Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent C
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 180
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Sam 9 Avr - 12:05

Et hop, je vais faire un pas de géant dans la technologie vélocipédique, en abandonnant les manettokadres du 105 2x7 pour les brifters d'un Campa 3x9 !

Bon, on reste dans le vélo acier d'occase, sympa mais pas cher, puisque je passe de mon Peugeot CR400 en 531 à un MBK Mirage en Thron.

J'ai trouvé sur le coincoin et pour une centaine d'euro un MBK Mirage datant de la seconde moitié de la dernière décennie du deuxième millénaire (vous suivez ?).
Je ne l'ai pas encore. C'est un copain du club qui est aller le récupérer chez le vendeur charentais et doit me le ramener à Bordeaux.
D'après lui, et si j'en crois les photos de l'annonce, il est comme neuf, ce qui n'est pas mal pour un vélo datant d'une vingtaine d'années.

Voilà d'ailleurs la bête :


Que me conseillez-vous comme petites modifications pour l'adapter à la longue distance ?
J'ai déjà prévu de changer les pédales pour des automatiques, d'y mettre ma Brooks Swift Titanium et des GB.

Pour ces derniers, je ne sais pas quoi choisir. Le plus simple, ce serait des SKS Raceblade Long, mais j'aime bien la sobriété des Bluemels noirs. Cependant, il n'y a pas d'œillets et peut-être pas beaucoup de place sous les étriers. Pour les œillets, je sais qu'il existe des colliers qui se serrent sur les tubes, mais pour les étriers, ça voudrait dire les changer pour des plus larges ? Et vu la faible longueur des bases, je ne vais sans doute pas pouvoir descendre jusqu'au BDP. Je compte mettre du pneu de 25mm (j'en ai d'avance) puis du 28mm (si je roule chargé).

Pour le reste, j'hésite à passer à un cintre compact et à fabriquer des sacoches de cadre et de tige de selle. J'ai en tête de copier ce qui se fait chez Revelate Designs par exemple.


Je m'interroge sur le comportement de ces chargements placés plus haut et en arrière que la bonne vieille norme des sacoches surbaissées et prioritairement placé à l'avant.

Est-ce que niveau répartition des masses ce n'est pas gênant ?
Et ce que l'on gagne en aérodynamique vent de face se paie-t-il cher en cas de vent de côté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Sam 9 Avr - 19:50

Bonjour à tous,
Un autre monde pour moi!
J'avais le même problème à savoir un vélo pour la longue distance...
Et on arrive à des trucs solutions opposées mais en aucun cas opposables;
J'ai une bête de course en carbone qui sera au départ du Paris Roubaix (hors groupe !) et je n'ai jamais imaginé acheter un vélo Acier.
Question bagage plus la centre de gravité sera haut plus ce sera "instable".
Mais pourquoi te bricoler des choses qui existent sur le marché et qui sont de qualité (Apidura, Revelate ...) sans doute que l'explication vient de la demarche initiale le CoinCOin Vs Le Neuf

Bonne route (Acier et autres) à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Dim 10 Avr - 1:29

Personnellement j'utilise tous les matériaux de cadre : titane pour mon VTT, aluminium pour mon mulet (Cannondale), acier pour mon fixie (Kona) et carbone (Fuji).
Le vélo carbone et le mulet acceptent l'un et l'autre les mêmes sac de guidon, de selle et les lampes avant. J'ai utilisé le week-end de Pâques le mulet pour un aller-retour à Gigondas, et sans tenir compte d'une casse de câble de dérailleur je me suis prouvé qu'il me convient tout à fait pour la longue distance (je suis passé en compact dix vitesses Shimano Ultegra).
La seule limitation pour moi, et c'est là l'objet de ce post, sera qu'il n'est pas adapté aux brevets longs à dénivelé (ou aux défis montagnard) : il est un peu trop lourd (et mon dérailleur actuel Ultegra n'accepte pas le pignon de 32). Donc pour moi la priorité dans ma pratique longue distance est un vélo au départ le plus léger possible, donc surtout pas un ancien vélo acier : mon Fuji pesait au temps où je faisais encore des cyclosportives 6,8 kg pédales comprises. Depuis je l'ai bien sûr alourdi (pédales cyclotouristes vs pédales carbone, selle Brooks Swallow vs selle fisik carbone, ajout de supports lampes et sacs), mais son poids contenu me permet de pouvoir grimper sans canner chargé de nourriture, eau, piles, outils, vêtements, éclairage multiple, etc (et je me passe de garde-boue). J'y gagne en autonomie (c'est ma façon de rouler) : je ne voit pas comment j'arriverai à boucler un Douze Cents du Massif Central ou un TriRhéna avec un vélo encore plus lourd !
Conclusion personnelle : mon crédo c'est un cadre léger, des roues légères, des pneus compétition (type Michelin Pro ou Schwalbe tubeless), et tout le poids économisé me permettant de le charger un maximum sans atteindre un poids que je ne pourrais pas emmener de façon répétée au sommet de cols difficiles.
Ceci dit un vélo acier traditionnel est un bel outil : je m'amuserai volontiers à rouler avec, mais quitte à retrouver la tradition je choisirai un vélo plus ancien : cadre acier Reynolds ou Columbus haut de gamme, monté si possible avec de belles pièces d'époque type Campa Record ou Stonglight, selle cuir Idéale, par exemple, avec manettes non indexées et roue libre cinq vitesses... Naturellement ce ne serait pas pour l'adapter à la longue distance lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orangina56
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 223
Age : 43
Localisation : St Meen Le Grand
Date d'inscription : 16/06/2014

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Lun 11 Avr - 15:29

sccber a écrit:
Ceci dit un vélo acier traditionnel est un bel outil : je m'amuserai volontiers à rouler avec, mais quitte à retrouver la tradition je choisirai un vélo plus ancien : cadre acier Reynolds ou Columbus haut de gamme, monté si possible avec de belles pièces d'époque type Campa Record ou Stonglight, selle cuir Idéale, par exemple, avec manettes non indexées et roue libre cinq vitesses... Naturellement ce ne serait pas pour l'adapter à la longue distance lol!
J'ai fait 5 PBP et toutes mes diagonales avec ce type de machine, c'est peut-être parce que je n'ai pas goûté au carbone que je me plais avec un bon Reynolds 853. Bon pour la montagne, c'est sur que plus c'est léger, mieux c'est.

Pour les garde boue les cycles Daniel SALMON propose des solutions pour les étriers de freins "compacts" avec des gardes boues alu pas trop lourd .... enfin question de point de vue.

http://www.cyclesdsalmon.fr/epages/133069f8-a6b9-11df-957f-000d609a287c.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/133069f8-a6b9-11df-957f-000d609a287c/Categories/ROUTE/Accessoires/Garde_boue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Lun 11 Avr - 17:34

Orangina56 a écrit:
sccber a écrit:
Ceci dit un vélo acier traditionnel est un bel outil : je m'amuserai volontiers à rouler avec, mais quitte à retrouver la tradition je choisirai un vélo plus ancien : cadre acier Reynolds ou Columbus haut de gamme, monté si possible avec de belles pièces d'époque type Campa Record ou Stonglight, selle cuir Idéale, par exemple, avec manettes non indexées et roue libre cinq vitesses... Naturellement ce ne serait pas pour l'adapter à la longue distance lol!
J'ai fait 5 PBP et toutes mes diagonales avec ce type de machine, c'est peut-être parce que je n'ai pas goûté au carbone que je me plais avec un bon Reynolds 853. Bon pour la montagne, c'est sur que plus c'est léger, mieux c'est.

Pour les garde boue les cycles Daniel SALMON propose des solutions pour les étriers de freins "compacts" avec des gardes boues alu pas trop lourd .... enfin question de point de vue.

http://www.cyclesdsalmon.fr/epages/133069f8-a6b9-11df-957f-000d609a287c.sf/fr_FR/?ObjectPath=/Shops/133069f8-a6b9-11df-957f-000d609a287c/Categories/ROUTE/Accessoires/Garde_boue
C'est sûr que l'on peut réussir un PBP avec n'importe quel vélo - je pense aux anciens, ou à Sophie M. en 2011, aux gars qui osent le pignon fixe sur vélo d'époques, etc.
Reste qu'un vélo moderne léger - c'est le choix finalement d'une majorité de participants - permet de se faciliter la vie. Si l'on utilise - ce qui n'est pas mon cas - au maximum les facilités matérielles offertes sur cette épreuve on peut même n'emporter guère plus que pour une ballade à la journée. Et contrairement à ce que pense encore certains un carbone bien conçu peut être très confortable et à ce titre parfaitement adapté à la longue distance. De plus pour moi le confort, ce n'est pas l'absence de vibrations, mais c'est aussi un maximum de rendement (donc un minimum de fatigue) et des développements adaptés à ma pratique...
Pour les garde-boue, mon sac de selle en fait efficacement fonction. Reste les projections avant effectivement affraid mais je m'y suis habitué, et de toute façon quand il pleut vraiment fort, on finit par être trempés... N'empêche, pour le fun (l'esthétique) je me suis amusé à installer deux garde-boue en bois (lamellé-collé) de 25 mm de large sur mon fixie (équipé d'œillets) : je n'ai pas encore roulé sous la pluie avec, mais l'autre jour je suis passé dans une flaque d'eau et j'ai eu la surprise de ne pas être éclaboussé Laughing pas con celui qui a inventé cet accessoire lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent C
Bitumator !
Bitumator !


Nombre de messages : 180
Age : 50
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Lun 11 Avr - 18:12

Les garde-boue, c'est aussi une marque de correction à l'égard de ceux qui suivent. Rouler en groupe sous la pluie est un peu moins pénible lorsque la roue de celui qui vous abrite du vent ne vous asperge pas de jus de route !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Mar 12 Avr - 2:09

Laurent C a écrit:
Les garde-boue, c'est aussi une marque de correction à l'égard de ceux qui suivent. Rouler en groupe sous la pluie est un peu moins pénible lorsque la roue de celui qui vous abrite du vent ne vous asperge pas de jus de route !
Cela revient à dire que je ne suis pas correct  affraid Souffrez que je ne sois pas d'accord ! D'abord j'ai eu l'occasion à de multiples reprises de recevoir des projections issues de vélos équipés de garde-boue : à cet égard bien rares sont ceux étudiés sérieusement pour protéger un éventuel suiveur. D'ailleurs l'argument me fais rigoler : vous connaissez un cycliste qui teste ses garde-boue avant l'achat sur ce paramètre ?
Ensuite je ne vois pas pourquoi je devrais m'équiper pour quelqu'un qui cherche à se protéger derrière moi : s'il n'est pas satisfait de la flotte qu'éventuellement mon vélo projette, il est libre soit de passer devant, soit de faire comme moi en pareilles circonstances, laisser un espace supplémentaire entre lui et moi.
Mais vous avez compris, moi qui ne roule jamais en sortie de club, sur les brevets je ne recherche pas particulièrement à rouler en groupe pour m'abriter car je n'y trouve pas beaucoup de plaisir.
Un peloton c'est logique quand on est compétiteur, mais pourquoi chercherai-je l'économie alors que je fais du vélo pour l'effort physique ? Pourquoi chercherai-je à gagner du temps, sauf exceptionnellement si je risque de finir hors délai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paddy
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet


Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 01/01/2014

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Mar 12 Avr - 7:57

sccber a écrit:
..., mais pourquoi chercherai-je l'économie alors que je fais du vélo pour l'effort physique ?...
Bonjour à tous,
Je ne résiste pas : je te conseille pour maximiser l'effort de rouler avec les freins légèrement serrés, ça va augmenter l'effort physique! lol!

L'histoire de garde boue... Celui qui est derrière, honnêtement personne ne s'en soucie vraiment, le garde boue sert à ne pas être, trop, mouillé pas à ne pas mouiller les autres!
Et encore faut-il pouvoir les monter! sur certains vélos c'est impossible d'ou la nouvelle mode des petites plaques plastiques qui se fixent sur le rail de selle.
En peloton tout le monde connait le problème et l'issue de la sortie : tout le monde est trempé !
Il ne faudrait pas oublier que le vélo de route est un sport de plein air, il y fait chaud, froid, sec, humide, calme, venteux, montant, descendant, droit, tortueux, ennuyeux, merveilleux...
Sinon au chaud vous avez tricot, bistrot, apéro...

Bonne route à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alpt78
Mollet d'acier
Mollet d'acier


Nombre de messages : 133
Age : 70
Localisation : Plaisir 78370
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Mar 12 Avr - 8:50

Il est super ce vélos, l'acier a toujours la cote pour une certaine catégorie de cycliste, tu as fait une très bonne trouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sccber
Prolix
Prolix


Nombre de messages : 3597
Age : 67
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Mar 12 Avr - 20:39

Paddy a écrit:
sccber a écrit:
..., mais pourquoi chercherai-je l'économie alors que je fais du vélo pour l'effort physique ?...
Bonjour à tous,
Je ne résiste pas : je te conseille pour maximiser l'effort de rouler avec les freins légèrement serrés, ça va augmenter l'effort physique! lol!
Je préfère choisir un BRM avec beaucoup de dénivelé plutôt qu'un BRM tout plat : c'est plus efficace en terme d'effort que les freins serrés, et ça m'évite les frais - patins de freins et jantes usés - et j'ai en plus des paysages de montagne incomparables.
De même je viens de faire 200 km en pignon fixe avec un vent de folie, et j'ai apprécié ma journée. En d'autres termes, je persiste à dire que j'ai choisi le vélo pour l'effort physique et je ne vois pas pourquoi j'aurais les réflexes d'un compétiteur - pire d'un professionnel - qui gère ses efforts (y compris en se dopant) dans le seul but de gagner. Si je n'aimais dans le vélo que la promenade touristique je ferai bien mieux en vendant mes vélos pour les remplacer par un vélo à assistance électrique (ou une moto puisque j'ai ce permis) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier   Aujourd'hui à 9:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle monture Nicolet
» Livraison de ma nouvelle monture
» Enfin ma nouvelle monture
» ma nouvelle monture
» Ma "Nouvelle" monture : MBK de la fin du siècle dernier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Matériel et technique-
Sauter vers: