Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Paddy
?
?
Paddy

Nombre de messages : 1231
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Lun 3 Fév - 21:04

Bonjour à tous;
ayant été celui qui a demandé (en dernier) cette nouvelle rubrique il me semble normal que j'en sois le premier rédacteur.

La question que beaucoup se posent (peut être)
pour faire un semi marathon sans finir explosé on trouve des plans d'entrainement
pour faire un BRM 200 sans finir explosé et dans les délais quelle préparation ?

avec entre autres
durée de préparation x semaines
Niveau de départ (entre celui ou celle qui est capable de faire 100 km et celui qui va acheter son vélo demain, quel vélo d'ailleurs ?)
Nombre de sorties hebdomadaire
kilométrage
...

En fait c'est la question que je me suis posé à quelques détails prêt.

A vos claviers Rouleurs Rouleuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loic
Super randonneur
Super randonneur
loic

Nombre de messages : 403
Age : 62
Localisation : LA TREMBLADE
Date d'inscription : 23/11/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Lun 3 Fév - 21:43

Je n'ai pas de préparation spécifique, j'ai la chance avec l'expérience  de bien me connaître.
Je pratique des activités physiques tout l'hiver : piscine, marche nordique, VTT, vélo... donc au moment des premiers brevets BRM en mars ma condition physique est très acceptable, et cela c'est toujours très bien passé.
je n'ai pas besoin de beaucoup de kms alors que certains cyclos rouleront beaucoup !
En janvier j'ai fait une sortie seule de 125 kms et en rentrant j'ai pensé qu'un 200 en groupe ne m'aurait pas posé de problème.
C'est très personnel... il faut toujours avoir de l'envie et garder du plaisir.

perso : piscine le mercredi, marche le jeudi, vélo route le samedi AM si météo correcte, 1 grande sortie VTT le dimanche par n'importe quel temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JMB37
Bitumator !
Bitumator !
JMB37

Nombre de messages : 209
Age : 61
Date d'inscription : 19/01/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Lun 3 Fév - 23:00

Mon premier 200 a été réalisé lors d'un brevet audax. Je ne roulais alors qu'en sorties de demi-journées, soit maxi 100 km environ, mais à allure plutôt sportive (26 à 30 km/h).
L'allure audax m'a paru bien lente au sein du groupe encadré par des rouleurs expérimentés, mais les 200 km ont été réalisés sans difficulté, et bien sur dans le délais imparti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Egareg
Super randonneur
Super randonneur


Nombre de messages : 338
Age : 36
Localisation : Démouville (14)
Date d'inscription : 12/11/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 11:53

Très bien ce sujet, que je vais suivre également avec un grand intérêt : 
quelle préparation (minimale ?) suivre avant un BRM ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tandem.jaouen.eu
jpm
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
jpm

Nombre de messages : 865
Age : 55
Localisation : Naveil (41)
Date d'inscription : 13/11/2010

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 12:56

Bonjour
Mon premier 200 km à 16 ans c’était un brevet Audax
Le premier 200 de ma compagne, c’était en septembre, c’était aussi un Audax.
Le premier 200 km peut être un brevet Randonneur, il  faut seulement bien choisir ses compagnons de routes.
Sur les 200 km, les valeurs sportives de chacun sont différentes :  il y a les vieux coursiers, plutôt cyclosports avec des plans d’entrainement hérités de la compétition, il y a les cyclo pour qui l’objectif est de faire un temps, prendre la roue , relancer… et puis à l’autre bout de cette chaine,  il y a le cyclotouriste avec sa grosse sacoche pleine de choses inutiles mais nécessaires, avec son appareil photo qui sait que son objectif est de finir dans les temps.
Il y a 35 années que je fais des Brevets de 200 km et plus. J’ai accompagné un bon nombre de « première fois ». Quelle joie pour moi de voir, le petit nouveau finir et  être prêt à repartir un autre jour.
On notera que je mets toujours entre 10 et 11 heures pour effectuer ces 200 km.
Pour résumer, le 200  est une grande balade  qui occupe une bonne journée. Si on peut faire 100 km en 5 heures sans grosse fatigue on peut faire 200. Il suffit de bien choisir ses compagnons de route.
Roules doucement, évites les gros arrêts, manges et hydrates toi.
Pas de plan d’entrainement, on fait 50 puis 80km. 80 km, c’est un peu le « mur du marathon ».
Alors essayes d’être facile sur cette distance. Ensuite  tu te fais un 100 km pour voir puis un 150 km et le tour est joué.
Sur la route, n’essaye pas de suivre en forçant. Si tu es bien accompagné, c’est aux autres de ralentir.

jpm (un capitaine de route qui est toujours en queue de groupe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolphyvero
Super randonneur
Super randonneur
dolphyvero

Nombre de messages : 416
Age : 56
Localisation : Betton (35)
Date d'inscription : 18/06/2009

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 18:25

Pour ma part toujours bien passé , je commence à rouler tranquille en janvier une sortie club le samedi plus gym à côté je fais mes brevets 100, 150 avec à partir de février début mars une séance vélo homme traîner ou dehors si le temps le permet en semaine (petite sortie) et le 200ce fait tranquille avec ma grosse sacoche pleine de chose inutiles mais nécessaire :-) et à mon rythme et en bonne compagnie le 200passe tranquille , je ne cherche pas la perd du temps mais je le prend ! Surtout ne pas s'en faire une montagne il faut rouler régulièrement et monter en kilométrage progressivement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge.
L'asperge
L'asperge
serge.

Nombre de messages : 1066
Age : 48
Localisation : argenton l'eglise
Date d'inscription : 30/12/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 20:54

Je n 'ai pas grand chose a rajouter .
Apres il y a le confort sur le vélo, les irritations que peut procurer certains cuissards, la lassitude des heures de selles 
"Pour réaliser un brevet longue distance c 'est un ensemble de petits détails " disait notre cher DTN  .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cath
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
Cath

Nombre de messages : 862
Age : 56
Localisation : Betton
Date d'inscription : 25/05/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 21:55

hello
comme ma juju , on ressort le vélo en janvier et progressivement augmentation du temps passé sur le vélo
on attaque la saison tranquille début mars par un 100 km (réalisation des sorties de 70 80 à ce moment là) bien réalisé et facilement , aucun doute dans la tête d'échouer sur un 100 puis un 150 km 15 jours + tard, entre temps augmentation de la quantité (le week 2 sorties si le temps permet ou home trainer et rouler un peu dans la semaine ou home trainer) puis surtout pour chacun des brevets trouver un groupe qui part sereinement pas des "fenjo" qui partent nez dans le guidon , essayer de trouver des randonneurs rompus à cet exercice qui vont être capable d'emmener dans leurs roues, le néophyte qui se présente !

le 200 tu auras déjà l'expérience du 150.... , sinon retrouve un groupe qui roule régulier et dans le rythme qui te convient, ne jamais être en sur-régime dès le départ ! tu te bruleras les jambes et risque de le payer dans les derniers 50 km......
voilà t as plus qu'à trouver ton groupe ! pense à ton alimentation (que tu auras tester lors de tes sorties ! précédente

au plaisir de lire ton CR de ton premier 200 ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
?
?
Paddy

Nombre de messages : 1231
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mar 4 Fév - 22:36

Rouleurs Rouleuses;
@Cath
"au plaisir de lire ton CR de ton premier 200 !"
pas de problème.
En plus je mettrai ce que j'ai effectivement fait comme préparation.

Je ne réagis pas à ce qui est dit jusqu'à présent, je prends.
Pour l'instant il est clair que je suis dans les "temps" , je n'ai pas attendu mars pour faire 100 Km.

Bonne route à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 0:58

Les conseils donnés plus haut, notamment par JPM sont vraiment excellents (JPM est cycliste expérimenté, organisateur de BRM et médecin). En les suivant, et en se forgeant ensuite sa propre expérience, rien ne devrait arriver de fâcheux. Bien faire attention effectivement à la vitesse, ne pas suivre inconsidérément : dans ma région, habituellement le BRM 200 est aussi visité par des cyclo-touristes ambitieux, voire des coursiers, qui viennent se tester par rapport à leur préparation hivernale et de début de saison. A partir du BRM 300 on ne les voit plus.
Mon parcours est différent, et mon premier BRM a été abordé sans la moindre connaissance du sujet - je ne savais même pas la façon dont il fallait pointer, ne connaissant que les compétitions de course à pieds souvent avec pointage par balise électronique ou les cyclo-sportives, parce que l'organisateur n'avait pas pensé à en parler : je suis rentré dans un milieu qui m'a fait un peu l'impression d'une " secte ", sympathique mais un peu ésotérique.
J'étais un néophyte dans le milieu, mais un sportif longue distance depuis 25 ans. Je ne me suis donc jamais trouvé dans la peau du cycliste néophyte qui veut débuter sur un BRM 200. Pour faire court geek , j'ai commencé en 1986 simultanément la course à pieds et le VTT sur les conseils du chirurgien qui venait de me déplacer la rotule, rotule instable qui m'occasionnait de multiples sub-luxations depuis l'adolescence dans les sports " extrêmes " que je pratiquais (ski et tennis) envers et contre tous les conseils de mes proches, mais aussi dans la vie quotidienne (descente de trottoirs, levé de chaise (!), etc.).
Beaucoup de VTT et un peu moins de course à pieds, puis le contraire, ajout du vélo de route, avec au bout de quelques années des compétitions (jusqu'au marathon et au-delà). Et toujours énormément de ski et de snowboard, puis de ski de fond.
Vers les années 2000 sur l'incitation d'un copain de ski j'ai fait deux ou trois saisons en cyclo-sportives,les plus longues possibles et en montagne. C'est ainsi que je suis arrivé à faire mon premier 200 km, au terme de nombreuses années de sport assez intensif. Et toujours des saisons compétitives en course à pieds, dont deux marathons annuels plus quelquefois un trail longue distance type SaintéLyon. Et toujours entrainement " croisé " course à pieds/vélo/sli de fond.
Puis au printemps 2010 le même copain m'a dit être tenté par le futur Paris-Brest-Paris et m'a demandé si j'étais partant. Je lui ai répondu oui, si mes genoux arthrosés acceptaient la distance (c'est pour cette raison qu'après avoir parcouru des distances entre 64 et 69 km en course à pieds, je n'avais jamais franchi le pas des 100 km type Millau, distance qui cependant m'attirait beaucoup).
Du coup, sans préparation particulière nous nous sommes inscrits sur le BRM en cours, le 400 de Bourg en Bresse : une réussite totale (hormis un mal de selle au périnée). Trois semaines plus tard récidive avec le BRM 600, toujours au même endroit : c'est là que j'ai découvert que je n'avais pas les mêmes besoins de sommeil que beaucoup ; pas de problèmes particuliers pour moi, et un mal de selle plutôt en diminution.
Troisième acte, le copain me dit quelques jours plus tard : il y a un 1 000 km pendant mes vacances, à Auffay, ça te dit ? Là j'ai hésité, un 1 000 sans préparation ni expérience... Puis j'ai dit allons-y ! Le copain a retenu un hôtel à mis course - en fait, pour des raisons complexes ni lui ni moi n'irons dormir dans cet hôtel - et nous avons réussi notre brevet, moi en dormant 3 h en total, dans des conditions extravagantes qui mériteraient un développement - pour les néophytes - mais pas si rares finalement pour les vieux de la vieille assez  "rustiques ". Ce troisième BRM a vraiment été fait dans la plus grande inconscience car nous n'avions même pas prévu de carte, habitués ( Exclamation ) aux road-book bressans complets, alors qu'ici il était déjà difficile de rouler avec une carte, sans compter les traversées de trois grandes villes... Passons.
En 2011, plus aguerris nous avons fait un 200, un 300, un 400, deux 600, et le Paris-Brest-Paris nous paru facile comparé à notre 1 000 (circuit balisé, relais pour qui veut dormir et manger, des cyclistes et des spectateurs partout...) : ambiance unique et vrai bonheur, à ne pas comparer avec la plupart des BRM qui offrent des plaisirs d'une autre nature.
Depuis, plein de BRM dont un 1 200 réussi chaque année (8 BRM en 2013, du 200 au 1 000).
2014 ? Gros programme prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
presspuree
Bitumator !
Bitumator !
presspuree

Nombre de messages : 298
Age : 48
Localisation : Charente-Maritime
Date d'inscription : 12/09/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 10:19

Wink ...mais on peut aussi réussir à parcourir 200km en vélo, largement dans les temps d'un brevet, en étant un cycliste très modeste : J'ai commencé le vélo sans aucune condition physique et même en fort surpoids  affraid il y a 6 mois, passé, au rythme de "seulement" 2 à 3 sorties par semaine, de 20 km à 35, puis 50, puis 80, enfin 120...

Toujours attentif non pas à la distance ou à la vitesse, je veille à ne pas me mettre "dans le rouge" sans avoir correctement récupéré de l'effort précédent et surtout à l'écoute des signes qui pourraient annoncer une tendinite, une crampe, un bobo, mal-au-cul-pathie aigue...

Je roule seul, choisis mon itinéraire en fonction du temps disponible, en me basant sur ma moyenne mini, sans craindre de sortir la nuit, au contraire, mais en choisissant mes fenêtres météo sur la semaine (mal équipé pour le froid). Parfois, sur 1 ou 2 heure, j'essaie de rouler un peu plus vite, histoire de progresser un peu, mais je n'ai pas de méthode de préparation, je roule, simplement, du mieux que je peux.

Une fois le 120 km fait, je me sentais prêt pour plus. Mon seul et unique 200 a juste 1 mois (cr sur mon blog), avec la modeste expérience des sorties de 70 à 100km, je pensais savoir à peu près quoi emmener, quoi craindre, quoi éviter, tout au moins pour un premier 200 (et ne plus avoir peur des chiffres... Finalement, c'est une journée où l'on saute d'un village à l'autre, 3, 5, 7km, en quelques coups de pédales...)

...le reste de l'histoire est à venir, et ce sera un plaisir de lire que tu as passé 10h sur ton vélo en en profitant pleinement !  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://presspuree.canalblog.com/
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 11:18

+1  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan

Nombre de messages : 3609
Age : 70
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 11:59

Troisième acte, le copain me dit quelques jours plus tard : il y a un 1 000 km pendant mes vacances, à Auffay, ça te dit ? Là j'ai hésité, un 1 000 sans préparation ni expérience... Puis j'ai dit allons-y ! Le copain a retenu un hôtel à mis course - en fait, pour des raisons complexes ni lui ni moi n'irons dormir dans cet hôtel - et nous avons réussi notre brevet, moi en dormant 3 h en total, dans des conditions extravagantes qui mériteraient un développement - pour les néophytes - mais pas si rares finalement pour les vieux de la vieille assez  "rustiques ". Ce troisième BRM a vraiment été fait dans la plus grande inconscience car nous n'avions même pas prévu de carte, habitués ( Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Icon_exclaim ) aux road-book bressans complets, alors qu'ici il était déjà difficile de rouler avec une carte, sans compter les traversées de trois grandes villes... Passons.

Mais alors ? où se cache monsieur sccber ?  Question  Very Happy 

http://www.flickr.com/search/?w=46113393@N00&q=auffay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 12:20

Oui, je suis bien là, modestement au fond des photos de groupe (1ère ligne à gauche) en coupe-vent rouge. Et j'apparai sur mon vélo Fuji (sac à dos)...
Et toi ? Bon souvenirs ce 1 000...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pico
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 142
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 30/11/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 12:41

J'ai aucune expérience en la matière mais c'est vrai qu'en gros le message que moi j'ai retenu c'est justement de ne pas trop vouloir suivre un plan d'entrainement gravé dans le marbre fourni par une instance supérieure, mais de faire un peu comme on le sent, à son rythme, en s'écoutant soi en fait surtout plus que les autres (bien sûr pour peu qu'on roule régulièrement, qu'on fasse gaffe à boire, manger etc).

J'ai l'impression que c'est ça la différence fondamentale avec les cyclos sportives (de mon ressenti subjectif) cette possibilité de rouler à notre façon, quand eux ont la contrainte de suivre des entrainements assez rigides et codifiés laissant peut-être moins de place à l'individu et à ses incongruités...

C'est ça que je trouve sympathique, cette très grande diversité de profils, de raisons et de façons de rouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 13:14

La physiologie du sportif est la même partout, peu à peu théoriciens du sport (médecins, diététiciens, entraîneurs, etc. ) et sportifs sur le terrain codifient ce qui marche et ce qui est négatif, sachant qu'il faut aussi tenir compte du niveau et de la fragilité de chacun - pas de véritable corrélation entre ces deux notions - qu'il y a en outre des réponses à l'entraînement là aussi différentes et indépendantes du niveau et de la fragilité... 
Donc, par elle-même une recette d'entraînement  connue est délicate à mettre en œuvre et il faut écouter son corps : c'est comme en cuisine où il y a la recette, mais des temps de cuisson, des températures à respecter, des méthodes de cuisson variées, des produits différents, etc. Qui font qu'une recette donne chez un grand chef des résultats que le cuisinier lambda n'atteinds pas. Mais rien n'interdit chacun d'avoir ses propres exigences : Vélocio le disait déjà au début du cyclo-tourisme. 
Après, sur un brevet à allure relax même sans avoir potentialisé son niveau on ne risque pas grand chose, au moins sur 200 km. Mais faire le LEL ou le 1 000 du Sud par exemple nécessite d'avoir un bon entraînement, et un entraînement adapté : un spécialiste de haut niveau sur 800 m ne pourra pas courir un marathon à bon niveau (et réciproquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan

Nombre de messages : 3609
Age : 70
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 14:00

sccber a écrit:
...
Et toi ?
Euh ! derrière l'objectif... Very Happy
Non, je n'étais pas partant (jamais dépassé 300).
Si je me souviens bien, ce jour là, j'avais roulé 50 à 60 km le matin autour d'Auffay, puis après votre départ (midi), j'avais randonné sur la côte d'albâtre (80 à 90 km).
Une belle journée... de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Mer 5 Fév - 18:09

Portocéan a écrit:
sccber a écrit:
...
Et toi ?
Euh ! derrière l'objectif... Very Happy
Non, je n'étais pas partant (jamais dépassé 300).
Si je me souviens bien, ce jour là, j'avais roulé 50 à 60 km le matin autour d'Auffay, puis après votre départ (midi), j'avais randonné sur la côte d'albâtre (80 à 90 km).
Une belle journée... de plaisir.
Il y a moyen de récupérer les photos ? (Pour aussi les faire passer à mon pote Gilles qui a roulé avec moi une grande partie du parcours). Merci en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan

Nombre de messages : 3609
Age : 70
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 28/08/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 8:22

Sans problème... il te suffit par MP, de me mettre ton adresse mail et de m'indiquer les N° des photos souhaitées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4837
Age : 70
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 8:42

Merci, je ferai cela ce soir : je pars faire mon dodécaudax de février. Au soleil  Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat-Man
Pat les bons tuyaux
Pat les bons tuyaux
Pat-Man

Nombre de messages : 1027
Age : 50
Localisation : Aulnay sous Bois - 93
Date d'inscription : 17/12/2010

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 14:43

Pourquoi vouloir se prendre au sérieux ? suivre un plan d'entrainement ?
Pour moi la randonnée longue distance n'est qu'un jeu et rien d'autre (c'est pour ça que je n'ai toujours pas de GPS et préfère me perdre improviser avec mes bonnes vieilles cartes mais c'est une autre histoire...)

Mon premier 200 m'a juste appris à ne pas partir bille en tête et au contraire apprendre à rouler "doucement"... après j'ai fait tout le reste à l'instinct et à l'envie, j'essaie d'écouter mon corps (mais parfois je fais un peu le sourd) et ça s'arrête là.

Pour mon premier 1000 j'appréhendais à cause de la distance et du dénivelé... mais après quelques péripécies savoureuses ça s'est bien fini.

Ma dernière barrière à vaincre a été la montagne à laquelle je ne m'y suis frotté qu'en 2012, étant jusque-là un lamentable grimpeur dès la moindre bosse (je ne me suis pas trop arrangé depuis...) et j'ai fini ma SRHP largement dans les temps (encore à 50h à l'époque) et mon 1000 du Sud ne m'a échapper que de quelques heures... mais j'en redemmande !

Bref tout ça pour dire que nous fabriquons de toutes pièces la plupart de nos freins, les capacités physiques et l'entrainement sont une chose... et la volonté en est une autre, même si elle est loin de tout compenser, bien entendu.

... mais ce n'est que mon humble avis, je ne suis pas un randonneur extraordinaire non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.muzarde.com
armandos74
Bitumator !
Bitumator !
armandos74

Nombre de messages : 265
Age : 59
Localisation : Annecy ,pres du lac
Date d'inscription : 19/01/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 17:09

Le plus compliqué est de s'entrainer ,car malgré l'hiver doux ,la neige est a 600 m d'altitude et le froid difficile a gérer au niveau santé,car pour les sensation suffit de s'équiper..
pour moi , une sortie = une pharyngite et j'en suis a 3 sorties!
j'ai l'impression de  me démolir la  forme plus que l'entretenir en tentant d'aligner les kms.
Rouler de nuit ,entre les gouttes et les températures négatives ,c'est difficile a gérer.
Vous rêvez de montagnes enneigées, moi de routes sèches et paisibles.
J'ai l'impression que pour le BRM de Grenoble ,je vais encore une fois  manquer ce rdv..
sur ce je file sur mon home trainer..
mais 1h15 /1 h30  a jouer les hamsters dans sa roue, ça n'a jamais fait 200kms..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland
Déménageur Breton
Déménageur Breton
Roland

Nombre de messages : 6455
Age : 57
Localisation : Finistère Nord
Date d'inscription : 26/01/2007

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 17:28

armandos74 a écrit:
Vous rêvez de montagnes enneigées, moi de routes sèches et paisibles.
Il y a des coins sans neige et... sans routes sèches et paisibles...
(Finistère en alerte orange ou rouge depuis des semaines...)

armandos74 a écrit:
sur ce je file sur mon home trainer..
mais 1h15 /1 h30  a jouer les hamsters dans sa roue, ça n'a jamais fait 200kms..

Tu as déjà fait un 200 en 1h15 / 1h30 ? Suspect 

Si, au lieu d'un 200 en 9h00 (exemple) tu fais 12 séances bien dosées de 45' de HT, le résultat sera très supérieur (sauf pour le tourisme !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclo-long-cours.fr/ En ligne
armandos74
Bitumator !
Bitumator !
armandos74

Nombre de messages : 265
Age : 59
Localisation : Annecy ,pres du lac
Date d'inscription : 19/01/2013

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 18:40

Je veux faire un 200 pas comme un entrainement mais comme un objectif et 12 séances de surplace ne me préparerons jamais a cette distance ,c'est dans ce sens qu'il faut lire ma phrase.

je compatis pour vos inondations et intempéries ,vu d'ici ça n'a pas l'air d’être la joie!
bon je retourne pédaler..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
?
?
Paddy

Nombre de messages : 1231
Localisation : Brest
Date d'inscription : 01/01/2014

Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10Jeu 6 Fév - 21:39

Bonjour à tous;
à lire certains commentaires il suffit presque de partir "comme ça" avec une belle envie et on y arrive.
Que cela ne nécessite aucun plan d'entrainement au sens strict, je veux bien.
Le but étant de finir dans les délais pas besoin de filer à 30 Km/h.
Je suis par contre assez curieux de savoir combien ont pris le départ la fleur au fusil et ont fini dégouté ou blessé.
Parce-que même si ça reste de la balade c'est tout de même autre chose que d'aller chercher son pain.

Je note aussi que pour tous vous cherchez à rouler en groupe, normal, mais si ça ne se passe pas comme ça ...100 km seul nez dans le vent même sans aller vite il faut tout de même pédaler, donc un mini de préparation.
Comme l'écrit armandos74
"Le plus compliqué est de s'entrainer"  ? il y a en au moins un qui s'entraine Rolling Eyes

Bonne route à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Empty
MessageSujet: Re: Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais   Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» pêche avec ou sans ardillons ?
» l'avant bras enfler
» Perche pour sonder du bord ou en bateau
» Du sucre de canne a la place du sweetner ?
» Objectif 10 km dans 6 mois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Préparation-
Sauter vers: