Le forum des Rubans Blancs
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

 

 Coronavirus et vélo...

Aller en bas 
+39
Michel86
jean-louis
cyclodelacote305
chab36
Alain.Q
Guy2
veh34
alkashi
zapilon
cricri69
Barbidur
Marieno
papou
julbute
snoop
Lilian40
Popiette
Orangina56
acollongues
cyclo38220
Panoramix
MIRABELLE
Jeff
Paddy
CTC86
Grand Pierre
breizh22
Ced40
mzjo
veloblan
admin
pascalb
jpm
lmvv
robert
Daniel
bubu24
Jipe4
Portocéan
43 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 6:23

bubu24 a écrit:
Avec ce qu'on lit en effet sur d'autres forums, il va y avoir débat (pour le moins!) à la FFC.
       Si la FFVélo n'a pas énoncé d'interdiction, son attitude a été d'une mollesse sans nom, et c'est bien ce que je lui reproche. Si c'est pour évoquer une notion de solidarité avec les soignants qu'il fallait ranger le vélo, alors, c'est d'une c...ie grandissime, parce que franchement, çà ne changeait pas grand chose à la situation. Pour ne pas finir aux urgences? Vous avez souvent fini votre sortie vélo à l'hôpital en roulant sur des routes désertes. L'activité des urgences des hôpitaux périphériques a diminué de 50 à 60% en période covid. Mes sources sont celles d'anciens collègues qui ont connu des gardes très très calmes. Et quand j'étais de garde, je n'ai jamais été jaloux de ceux qui pouvaient aller rouler pendant ce temps. J'étais plutôt content pour eux, même si je les enviais quand même un peu...
       Tout comme je trouve tout aussi con les bobos qui applaudissent aux fenêtres chaque soir. Ils découvrent que le dimanche, la nuit, des gens bossent dans les hôpitaux. Certes, les soignants viennent de connaître des moments de grande tension qui forcent le respect. Mais je peux dire en toute connaissance de cause (ce que j'ai déjà évoqué par ailleurs) que le monde hospitalier connaît une tension récurrente liée à la fois à la dégradation des conditions de travail, mais à la nature du travail lui-même qui met face à la détresse physique et psychologique des personnes et çà, çà existe depuis la nuit des temps.
       Mais ceci est un autre débat qui nous éloigne du sujet initial.
Je suis bien d’accord sur tout (rôle négatif de la FFC, de la ministre des sports, messages gouvernementaux illégaux et mollesse coupable de la FFCT, plus connerie sans nom d’un certain moralisme niais sans rapport avec le réel sanitaire (les arguments fallacieux sur le risque d’encombrement des urgences jamais étayé par les chiffres du risque réel cycliste - hors accidentologie due aux voitures - et du taux de remplissage par régions des dites urgences). En l’espèce, j’ai d’ailleurs passé pas mal de temps sur les réseaux sociaux cyclistes à rappeler (preuves à l’appui) que le vélo sportif restait autorisé dans certaines limites et qu’ailleurs (Allemagne, Belgique, Suisse, etc. ) il restait autorisé en solitaire et même encouragé pour des raisons médicales.
Et j’ai subi sur Facebook une attaque ad hominem assez dérangeante de la part d’un organisateur FFCT parce que je déclarais rouler (j’étais quasiment un assassin et je devais en cas d’accident refuser les soins), bref aussi ignoble qu’imbécile.
J’ai roulé déjà 35 fois pour un total de 800 km et 15 000 m de D+ en pignon fixe (44/16) car j’habite par chance à proximité d’une colline urbaine. En novembre j’y avais rajouté quatre ou cinq séances d’une heure de home-trainer, mais bof...
Et je pense être près physiquement à la reprise du dodécaudax si autorisé après le 11 (je suis pour le moment en zone orange).
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 9:56

Chaque personne réagît suivant sa sensibilité, son environnement ... ... ... Internet n'est pas le lieux le plus propice pour l'échange constructif sur un temps long. C'est l'avantage du forum qui est (plutôt) respectueux de chacun et où l'échange est de qualité.
Ce n'est pas ici que nous pourrions lire "L'interdiction du vélo par les autorités est-il un complot judéo-maçonnique des vendeurs de home-trainer connecté et d'application en ligne ?"

Plus largement, le pays n'était pas prêt. Nous déclarons la guerre sans que le plan de bataille ne soit pensé. D'où le manque de consommable, le manque de doctrine sanitaire, c'est vrai chez nous mais aussi pour la plupart des pays européens. Nous n'étions pas prêt. Et dans ce genre de situation ... ... le sport est la dernière roue du carrosse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
Paddy
?
?
Paddy


Nombre de messages : 1395
Localisation : Brest (Acceuil)
Date d'inscription : 01/01/2014

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 11:14

Bonjour à tous,
le 16 mars j'ai mis les vélos au râtelier sans chercher à comprendre. Ou plutôt parcequ'il n'y avait rien à comprendre.
J'habite en ville, une boucle dans un rayon d'1 km non merci même si je vois tous les jours un cycliste faire son tour.
Je pense que ça m'aurait dégouté plus qu'autre chose.

Le HT, je n'aime pas, donc j'ai changé de sport et fait 32 séances depuis le 16 mars.

Les FF... c'est compliqué. Il ne faut pas oublier qu'elles sont très étroitement liées au gouvernement, elles sont délégataires donc sous le coupe de l'état.
Elles n'ont certainement pas envie de perdre leur rôle.
A leur décharge, personne n'était préparé à la claque actuelle, on en prend encore, et on va en prendre encore.

Je m'interroge plutôt sur leur, les FF et clubs affiliés, avenir proche et le risque de révolution ou d'explosion.
Pas de sport collectif : donc pas de course, de rassemblement bref rien sauf de l'individuel.
Quel intérêt d'être affilié? Aller à une AG d'un club qui n'organisera rien pendant combien de temps ?
Je n'ai pas de boule de cristal, mais si à l'automne prochain le sport reste individuel, toutes les FF ont du soucis à se faire.
Les gens passeront à autre chose, et tous ne reviendront pas.
C'est exactement le même phénomène que les grèves des transports.
Des solutions individuelles et collectives sont trouvées, au retour à la normale, certains gardent leurs nouvelles habitudes.

En // j'ai lu un communiqué de la FFC : je cite
"LA COMPÉTITION
...Aussi, pour la reprise, et lorsqu’il sera temps, nous travaillons à trouver de nouveaux formats d'épreuves qui pourront intégrer les contraintes sanitaires."

A rattacher à ce que j'écrivais plus haut : révolution/évolution
Il me semble qu'au Royaume uni les courses contre la montre "amateurs" sont monnaie courante...

Dommage que les fédérations n'aient pas été claires sur le vélo comme moyen de locomotion au même titre que les autres véhicules.
Le discours était : le vélo c'est interdit ! ou compris comme cela.
C'est d'ailleurs ce que je "reproche" à certains, vouloir faire des cyclistes une catégorie de véhicule à part, les cyclistes sont usagers de la route avec des spécificités techniques, tout comme une moto par exemple.
Pour terminer sur les FF, se partager le gâteau cycliste entre ceux qui font de la compétition ou pas ... Querelle lobbyiste et donc discordance des discours.
J'ai fini de critiquer  (c'était pas trop méchant ?  Suspect  )

Un petit détour quant au comportement "hors la loi" de certains.
Le problème n'est pas de passer outre, seul dans son coin il n'y a pas de risque, personne n'ira contester ce fait.
Mais ou est la limite ?
Aller s'en vanter ou en faire publicité, ???? , à moins que ça entre dans une démarche revendicative. "Je suis contre donc je manifeste".

Mais la délation, la justice personnelle ,l'insulte ...
Revenir en haut Aller en bas
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan


Nombre de messages : 3826
Age : 73
Localisation : Le Havre (accueil)
Date d'inscription : 28/08/2007

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 11:20

Popiette a écrit:
MIRABELLE a écrit:
Popiette a écrit:
Il y a aussi des associations comme VéloRuption. La "ligne politique" est disons plus radicale qu'à la FUB, ils sont assez actif au Havre, mais je ne sais pas les résultats obtenus (Tunnel Jenner). Très peu présent à Cherbourg.

Tant que c'est le sujet, l'autorisation pour les voitures de chevaucher les lignes blanches en rase campagne, cela a été porté par qui ?

Richefort DTN de la ffct?
Je ne sais pas d'où ca vient. Je trouve que c'est un apport très important à notre sécurité sur les routes. Comme il est de bon ton de critiquer ceux qui agissent alors que les autres commentent, je suis curieux de savoir. Si c'est l'état qui s'est réveillé un matin et a changé le code de la route, si c'est une ou des fédération ou une ou des associations ? Peut-être un peu de tout ?

Moi aussi j'avais entendu parler de cela...
Mais avec une petite recherche, tout est là :

https://cyclotourisme-mag.com/2015/07/12/franchir-la-ligne-blanche/
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 11:25

WPopiette a écrit:
Chaque personne réagît suivant sa sensibilité, son environnement ... ... ... Internet n'est pas le lieux le plus propice pour l'échange constructif sur un temps long. C'est l'avantage du forum qui est (plutôt) respectueux de chacun et où l'échange est de qualité.
Ce n'est pas ici que nous pourrions lire "L'interdiction du vélo par les autorités est-il un complot judéo-maçonnique des vendeurs de home-trainer connecté et d'application en ligne ?"

Plus largement, le pays n'était pas prêt. Nous déclarons la guerre sans que le plan de bataille ne soit pensé. D'où le manque de consommable, le manque de doctrine sanitaire, c'est vrai chez nous mais aussi pour la plupart des pays européens. Nous n'étions pas prêt. Et dans ce genre de situation ... ... le sport est la dernière roue du carrosse.
D’accord, mais je ne suis intervenu que sur des sites tenus pour et par des cyclistes. J’ai d’ailleurs, pour généraliser, été assez surpris de la réaction assez moutonnière de la majorité des cyclistes : beaucoup colportant l’habituel gloubi-glouba made in FFC, FFCT et les fake gouvernementaux. J’avais pourtant une réponse positive de mars (oui le vélo sportif est autorisé) sur le site de la Police nationale, l’article circonstancié du magistrat spécialiste de la législation du cycliste (co-rédacteur du Dalloz consacré au droit du cycliste), etc.
Alors je veux bien croire que l’abus de diverses autorités (préfectures, mairies, police nationale et municipale, gendarmerie) qui distribuaient de manière parfois systématique des procès-verbaux de 135 € aient pu faire peur (PV à ne pas payer évidemment et contester, voir par exemple les conseils de la FUB - fédération des usagers de la bicyclette). Mais le conformisme social était fort, comme si le confinement destiné à réduire les interactions susceptibles de propager le SRAS-CoV-2 était une punition ou une peine de prison, dans le même temps où on continuait à inciter au travail sans précaution dans des secteurs non essentiels. 
J’ai eu un premier contact - cordial - avec des gendarmes qui m’ont laissés passer sans demander mon attestation (c’était avant la limitation au un kilomètre de rayon). Puis, à 200 m de chez moi une interpellation de la police municipale (le vélo est interdit) : j’ai réfuté et argumenté et je suis passé. Après, mon maire, ce connard « pour la sécurité » a fait pire qu’à Paris en interdisant l’exercice physique de 9 h à 21 h (auparavant le préfet avait interdit tous les sentiers du département). Pourtant les joggeurs n’étaient pas nombreux, la plupart se sont retrouvés à courir de 8 à 9 h 😱
Moi, j’ai plutôt choisi le soir, voire carrément la nuit 😁
Depuis le début avril j’ai été doublé ou j’ai croisé que trois fois une voiture de la police nationale et ils sont toujours passés sans tenir compte de ma présence.
J’ai aussi, au début du confinement, eu droit à deux ou trois interpellations de marcheurs (le vélo est interdit) auquel je n’ai pas répondu.
Bref, ça me fait rire jaune que l’on commence officiellement à prôner le vélo pour la reprise, cf. les 50 € offerts pour réparation chez un professionnel du cycle acceptant le truc (parce qu’ils doivent attendre de l’État le remboursement après avoir travaillé).
Revenir en haut Aller en bas
Orangina56
Super randonneur
Super randonneur
Orangina56


Nombre de messages : 409
Age : 48
Localisation : Forêt de Brocéliande
Date d'inscription : 16/06/2014

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 12:01

Sauf erreur de ma part, au bout de 3 amendes ( celle à 135€ ) pour déplacement jugé non justifié par les forces de l'ordre = direction la garde à vue. Très peu pour moi. Donc vélo au garage (sauf depuis le 27/04, au total 3 sorties de heure chacune).

Autre "détail" : Certaines personnes ont continué à travailler et certains (comme moi) font des déplacements toutes distances pour faire en sorte que les usines agro-alimentaires continue à fonctionner (maintenance-dépannage et pour moi demain c'est direction Compiègne). Perso pas de prises de risque de me faire verbaliser durant la promenade de 1 heure car cela me rapprocherait de la garde à vue et m'aurait empêcher d'assurer les dépannages. Déjà que certains contrôles furent limites malgré mon attestation de travail.

Cette période est inédite alors chacun fait ce qu'il peut, avec ce qu'il est et là ou il se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel
Intarissable sur le sujet
Intarissable sur le sujet
Daniel


Nombre de messages : 684
Age : 72
Localisation : LA ROCHE SUR YON (85) - Accueil
Date d'inscription : 21/12/2006

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 12:21

Première sortie ce matin, autour de chez moi

Quel plaisir, même si ce n'est qu'une heure !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cty85.fr/
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 12:38

Orangina56 a écrit:
Sauf erreur de ma part, au bout de 3 amendes ( celle à 135€ ) pour déplacement jugé non justifié par les forces de l'ordre = direction la garde à vue. Très peu pour moi. Donc vélo au garage (sauf depuis le 27/04, au total 3 sorties de heure chacune).

Autre "détail" : Certaines personnes ont continué à travailler et certains (comme moi) font des déplacements toutes distances pour faire en sorte que les usines agro-alimentaires continue à fonctionner (maintenance-dépannage et pour moi demain c'est direction Compiègne). Perso pas de prises de risque de me faire verbaliser durant la promenade de 1 heure car cela me rapprocherait de la garde à vue et m'aurait empêcher d'assurer les dépannages. Déjà que certains contrôles furent limites malgré mon attestation de travail.

Cette période est inédite alors chacun fait ce qu'il peut, avec ce qu'il est et là ou il se trouve.
Les cas garde à vue après PV cités dans la presse correspondent à des cas extrêmes (contrôles multiples sans certificat), et certainement pas à une pratique courante, auquel cas il faudrait s’inquiéter de l’état de notre démocratie. D’ailleurs je te reprend quand tu écris « document jugé non conforme par les forces de l’ordre » : justement, là est le souci, comme le rappelait le magistrat auquel je faisais allusion plus haut - mais aussi des avocats - c’est que la police ou la gendarmerie n’a pas le droit de juger, d’interpréter la loi, ce n’est pas son rôle. C’est inquiétant cette dérive.
Pour le reste, je comprends bien que des cyclistes aient été amenés à se restreindre à cause de tous ces abus illégaux. 
Certaines régions ont été impactées plus que d’autres c’est vrai. Et en ce qui concerne le pataquès nous concernant nous les cyclistes il y a effectivement un manque de la part de la FFCT (je ne parle même pas de la FFC qui a ensuite entraîné ministre, gouvernement et journalistes mainstream à s’entêter dans le déni du droit).
Cette année j’avais oublié de renouveler ma licence FFCT et je m’en félicite vu la position des fédérations (je m’occupe d’un club de ski et depuis 6 ans nous avons décidé de quitter la FFS) qui ne nous ont pas protégés. Et je n’en reprendrai plus, sauf obligation si je dois un jour refaire un PBP.
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 13:00

Daniel a écrit:
Première sortie ce matin, autour de chez moi

Quel plaisir, même si ce n'est qu'une heure !!
Bravo 👍 Moi, j’ai remarqué qu’au début où je ne roulais pas tous les jours, par prudence (car mon heure en pignon fixe - maintenant 22 km et environ 510 m de dénivelé - est d’une intensité assez forte), les jours de récupération étaient mentalement difficiles. C’est dur de rester confiné seul et en appartement sans balcon avec la seule vue des toits des immeubles qui m’environnent, quand on se retrouve subitement interdit de ski en montagne (j’ai fait sans le savoir la dernière journée avant la fermeture générale).
Malgré tout, je reste dubitatif sur mon futur sportif : si tout ce passe au mieux, on peut espérer peut-être la possibilité de refaire des brevets, mais pour ma deuxième passion, le ski, j’ai peur que les clubs citadins disparaissent, car la montagne n’est accessible pour nous qu’en transport en commun : si le virus devient endémique et saisonnier, qui osera prendre le car pendant 6 à 8 heures aller/retour pour rejoindre les Alpes ?
Revenir en haut Aller en bas
Jipe4
Super randonneur
Super randonneur
Jipe4


Nombre de messages : 468
Age : 67
Localisation : Drôme et Puy-de-Dôme
Date d'inscription : 14/09/2015

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 13:02

Popiette a écrit:
Chaque personne réagît suivant sa sensibilité, son environnement ... ... ... Internet n'est pas le lieux le plus propice pour l'échange constructif sur un temps long. C'est l'avantage du forum qui est (plutôt) respectueux de chacun et où l'échange est de qualité.
Ce n'est pas ici que nous pourrions lire "L'interdiction du vélo par les autorités est-il un complot judéo-maçonnique des vendeurs de home-trainer connecté et d'application en ligne ?"

Plus largement, le pays n'était pas prêt. Nous déclarons la guerre sans que le plan de bataille ne soit pensé. D'où le manque de consommable, le manque de doctrine sanitaire, c'est vrai chez nous mais aussi pour la plupart des pays européens. Nous n'étions pas prêt. Et dans ce genre de situation ... ... le sport est la dernière roue du carrosse.
Je souhaite apporter la contradiction à Popiette.

J’estime que notre pays a su faire face. Nous étions prêts. Ce qui compte c’est la capacité d’adaptation. Collectivement nous l’avons fait et n’avons manqué de rien. Les services hospitaliers ont fait preuve d’ingéniosité et ont sauvé des milliers de personnes ; la chaîne alimentaire a fonctionné ; les électriciens nous ont fourni de l’énergie ; l’eau Potable a continué à couler du robinet ; internet a tenu etc... 

Je suis sûr que les cabinets ministériels, les services de Bercy, les préfectures ont beaucoup travaillé pour verser les prestations aux entreprises et aux particuliers.

Je suis fier d’être citoyen d’un grand pays qui sait affronter les difficultés.

Tout le monde a contribué. 

Il est inutile de se déchirer sur des points secondaires. Nous retrouverons nos vélos avec une motivation exacerbée.
Revenir en haut Aller en bas
Portocéan
Yapaphoto
Yapaphoto
Portocéan


Nombre de messages : 3826
Age : 73
Localisation : Le Havre (accueil)
Date d'inscription : 28/08/2007

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 14:10

Jipe4 a écrit:

J’estime que notre pays a su faire face. Nous étions prêts. Ce qui compte c’est la capacité d’adaptation. Collectivement nous l’avons fait et n’avons manqué de rien. Les services hospitaliers ont fait preuve d’ingéniosité et ont sauvé des milliers de personnes ; la chaîne alimentaire a fonctionné ; les électriciens nous ont fourni de l’énergie ; l’eau Potable a continué à couler du robinet ; internet a tenu etc... 

Je suis sûr que les cabinets ministériels, les services de Bercy, les préfectures ont beaucoup travaillé pour verser les prestations aux entreprises et aux particuliers.

Je suis fier d’être citoyen d’un grand pays qui sait affronter les difficultés.

Tout le monde a contribué. 

Il est inutile de se déchirer sur des points secondaires. Nous retrouverons nos vélos avec une motivation exacerbée.

Ce n'est pas toujours le cas, mais là, en gros je suis d'accord avec toi Jipe 4...

Maintenant j'aimerais poser la question suivante à l'ensemble du forum (pas pour une pièce de 2 € dans la machine comme aurait dit popiette  Very Happy )

En quoi, par déclaration ou par non déclaration, la FFCT (ou FFV c'est comme vous voulez) a failli dans cette période de pandémie mondiale ?

Elle aurait totalement dû s'opposer au déconfinement quitte à être hors la loi ?
Elle aurait dû imposer ses choix pour la période à venir ? La FFCT lobbyste ? laissez-moi rire... pour être lobbyste il faut de l'argent, des personnes influentes et un pouvoir économique qui se mesure en emplois...

Rappel : tout le mouvement sportif a été confiné... même les fédérations à fric qui ont dû aussi se plier aux mesures.

Merci de votre réponse... mais restez courtois. Very Happy


Pas du genre de cela lu sur un autre forum.... 1 à 3 heures de vélo !...Pourquoi ? au delà, cela deviendrait-il nocif ou bien gênant pour la société ? ou bien cette dite-présidente ne tient-elle pas plus longtemps sur une Bicyclette ?
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 14:22

Merci pour vos réponses collectives.

@Jipe4 : je travaille dans une industrie qui produit de l'électricité. Juste pour information, nous avons des plans pandémies de plusieurs niveaux (trois de mémoire) avec des millions de masque d'avance (l'état à essayé de nous les réquisitionner), des doctrines rédigées validées et testées, du gel en pagaille, de la nourriture pour tenir un mois en autarcie, des lits de camps, des kits d'hygiènes (masculin et féminin). Oui, Électricité de France était prêt. Le pays a réagi, ce n'est pas pareil.

@Sccber : j'ai plus couru que pédalé, mais je n'ai croisé que trois fois les gendarmes de mémoire. RAS.
Je ne sais pas si on peut parler de Fake-news, car cela implique une volonté de tromper, de mentir.
C'est tout de même compliqué pour bon nombre de citoyen que d'aller voir le décret du 23 mars et de remettre en cause la communication du gouvernement. C'est normalement le métier des journalistes de nous informer de manière indépendante. J'ai lu quelques choses dans Libération mais rien de plus de mémoire.

@Paddy : la société devient individualiste, ce n'est pas d'hier.
Je ne sais pas si c'est le fait que nous sommes une région peu urbaine ou une région de champs ouverts, mais ici, il y a du monde dans les club de VTT (tout âge et tout niveau) et de nombreux groupes de route pédalent (moyenne d'âge plus élevée). Les clubs de VTT sont de tout horizon (Fédération et hors fédération). Les clubs de route sont plutôt affiliés à une fédération.

@Portocéan : c'est très compliqué la situation des fédérations délégataires. Ce n'est d'ailleurs pas leur rôle, bon nombre de personne ne comprenne pas comment le sport est organisé en France. Elles n'ont pas à s'opposer à l'état, voir ce qui est arrivé au président de la Fédération des Sports de Glace.
La FFC a été plus loin que la loi alors que cela ne lé dérange pas d’organiser des courses / critérium sur des circuits plus courts que mes 6km possible.
La FFCT a été très flou, le message d’accueil est "ambigu" mais cela ressemble parfaitement à une faute de communication. Voir les messages de son vice-président, il insiste : faites du vélo autour de chez vous.


Dernière édition par Popiette le Dim 3 Mai - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
Orangina56
Super randonneur
Super randonneur
Orangina56


Nombre de messages : 409
Age : 48
Localisation : Forêt de Brocéliande
Date d'inscription : 16/06/2014

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 14:26

Portocéan a écrit:

En quoi, par déclaration ou par non déclaration, la FFCT (ou FFV c'est comme vous voulez) a failli dans cette période de pandémie mondiale ?
Pour moi il faut tenir compte que les dirigeants de notre Fédération FFVélo ( FFCT ) sont des citoyens comme nous tous et sont bénévoles.
Certes ils/elles ne sont pas arrivés là par hasard puisque ils/elles ont été élus lors des AG,mais combien de nous assistent à ces AG afin d'y exprimer nos point de vues ? Perso je ne suis jamais aller à une AG nationale, seulement régionale.
Cette crise sanitaire a pris toutes les institutions au dépourvu et les connaissances que nous avons aujourd'hui (03Mai2020) ne sont pas celles du 17Mars2020. Tout évolue très vite.
Il ne faut pas nous plus mélanger la gestion/communication de cette crise sanitaire avec la "stratégie générale" de la Fédération en temps normal.
Je ne défend personne, je dis juste que à la place de nos dirigeants j'aurais été bien emmerder pour savoir que faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ironted
Bitumator !
Bitumator !
Ironted


Nombre de messages : 295
Age : 52
Localisation : CHAMBORD
Date d'inscription : 01/01/2017

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 15:27

Popiette a écrit:
La FFCT a été très flou, le message d’accueil est "ambigu" mais cela ressemble parfaitement à une faute de communication. Voir les messages de son vice-président, il insiste : faites du vélo autour de chez vous.

Effectivement un quiproquo

Je doute que notre fédération revienne sur l'ordre du conseil d'état du 3004 mais soit sur les règles à partir du 1105, à moins que la porte au delà du km ne s'ouvre plus tard, à mon avis. Déjà noyer la mascarade de la reprise scolaire des plus jeunes. Merci la FUB en tous cas.

A+
Ted
Revenir en haut Aller en bas
http://ccrv41-st-laurent-nouan.over-blog.com/
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 15:34

Portocéan a écrit:
Jipe4 a écrit:

J’estime que notre pays a su faire face. Nous étions prêts. Ce qui compte c’est la capacité d’adaptation. Collectivement nous l’avons fait et n’avons manqué de rien. Les services hospitaliers ont fait preuve d’ingéniosité et ont sauvé des milliers de personnes ; la chaîne alimentaire a fonctionné ; les électriciens nous ont fourni de l’énergie ; l’eau Potable a continué à couler du robinet ; internet a tenu etc... 

Je suis sûr que les cabinets ministériels, les services de Bercy, les préfectures ont beaucoup travaillé pour verser les prestations aux entreprises et aux particuliers.

Je suis fier d’être citoyen d’un grand pays qui sait affronter les difficultés.

Tout le monde a contribué. 

Il est inutile de se déchirer sur des points secondaires. Nous retrouverons nos vélos avec une motivation exacerbée.

Ce n'est pas toujours le cas, mais là, en gros je suis d'accord avec toi Jipe 4...

Maintenant j'aimerais poser la question suivante à l'ensemble du forum (pas pour une pièce de 2 € dans la machine comme aurait dit popiette  Very Happy )

En quoi, par déclaration ou par non déclaration, la FFCT (ou FFV c'est comme vous voulez) a failli dans cette période de pandémie mondiale ?

Elle aurait totalement dû s'opposer au déconfinement quitte à être hors la loi ?
Elle aurait dû imposer ses choix pour la période à venir ? La FFCT lobbyste ? laissez-moi rire... pour être lobbyste il faut de l'argent, des personnes influentes et un pouvoir économique qui se mesure en emplois...

Rappel : tout le mouvement sportif a été confiné... même les fédérations à fric qui ont dû aussi se plier aux mesures.

Merci de votre réponse... mais restez courtois. Very Happy


Pas du genre de cela lu sur un autre forum.... 1 à 3 heures de vélo !...Pourquoi ? au delà, cela deviendrait-il nocif ou bien gênant pour la société ? ou bien cette dite-présidente ne tient-elle pas plus longtemps sur une Bicyclette ?
Personne ne reproche aux fédérations cyclistes de ne pas avoir voulu s'opposer au confinement (quand tu écris déconfinement c'est un lapsus j'imagine ?), c'est pas le sujet.
A ce que j'ai lu sur les forum de coursiers ils reprochent la position élitiste de la FFC qui tout de suite déclare que faire du vélo une heure n'a pas d'intérêt et qu'il ne faut donc pas rouler, comme si tous les cyclistes FFC étaient des professionnels. Puis, ils lui reprochent que à cause de cette faute initiale la ministre des sports en tête, puis tout le monde se soit mis à dire que le vélo sportif - parfois mếme le vélo moyen de transport - était interdit. J'ai lu la fureur de pas mal de ces cyclistes jurant de ne plus reprendre de licence (et aussi réclamer un remboursement).
Bien sûr les Vététistes de la FFC étaient aussi très remontés.
Pour la fédération qui nous concerne c'est un peu aussi minable leurs prises officielles de position.
Pour conclure, c'est quant même étonnant que ce soit la FUB (Fédération des usagers de la bicyclette) qui est une simple association loi 1901, qui la première ait été là pour prendre la défense des cyclistes sportifs, en rappelant la Loi (le décret du 23 mars qui autorise l'activité physique, sans exclusive : en droit français, ce qui n'est pas interdit est autorisé), qui s'insurgeait contre tous ces amendes de 135€ et qui précisait comment faire opposition. Déjà, la FFCT aurait pu en faire autant.
Ensuite, la FFC et la FFCT auraient dues monter elles-même au créneau pour faire ce qu'à fait in-fine la FUB, déposer un recours au Conseil d’État : j'ai lu que des cyclistes lambda les pressaient de le faire.
Si une fédération, qui a une délégation donc un minimum de pouvoir ne fait rien pour défendre les intérêts de ses affiliés, alors on peut dire qu'elles ont failli.
Je rappelle que dans plusieurs pays voisins les cyclistes ont continué à pouvoir faire du vélo et que dans de grands médias de ces pays des spécialistes de la médecine mais aussi de la circulation ont mis en avant la bicyclette comme l'outil idéal pour circuler mais aussi encore meilleure que la course à pieds, car n’entraînant quasi aucun contact avec les objets et de proximité avec les autres personnes. D'ailleurs, du Québec et des pays d'Amérique du Sud en passant par des pays européens de l'Est des gouvernements ont ouverts des pistes cyclables provisoires : en France, certaines municipalités en ont fermés. J'aurai aimé que la FFCT intervienne là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 16:02

Orangina56 a écrit:
Portocéan a écrit:

En quoi, par déclaration ou par non déclaration, la FFCT (ou FFV c'est comme vous voulez) a failli dans cette période de pandémie mondiale ?
Pour moi il faut tenir compte que les dirigeants de notre Fédération FFVélo ( FFCT ) sont des citoyens comme nous tous et sont bénévoles.
Certes ils/elles ne sont pas arrivés là par hasard puisque ils/elles ont été élus lors des AG,mais combien de nous assistent à ces AG afin d'y exprimer nos point de vues ? Perso je ne suis jamais aller à une AG nationale, seulement régionale.
Cette crise sanitaire a pris toutes les institutions au dépourvu et les connaissances que nous avons aujourd'hui (03Mai2020) ne sont pas celles du 17Mars2020. Tout évolue très vite.
Il ne faut pas nous plus mélanger la gestion/communication de cette crise sanitaire avec la "stratégie générale" de la Fédération en temps normal.
Je ne défend personne, je dis juste que à la place de nos dirigeants j'aurais été bien emmerder pour savoir que faire.
J'aurai été à la place de ces dirigeants j'aurai su quoi faire : la loi, rien que la loi, d'abord. En tant que simple citoyen, j'ai vu et enregistré sur mon téléphone :
1- sur le blog de la Police nationale la réponse dès le 26 mars à la question " le vélo en tant qu'activité sportive est-il autorisé ? " Réponse oui. Puis, derrière : " que faire si on me met un procès-verbal ? " Réponse  : faites une contestation...
2- sur le blog d'une association de cycliste, la reprise d'un argumentaire très détaillée fait par un magistrat, vice-président de tribunal et spécialiste du droit du cycliste, co-auteur du Dalloz consacré à ce sujet. Ceci a été repris souvent, à droite et à gauche.
3- Plus tard, la réponse officielle de l’État reconnaissant le bien fondé de l'action de la FUB auprès du Conseil d’État et anticipant sa réponse.
Et ces documents, je les ai souvent balancés sur les réseaux sociaux cyclistes. Certains les ont découverts et relayés à leur tour, d'autres les ont contestés à cause des fake gouvernementaux ou ont préféré ne pas avoir le risque de PV : le plus triste pour moi, dans ce dernier cas, c'est que ces citoyens déclaraient ne plus avoir confiance dans la justice et se retrouver déboutés de leurs droits.
Enfin, d'autres ressortaient l'argumentation foireuse de la FFC, notamment le risque d'encombrer les Urgences.
Donc, j'aurai déjà auprès de mes licenciés rappelé ces informations. J'aurai bien sûr précisé les risques existants du fait de l'action inconsidérée de diverses autorités et précisé comment éventuellement y faire face (ne pas payer et faire une réclamation). Certains groupes de citoyens ont même donné les liens de lettres types et les conseils pour ne pas être déboutés pour des raisons purement formelles.
Ensuite, rien ne m'aurait empêché de donner mon avis personnel sur le fait de faire du vélo en extérieur dans les limites imposées, ou de préférer le home-trainer ou la pratique d'un autre sport de substitution. J'aurai de cette façon pris mes licenciés pour des adultes responsables.
Et bien sûr, j'aurai rapidement déposé un recours !
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 16:18

Bon, tu es mûr, ils cherchent du monde au COREG de Rhône-Alpes !

Par curiosité, je ne suis pas licencié dans d'autres fédérations délégataires mais avons nous des retours des fédérations de roller, de skate-bord, de BMX (FFC), de pétanque, de tir à l'arc ... ... de tout autre sport individuel praticable dans le kilomètre ? Car le gouvernement a aussi "interdit oralement" pas mal de ces pratiques sans même avoir de décret.
Ça permet de juger du degré de liberté et d'action des fédérations délégataires.

Sinon, l'argument des belges et des allemands qui font du vélo est aussi retournable. Les Italiens, les Espagnols (qui n'ont même pas eu le droit de sortir les gosses) ou les Chinois ne pouvaient pas faire du tout de sport. Que cela soir à 1km de la maison ou pas. C'est un choix politique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 16:42

Popiette a écrit:
Bon, tu es mûr, ils cherchent du monde au COREG de Rhône-Alpes !

Par curiosité, je ne suis pas licencié dans d'autres fédérations délégataires mais avons nous des retours des fédérations de roller, de skate-bord, de BMX (FFC), de pétanque, de tir à l'arc ... ... de tout autre sport individuel praticable dans le kilomètre ? Car le gouvernement a aussi "interdit oralement" pas mal de ces pratiques sans même avoir de décret.
Ça permet de juger du degré de liberté et d'action des fédérations délégataires.

Sinon, l'argument des belges et des allemands qui font du vélo est aussi retournable. Les Italiens, les Espagnols (qui n'ont même pas eu le droit de sortir les gosses) ou les Chinois ne pouvaient pas faire du tout de sport. Que cela soir à 1km de la maison ou pas. C'est un choix politique.
Ce n'est pas parce qu’éventuellement la plupart ou toutes les fédérations ont failli - il y a eu tellement d'autorités qui ont faillies - que cela change quelque chose à mon constat. Je ne prenais une licences que pour la raison que mon club - les Fondus de l'Ubaye - consacre la totalité du prix des licences (hors assurance) à l'association caritative de lutte contre la mucoviscidose. J'aimais aussi un peu le côté anti-pub et l'histoire de cette fédération. Pour le reste... 
Le Conseil d’État rappelle que tous les sports individuels sont autorisés : donc oui, les rollers, etc. Et non, pas le judo. Pour la pétanque, déjà il faudrait trouver un lieu autorisé - pour rappel, dans mon département le Préfet ce malin, a interdit tous les sentiers du département, les bords de rivière ou de lac, les squares ou les parcs, etc.
Au tout début du confinement - le jour d'après, car besoin de récupération après ma dernière journée de ski ultra intense - j'ai un peu joué l'idiot : le premier décret limitait la distance de manière fort imprécise (à proximité) et pour un cycliste longue distance, la proximité, hein ! Tout se passe bien, circuit de 40 km en boucle sur de petites routes désertes (un ou deux tracteurs, 3 ou 4 cyclistes). Rebelotte le lendemain, au retour à 9 km de chez moi, en haut d'un raidar redoutable en pignon fixe, une voiture de gendarmerie : ils me demandent d'où je viens, je leur dit, où je vais, etc. On discute gentiment, ils ne me demandent d'ailleurs pas mon attestation, me disent de rentrer et d'arrêter d'aller aussi loin. Le lendemain VTT sur la colline tout près de chez moi, puis le Préfet l'interdit (un copain qui y a été ensuite m'a dit avoir joué à cache-cache avec la voiture de police, lui en VTT c'était facile, mais il n'y avait sur un espace immense que lui et la voiture). Donc, ensuite j'ai roulé en ville : mesure très maligne, c'est sûr que sur une départementale où il y a en temps normal déjà quasi personne, je risquais moins qu'à rester en ville... Mais bon, restez chez vous ils disent : si je dois attraper le Covid-19 cela ne sera pas en faisant du vélo, mais quand une fois par semaine je vais acheter à manger près de chez moi.


Dernière édition par sccber le Dim 3 Mai - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 16:50

sccber a écrit:
Popiette a écrit:
Bon, tu es mûr, ils cherchent du monde au COREG de Rhône-Alpes !

Par curiosité, je ne suis pas licencié dans d'autres fédérations délégataires mais avons nous des retours des fédérations de roller, de skate-bord, de BMX (FFC), de pétanque, de tir à l'arc ... ... de tout autre sport individuel praticable dans le kilomètre ? Car le gouvernement a aussi "interdit oralement" pas mal de ces pratiques sans même avoir de décret.
Ça permet de juger du degré de liberté et d'action des fédérations délégataires.

Sinon, l'argument des belges et des allemands qui font du vélo est aussi retournable. Les Italiens, les Espagnols (qui n'ont même pas eu le droit de sortir les gosses) ou les Chinois ne pouvaient pas faire du tout de sport. Que cela soir à 1km de la maison ou pas. C'est un choix politique.
Le Conseil d’État rappelle que tous les sports individuels sont autorisés : donc oui, les rollers, etc. Et non, pas le judo. Pour la pétanque, déjà il faudrait trouver un lieu autorisé - pour rappel, dans mon département le Préfet ce malin, a interdit tous les sentiers du département, les bords de rivière ou de lac, les squares ou les parcs, etc.
Au tout début du confinement - le jour d'après, car besoin de récupération après ma dernière journée de ski ultra intense - j'ai un peu joué l'idiot : le premier décret limitait la distance de manière fort imprécise (à proximité) et pour un cycliste longue distance, la proximité, hein ! Tout se passe bien, circuit de 40 km en boucle sur de petites routes désertes (un ou deux tracteurs, 3 ou 4 cyclistes). Rebelotte le lendemain, au retour à 9 km de chez moi, en haut d'un raidar redoutable en pignon fixe, une voiture de gendarmerie : ils me demandent d'où je viens, je leur dit, où je vais, etc. On discute gentiment, ils ne me demandent d'ailleurs pas mon attestation, me disent de rentrer et d'arrêter d'aller aussi loin. Le lendemain VTT sur la colline tout près de chez moi, puis le Préfet l'interdit (un copain qui y a été ensuite m'a dit avoir joué à cache-cache avec la voiture de police, lui en VTT c'était facile, mais il n'y avait sur un espace immense que lui et la voiture). Donc, ensuite j'ai roulé en ville : mesure très maligne, c'est sûr que sur une départementale où il y a en temps normal déjà quasi personne, je risquais moins qu'à rester en ville... Mais bon, restez chez vous ils disent : si je dois attraper le Covid-19 cela ne sera pas en faisant du vélo, mais quand une fois par semaine je vais acheter à manger près de chez moi.
Ce n'est pas mon propos.
Je demande si les autres fédérations ont réagis autrement / mieux que la FFCT. Pour info, je peux retrouver la copie d'écran, mais le gouvernement a dans sa communication "interdit" tous les sports urbains. Les fédérations délégataires de ces sports ont-elles réagit autrement ?
Sinon, tu viens de découvrir que nous étions dans un pays de tradition Jacobine.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
sccber
Prolix
Prolix
sccber


Nombre de messages : 4898
Age : 73
Localisation : Loire
Date d'inscription : 06/04/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 17:07

Popiette a écrit:
sccber a écrit:
Popiette a écrit:
Bon, tu es mûr, ils cherchent du monde au COREG de Rhône-Alpes !

Par curiosité, je ne suis pas licencié dans d'autres fédérations délégataires mais avons nous des retours des fédérations de roller, de skate-bord, de BMX (FFC), de pétanque, de tir à l'arc ... ... de tout autre sport individuel praticable dans le kilomètre ? Car le gouvernement a aussi "interdit oralement" pas mal de ces pratiques sans même avoir de décret.
Ça permet de juger du degré de liberté et d'action des fédérations délégataires.

Sinon, l'argument des belges et des allemands qui font du vélo est aussi retournable. Les Italiens, les Espagnols (qui n'ont même pas eu le droit de sortir les gosses) ou les Chinois ne pouvaient pas faire du tout de sport. Que cela soir à 1km de la maison ou pas. C'est un choix politique.
Le Conseil d’État rappelle que tous les sports individuels sont autorisés : donc oui, les rollers, etc. Et non, pas le judo. Pour la pétanque, déjà il faudrait trouver un lieu autorisé - pour rappel, dans mon département le Préfet ce malin, a interdit tous les sentiers du département, les bords de rivière ou de lac, les squares ou les parcs, etc.
Au tout début du confinement - le jour d'après, car besoin de récupération après ma dernière journée de ski ultra intense - j'ai un peu joué l'idiot : le premier décret limitait la distance de manière fort imprécise (à proximité) et pour un cycliste longue distance, la proximité, hein ! Tout se passe bien, circuit de 40 km en boucle sur de petites routes désertes (un ou deux tracteurs, 3 ou 4 cyclistes). Rebelotte le lendemain, au retour à 9 km de chez moi, en haut d'un raidar redoutable en pignon fixe, une voiture de gendarmerie : ils me demandent d'où je viens, je leur dit, où je vais, etc. On discute gentiment, ils ne me demandent d'ailleurs pas mon attestation, me disent de rentrer et d'arrêter d'aller aussi loin. Le lendemain VTT sur la colline tout près de chez moi, puis le Préfet l'interdit (un copain qui y a été ensuite m'a dit avoir joué à cache-cache avec la voiture de police, lui en VTT c'était facile, mais il n'y avait sur un espace immense que lui et la voiture). Donc, ensuite j'ai roulé en ville : mesure très maligne, c'est sûr que sur une départementale où il y a en temps normal déjà quasi personne, je risquais moins qu'à rester en ville... Mais bon, restez chez vous ils disent : si je dois attraper le Covid-19 cela ne sera pas en faisant du vélo, mais quand une fois par semaine je vais acheter à manger près de chez moi.
Ce n'est pas mon propos.
Je demande si les autres fédérations ont réagis autrement / mieux que la FFCT. Pour info, je peux retrouver la copie d'écran, mais le gouvernement a dans sa communication "interdit" tous les sports urbains. Les fédérations délégataires de ces sports ont-elles réagit autrement ?
Sinon, tu viens de découvrir que nous étions dans un pays de tradition Jacobine.
Rassures-toi je connais assez bien l'histoire de mon pays. Very Happy Mais un historien et démographe que j'aime bien, Emmanuel
Todd, analyse la société française et les autres de manière beaucoup plus fine, en fonction des différents types de structures familiales et de leur évolution depuis des siècles (et même plus précisément de leur permanence ou au moins de leur résistance au changement). De ce point de vue d'ailleurs, la France n'est pas une, car les structures majoritaires sont initialement différentes selon les régions...
Et le jacobinisme a bien sûr à voir avec un type de structure, et rencontre des résistances avec d'autres... Bref, c'est trop savant, basé d'ailleurs sur un énorme travail de démographie géographique, tel que je n'ai pas la capacité intellectuelle d'en faire un résumé rapide qui tienne la route.
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 17:30

[Hors sujet] Hervé Le Bras a aussi analysé les comportements individuels de chacun par région, aux regards des structures sociales, agricoles, religieuses ... ... depuis des siècles. Ils travaillent souvent ensemble TODD et LE BRAS. [Fin du Hors sujet]

*****************

Je viens de consulter le site de la fédération française de roller et de skate-board, cette fédération a suivi les consignes du gouvernement plus comme la FFC que la FFCT. Site MAJ le 24 avril, on peut lire ici : dans la Foire aux Questions. Je fais un copier / coller de leur site :

Peut-on faire du roller en sortie sportive à 1km du domicile pendant le confinement ?
Rester à la maison est la règle, en sortir l’exception, y compris s’agissant de la pratique d’une activité physique. En la matière, il apparaît que seule une sortie à pied est permise.

Est-il possible de faire ses achats de 1ère nécessité en roller/skateboard ?
Les motifs de sortie du domicile sont bien précis. Faire des courses alimentaires ou se rendre à son travail font partie des motifs autorisés. Le mode de locomotion n’est alors pas précisé. Aussi, comme pour le vélo, nous ne voyons pas pourquoi il serait interdit de se déplacer en roller, tout en respectant le code de la route, via l’itinéraire le plus court et simplement en roulant.
Toutefois, nous avons eu connaissance que des agents de Police verbalisaient, jugeant que les rollers ou skateboard n’étaient pas des modes de locomotion. Toutefois, il convient d’être vigilant sur les arrêtés préfectoraux et/ou municipaux qui pourraient être pris sur votre territoire, et qui pourraient restreindre encore plus la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
alkashi
Super randonneur
Super randonneur



Nombre de messages : 480
Age : 36
Date d'inscription : 26/05/2011

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 17:44

Donc là aussi ils ont mal interprété le décret du gouvernement Sad.
Revenir en haut Aller en bas
Popiette
Le choc des Bermudes
Le choc des Bermudes
Popiette


Nombre de messages : 2869
Age : 35
Localisation : Cotentin (acceuil)
Date d'inscription : 21/05/2010

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 17:46

alkashi a écrit:
Donc là aussi ils ont mal interprété le décret du gouvernement Sad.
Je n'ai regardé que cette fédération. Çà remet l'église au milieu du village.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.cyclo-longue-distance-contentin.com/longue-distance
Nicko
Petit plateau
Petit plateau



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 12/06/2015

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 19:31

Je pense que le problème est bien plus large que la plus ou moins bonne (ou mauvaise) réaction d'une fédération. L'aspect délégataire fait d'une fédération la courroie de transmission des autorités vers les licenciés. A partir de là, dans un contexte d'union sacrée, et dans un pays qui n'a pas l'habitude de s'attacher aux différences, il était difficile à la FFV ou à toute fédération de ne pas transmettre un message simple et sans ambigüité, quitte à sur-simplifier encore. "Restez chez vous" et sous-entendu "Ne faîtes pas c..." était de loin le plus simple. La FUB n'ayant pas de délégation a été beaucoup libre de ses positions et a très bien rappelé le gouvernement à celles de ses obligations légales perdurant sous l'état d'urgence (à ne pas oublier, celui-là, on s'est quand même un peu éloigné du fonctionnement normal d'une démocratie). En réécrivant l'histoire, j'aurais aimé (et j'espère que ce sera la cas pour la prochaine pandémie, ou une prochaine vague covid19) que le FFV défende la possibilité de pratiquer en individuel partout où c'était possible sans risque de transmission ou de circulation du virus. D'accord pour faire du VTT, du gravel ou du route seul dans des coins paumés, à la campagne, pas d'accord pour faire des tours au bois de Boulogne en pelotons obligés. Mais cela suppose du civisme, de l'intelligence, de la transparence. Je ne sais pas si la majorité d'entre nous cyclistes démontrons ces qualités, mais je n'ai pas vu beaucoup de politiques, et malheureusement quelques techniciens avec eux (hein Jérôme, de la DGS), démontrer que eux les avaient.
Revenir en haut Aller en bas
Paddy
?
?
Paddy


Nombre de messages : 1395
Localisation : Brest (Acceuil)
Date d'inscription : 01/01/2014

Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10Dim 3 Mai - 19:58

Bonjour à tous,
Tout d'abord il ne faut pas oublier que TOUT le monde s'est retrouvé comme deux ronds de flan devant la situation
Ceux qui sont allé travailler le 16 mars, à qui "on" a dit rentrez chez vous" et le soir "vous êtes confinés : pas bouger" Personne n'avait le pitch!
Les FF vélos...
Se sont fait mettre minable par l'outsider qu'est la FUB.
C'est factuel.
Inutile de tirer sur l'ambulance. Et pour être honnête ceux qui comme moi ont une licence ont leur responsabilité dans la situation.

A bien y réfléchir je me demande si la FFvélo n'a pas dans sa campagne de rassemblement de tous les cyclistes, les VAE par exemple, n'avait pas vu l'influence de la FUB et donc anticipé les choses, comme quoi la FF ne serait pas si ankylosée que ça.

Les autres n'ont pas fait mieux et il n'y a aucune raison. Je ne crois pas avioir entendu parler d'un endroit regroupant des génies, une "ZooGénie" ? lol!

Par contre pire alors là je découvre et je pouffe : les rollers et autres.
Les rollers et autres sont des piétons. point.
Et j'en arrive encore, désolé du comique de répétition, à la mise en case/catégorie des personnes.
Aller argumenter que les patins étaient un moyen de déplacement différent...
A quand la fédération de l'escarpin VS les santiags ?
On s'en tire bien au moins personne n'a différencié le vélo carbone BikePacking et le vélo Hollandais avec panier au guidon!

Mais il y aura des conséquences.
A tord ou à raison les personnes jugeront les FFx et en tireront les conséquences.

Pour relativiser, une fédé parmi d'autres, qui a plus de soucis à se faire : celle des hôtels/restaurateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Coronavirus et vélo... - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Coronavirus et vélo...   Coronavirus et vélo... - Page 11 Mini_h10

Revenir en haut Aller en bas
 
Coronavirus et vélo...
Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Echange vélo compétition contre vélo pour randonnée
» ANJOU VELO VINTAGE ET FETE DU VELO 2013
» Dodécaudax en Armorique
» comment est votre destrillier
» Objectif : BRM200 sans finir explosé et dans les délais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Index du forum :: Conseils :: Santé-
Sauter vers: