Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Kingston A400 – SSD interne – 2.5 » – 960 Go
81.90 €
Voir le deal

 

 où commence et finit l'esprit BRM ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1686
Age : 46
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Lun 3 Mai - 11:07

Je suis juste un simple pratiquant mais je trouve que ca serait dommage d'interdire le transport des sacs par l'organisateur!

Avec le système des "bag drops" , il n'y a pas du tout besoin d'avoir une voiture suiveuse. C'est vrai que c'est une forme d'assistance ceci étant il ne faut pas être plus royaliste que le roi et voir les avantages d'un lieu organisé ou s'arréter avec ou dormir et un sac (comme RBR):
- Pas besoin de dormir dans un abri bus ou une haie
- Possibilité de se changer
- Pas de voitures suiveuses qui encombrent le parcours
- Moins de risques d'hypothermie.
- Pas besoin de prendre un jour de congé aprés un 600 pour récupérer.

Cet été, je vais faire ce 1000: http://www.mille-cymru.org.uk/
Il y a un arrét d'organisé (le même pour les 3 nuits) et on va faire des boucles au milieu du pays de galles dans des endroits déserts et magnifiques et j'appelle ça de la randonnée. je suis sur qu'on va être une centaine à faire ce truc de fou (13000m de dénivelé) mais si le plan avait été de bivouaquer presque personne ne se sentirait capable.

Interdire aux organisateurs d'organiser un arrêt dans le milieu serait contre-productif car ça retirerait du calendrier des brevets trés intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esprit-randonneur.fr
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Lun 3 Mai - 11:49

Ah! ah! vu la taille des post, le débat s'anime et s'enrichit Twisted Evil

il est inéluctable que:
1- Notre sociéte et les mentalités évoluent et évolueront encore après nous
2- plus de participants dit potentiellement plus de tricheurs No (au vu du réglement) et je le regrette bien sûr
3- adapter son réglement (comme à Angers) est une des solutions possibles et il en existe d'autres surement
4- ça évoluera avec ou sans nous

Reconnaissons qu'un réglement datant des années... je ne sais plus, en tout état de cause d' une époque ou peu de randonneurs avaient une voiture, pourrait être "adapté" à cette nouvelle donne. On peut aussi dire "le réglement c'est le réglement" un point c'est tout, droit dans ses chaussures, mais je ne crois pas que l'on puisse éviter certaines "dérives" de cette façon.
Sur PBP il était, il n'y a pas si longtemps, obligatoire d'avoir un vélo équipé de garde-boue, ça a évolué ...
Revenir en haut Aller en bas
Jeff
L'aigle des Ecrins
L'aigle des Ecrins
Jeff

Nombre de messages : 1774
Age : 58
Localisation : GAP Hautes Alpes (accueil)
Date d'inscription : 12/02/2010

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Lun 3 Mai - 12:07

Franchement, je ne vois pas en quoi on peut chercher à faire évoluer le règlement, puisqu'il autorise tout, n'interdisant rien (tant qu'on reste sur les contrôles).
La question n'est pas le règlement, il est totalement ouvert, et c'est très bien comme ça.
Il faut impérativement laisser la liberté aux organisateur de s'adapter aux contraintes locales (isolement, manque de ressources locales, etc)
Quand on pose la question de "l'esprit", c'est justement au delà du règlement !
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Lun 3 Mai - 13:49

Jeff a écrit:

Quand on pose la question de "l'esprit", c'est justement au delà du règlement !
je suis d'accord, on ne répond pas par la lettre No
Revenir en haut Aller en bas
Antonin
Mec Plus Ultra
Mec Plus Ultra
Antonin

Nombre de messages : 2143
Age : 48
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 11/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 5 Mai - 1:38

papou a écrit:
Reconnaissons qu'un réglement datant des années... je ne sais plus, en tout état de cause d' une époque ou peu de randonneurs avaient une voiture, pourrait être "adapté" à cette nouvelle donne. (...)
Le débat autours du règlement des BRM est passionné et, comme le rappelle Marc, il se situe principalement sur l'aide apportée par les organisateurs aux participants.
Pour répondre immédiatement à Papou, le règlement des BRM est revu régulièrement et la version de 1921 n'est plus d'actualité depuis longtemps. Peut-être que le règlement actuel vous semble "dépassé" mais il a le mérite d'être applicable dans le monde entier.
Le règlement peut être imprécis mais cela permet de laisser une petite marge de manoeuvre aux organisateurs. C'est alors "l'esprit des BRM" qui ajustera ces imprécisions et cet "esprit" est celui de l'organisateur. Au niveau de l'Audax Club Parisien, nous essayons de contenir des dérives trop importantes tout en laissant une certaine latitude.
Voici quelques exemples :
Au Brésil, un randonneur a crevé de nombreuses fois et il se retrouve sans chambre à air de rechange, ni rustine. Une personne habitant à côté du lieu de sa dernière crevaison lui offre une rustine. L'organisateur, informé de cette aide extérieure en dehors d'un contrôle, a décidé de ne pas homologuer ce randonneur... il a appliqué à la lettre de règlement! Après quelques échanges, l'organisateur a accepté de revenir sur sa décision mais nous lui avons laissé le choix.
Dans plusieurs pays, il n'est pas possible de faire un brevet sans avoir réalisé la distance immédiatement inférieure. Ce point ne figure dans aucun règlement de l'ACP mais il est logique pour assurer une progression continue vers la longue distance. Nous tolérons donc cette règle locale.
En Allemagne, notre représentant a souhaité interdire l'usage des GPS, considérant que cela apportait une aide contraire au règlement... ou à son idée de l'esprit des BRM. Mais il faut lire le blog de Sophie Matter sur son 1000km en Bavière et on comprend alors que le GPS est très utile dans une région inconnue ou méconnue avec des indications de direction peu compréhensibles.
En Suisse, les organisateurs ont repris le modèle du PBP et proposaient un suivi informatisé des brevets... avec peu de participants, les coûts d'inscriptions s'envolaient et les organisations étaient déficitaires.
Au Japon, les horaires des premiers contrôles peuvent être élargis lorsque les premiers kilomètres se font exclusivement en ascension.
Sans multiplier les exemples, on peut voir que ce règlement est différemment appréhendé. En France, nous pouvons avoir des organisateurs qui proposent des prestations apportant un peu de confort aux participants. Tant que cela reste limité et que le brevet ne se transforme pas en voyage organisé, l'Audax Club Parisien n'interviendra pas ou bien rappellera uniquement qu'un BRM doit se faire en "autonomie"... et l'assistance autorisée dans les points de contrôle fait que l'autonomie reste relative. Je suis effectivement réservé sur le transport de bagages par l'organisation mais quelle est la différence entre ce service et les colis qui seront expédiés en poste restante par les randonneurs? D'un point de vue autonomie, il y a peu de différence.
Il me semble qu'il faut préconiser des organisations simples, peu coûteuses et rustiques pour éviter les dérives des organisations que nous connaissons par ailleurs (dont le Paris-Brest-Paris, à cause de sa démesure!).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paris-brest-paris.org
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 5 Mai - 8:38

je suis totalement en phase avec cette vision de la gestion réglementaire Twisted Evil
je m'oppose juste à ceux qui s'offusquent à la moindre petite dérive dudit réglement et brandissent trop vite à mon goût les interdictions.
Faut m'en excuser ça doit être mon côté soixantehuitard souvenez-vous "il est interdit d'interdire" où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Vieux-smiley
Revenir en haut Aller en bas
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1686
Age : 46
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 5 Mai - 13:32

Merci pour la reponse officielle! que je trouve tres bien et equilibree!

Pour en revenir au transport des bagages, je ne pense pas que ca devrait etre systematique, juste que ça serait une mauvaise idée de l'interdire. A mon avis il faut au moins un 600 pour le justifier et en général j'envoie juste un sac de couchage et un tapis de sol. Je n'ai pas encore fait de brevet dans un endroit chaud, mais dormir à la belle dans un champ ça doit être sympa!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esprit-randonneur.fr
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 5 Mai - 13:58

Panoramix a écrit:
Je n'ai pas encore fait de brevet dans un endroit chaud, mais dormir à la belle dans un champ ça doit être sympa!

Fais comme moi Panoramix, j'expérimente le bivouac en hamac
c'est léger (300g le hamac en toile de parachute pour une trentaine d'€)
ça s'installe en 5' (même pour une p'tite sieste) faut un sac de couchage léger (6 à 800g) et un tarp (une bâche posée sur une corde tendue au dessus du hamac si la pluie menace (quelques centaines de g pour 2m*3m)
plus de détails avec ce lien http://www.expemag.com/technique/bivouac-hamac.html
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 5 Mai - 14:02

un site interessant pour s'équiper http://www.inuka.com/index.htm
ou encore celui là http://shop.exquiro.com/boutique/liste_rayons.cfm
Revenir en haut Aller en bas
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4616
Date d'inscription : 10/05/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Jeu 6 Mai - 13:19

L'esprit randonneur, caisse ?




où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Hamac-t6461
Revenir en haut Aller en bas
Mélinès
Bitumator !
Bitumator !
Mélinès

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 12/03/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Jeu 6 Mai - 14:50

attention, y'a quand même de l'hydrixir dans le gobelet ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
l'auvergnat
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
l'auvergnat

Nombre de messages : 624
Age : 71
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 29/04/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Dim 9 Mai - 10:48

Comment fonctionne la distribution des colis ? Au 300 ème kilomètre d'un BRM, les passages peuvent s'étaler sur 10 heures !
Revenir en haut Aller en bas
cricri69
Le Maître des cols
Le Maître des cols
cricri69

Nombre de messages : 1525
Age : 49
Localisation : Premier PBP en Août 2007, Premier LEL en Juillet 2009, Premier TriRhena en 2014
Date d'inscription : 05/03/2007

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Dim 9 Mai - 15:20

Panoramix a écrit:
Merci pour la reponse officielle! que je trouve tres bien et equilibree!

Pour en revenir au transport des bagages, je ne pense pas que ca devrait etre systematique, juste que ça serait une mauvaise idée de l'interdire. A mon avis il faut au moins un 600 pour le justifier et en général j'envoie juste un sac de couchage et un tapis de sol. Je n'ai pas encore fait de brevet dans un endroit chaud, mais dormir à la belle dans un champ ça doit être sympa!

comme cela par exemple ?
où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 069
Revenir en haut Aller en bas
http://cricri-le-cyclo.over-blog.com/
patitrotte
Super randonneur
Super randonneur
patitrotte

Nombre de messages : 486
Age : 50
Localisation : le Perreux-Sur-Marne
Date d'inscription : 16/02/2010

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Dim 9 Mai - 17:02

J'ai peu de vécu au niveau des brevets, mais un peu au niveau des voyages
avec un deux roues sans moteur.

le tapis de sol, ça prend de la place, quand on est vraiment fatigué, ce n'est pas nécessaire.

Le duvet, il fait faut être vigilant au niveau du poids, mais surtout au volume.
Pour une "balade" avec une ou deux nuit de bivouac, on peut s'en passer.
Le hamac...si vraiment, on est chochotte au niveau du dos. Mais toutes les zones ne sont pas adaptées à son usage...Pour l'accrocher, cela peut prendre du temps, et c'est du temps de perdu sur le sommeil.

j'en entends d'ici certains : "C'est bien beau tout ça de détruire ce que proposent les autres, mais tu proposes quoi ?"


Des boulles Quiès (je n'explique pas, ça coulera bientôt de source)
Un drap de soie pour sa douceur , sa protection thermique, sa capacité à absorber (la transpiration).
Un sac de couchage de type couverture de survie (on peut aussi la confectionner soi même)
Un sursac de couchage étanche ,afin d'évité de chercher un endroit à l'abris d'éventuelles précipitations.

Je vais faire de la pub. Pour ceux qui veulent du confort, de la légèreté :
Le sac de couchage raidlight : 549g (sur ma balance).
Il tient chaud : col du Tichka (environ 2000 m) en février 2009, sous la neige et une température très négative la nuit...Je n'avais pas chaud, mais je ne suis pas mort. Mais ce qu'il à de particulier, c'est qu'une fois compressé, il est vraiment tout petit (une 20 de cm de long ). Il est transformable et peut être utilisée comme veste (sans manche), pas très saillante, mais bon, ça peu être utile.
Décathlon en a aussi une mais la faut éviter. Elle est lourde, très volumineuse, pas les mêmes qualités thermiques...Mais, elle à des manches longues, et un prix beaucoup plus léger.


Oups , je crois avoir fait le plus beau hors sujet de ma carrière, mais je n'ai pas le courage de tout effacer. Pardon pale
Revenir en haut Aller en bas
Panoramix
Celtic Spirit
Celtic Spirit
Panoramix

Nombre de messages : 1686
Age : 46
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 07/02/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Lun 10 Mai - 16:19

cricri69 a écrit:
Panoramix a écrit:
Merci pour la reponse officielle! que je trouve tres bien et equilibree!

Pour en revenir au transport des bagages, je ne pense pas que ca devrait etre systematique, juste que ça serait une mauvaise idée de l'interdire. A mon avis il faut au moins un 600 pour le justifier et en général j'envoie juste un sac de couchage et un tapis de sol. Je n'ai pas encore fait de brevet dans un endroit chaud, mais dormir à la belle dans un champ ça doit être sympa!

comme cela par exemple ?
où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 069


Oui!

Peut etre un jour une diagonale comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.esprit-randonneur.fr
Miss couetteS
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
Miss couetteS

Nombre de messages : 572
Age : 61
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 10/05/2010

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Jeu 13 Mai - 16:12

Je viens de lire tous ces messages.... très intéressants !!!!

Toute nouvelle dans le métier.... avec 2 BRM à mon actif... je me permets de vous donner mon opinion ....

D'abord ce qui me plait dans les BRM c'est l'esprit BRM.. pas de compétition inutile, juste un défi perso, à partager de préférence avec quelques bon copains et copines !!!! l'idée c'est d'arriver, mais pas d'arriver le plus vite possible !

Maintenant il est vrai que plus la distance est longue plus le problème de l'intendance se fait sentir !!!! et qu'il faut réussir à trouver des sacoches capables de contenir tout ce dont on a besoin !!!!! car entre le matériel de dépannage et la bouffe déjà beaucoup de place d'occupée (et je ne vous parle pas pour les filles !!!!! robe du soir, chaussures à talons !!!! lol! )

Perso j'ai pris l'habitude de faire des sorties sur 3 ou 4 jours en autonomie , sans brevet, juste pour prendre l'habitude de tout caser sur mon vélo et de me débrouiller avec le minimum...1 tenue de rechange, 1 Kway maintenant je dois avouer que le soir je suis contente de trouver une chambre d'hôtel pour laver les affaires et repartir ensuite....

Sinon je roule depuis le mois de février avec mes sacoches accrochées à mon vélo... parce que je me dis que de toutes façons j'en aurai besoin pour faire mes longues distances

Sinon au niveau de la lecture des cartes... je tiens à remercier mes camarades masculins qui me sont d'un grand secours !!!! mais la dernière fois sur le BRM 300 nous nous sommes trompés !!!! avons du revenir en arrière ... 325 kms au lieu de 300 !!!! tant pis pour nous.... je dirais même tant mieux pour nous... cela nous a fait un souvenir supplémentaire !!!!

Voici l'impression d'une (toute) petite cyclote !
Revenir en haut Aller en bas
marcus
Vélocipédus Rigolus
Vélocipédus Rigolus
marcus

Nombre de messages : 5601
Age : 54
Localisation : saumur (49)
Date d'inscription : 14/11/2008

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Jeu 13 Mai - 22:44

je vais vous raconter ma seule expérience en matière de brm 600 (sur les autres, je les ai faits de jour, donc sans gros arrêts)

extrait de mon livre :


J’ai sommeil (...) et comme je viens de voir un tas de sable sous un hangar, je m’y façonne un lit à la forme de mon corps et m’y recroqueville, puis me recouvre d’une bâche en plastique qui traînait par là. Je ne sais pas combien de temps j’ai dormi, sans doute pas très longtemps, je ne me rappelle pas avoir regardé l’heure à laquelle je me suis couché, ni celle à laquelle je me suis réveillé. C’est le froid qui m’a réveillé, je frissonne, vivement Poitiers. Le redémarrage est dur, mes muscles sont durs et engourdis.

tout ça pour dire, que sur un 600 (bouclé en 30 heures, rien d'extraordinaire), je n'emmène rien, et je n'emmènerai rien au 600 d'Angers début juin, j'improviserai, j'aime être confronté aux problèmes

je ne déposerai rien dans le camion, de toute façon, qu'y mettrais-je...
Revenir en haut Aller en bas
http://marcusneron.free.fr
jean-louis
Le Yéti du Queyras
Le Yéti du Queyras
jean-louis

Nombre de messages : 4616
Date d'inscription : 10/05/2009

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Dim 16 Mai - 12:17

cricri69 a écrit:

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 069

Heureusement que le délit de vagabondage n'existe plus...
Quoique, soyons vigilants, ces enc.. de législateurs régressifs seraient bien capables de ...
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4867
Age : 71
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 31 Aoû - 1:47

Les BRM ne sont pas des compétitions, et heureusement. L'esprit BRM, tel qu'il se dégage de tous vos post, pour moi c'est avant tout personnel : j'ai fait en 2010 un 1000 km en autonomie totale, juste un achat de nourriture après 800 km. Deux, trois heures de mauvais sommeil dans des endroits dégueulasse, du béton, une arrière cour, une haie - le mieux. J'ai galéré à sortir la carte sans cesse : de nuit, petite route, intersection avec une autre, des panneaux mais jamais ceux indiqués sur le road-book (merci aux organisateurs, ils tracent manifestement à partir de la carte, pas du terrain) ; autre galère, comment entrer dans une grande ville sans passer par les voies express, et comment la traverser et retrouver à l'autre extrémité la départementale inconnue des habitants...
Pendant ce temps, d'autres notamment les locaux passent tranquilles, d'autres encore sans bagages mangent au restaurant, dorment à l'hôtel...
Est-ce le même esprit BRM ? Certainement pas. Alors, pourquoi interdire un balisage partiel dans certains cas, interdiction qui favorise celui qui connait au détriment du néophyte - le délai horaire est le même pour tous - qui ne favorise pas l'esprit de découverte. Pourquoi interdire une collation offerte à tous, quand certains peuvent s'ils le désirent et s'ils en ont les moyens dormir, manger, se laver dans le confort... On pourrait même un jour voir quelqu'un engager un guide sur un BRM, ce serait conforme au règlement.
Revenir en haut Aller en bas
julbute
Super randonneur
Super randonneur
julbute

Nombre de messages : 451
Age : 63
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/02/2015

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 8:15

bonjour je repond au sujet en passant
moi je suis adepte du gps que j'utilise avec des traces(ça consomme moins et surtout moins soulant que des bips et des consignes vocales)
pour dormir j'ai un matelas autogonflant de 1.2mX0.5m et 300gr qui prend la place d'une bouteille d'eau 1.5l avec couverture de survie
quant au réglement il est assez laxiste et permet beaucoup de choses
ensuite chacun fait comme il veut (ou peut) les puriste peuvent refuser l'assistanat rien ne les oblige à profiter des ravitos en route etc
pour moi le but étant de se faire plaisir et de réussir son brm
Revenir en haut Aller en bas
JMB37
Bitumator !
Bitumator !
JMB37

Nombre de messages : 209
Age : 61
Date d'inscription : 19/01/2013

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 9:28

Amusant de ressortir ce sujet 5 ans après.
J'imagine que de nombreux nouveaux membres comme moi ne l'avais pas lu...

Pour mon 1er BRM200 il y a 4 ans, je ne connaissais pas le règlement (je ne pratiquais que les randos dominicales VTT ou route organisées par les clubs, avec fléchage et collations régulières): j'ai été étonné de ne pas trouver de parcours fléché (mais j'avais déjà un GPS), n'ai pas pointé aux contrôles là où je n'avais pas besoin de m'arrêter et ai été déçu de ne trouver aucun ravito!  BRM non validé au désespoir de l'organisateur à l'arrivée, cela devait faire tache dans ses stats Mad

Depuis, je me suis renseigné (merci le forum)
J'ai pu apprécier les différentes propositions des organisateurs (certains se reconnaitrons s'ils me lisent), très souvent bienvenues et adaptées:
- ravitaillement sur contrôle soit disant surprise
- transport d'un sac pour se changer avant la nuit
- parcours spécialement tracé pour passer devant un hôtel pas cher en fin de 1ere journée

J'utilise systématiquement le GPS et n'ai jamais appris à lire une feuille de route... je sais que c'est un risque face à la fragilité de l'électronique, aussi j'ai toujours avec moi une carte au cas où.

Sur le 1000 occitan de cet été (certes ce n'est pas un BRM mais un brevet fédéral) nous nous sommes fait remarquer avec mon ami Christian, car nous étions les seuls à transporter notre matériel de camping (10 à 12 kg de lest...).

Pour résumer, j'adapte ma pratique aux "services" que l'on me propose ou pas, et je pense respecter l'esprit du règlement qui pour moi est: voyager sur un parcours défini pour son intérêt touristique, à la force de mes mollets, en ne bénéficiant que des services que je peux trouver sur place. Et pour le défi en tentant de boucler dans le délai imparti!
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber

Nombre de messages : 4867
Age : 71
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 14:27

Et même participer à un BRM en sachant qu'il y a peu de chances de le finir dans le temps imparti est pour moi dans l'esprit des BRM... Dans une dizaine de jours je serai au départ du BRM 600 du CCK : BRM donc délai de 40 h... Mais ce brevet additionne presque autant de dénivelé qu'une Super Randonnée (9 000 pour 10 000 m), mais une SR c'est 50 h de délai minimum... Sur ma dernière SRHP l'année passée j'avais mis un peu moins de 45 h (pour 52 h de délai) : donc je vais simplement essayer de finir en un temps le plus proche possible des 40 h (en particulier en ne faisant pas d'arrêt pour dormir)...
Il y a quelques années j'avais émis l'idée de créer une catégorie spéciale de BRM à dénivelé (1 000 du Sud, TriRhéna et Douze Cents du MC) où l'on appliquerai le même type de règle adoptée dans un deuxième temps pour calculer les temps limites des SR (ainsi celui de la SRHP passa de 50 à 52 h - 1 h de plus par tranche de 500 m de D+ au delà de 10 000, je crois)... J'avais même eu l'incroyable audace de parler d'élitisme Twisted Evil et j'avais récolté une volée de bois vert affraid N'empêche, hormis l'inconvénient de complexifier les règlements ACP, je ne vois pas en quoi cela réduirait l'intérêt de ces épreuves (Sophie a d'ailleurs rajouté une catégorie hors ACP, celle de finisher) et permettrai peut-être d'augmenter de façon significative le nombre de participants... Après tout le délai des brevets ACP est calculé de façon différente selon la distance (15 km/h jusqu'au 600, puis 13,33 km/h pour les 1 000 et 1 200, etc. ). Il serait logique de faire la même chose pour un dénivelé très différent...
Revenir en haut Aller en bas
papou
Le cannibale mayennais
Le cannibale mayennais
papou

Nombre de messages : 6714
Age : 66
Localisation : mayenne
Date d'inscription : 12/12/2006

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 16:20

sccber a écrit:

Il y a quelques années j'avais émis l'idée de créer une catégorie spéciale de BRM à dénivelé (1 000 du Sud, TriRhéna et Douze Cents du MC) où l'on appliquerai le même type de règle adoptée dans un deuxième temps pour calculer les temps limites des SR (ainsi celui de la SRHP passa de 50 à 52 h - 1 h de plus par tranche de 500 m de D+ au delà de 10 000, je crois)... J'avais même eu l'incroyable audace de parler d'élitisme Twisted Evil et j'avais récolté une volée de bois vert affraid N'empêche, hormis l'inconvénient de complexifier les règlements ACP, je ne vois pas en quoi cela réduirait l'intérêt de ces épreuves (Sophie a d'ailleurs rajouté une catégorie hors ACP, celle de finisher) et permettrai peut-être d'augmenter de façon significative le nombre de participants... Après tout le délai des brevets ACP est calculé de façon différente selon la distance (15 km/h jusqu'au 600, puis 13,33 km/h pour les 1 000 et 1 200, etc. ). Il serait logique de faire la même chose pour un dénivelé très différent...
T'as bien raison Alain, insiste! l'idée va mûrir avec tous ces épreuves brevets de plus en plus difficiles Basketball
Revenir en haut Aller en bas
jpm
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
jpm

Nombre de messages : 910
Age : 56
Localisation : Naveil (41)
Date d'inscription : 13/11/2010

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 16:47

A chacun son brevet !
Si on juge un brevet trop difficile on y va pas;
Personnellement je n'aime pas le statut de finisher . On effet quand on est organisateur, il faut bien que le brevet finisse, que les locaux soient rendus propres que les bénévoles puissent rentrer chez eux; alors comment faire avec les cyclos qui arrivent 12 h après la fin voir 24h comme en 2012 ?

en fait le hic, c'est la course au challenge (randonneur 5000 ou 1000 en France, randonneur européen en Italie...). Les cyclos s'inscrivent à un brevet 1000,  1200km pour valider autre chose.

Pour nous organisateurs, cela nous fait des inscriptions, mais on préfèrerait que les cyclos s'inscrivent pour l'attrait du brevet et de son organisation sans en contester le règlement;

Si on proposait la même année sur 3 mois RAA, Douze-Cents, TriRhena, 1000 du sud,  il y a des cyclos qui tenteraient les 4 brevets !
ceci n'est pas une critique c'est simplement le genre humain !
Moi j'ai enchainé......

Esprit es tu là ?

jpm
Revenir en haut Aller en bas
lmvv
Monsieur Vélo
Monsieur Vélo
lmvv

Nombre de messages : 1683
Age : 73
Localisation : environs d'Angers
Date d'inscription : 12/08/2014

où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10Mer 10 Aoû - 17:51

jpm a écrit:
A chacun son brevet !
Si on juge un brevet trop difficile on y va pas;
Personnellement je n'aime pas le statut de finisher . On effet quand on est organisateur, il faut bien que le brevet finisse, que les locaux soient rendus propres que les bénévoles puissent rentrer chez eux; alors comment faire avec les cyclos qui arrivent 12 h après la fin voir 24h comme en 2012 ?

en fait le hic, c'est la course au challenge (randonneur 5000 ou 1000 en France, randonneur européen en Italie...). Les cyclos s'inscrivent à un brevet 1000,  1200km pour valider autre chose.

Pour nous organisateurs, cela nous fait des inscriptions, mais on préfèrerait que les cyclos s'inscrivent pour l'attrait du brevet et de son organisation sans en contester le règlement;

Si on proposait la même année sur 3 mois RAA, Douze-Cents, TriRhena, 1000 du sud,  il y a des cyclos qui tenteraient les 4 brevets !
ceci n'est pas une critique c'est simplement le genre humain !
Moi j'ai enchainé......

Esprit es tu là ?

jpm
Certes, tu as raison, jpm, pas mal de cyclos s'inscrivent sur un 1000 ou un 1200 pour pouvoir valider un "Randonneur 5000" ou un "Randonneur 10000". Mais pour autant, rien ne dit qu'ils n'ont pas envie d'effectuer ce brevet pour son attrait. D'autre part, peut-être aussi ont-ils effectué ce brevet alors qu'ils ne l'auraient pas fait sans la "carotte" du R 5000 ou du R 10000, mais a posteriori l'ont-ils beaucoup apprécié ?
Cela a été mon cas en 2012 lorsque j'ai appris la création du R 10000. Je pense que je n'aurais sans doute jamais osé m'aligner sur une Super Randonnée, ni sur le "Douze cents du Massif Central" si je n'y avais été incité (obligé) par le règlement du R 10000. Et a posteriori, je ne le regrette surtout pas. J'ai effectué avec succès à ce jour 3 S.R. (SRHP, Ours Cathare et SRCB) + ton "Douze Cents du MC", Londres-Édimbourg-Londres et Bruxelles-Strasbourg-Bruxelles et j'en garderai des souvenirs inoubliables. Je suis bien conscient qu'à mon âge, cela ne va pas durer des lustres, mais bon, tant que ça pourra "passer", je vais en profiter ... Personnellement, j'essaie de ne pas me lancer sur des défis trop difficiles pour moi quand même (il faut aussi penser à sa santé ...), mais je comprends parfaitement que d'autres s'attaquent à des gros morceaux avec des risques d'échec (je dirais même que c'est tout à leur honneur).
Pour en revenir aux brevets nécessaires pour valider un R 5000 ou un R 10000, je voudrais aussi dire un mot de la Flèche Vélocio. Cette année, 42 équipes inscrites et 36 homologuées. Quelle pauvreté ! Dans les années 1980 à 2000, le nombre d'équipes flirtait souvent avec (voire dépassait) les 200 (record : 215 en 1994, je crois) ; et pourtant, le règlement a été assoupli depuis pour freiner la dégringolade ... De plus, Michèle HUGON (la responsable) reconnaissait que sans la carotte du R 5000 ou du R 10000, on serait sans doute loin des 36 équipes homologuées en 2016 ... Et pourtant, la Flèche Vélocio est une très belle manifestation permettant l'entraide et la camaraderie entre les coéquipiers ; son seul tort est d'avoir lieu tôt en saison (et aussi d'obliger à un déplacement relativement important).
Il faut bien reconnaître que, de plus en plus, en France au moins, à part les années de PBP, les brevets randonneurs sont de moins en moins nombreux et de moins en moins fréquentés. Et cela ne va pas s'arranger avec le vieillissement des troupes ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: où commence et finit l'esprit BRM ?   où commence et finit l'esprit BRM ? - Page 3 Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
où commence et finit l'esprit BRM ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Les Brevets Randonneurs Mondiaux :: Qu'est-ce que c'est ?-
Sauter vers: