectaire : d'accord pour dire que la force est limitée - même avec les anabolisants - mais pas pour la vélocité quasiment illimitée, ce qui n'a aucun sens !
Pour revenir au travail en force, j'ajouterai que la population vieillissante - dont je fais partie - des cyclistes longue distance devrait d'avantage prendre en compte le problème de la sarcopénie qui se définit comme la diminution de la masse et de la force musculaire, associées à une baisse des performances physiques. Elle touche tout le monde l'âge venant, sportifs y compris : les coach sportifs recommandent pour limiter les effets de ce phénomène de pratiquer la musculation.
Être puissant, c'est pouvoir la plupart du temps travailler à l'économie à un pourcentage plus faible de ses capacités et avoir de la force en réserve : si je mouline sur une pente à 6 ou 7% comment pourrai-je passer une pente à 14 ou 19 % comme je réussi à le faire sur mon 34/28 ? A moins d'investir dans le triple plateau, ce qui pour moi qui suis en Sram red reviendrait à une régression coûteuse ; et puis, je vois bien autour de moi, que l'utilisation du triple est une solution qui incite encore moins à travailler la force.
Pour ma part, je me contente en fait de musculation à utiliser de gros développements lors de sorties à dénivelé, courtes mais intenses : 40 km dont une quinzaine à la montée, 700 m de dénivelé, le tout sur une heure trente environ : avantage, j'y travaille aussi le système cardio-vasculaire en étant au seuil - zone au delà de l'endurance mais avant le travail en résistance. De toute manière, j'ai aussi besoin de bon muscles car par exemple il n'y a pas l'équivalence de la moulinette quand je sors à ski en hors-piste dans la poudreuse ou la neige de printemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fausto
Super randonneur
Super randonneur
fausto

Nombre de messages : 424
Age : 77
Localisation : HAUTE SAVOIE france
Date d'inscription : 01/09/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 7 Sep - 17:29

sccber a écrit:
Merci. Parler de " conversion " en parlant de vélocité est bien choisi, car le choix est rarement de pure rationalité voire parfois quasi sectaire : d'accord pour dire que la force est limitée - même avec les anabolisants - mais pas pour la vélocité quasiment illimitée, ce qui n'a aucun sens !
Pour revenir au travail en force, j'ajouterai que la population vieillissante - dont je fais partie - des cyclistes longue distance devrait d'avantage prendre en compte le problème de la sarcopénie qui se définit comme la diminution de la masse et de la force musculaire, associées à une baisse des performances physiques. Elle touche tout le monde l'âge venant, sportifs y compris : les coach sportifs recommandent pour limiter les effets de ce phénomène de pratiquer la musculation.
Être puissant, c'est pouvoir la plupart du temps travailler à l'économie à un pourcentage plus faible de ses capacités et avoir de la force en réserve : si je mouline sur une pente à 6 ou 7% comment pourrai-je passer une pente à 14 ou 19 % comme je réussi à le faire sur mon 34/28 ? A moins d'investir dans le triple plateau, ce qui pour moi qui suis en Sram red reviendrait à une régression coûteuse ; et puis, je vois bien autour de moi, que l'utilisation du triple est une solution qui incite encore moins à travailler la force.
Pour ma part, je me contente en fait de musculation à utiliser de gros développements lors de sorties à dénivelé, courtes mais intenses : 40 km dont une quinzaine à la montée, 700 m de dénivelé, le tout sur une heure trente environ : avantage, j'y travaille aussi le système cardio-vasculaire en étant au seuil - zone au delà de l'endurance mais avant le travail en résistance. De toute manière, j'ai aussi besoin de bon muscles car par exemple il n'y a pas l'équivalence de la moulinette quand je sors à ski en hors-piste dans la poudreuse ou la neige de printemps.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
merci de ta réponse - nous sommes bien d'accord - dire qu'avec la vélocité "on ne connait pas les limites".... est une façon de parler..Il citait en exemple pour la cadence de velocité , la vitesse de pédalage de FELICIA BALLANGER sur son record de vitesse 500 m départ arrété..je ne voudrais pas dire n'importe quoi , c'était impressionnant ! ceci dit je ne suis pas du tout scientifique et sur un autre sujet j'ignorais ce terme barbare que tu m'apprends LA SARCOPENIE...!!??? J'avais constaté depuis qq années de façon empirique des muscles qui ont tendance à fondre et à être moins fermes (malgré l'entrainement)et qui ne se maintenaient plus trés longtemps aprés chaque période de pratique intense ..comme s'ils avaient une durée de vie de + en + courte...mais je me persuadais que peut-être ce n'était que mon imaginaire..on rêve parfois ..
Ta façon personnelle de te muscler, si j'ai bien compris,consiste à mettre du braquet dans les bosses (?) ...En theorie je comprends, mais en pratique ???ce n'est pas évident ..
je pourrais le concevoir dans un parcours toboggan , où tu profites de l'élan de la descente qui précède..je le conçois moins dans des bosses de plusieurs kms comme j'en ai ici en haute savoie ...( des bosses de quel pourcentage avec quel braquet ??)
Cela fait travailler le système cardio-vasculaire en le renforçant et nous aide à rester + ou - dans le coup ,mais sauf erreur de ma part (?), ne résoud pas cette fichue "SARCOPENIE..." ( dont tu m'apprends l'existence) qui nous oblige à nous entrainer plus souvent et à ne jamais nous arrêter de nous entrainer ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 7 Sep - 19:02

Ne jamais arrêter : hélas, le corps a peu de mémoire, que ce soit sur le plan cardio-vasculaire, musculaire, ou autre : ne doit-on pas ingérer sans fin des aliments pour fournir énergie et oligots éléments...
Quant à la sarcopénie ou fonte musculaire les chercheurs, notamment soviétiques puis américains, avaient découvert au début de la conquête spatiale qu'elle n'était pas seulement une fatalité liée à la vieillesse, mais d'avantage à l'inactivité physique, puisqu'elle apparaissait chez les cosmonautes placés en apesanteur, y compris pour le muscle cardiaque.
Ceci est plutôt une bonne nouvelle pour les sportifs de toujours, d'autant plus qu'en travaillant - après l'endurance - à de plus hautes intensités on relance la production hormonale, donc on limite le vieillissement sans apport hormonal exogène toujours dangereux.
Pour le travail en force il faut naturellement y aller progressivement - durée et intensité - pour permettre à son corps de sur-compenser les nouvelles contraintes - c'est le principe de tout entraînement. Sur une montée de col, par exemple, il suffit de concevoir des blocs où l'on augmente légèrement le développement que l'on a l'habitude de choisir : 2 ou 3 pour commencer, et moulinage entre... Progressivement, l'on pourra durcir le programme : de 20 à 40 mn par séance suffisent pour améliorer sa force (par exemple 3X12 mn). On peut aussi, comme je le fais de temps en temps, travailler spécifiquement la position en danseuse : il m'arrive ainsi de me fixer 2 ou 3 km sans utiliser la selle... En d'autres termes, on peut multiplier à l'envi les types d'exercices, on évitant d'en faire trop, ce qui est d'avantage nuisible que ne pas en faire assez.
Dernier point, quand on travaille la force plus encore que la vélocité, il importe aussi de ne pas oublier les étirements : en vélo notamment on travaille toujours avec des muscles raccourcis, ce qui ne manque pas de raidir la musculature et à la fragiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cdlr27
Grand plateau
Grand plateau
cdlr27

Nombre de messages : 81
Age : 66
Localisation : Bourgtheroulde (Eure)
Date d'inscription : 24/06/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Ven 8 Nov - 22:29

Lors de l'achat du vélo, j'ai exigé un triple, il m'a était monté un 30, 39 & 50 et une cassette de 12_27.
Etant novice, je n'ai rien contesté, j'avais l'équipement demandé.

Ayant testé, je me suis trouvé juste dans certaines longues grimpettes (21-24-27 donne des pas trop long).

Aussi pour le PBP 2011, je me suis constitué une cassette MICHE 14-28 qui avait le grand avantage d'une progression finale par deux dents. Cela me donne un rapport de 1,07 en 30*28 sur le plus petit rapport.

Pour câliner les grosses montées de l'ESt en 2014, j'envisage de changer le plateau 30 en un 28 et de changer la cassette par une Ultegra 12-30, mais je perd ma belle progressivité. J'arriverais à un rapport de 0,93 en 28*30.
N'est pas devenu trop court de ce fait.
Je valide la faisabilité et bonjour les essais cette hiver.

Des commentaires ?

Marcel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fausto
Super randonneur
Super randonneur
fausto

Nombre de messages : 424
Age : 77
Localisation : HAUTE SAVOIE france
Date d'inscription : 01/09/2010

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 9 Nov - 0:24

Bonjour MARCEL ,
je ne sais pas quoi te dire..chacun ses idées...mais le 12 ou le 13...?? moi je l'utilise plus - un départ à 14 me suffit bien !
Quant à ton triple je trouve le 28 bien petit...avec le 30 on peut déjà monter aux arbres !!

je ne suis pas un grimpeur - même si j'habite en haute savoie - et le 30 me parait suffisant -

Ceci dit chacun peut donner son avis - cela dépend aussi de l'âge - et des épreuves :

Pour le grand plateau j'ai eu un 53 jusqu'à 50 ans - ensuite j'ai adopté un 50 - puis lors du dernier PBP je suis
descendu au 48... et ne suis pas loin de penser que je prendrai un jour un 46... j'ai fait bcp d'epreuves de 24 heures - et des fléches VELOCIO - en endurance pour les longues distances le 46 me conviendrait à merveille

bonnes et joyeuses pédalées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6368
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 9 Nov - 0:32

cdlr27 a écrit:
... mais je perd ma belle progressivité...
Des commentaires ?
Salut Marcel,

La progressivité n'a pas d'intérêt arrivé dans ces zones là.
La progressivité est intéressante, et doit être visée, dans les zones "normales", c'est à dire "roulantes".
Cela dépend de chacun évidemment mais il est important de pouvoir ajuster finement son développement en maintenant son rythme de pédalage au grès des petites variations de relief.

Lorsque on en est à envisager des rapports autour de "1" (un tour de pédalier = un tour de roue) c'est que "ça monte grave" comme disent certains de nos jours. Et là il n'est plus question de progressivité mais il est important de disposer d"un "joker" pour faire face à une longue et/ou dure côte.

C'est d'ailleurs le plus gros reproche fait au moyeux Rohloff : il dispose de 14 vrais rapports, d'un écart très important entre le rapport le plus long et le rapport le plus court, de la possibilité de changer de vitesse à l'arrêt ET/MAIS d'un écart constant d'une vitesse à l'autre.

Lorsque tu roules à (exemple) 25 km/h un changement d'une dent sur le pignon se ressent immédiatement.
Si tu grimpes une côtes à 10%, un changement d'une dent te paraîtra insignifiant...
C'est pourquoi les cassettes arrivées sur les gros pignons grimpent de 3 en 3 ou de 4 en 4 dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4822
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10Sam 9 Nov - 5:40

Des commentaires j'en aurai à faire, déjà que ça me démange depuis des années. C'est pour reprendre schématiquement sur des bases mathématiques  - mon ancien métier - le problème perçu par Roland et qu'il appelle la progressivité.
En fait le sens commun - non mathématique - fait croire faussement que certaines cassettes sont mal étagées, comme par exemple ma 11-28 Dura-Ace, car en passant de 21 à 24 dents par exemple, on a un plus grand nombre de dents de différence que si on passe de 11 à 12 dents...
C'est faire la confusion entre d'une part une progression arithmétique (addition/soustraction) et une progression géométrique (multiplication/division) : or, le travail occasionné par le rapport entre le nombre de dents du pédalier et celui du pignon, croit ou décroit en fonction géométrique (on peut aussi l'envisager comme un pourcentage d'augmentation ou de diminution). En d'autres termes, sur une cassette qui aurait des pignons de 11-12-13-14-15-16-17-18-19-20-21, l'augmentation/diminution est de plus en plus petite - ou plus grande : passer de 11 à 12 diminue l'effort bien plus qu'en passant de 20 à 21. Rappelez-vous, le développement est un rapport (une fraction) et (36/11) - (36/12) est plus grand que (36/20) - (36/21)...
Pour faire court, si je veux calculer sur ma cassette 11-28 DA l'étagement idéal - idéal au sens à marches égales - il me suffit sur ma calculatrice de chercher le coefficient multiplicateur - la raison de ma progression géométrique - me permettant à partir de 11 de calculer toutes les autres tailles de pignon, soit pour 10 pignons la racine 9ème du rapport 28/11, soit 1,10939... J'obtiens  11X1,10939... = 12,20... ; 12,20...X1,10939... = 13,53... ; etc. A la dernière multiplication, j'obtiens 27,9999999992... soit 28. Ensuite, et bien on est obligé d'arrondir pour obtenir un nombre entier de dents... et on s’aperçoit évidemment que les ingénieurs Shimano ont fait ce simple calcul, que c'est pour cette raison qu'ils ont " oublié " le pignon de 16 par exemple, ou  sauté de 2 en 2, puis de 3 en 3, pour maintenir un étagement harmonieux. La cassette 11-21 crée plus haut n'est pas harmonieuse, car si la raison r de la progression arithmétique est 1, la raison q de la progression géométrique, celle qui correspond au travail des jambes, cette raison - ce coefficient multiplicateur décroit/croit sans cesse.
Personnellement, je ne comprend pas aussi pourquoi quasi systématiquement les cyclistes considèrent que des étagements de développement très rapprochés n'apportent que des avantages, comme si ils roulaient toujours sur des pistes en bois, lisses et plates... Les routes que je fréquente passent le plus souvent assez brutalement d'une pente à l'autre, d'un revêtement lisse à rugueux, d'un endroit abrité du vent à un autre bien venté : je suis alors très content d'avoir des écarts d'environ 10/11 % et même ainsi, fréquemment je passe plusieurs pignons pour conserver la même vitesse de pédalage.
Et comme je le disais plus haut, si l'on est partisan exclusif du moulinage, ou au contraire de la force, on travaille le moulinage ou la force, et on ne sait pas faire autre chose... Sur la longue distance, on pratique plus volontiers la première forme de travail, c'est presque devenu un dogme. Pourtant, à 65 ans j'ai réussi en juillet le Défi Bugiste (4 montées du Grand Colombier et les 2 du Col de la Biche, 205 km et 7100 m de dénivelé) avec des pentes très fortes (allant jusqu'à 19 % sur 2 km par exemple) et il y a peu la bicinglette du Ventoux (275 km et 8 886 m de D+), les deux défis avec mon 34/28. J'ai souffert certes - j'aurai surement préféré à certains moments pouvoir utiliser un 34/32 - mais peut-on penser qu'avec un 30/28 cela n'aurait pas été aussi une soufrance, puisqu'il m'aurait fallu quant même finir dans des délais pas si large que ça vu ma VO2 max. Je n'ai d'ailleurs pas eu le lendemain de douleurs musculaires d'aucune sorte, preuve que j'étais bien dans mon registre. Et naturellement, j'utilise très très souvent mon 50/11, regrettant dans les longs plats descendant où je pédale de ne pas avoir un 52 ou un 53/11... Et sur mon mulet à pédalier compact 34/50 j'ai bricolé ma cassette 8 vitesses, conservant mon pignon de 28 mais remplaçant les deux plus petits pignons offerts par Shimano en 8 v par un 12-13 tout juste satisfaisant.
Donc, après tout est question de choix... le premier bien sûr, est l'écart entre le plus petit et le plus grand pignon qui conditionne tout le reste, est qui devrai être fait en fonction du terrain sur lequel on va rouler : totalement plat, on peut choisir le pignon unique, pourquoi pas ! Vallonné, montagneux, extrême, c'est à dire long et à dénivelé... J'oubliai aussi de préciser que pour ma mini démonstration concernant l'étagement des cassettes je n'ai quasi pas parlé du pédalier (le numérateur de ma fraction), mais bien sûr il faut toujours envisager les problèmes de développement dans leur globalité, et c'est ce qui est compliqué, puisqu'on peut envisager un, deux ou trois plateaux, que ce choix conditionne aussi le choix des manettes, du boitier de pédalier, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Empty
MessageSujet: Re: quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?   quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ? Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
quels développements pour un 1000 du sud ou douze central ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quels appâts pour ligne flottante ?
» Quels mouches choisir pour l'ouverture ?
» pour l'ouverture question ?
» [ Demande conseils ] Quels pneus choisir ??
» Pour ceux qui en connaissent un rayon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: